background preloader

Méthode pédagogique selon Meirieu

Méthode pédagogique selon Meirieu
L'usage de l'expression "méthode pédagogique" est extrêmement extensif dans la littérature pédagogique. De manière très générale, on peut cependant distinguer trois acceptions dominantes... D'une part, l'expression désigne un courant pédagogique cherchant à promouvoir certaines finalités éducatives et suggérant, pour cela, un ensemble plus ou moins cohérent de pratiques : c'est en ce sens que l'on peut parler des "méthodes traditionnelles", des "méthodes nouvelles", des "méthodes actives", des "méthodes Freinet", etc. Ce qui fait alors l'unité de ces méthodes c'est l'inspiration générale qui les guide et qui les amène à utiliser, en les ordonnant à un projet éducatif cohérent, diverses situations et divers outils. Ainsi voit-on que les trois usages de l'expression "méthode pédagogique" sont ordonnés sur un axe qui va du plus général au plus précis, d'une inspiration à un outil, d'une théorie à un instrument. Méthodes et modèles pédagogiques : les trois pôles à articuler Philippe MEIRIEU Related:  Méthodes pédagogiques ?? qqles réflexions...INSA/ Pratiques pédagogiques innovantes

Pédagogie : approches théoriques Définition La pédagogie doit être différenciée de la didactique. En effet la didactique se concentre essentiellement sur une discipline et sur la manière de l’enseigner. En fonction d’obstacles identifiés, la didactique permet de transformer le « savoir savant » en savoir à enseigner. De manière générale, la pédagogie peut être perçue comme une action qui vise à provoquer des effets d’apprentissage. Des concepts à connaître Activités pédagogiques Occupations diversifiées que peuvent avoir les individus pendant le stage : exposés, pauses, exercices…Elles sont basées sur les différentes méthodes. L’activité de l’individu et/ou de l’apprenant est un concept central pour les théories relatives au développement individuel et à l’apprentissage. Courants pédagogiques Ecole ou façon d’envisager la pédagogie. Le courant traditionnel : dans ce courant, le formateur possède le savoir. Méthodes pédagogiques Ensemble organisé de techniques et de moyens qui ont toutes un point commun.

» LA MOTIVATION DES ELEVES - Ressources didactiques La motivation est définie en termes « d’état d’activation » pour répondre à un motif à satisfaire. Il existe diverses sortes de motivations mais nous nous intéressons ici aux motivations dites cognitives (la curiosité). Elle consiste à susciter chez l’apprenant l’envie, le désir d’apprendre, à capter son attention, à l’intéresser. Lors de la conduite d’une leçon, la motivation des élèves revêt une grande importance, en ce sens qu’elle met l’élève dans une situation qui l’amène à s’intéresser aux différents contours de la notion qui doit être évoquée. Les différentes analyses sur la motivation à apprendre en contexte scolaire révèlent qu’un certain nombre de facteurs influe sur la dynamique motivationnelle des élèves en classe, notamment les informations sur le contenus, les activités d’apprentissage que l’enseignant propose, l’évaluation qu’il impose, les récompenses et les sanctions qu’il utilise, et lui-même, de par sa passion pour sa matière et le respect qu’il porte à ses élèves.

"Pédagogie : le devoir de résister" - intervention de Philippe Meirieu | SNUipp-FSU de la Savoie "Pédagogie : le devoir de résister" Si la haine de la pédagogie était tout simplement la haine de la démocratie ? "Nous avons le devoir de résister : résister à notre échelle et partout où c’est possible, à tout ce qui humilie, assujettit et sépare. Pour transmettre ce qui grandit, libère et réunit". 1/ Démocratisation de l’école : un processus inachevé La première série de remarque tourne autour d’un phénomène bien connu de l’histoire scolaire contemporaine mise en évidence par Antoine Prost d’une manière tout à fait magistrale : nous avons très largement depuis 1945 démocratisé l’accès à l’école mais nous n’avons pas démocratisé la réussite dans l’école. Certains aujourd’hui constatant cet échec se disent que le plus simple serait de revenir sur la démocratisation de l’accès ce qui dé facto et mécaniquement entrainerait une élévation du niveau. Il y a une forme de lâcheté sur la pédagogie qui est aujourd’hui très largement partagé par une grande partie de l’intelligentsia.

Co-construction du savoir : une nouvelle façon d’apprendre et d’enseigner | Co-construire l'Avenir En réalité, cette dichotomie entre l’apprentissage et la co-construction, c’est-à-dire entre la simple mémorisation d’une référence stable et la construction d’une nouvelle référence provisoire traverse l’ensemble du champ culturel et des méthodes associées de transmission. De la même façon que le musée se situerait plutôt du côté de l’apprentissage, puisqu’il repose sur des références existantes et historiquement légitimées, la performance artistique se situerait davantage du côté de la co-construction, puisque la nouveauté absolue de la référence ou l’absence de référence elle-même sont constitutifs de la performance. Dans le même esprit, l’enseignement traditionnel – qui continue de privilégier des pédagogies unidirectionnelles – se situerait logiquement du côté de l’apprentissage, tandis que l’enseignement contemporain – qui privilégie des méthodes actives théorisées notamment par Pestalozzi, Freinet et Montessori – se situerait davantage du côté de la co-construction.

Perle n° 32 : Les méthodes pédagogiques en information-documentation Agrandir le tableau 1. Typologie des méthodes pédagogiques en information-documentation Les trois grandes méthodes pédagogiques et leurs types sont rapidement présentés ci-dessous à partir de leurs principales caractéristiques et des modèles pédagogiques auxquelles elles se réfèrent. Pour illustrer ces propositions, on pourra utiliser la « table des méthodes pédagogiques » d'ID Base. 1.1. Méthode dont le cours est basé sur la transmission verticale d'un savoir. Mais le modèle de référence peut aussi bien être comportementaliste (béhavioriste), lorsque l'objet de l'exposé est prescriptif d'une méthodologie à suivre. Le principal avantage de la méthode expositive réside dans son économie de temps et de moyens. Schéma d’organisation générale de la méthode expositive : phase d'exposition (discours et/ou démonstration)phase d'application (exécution ou reproduction)phase d'évaluation (à partir d'une restitution ou d'une performance) 1.2. Schéma d’organisation générale de la méthode active : 1.3.

Méthode pédagogique Ensemble de démarches formalisées et appliquées selon des principes définis pour acquérir un ensemble de savoirs conformes aux objectifs pédagogiques. (Source : AFNOR) Les méthodes pédagogiques désignent les manières dont le formateur organise la transmission de ses connaissances et de ses savoir-faire aux apprenants, en vue d’atteindre les objectifs pédagogiques de la commande du maître d’ oeuvre. Les pédagogues distinguent trois familles de méthodes, reflétant trois conceptions différentes de l’accès au savoir : les méthodes affirmatives (expositives ou démonstratives), dans lesquelles le formateur, détenteur du savoir, le transmet à un auditoire qui reçoit ce savoir sans collaborer à sa construction ; les méthodes interrogatives, qui consistent à faire découvrir à l’apprenant ce que l’on veut enseigner ; les méthodes actives, basées sur le principe que l’on apprend mieux lorsque l’on construit soi-même son propre savoir.

Les situations-problèmes... vingt ans après Propos recueillis pour la revue ECHANGER, de l’Académie de Nantes, par M. BLIN et J. PERRU, le 28 mars 2007, à l’Hôtel de Région des Pays de la Loire, à l’occasion du congrès du 17ème Salon national Pédagogie Freinet, organisé par l’Institut Coopératif de l’Ecole Moderne C’est dans Apprendre…oui mais comment dont la première édition date de 1987 que Philippe Meirieu a formalisé le concept de situation-problème auquel il consacre, à la fin de l’ouvrage, un guide méthodologique détaillé. Vingt ans après, Echanger a souhaité recueillir un avis d’expert sur l’évolution de cette notion pédagogique, son adoption, voire son adaptation, dans le système éducatif français, ainsi que sur les résistances auxquelles se heurte sa mise en œuvre. Echanger : Quel regard portez-vous aujourd’hui sur la notion de situation-problème ? P. Echanger : L’évolution de cette notion correspond-elle à vos espérances ? P. Echanger : N’est-ce pas cela, justement, qui expliquerait certaines résistances ? P. P. P. P. P.

Liens sur Pédagogie selon Caleb Gattegno Pour rendre service à nos visiteurs nous avons fait une sélection de sites, d’articles et de vidéos en rapport avec l’approche pédagogique de Caleb Gattegno. Nous avons fait de notre mieux pour n’inclure que des sites sérieux, mais nous ne pouvons être tenus pour responsables des contenus des sites externes ni des prestations qu’ils proposent, pas plus que les contenus des articles et vidéos. Articles sur la pédagogie selon Caleb Gattegno : la Subordination de l’Enseignement à l’Apprentissage Une sélection d’articles sur l’internet en rapport avec les théories de Caleb Gattegno. Caleb Gattegno aujourd’hui : quelques réflexions by Maurice Laurent (Page 110 of The Gattegno Effect) Gattegno en Haïti by Raymonde Rocourt (Page 128 of The Gattegno Effect) Trois Enseignantes De Genève by A-L Ferro-Luzzi, A. Ce travail m’a transformée by Christiane Rozet (Page 162 of The Gattegno Effect) Mon expérience avec l’approche Gattegno by Nathanaël Zobel (Page 177 of The Gattegno Effect) Vidéos

Vulgaris: Apprentissage et Co-construction : un "axe de réflexion" pour la CST En redéfinissant la culture comme un ensemble de références partagées, on fait assez vite émerger deux grandes méthodes pour "faire du culturel" : l'apprentissage et la co-construction. Mais au-delà des méthodes, on peut utiliser cet axe d'étude pour réinterroger l'ensemble des facettes de la culture scientifique et technique. Un nouvel axe structurant de notre domaine ou une n-ième réflexion capillotractée ... À vous de juger! La culture : des références partagées La culture est pour moi un ensemble de références que l'on partage avec autrui. Deux opposés qui structurent : l'apprentissage et la co-construction Pour partager une référence avec autrui, deux voies s'offrent à moi. Des dichotomies nettes : les contenus et les "partageants" Prenons les références partagées d'abord. Un "axe" pour structurer la CST Cherchons maintenant à placer les acteurs de la CST par rapport à ces deux "approches". Il peut aussi être intéressant de placer sur notre axe les métiers de la CST.

perle 16 - tour des sites de l'innovation pédagogique dans l'ESR Les sites de publication par ordre alphabétique et en se limitant à celles et ceux qui concernent l’enseignement supérieur francophone Déjà 40 sites permettant une réutilisation de leur contenus par des droits d’usages élargis Adjectif, contributions sur les technologies de l’information et de la communication en éducation ; un site sous licence CC by nc sa. Apprendre 2.0, co-apprendre à apprendre durablement ! Apprendre avec un blog, un blog pour apprendre, blog de Jean-Paul Moiraud, PRCE Université Lyon3 - Faculté de droit ; 2006-2013 ; un site sous licence CC by nc sa. ApprentHist, l’atelier des apprentis historien-nes et archivistes de l’université de Lille ; un site sous licence CC by nc nd. La boite à outils des historiens, un blog tenu à quatre mains par Franziska et Émilien depuis 2009. Mathieu Cisel, le blog ; un site dédié aux publications de Matthieu Cisel ;un blog sous licence CC by sa. Ingénieurs sans frontières ; un site sous licence CC by sa. Les rencontres

Related:  Pour situer les courants & méthodes pédagoPhilippe MerieuxPédagogiepédagogie