background preloader

Insertion professionnelle après la thèse

Facebook Twitter

Entrepreneuriat/Création d'entreprise

Secteur privé. Fonction publique. Carrière universitaire. La situation des docteurs sur le marché du travail. Trajectoires professionnelles et géographiques : l'étude de trois générations de docteurs. Abstract : Access of young PhDs to scientific position is a recurrent concern in recent empirical works. The issue of spatial mobility of researchers is also often discussed, but rarely both simultaneously. We propose a joint analysis of the determinants of occupational and geographical PhDs paths by using three Céreq generation surveys (2001, 2004, 2007). Descriptive statistics and estimation of a bivariate probit highlight the strengthening of PhDs geographical mobility, and the growing importance of publications for access to academic employment. Résumé : L’accès à l’emploi scientifique des jeunes docteurs est une préoccupation récurrente dans les travaux empiriques récents. Si la question de la mobilité spatiale des chercheurs fait également débat, ce sont souvent deux problématiques indépendantes.

Des docteurs mieux insérés pour des élites renouvelées. Si le doctorat est le plus haut diplôme universitaire français, si ce diplôme est particulièrement reconnu à l'étranger et à l'international, si d'ailleurs les doctorants étrangers représentent 41 % des doctorants en France, il y a peu de chefs de grandes entreprises docteurs ; il y a peu de ministres docteurs (sous Jean-Marc Ayrault, Manuel Valls...) ; peu de docteurs dans la haute administration (1,8 %) ; peu de députés docteurs (25, contre 100 en Allemagne) ; peu d'eurodéputés français docteurs (4 entre 2009 et 2014, 12 entre 2014 et 2019).

Bref, les détenteurs du meilleur diplôme n'occupent pas les meilleures places à la table de la République. Il n'y a, dès lors, pas à s'étonner que les jeunes se méfient du doctorat et que les plus brillants et, donc, les plus ambitieux, s'en détournent et le méconnaissent. Un diplôme méconnu et délaissé Le docteur est en quelque sorte le symétrique de l'apprenti, au regard de sa représentation parmi les élites. 10 raisons d'embaucher un docteur. Les atouts de la formation par la recherche. « Quels aspects de votre formation doctorale avez-vous "vendu" en priorité auprès des recruteurs ?

», « Occupez-vous un emploi en lien avec votre sujet de thèse ? » et même « Avez-vous masqué votre doctorat ? ». Ces questions faisaient partie d’un court questionnaire auquel plus d’une centaine de docteurs ont répondu. « En fonction de l’emploi visé, il est nécessaire d’adapter son discours et de pondérer les compétences », conseille un docteur sondé. 1/ De l’expérience professionnelle Au cours de votre doctorat, vous êtes devenu un expert de votre sujet de thèse, en plus de votre spécialisation. Mais attention, mieux vaut ne pas brandir son diplôme de doctorat tel un étendard. 4/ Une formation qui forge le caractère Trois ans, voire plus, cela commence à compter comme expérience professionnelle. Voici quelques compétences « spécial docteur (PhD) » citées par celles et ceux qui ont répondu à notre questionnaire. FicheTechnique ANDesCJC CompetencesDocteurs.

Décret n° 2016-656 du 20 mai 2016 modifiant certains statuts particuliers des personnels enseignants relevant du ministre chargé de l'éducation nationale | Legifrance. Chapitre Ier : Dispositions modifiant le décret n° 72-580 du 4 juillet 1972 relatif au statut particulier des professeurs agrégés de l'enseignement du second degré « Art. 5-1. - Les épreuves de l'agrégation comprennent :« 1° Les épreuves d'un concours externe, d'un concours externe spécial ou d'un concours interne ;« 2° L'accomplissement d'un stage d'une durée d'une année, dans les conditions définies à l'article 6.« Le concours externe, le concours externe spécial et le concours interne sont organisés par sections qui peuvent comprendre des options.

Ils comportent des épreuves d'admissibilité et des épreuves d'admission.« Un arrêté du ministre chargé de l'éducation nationale et du ministre chargé de la fonction publique fixe les sections et les modalités d'organisation des concours.« Un arrêté du ministre chargé de l'éducation nationale fixe chaque année les sections et options dans lesquelles les concours sont ouverts. » ; « Nous risquons de perdre une génération de chercheurs » Par Alain Prochiantz Pour ne pas décrocher durablement en matière de recherche et d’innovation, en particulier vis-à-vis de l’Allemagne, il faut 12 milliards d’investissement supplémentaires par an pour le privé et 4 pour le public.

Et ce uniquement pour atteindre l’objectif que les pays européens se sont fixé à Lisbonne, en 2000. L’Allemagne, qui était au même niveau que nous en 2000, a atteint cet objectif. Que la France, 6e puissance économique mondiale, s’affirme incapable de trouver 4 milliards pour sa recherche publique et 12 milliards pour l’innovation n’est pas crédible. C’est un choix politique, celui de renoncer ou non à un futur technologique. Le manque d’investissement en recherche et développement (R&D) explique en partie les 750 000 emplois industriels perdus en dix ans. Un moteur essentiel Les innovations de rupture naissent de recherches souvent fondamentales et menées sur le long terme.

Il est urgent de remonter ces crédits à 1 milliard. Cercle vicieux. Les précaires de l'université veulent sortir de l'«invisibilité» Le devenir à 3 ans des Docteurs 2011 diplômés dans la région Nord-Pas de Calais. « Tu as un bureau c’est déjà bien » – On Vaut Mieux Que Ca. J’ai longuement hésité a envoyer ce mail. La principale raison, c’est qu’en lisant tous les témoignages sur votre site, je me rends compte à quel point les situations que je vais décrire sont dérisoires par rapport à tous ces témoignages de violences, harcèlements et discriminations que j’ai pu lire sur le site.

Je sais aussi que j’ai eu énormément de chance d’avoir eu le droit à une éducation supérieure et d’avoir pu trouver des contrats sans problème. J’ai aussi la chance d’avoir été épargné des discriminations, étant du bon côté du bâton : homme-blanc-cis-hétéro. Plutôt que de faire un long témoignage d’un bloc, je préfère vous exposer quelques brèves qui me sont arrivées à moi ou à des proches, lors de mon parcours. Je suis actuellement a un poste équivalent à celui d’Ingénieur de Recherche, dans un pays européen (qui m’a laissé ma chance, contrairement à la France). Voilà donc quelques brèves sur la situation de contractuel de la recherche en France :

L’insertion professionnelle des jeunes docteurs / A la une / Actualités / Accueil / Cour des Comptes - Cour des comptes. Jeunes « surqualifiés » : des baristas titulaires de doctorats? Il existe une crainte récurrente parmi les jeunes entrant dans le marché du travail en France : ils ne trouveront pas d’emploi correspondant à leur niveau d’éducation parce qu’ils sont « surqualifiés », ou pire : ils ne trouveront aucun d’emploi du tout.

Iniquité intergénérationnelle Il semble que ces craintes soient fondées, avec près de 25 % des jeunes (15-24 ans) actuellement au chômage et 5 à 10 % d’entre eux sous-employés en France. En outre, plus de 50 % des jeunes travailleurs (15-24 ans) sont condamnés à prendre des emplois de nature temporaire. Il ne faut pas prendre cette situation à la légère car elle reflète une « iniquité intergénérationnelle » – une rupture du contrat social entre deux générations. La situation est également inquiétante pour les étudiants, les parents et la société en général. On remarque une tendance pernicieuse vers des emplois précaires et de faible qualité qui n’offrent ni la sécurité du revenu ni le développement professionnel souhaité.

Crise de la recherche en France : « On est des docteurs-chômeurs » Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 10/03/2016 - Mis à jour le 10/03/2016 à 09:19 Comme beaucoup, il obtient sa licence entre petits boulots et études sur les bancs d’une université de province, « qui tombait littéralement en ruine ». Après être passé par la case prêt étudiant, il poursuit dans un master « assez côté » dont il sort major de promo. Il décroche alors une bourse doctorale : sa thèse en climatologie sera financée par une dotation ministérielle. « Plus tard, j’ai découvert que le montant de cette dotation ne permettait de couvrir les dépenses que pour un mois de manipulation alors qu’il en fallait au moins neuf. Ce n’est même pas surprenant. Au CNRS, par exemple, la dotation routinière donne la possibilité à tous les gens du laboratoire de ne manipuler que pendant trois mois. » Reçu avec les honneurs, Mathieu voit ses travaux publiés dans plusieurs revues scientifiques et primés par la société savante.

Le Crédit d'Impôt Recherche favorise l'embauche de jeunes "docteurs" dans le privé. Les différentes réformes du Crédit d'Impôt Recherche (CIR) ont contribué à favoriser l'embauche de jeunes docteurs à des fonctions de recherche et développement (R&D) dans le secteur privé. La création en 1999 du statut « jeune docteur » dans le CIR est même reconnue comme une arme contre la discrimination à l'encontre des docteurs face aux ingénieurs pour une première embauche dans le secteur privé.

Le statut de « jeune docteur » fortement soutenu par le CIR Le statut de « jeune docteur » permet, depuis la réforme de 2008, de valoriser les dépenses de personnel afférentes aux titulaires d'un doctorat exerçant des fonctions de R&D pour le double de leur montant (salaire chargé x 200%). Le crédit d'impôt accordé à l'entreprise attestant d'une charge dite de « jeune docteur » représente ainsi 60% de la dépense effectivement engagée, lorsqu'une dépense de personnel hors dispositif « jeune docteur » bénéficie d'un crédit d'impôt de 30%. Favoriser l'embauche : objectif atteint.

Le doctorat assure-t-il un travail? Les évolutions de l'emploi scientifique : constats et perspectives. Pierre Gattaz, le doctorat et les conventions collectives | Doctrix. A l’occasion de cette interview faite par Dr Sébastien Poulain lors de l’Université du Numérique (16 mars 2016), Pierre Gattaz, président du MEDEF, est revenu sur la question des conventions collectives pour la reconnaissance du diplôme de doctorat. La loi ESR contient un article dédié à ce sujet, pour rappel la loi ESR 2013, article 82 : « Afin d’encourager l’emploi des docteurs scientifiques dans une activité couverte par une convention de branche ou un accord professionnel ou interprofessionnel au sens de l’article L. 2221-2 du code du travail, une commission formée de délégués des parties signataires à la convention ou à l’accord est convoquée par un arrêté conjoint du ministre chargé de la recherche, du ministre chargé de l’industrie et du ministre chargé du travail, en vue de permettre la discussion des conditions de la reconnaissance, dans le cadre de la convention ou de l’accord, du titre de docteur, avant le 1er janvier 2016. »

La Cour des comptes juge l’insertion professionnelle des docteurs décevante. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laura Buratti « Au regard des moyens investis, les résultats en matière d’insertion professionnelle des jeunes docteurs sont décevants. » C’est la conclusion forte d’un référé de la Cour des comptes adressé en janvier 2016 à la ministre de l’enseignement supérieur, Najat Vallaud-Belkacem, et rendu public le 22 mars.

Ce document compare le coût annuel global de la politique publique du doctorat, « entre 700 millions et 1 milliard d’euros », au taux de chômage des docteurs trois ans après l’obtention de leur diplôme (bac + 8), qui atteignait 9 % en 2009 d’après les chiffres du Centre d’études et de recherche sur les qualification (Céreq), soit à peine mieux que la moyenne nationale. Lire aussi : L’insertion professionnelle après un doctorat progresse à petit pas « Le diplôme du doctorat ne protège pas contre le chômage » Déplorant que le doctorat « ne protège pas contre le chômage », la Cour émet dans ce document une série de recommandations.

Quelle vision ont les entreprises des docteurs ? Jean-Christophe Lourme. Que sont devenus les docteurs 2012 de l'Université de Lyon, deux ans après leur thèse? Le doctorat, un sujet politiquement miné. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien de Tricornot Depuis qu’il est entré en fonction au mois de juin, Thierry Mandon, le secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche, a dit et réitéré sa volonté de promouvoir le diplôme de doctorat, une intention qui rejoint celle exprimée par la précédente titulaire du poste, Geneviève Fioraso. Ce diplôme sera-t-il un jour aussi reconnu en France que dans les autres pays européens ou aux Etats-Unis ? Le système dual grandes écoles-universités y fait en grande partie obstacle. Un plan « jeunes docteurs » Les élites issues des grandes écoles se confrontent pourtant au marché international de l’emploi, celui des grandes institutions internationales et des multinationales européennes, où le PhD (doctorat), distinction universitaire suprême à bac + 8, est le diplôme le plus admiré.

Et beaucoup voudraient obtenir ce titre. Modestes, ces mesures montrent combien le sujet est sensible. Les doctorants n’ont pas la cote dans les grandes entreprises. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Benoît Floc'h Il y a celles qui ne répondent pas, celles qui ne savent pas et celles qui y croient. Le Monde a demandé aux entreprises du CAC 40 si elles employaient des docteurs. Onze d’entre elles n’ont pas répondu ; quatorze ont dit ignorer combien elles en salarient ; six indiquent qu’elles en ont très peu. Enfin, neuf en comptent un nombre significatif et affirment croire en ces diplômés. Certains groupes le disent franchement : ils n’ont pas besoin de ces profils. « LVMH n’est pas le meilleur terreau pour faire pousser les docteurs, admet Hugues Schmitt, chargé de la communication du groupe de luxe.

Lire aussi : Le doctorat, un sujet politiquement miné Au-delà de ces cas, le sort réservé par le CAC 40 aux docteurs en dit long sur la manière dont la France reconnaît ses élites. Méconnaissance « mutuelle » Mais la méconnaissance est « mutuelle », reconnaît Juliette Guérin, porte-parole de la Confédération des jeunes chercheurs. Le tableau est sombre. PHD Talent, le salon pour lutter contre le chômage des jeunes doctorants | Dounia Belghiti. EDUCATION - J'ai intégré l'association PhDTalent, il y a de cela 2 ans, en tant que Présidente. PhDTalent est une association à but non lucratif fondée en 2009 par des doctorants d'Île-de-France qui a pour objectif de rapprocher jeunes docteurs et entreprises. Ainsi notre objectif est d'offrir aux doctorants et aux jeunes diplômés l'opportunité d'explorer l'ensemble de leurs possibilités d'insertion professionnelle et d'aider les entreprises à rencontrer de futurs collaborateurs compétents capables de gérer les situations complexes à travers des solutions innovantes.

Notre équipe est constituée de doctorants et de docteurs de différentes spécialités (physique, pharmacie, droit, communication). Cette pluridisciplinarité au sein de notre groupe garantie une belle dynamique qui nous permet d'entreprendre des projets de grande envergure sur les aspects liés à l'employabilité des docteurs. Afin d'atteindre notre objectif, nous avons créé un écosystème autour de PhDTalent. Docteur-Conseil. Emploi des docteurs. Journée pour l'emploi des docteurs en SHS - 4e édition. Que sont devenus les docteurs 2012 de l'UdL ? De la thèse à l’emploi, quelle stratégie ? – Journée pour l’Emploi des Docteurs, 24 avril 2014 | ENthèSe – Ressources pour la thèse.

Du statut de chercheur au statut d’expert. Carrière et prospective | Redoc Paris-Est. Insertion professionnelle des doctorants. Que sont devenus les docteurs 2011 de l'UdL ? Doctorat, création d’entreprise : même combat ! Des doctorants qui recrutent en job dating « inversé » ! Pourquoi pas ? | Le blog de JC2. Espérer un poste de maître de conférences dans une université française ? Titulaires d’un doctorat : le réseau se construit avant la fin de la thèse. Pourquoi, structurellement, il faut se préoccuper des débouchés des doctorants. Des lapins, des renards, des docteurs et des universitaires, par Jeff - Géologie et géo-tourisme. L'emploi des docteurs en France. Et si on délivrait un référentiel de compétences avec le diplôme de doctorat ?

L apres these en shs all pistes biblio. Regards croisés : des outils pour l'insertion professionnelle avant et après la thèse / Valérie Violleau, Nicolas Rysler - Université Toulouse Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail) L'insertion professionnelle des jeunes chercheurs. Intranet du CNRS - Actualités - Focus sur l'insertion professionnelle des docteurs. Bilan de competence valorisation professionnelle du doctorat. Le devenir professionnel des jeunes docteurs. 138601-les-difficultes-d-insertion-professionnelle-des-docteurs-mohamed-harfi-cgsp-octobre-2013-original.pdf.

L'insertion professionnelle des doctorants. Le post-doctorat, tremplin ou salle d’attente ? Emploi: l'atout des réseaux sociaux. Valoriser son expérience de thèse dans un CV professionnel. Quelques conseils pour préparer son insertion professionnelle extra-universitaire.