background preloader

La valorisation du patrimoine industriel de Lyon par le smartphone

La valorisation du patrimoine industriel de Lyon par le smartphone
L’usine, qu’elle soit en pierre, brique, béton ou mâchefer, intrigue tout autant qu’elle fascine. Comprendre un site dit industriel nécessite avant tout un regard attentif sur les anciennes unités de production. Progressivement, l’œil entrevoit distinctement chaque élément : de l’atelier qui a accueilli pendant plusieurs décennies hommes et machines, aux voies d’acheminement qui ont transporté matières premières et produits finis, sans oublier l’habitat tantôt ouvrier, tantôt patronal qui a abrité bon nombre de familles. Apprécier un paysage industriel implique de s’intéresser à la spécificité de son architecture, à son histoire avec ses heures de gloire comme de déclin, ainsi qu’à son héritage qui nous apparaît aujourd’hui. Par sa complexité, le patrimoine industriel est parfois mal connu du « visiteur néophyte ». Comment dès lors trouver le juste ton pour susciter la curiosité qui sommeille chez un visiteur ? Quels patrimoines industriels à Lyon ? Entrée de la maison Brochier – Phot.

Phones, Kids, Theater, Debate, Votes and Interactive Mosaics : ACM - Computers in Entertainment The Paris-based, citizens’ initiative Concert-Urbain.org gives form to social debate through civic media, creative expression and innovative design. Concert-Urbain is comprised of a team of designers, technologists, artists, thespians, comedians, storytellers and citizens who are getting people to “think socially”. This is an artistic endeavor as much as a socio-political one. Artists play a crucial role in educating the public and empowering the voiceless both through the artifacts we create, and in the case of Concert-Urbain, through the community workshops we run. At the same time, the social dimension of this work and what comes out of our workshops informs our design process. Talking in public is not easy. Below are three excerpts from a mock-interview during a workshop on “Mobile Journalism.” Getting this young girl to feel “safe” enough to talk in front of the camera during our workshop was not easy. Once she’d said that, the interview came to a stop. Each reportage has an icon.

Ressources : Journée nationale des mémoires de la traite ... Le 10 mai, journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions, à Pointe-à-Pitre le Mémorial ACTe, "plus grand centre mondial sur l'esclavage". L’esclavage dans les programmes scolaires Ressources pour intégrer la thématique de l’esclavage dans les programmes scolaires. Sur Portail Histoire Géographie Eduscol : Un événement : la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions Enseigner l'histoire de l'abolition de l'#esclavage @reseau_canope Des ressources : Des ressources : N.B.

4 au 27 octobre 2012 – Permutations, déracinements et rénovation urbaine - Anne-Laure Boyer - Syndicat Potentiel Strasbourg Anne-Laure Boyer a réalisé un travail artistique sur les démolitions-reconstructions de logements sociaux dans plusieurs zones de l’agglomération bordelaise. À travers ses vidéos de démolitions et de déménagements, une série photo de portraits d’appartements, une collection de meubles et d’objets récupérés juste avant qu’ils ne soient jetés, plusieurs interventions en espace public et enfin, la publication d'un livre réalisé en collaboration avec une anthropologue, l'artiste a tenté de construire une mémoire visuelle et de fabriquer des prises sur un processus qui, partiellement, nous échappe. Le moment du déménagement cristallise plusieurs questions, à plus forte raison quand il est déclenché par des opérations de démolition. Comment les lieux sont investis par les gens qui les habitent ? Avant le déménagement et la démolition, Anne Laure Boyer a proposé aux habitants de réaliser pour eux la photo d'une ou plusieurs pièces de leur appartement, et de filmer leur déménagement.

C'est quoi la Réalité Augmentée ? Définir la réalité augmentée (RA) n’est pas si simple ! En effet, c’est un domaine transverse qui utilise de nombreuses technologies différentes. Le terme même de « réalité augmentée », qui est apparu en référence à celui de « réalité virtuelle », peut être trompeur. C’est assez compréhensible puisque ce n’est pas la « réalité » qui est augmentée mais bien notre propre perception. Nous allons donc ici vous proposer notre propre vision de cette technologie et notre propre définition basée sur celle de Ronald Azuma. Notions de base La réalité augmentée peut être considérée comme une interface entre des données numériques, que l’on qualifiera abusivement de « virtuelles », et le monde réel. Ces trois points sont plus ou moins respectés par les applications qui sont qualifiées de « réalité augmentée ». Les différentes technologies de réalité augmentée La définition de Paul Milgram et son continuum Réalité Mixte, XR et autres mots à la mode Une (brève) histoire de la réalité augmentée

« Collaborative Cities », LE webdoc qui explore le monde du partage collaboratif Maxime Leroy le montre peu, mais il bouille d’impatience : ce jeune designer de services et d'interactivité travaille actuellement à la réalisation d’un web-documentaire sur les modes de vie collaboratifs à travers le monde. Un projet ambitieux qui vous donnera des clés pour insuffler ce changement dans votre propre quotidien. Valoriser l'économie collaborative Actuellement, de nombreux projets de consommation collaborative naissent aux quatre coins de la planète : des jeunes pousses du Web imaginent des services de mobilité partagée toujours plus innovants, d’autres travaillent sur le partage d’habitat entre particuliers, sur la finance collaborative, l’éducation ou l’alimentation collaborative. Un webdoc totalement participatif En Europe, Maxime commencera par Paris, avant de se rendre à Londres, Berlin, Copenhague, Rome, Milan et Barcelone. A l'heure où j'écris ces lignes, le projet est financé à 20 %. ++ Pour aller plus loin

Accueil L'ensemble des fichiers mis à votre disposition sur le site sont au format PDF. Pour lire ces fichiers, il faut utiliser un lecteur de PDF.S'il n'est pas installé sur votre ordinateur, vous pouvez télécharger Acrobat Reader C'est à l'occasion de la fête du Collège qu'a été dévoilé le timbre officiel de notre établissement, réalisé dans le cadre du club Philatélie. Depuis 4 ans Monsieur Michel Lagarde vient animer chaque semaine cette activité et fait découvrir à une douzaine de jeunes les principes de la philatélie. Bravo à Coralie , Justine, Pauline, Raphaël , Germain, Clément et Lucas pour cette belle performance . Elèves et professeurs peuvent désormais se connecter à l'espace Pearltrees du collège en cliquant ici, puis en s'identifiant: Si vous êtes parent d'élève cliquez ci-dessous pour accéder aux notes des élèves : Vous devrez saisir ensuite vos identifiants de connexion. Rallye Mathématiques académique 2016 : FÉLICITATIONS aux deux classes qui ont obtenu d’excellents résultats !!!

Minecraft empowers people to change their block This time ‘block’ is actually referring to the neighborhood where people live IRL. Let me explain. During the 50′s and 60′s Sweden was suffering housing shortage due to a fast growing population. In 1965 the Swedish government decided to build 1 million appartements in areas outside of the major cities, which nowadays is referred to as the ‘The million programme‘. ‘Mina Kvarter’ (english: My Blocks) is a project initiated by Svensk Byggtjänst with the aim to build a sustainable future for the million programme housing and townscape. What does this have to do with Minecraft you may ask? Citizens of Fisksätra shaping the future of their block Volunteers from the Minecraft community have already built replicas of these areas on servers where citizens are invited to remove, build and reshape constructions, parks and roads etc.

Patrimoine et transmédia storytelling, vers une médiation augmentée… Raconter une histoire, telle est la mission assignée depuis plusieurs années à la valorisation patrimoniale. Pour répondre à cette injonction, institutions et acteurs culturels expérimentent désormais de nouvelles formes de mise en récit de l’histoire en exploitant, par exemple, les multiples plateformes disponibles en ligne tout en les combinant à des dispositifs de médiation in situ plus traditionnels (visite guidée, application numérique, dispositifs interactifs, etc.). S’élaborent ainsi progressivement des stratégies de valorisation du patrimoine qui s’inscrivent dans une logique de convergence technologique et culturelle. Peut-on dès lors parler de transmedia storytelling pour définir ce type de processus de dissémination de contenus ? Ce concept, élaboré à partir des industries culturelles qui disposent de moyens financiers conséquents, ne subit-il pas quelques distorsions lorsqu’on l’applique à l’univers du patrimoine ? 1. Concrètement, le programme est découpé en trois phases.

Minecraft à l'épreuve du développement territorial Que se passe-t-il lorsque l’univers ultra pixélisé de Minecraft se frotte à celui de l’urbanisme et du développement territorial ? Fort d’une communauté de 40 millions de joueurs à travers le monde, le jeu de construction le plus célèbre de ces dernières années s’est récemment lancé dans une collaboration étonnante avec ONU-Habitat. Après My Blocks, une expérience de participation citoyenne lancée en Suède dans le cadre d’un processus de reconstruction et de rénovation urbaine, le projet Block by Block entend quant à lui « révolutionner », sinon contribuer à modifier l’approche de l’urbanisme participatif et du développement de certains territoires. Imaginé par Mojang, l’équipe de développeurs du jeu, Block by Block impliquera les plus jeunes à l’exercice du projet urbain en leur donnant la possibilité d’intervenir, à la manière d’urbanistes ou d’architectes, sur des représentations 3D de leur quartier. Le projet pilote de Kibera dans la banlieue de Nairobi.

Related: