background preloader

Organisme paritaire collecteur agréé

Organisme paritaire collecteur agréé
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En France, un organisme paritaire collecteur agréé (par l'État), souvent abrégé en OPCA, est une structure associative à gestion paritaire qui collecte les contributions financières des entreprises qui relèvent de son champ d'application dans le cadre du financement de la formation professionnelle continue des salariés des entreprises de droit privé. Rôle[modifier | modifier le code] L'OPCA (prononcer O-P-C-A) tire son agrément des pouvoirs publics qui l'autorisent à gérer et à mutualiser les contributions financières des entreprises relevant d'une branche professionnelle donnée, ce qui en fait un collecteur de fonds. L'obligation est variable selon l'effectif annuel moyen des entreprises, et les éventuels accords de branche étendus par arrêté ministériel : de 0,55 % de la masse de salaires pour les entreprises de moins de 10 salariés à 1,60 % pour les entreprises de 20 salariés ou plus[2]. Organisation des OPCA[modifier | modifier le code]

15 outils de curation incontournables Que ce soit dans le cadre d’une veille ou pour organiser le flux incessant d’informations qui nous submerge tous, les outils de curation sont devenus des services indispensables. La curation est plus qu’une mode passagère, elle s’inscrit dans un mouvement de fond sur le web pour répondre à l’infobesité et au surf permanent. La curation est aussi un bon moyen pour promouvoir une marque , sa réputation en ligne ou encore pour générer du traffic vers son site en ligne. Les outils et services de curation sont très nombreux. Trop nombreux ? En tout cas voici une sorte de curation des outils de curation Ma liste personnelle des 15 outils incontournables pour votre curation de contenus. Scoop.it Incontestablement mon préféré dans cette liste d’outils de curation. Paper.li C’est le concurrent direct de Scoop.it. Storify Avec storify, les journalistes ont découvert un outil de curation formidable pour raconter des histoires en agrégant des contenus trouvés sur le Web.

Participation de l'employeur au financement de la formation professionnelle 2013 L'employeur est redevable de contributions servant au financement de la formation professionnelle. En effet, avant le 1er mars de chaque année, l'employeur doit verser à l'Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) un pourcentage de la masse salariale de l'année N-1. Le montant de sa contribution à la formation professionnelle est fonction de la taille de l'entreprise. La contribution est assise sur la masse salariale annuelle brute soumise à cotisations de sécurité sociale, de sorte qu'elle est constituée par le montant total des rémunérations imposables et des avantages en nature versés durant l'année à l'ensemble du personnel : - salaires ou gains ; - indemnités de congés payés ; - montant des cotisations salariales ; - indemnités ; - primes et gratifications ; - autres avantages en argent et en nature ; - sommes perçues directement ou par l'entremise d'un tiers à titre de pourboire. La contribution spécifique due au titre des CDD

52 outils de recherche sur Internet et Méthodologie de veille informationnelle sur le Web Le site collaboratif des professeurs documentalistes de l’Académie de Besançon propose 2 articles récents et intéressants pour les internautes, ainsi que pour les acteurs de terrain et usagers des EPN. Il s’agit de ressources pour trouver et organiser de l’information sur le Web, trier les contenus recueillis voire les rediffuser. 52 outils de recherche sur Internet L’article Outils de recherche sur le Web pointe directement vers 52 outils de recherche en ligne classés en 9 catégories : pages Web, actualités, images, divers, blogs, cartes, vidéos, plateformes collaboratives, les projets de la Wikimedia Foundation. Méthodologie de veille informationnelle sur Internet Comment faire de la veille informationnelle sur le Web ? Sommaire de la méthodologie de veille informationnelle sur Internet : 1.

OPCA-OPACIF Les missions En France, chaque employeur de droit privé est soumis à une obligation de financement de la formation professionnelle continue. Cette obligation est calculée en fonction de la taille de l’entreprise en part de la masse salariale. Par exemple, une entreprise de plus de vingt salariés doit financer au moins à hauteur de 1,6 % de sa masse salariale la formation professionnelle continue. Concernant le plan de formation et la professionnalisation, les partenaires sociaux concluent des accords sur la formation professionnelle dans lesquels : ils déterminent les modalités de mise en œuvre des outils de formation professionnelle ils désignent un OPCA chargé de collecter les fonds Pour les très petites entreprises (moins de 10 salariés), les versements au titre du plan de formation à l’OPCA, désigné par accord collectif, sont obligatoires.

Comparaison Scoop.it, Storify, Paper.li, Pearltrees Je vous propose de découvrir une présentation sur la Curation de Contenus trouvée pour vous sur Slideshare. Elle a été postée par Alban Jarry et comme je l’ai trouvée intéressante, je partage. L’auteur nous parle de son utilisation des outils de curation Scoop.It, Storify, Paper.Li et Pearltrees. Je suis d’autant plus intéressé que je n’utilise plus que Scoop.It actuellement (voir l’article sur Scoop.It) et que je n’ai jamais été séduit par d’autres services comme Pearltrees. La présentation comporte quelques slides qui décrivent ces outils sur le mode de la comparaison. Concernant Paper.Li, après quelques tests prometteurs j’ai laissé de côté ce service car je n’apprécie pas la publication automatisée qu’il proposait initialement. Si vous n’arrivez pas à la visualisez ici, voici le lien direct vers Slideshare : Réseaux sociaux professionnels et Curation de contenu : Scoop.it, Storify, Paper.li, Pearltrees

DIF, droit à la formation : Uniformation - Organisme formation professionnelle Quels sont les salariés concernés ? Les salariés en CDI (à temps plein ou partiel) justifiant d’une ancienneté d’au moins un an dans l’entreprise qui les emploie, Les salariés en CDD justifiant de 4 mois de contrat, consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois (à l’exclusion des contrats d’apprentissage et de professionnalisation), Les salariés qui font valoir des droits acquis non utilisés dans la précédente entreprise : soit auprès d’un nouvel employeur et pendant une période de deux ans suivant l’embauche (possibilité conditionnée par la nature de la rupture du précédent contrat de travail). soit pendant une période de chômage, l’intéressé peut utiliser ses droits acquis et non utilisés dans les précédentes entreprises, tout au long de la période d’indemnisation au titre de l’assurance chômage Haut de la page Comment le salarié acquiert-il ses droits ? Salariés en CDI à temps plein : le droit annuel est de 20 heures cumulables sur six ans jusqu’à un plafond de 120 heures.

Scoop.it : créer et partager sa veille d'informations Scoop.it est un outil en ligne pratique pour mettre en place et partager une veille d'informations réactive aux mots-clés de son choix. Connecté à différentes sources d'informations comme Google (blogs, actualités) et Twitter, il permet de partager sur un journal personnel les meilleurs pages web sur des thématiques ciblées et évite ainsi la fragmentation de sa veille d'informations. Un outil de communication également utile en complément d'autres supports d'expression (blogs, sites web) pour faire valoir son expertise dans un domaine particulier. Présentation. Qu'est-ce que Scoop.it ? Scoop.it est un service de curation et de partage de veille de contenus web sur un sujet ou une thématique ciblés, présenté sous la forme d'un journal en ligne actualisable en temps réel. Son fonctionnement s'articule en trois étapes : Pour quels professionnels et quels usages ? Il peut-être utilisé : Notre vidéo Ouvrir un compte Scoop.it, choisir un sujet et créer son journal Dans tous les cas :

Le droit individuel à la formation Dernière mise à jour le 9 décembre 2014 Synthèse A compter du 1er janvier 2015, le compte personnel de formation se substituera au DIF. En savoir plus Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an, cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures. L’initiative d’utiliser les droits à formation ainsi acquis appartient au salarié, mais la mise en oeuvre du DIF requiert l’accord de l’employeur sur le choix de l’action de formation. A savoir Afin de favoriser son accès à la formation professionnelle tout au long de la vie, toute personne âgée d’au moins 16 ans (15 ans pour les jeunes admis dès cet âge à conclure un contrat d’apprentissage) en emploi ou à la recherche d’un emploi ou accompagnée dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelles ou accueillie dans un établissement et service d’aide par le travail disposera d’un compte personnel de formation. Sommaire

Related: