background preloader

Territorial Intelligence Portal. Knowledge, Methods, Governance and tools for action

Territorial Intelligence Portal. Knowledge, Methods, Governance and tools for action
Related:  Pratiques innovantes en développement rural

Article VeilleMag 2004 Notre définition de l'Intelligence Territoriale : l’organisation innovante, mutualisée et en réseau, de l’ensemble des informations et connaissances utiles au développement, à la compétitivité, à l’attractivité d’un territoire, collectivement et pour chacun de ses acteurs. Jean-Marc Blancherie et François Badénès, associés de la Société i-KM, ont mené en Normandie (patrie de Marie Harel, la fermière qui inventa le camembert en 1785 mais aussi terre déjà bien travaillée par les pionniers de l’IE, et qui accueillait récemment les premières Assises Nationales de l’Intelligence Territoriale) un travail d’analyse et de proposition pour 3 grandes CCI : comment mutualiser des ressources, par delà le clivage entre les 2 Normandie, les découpages consulaires, les attributions institutionnelles, afin de soutenir une dynamique réelle d’IE et d’IT . Cet article a été écrit en partie en fonction de cette expérience Démystifions l’IT ! Absence de vision et renoncement à l’intelligence collective

Actualités et agenda | Ressort Les élus sur la route du développement social en Haute-Gaspésie! Le 22 mai 2014 dans Mobilisation/Concertation Vendredi le 7 mars 2014, a eu lieu une tournée en autobus de quelques organismes communautaires du territoire en compagnie d’élus de la MRC de La Haute-Gaspésie. Cette activité avait été organisée au préalable par l’équipe du développement social de la MRC. Cette journée fut très enrichissante et même touchante à certains moments. Lire la suite Le point sur les enjeux du RESSORT Le 21 mai 2014 dans Emploi / Économie, Habitation, Mobilisation/Concertation, Transport collectif Le présent article vise à vous informer de l’avancement des travaux autour des enjeux. – Une deuxième rencontre sur l’enjeu « transport » a eu lieu le 23 avril dernier. Lire la suite Un premier plan d’action ATI pour la MRC d’Avignon! Le 21 mai 2014 dans Mobilisation/Concertation Le comité ATI de la MRC d’Avignon a déposé son tout premier plan d’action de lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale. Lire la suite

knowledge management et intelligence economique et intelligence collaborative Introduction : Dispositifs et outils de gouvernance territoriale 1Nous présentons dans ce numéro spécial une sélection d’articles issus de la session spéciale « Tools for Territorial Governance » organisée lors du Congrès joint de l’ERSA (European Regional Science Association, 47e Congrès) et de l’ASRDLF (Association de Science Régionale de Langue Française, 44e Congrès) qui s’est tenu du 29 août au 2 septembre 2007, à Paris/Cergy-Pontoise [ Cette réflexion s’inscrit plus largement dans le champ thématique sur « La dynamique et la gouvernance des territoires », portée par le département INRA-SAD [ et aborde la notion de gouvernance territoriale par l’analyse des outils, dans une perspective de développement territorial, entendu comme la « capacité des acteurs à maîtriser les dynamiques d’évolution qui les concernent » (Deffontaines et al., 2001). 6S. Lardon et al., dans l’article « Dispositifs de gouvernance territoriale durable en agriculture.

Priorité à l’intelligence collective pour accélérer l’innovation C’est par l’alliance entre la maîtrise technologique et l’observation des besoins clients qu’émerge l’innovation. Les sociétés qui innovent le plus sont celles qui se recentrent sur l’usager. En découlent de nouvelles façons de penser, comme le design thinking, une approche pluridisciplinaire centrée sur l’humain, définie il y a bien longtemps, mais qui mériterait d’être généralisée aujourd’hui. Accélérateur d’innovation et co-construction L’intelligence collective doit être priorisée. L’idée est de provoquer des synergies en dehors de l’entreprise en créant, par exemple, une entité menant des collaborations actives entre grands groupes, PME et start-ups, entre entreprises, monde académique et collectivités locales, entre secteurs de l’industrie et du service… Le but est de décloisonner l’entreprise, de susciter des rencontres et des échanges, de faire interagir ces différents acteurs. Intrapreneuriat et intelligence collective Patricia Ardillier et Robin Sappe

AIMS Association Internationale de Management Strategique - News Romain Pasquier, Vincent Simoulin et Julien Weisbein (dir.), 2007, La gouvernance territoriale. Pratiques, discours et théories, Paris, L.G.D.J., 235 p. 1Donner une cohérence d’ensemble ou une ligne directrice à un livre issu d’un colloque relève déjà de la gageure, tant il s’agit parfois de rassembler a posteriori des communications aux perspectives dissemblables, quand elles ne sont pas tout à fait contradictoires. La difficulté semble redoublée quand le thème du colloque et de l’ouvrage a été aussi largement et diversement débattu par les chercheurs et les acteurs locaux ces dix dernières années que celui de la « gouvernance territoriale ». Disons le sans ambages : l’ouvrage dirigé par PASQUIER et alii n’évite pas complètement cet écueil. Toute l’habileté de ses maîtres d’œuvre, auteurs d’une introduction (Vincent SIMOULIN) et d’une conclusion (Romain PASQUIER et Julien WEIBSEIN) très stimulantes, est cependant d’avoir fait de cette polyphonie autour de la notion de gouvernance – que le livre analyse autant qu’il l’illustre – l’élément central de leur questionnement. 6Venons-en à la construction de l’ouvrage proprement dite.

Une entreprise allemande propose une solution éco-efficace de ferme urbaine Une petite entreprise allemande d'éco-innovation fait parler d'elle depuis qu'elle a remporté un prix des plus prometteurs décerné aux jeunes entreprises dans la catégorie «agriculture, eau et déchets» lors du Cleantech Open Global Forum*. L'entreprise ECF Farmsystems, basée à Berlin, fabrique l'ECF Containerfarm, une unité miniature de production agricole installée dans un conteneur maritime, capable de produire des aliments de façon efficace en milieu urbain. Le conteneur est équipé d'une cuve pour l'élevage de poissons, surmontée d'une serre pour la culture des légumes. Le système utilise les déchets et le dioxyde de carbone produits par l'activité piscicole pour favoriser la croissance des plantes dans la serre surmontant le conteneur. Quant à l'eau qui entre dans le système, elle est utilisée deux fois: "d'abord pour alimenter l'aquarium, ensuite pour arroser les plantes". Ces fermes conteneurisées sont facilement transportables par route.

Coopération entre les territoires La coopération, reflet des différentes formes de solidarité entre territoires. Pour mener à bien leurs projets, les territoires rencontrent souvent la nécessité de coopérer. Cette coopération peut prendre la forme de partage d’investissements (pour des réseaux et équipements lourds), de partage d’expériences ou encore de complémentarité recherchée entre territoires différents (territoires ruraux et urbains, territoires de résidence et territoire de production, etc.). Ces coopérations se réalisent le plus souvent entre territoires limitrophes (par exemple dans le cas de l’intercommunalité), parfois entre territoires éloignés (jumelages, coopérations décentralisées). Ces coopérations peuvent être le fruit de démarches locales ou, au contraire, fortement contraintes par des Etats qui veulent modifier l’organisation administrative du territoire. L’objet de ce dossier consiste à présenter, de manière problématisée, différentes expériences de coopération territoriale afin de montrer :

Canada: Vancouver, un labo écolo Du sommet de Grouse Mountain qui culmine à 1200 mètres, c'est une évidence. Les pistes enneigées emportent le regard jusqu'à la ville.Vancouver, ses gratte-ciel qui semblent barboter dans les eaux bleues du Pacifique et son poumon vert, le Stanley Park. Ici, plus que n'importe où ailleurs, les hommes et la nature ont dû s'apprivoiser. Pas le choix. Avec une densité de 5249 habitants au kilomètre carré, la capitale de la Colombie-Britannique est la ville la plus densément peuplée du Canada. C'est l'esprit du "Pacifique Nord Ouest". " Déjà, dans les années 1960, à contre-courant de l'idéologie de la voiture reine, des centaines d'habitants protestent contre le projet d'autoroute qui doit traverser la ville. Un an plus tard, ils deviennent la "Green Peace Foundation". Un écrin naturel Vancouver, berceau du militantisme écologique, est aussi une terre fertile pour les innovations scientifiques. Pas ici: le gaz reste emprisonné dans le bois utilisé pour la construction. 1921 L'insuline

Logiques d’acteurs et intercommunalité en Franche-Comté 1La France se singularise par son organisation administrative du territoire et une dispersion de sa population entre plus de 36 500 communes. Ce particularisme s’oppose aux exigences qu’impose la concurrence qui s’exerce désormais entre les territoires, pas seulement à un échelon national. Même si la France connaît, comme tous les pays du continent, le phénomène de métropolisation, il n’en demeure pas moins que la très grande majorité des communes sont de petite, voire de très petite taille. Ce constat soulève une multitude de questions, notamment autour des problèmes d’aménagement et de développement du territoire. 1 Source : Insee, population légale au RGP de 1999. 2La Franche-Comté ne déroge pas à la règle. 3L’analyse départementale permet de dégager trois situations contrastées (cf. tableaux 1 et 2). 5 Loi du 4 février 1995 d’orientation pour l’aménagement et le développement du territoire et Loi du (...) 6 Loi du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et renouvellement urbains.

Corrélation entre services de base et développement territorial La poste et les télécommunications sont traditionnellement considérées comme des éléments du service universel que les régies publiques fédérales proposent avec une accessibilité égale sur tout le territoire de la Suisse. Cependant, d’autres produits, notamment des services comme les écoles, la prise en charge des aînés ou les services médicaux, font eux aussi de plus en plus partie, dans l’esprit de la population, des services de base élémentaires. De plus, les nouvelles technologies génèrent des besoins nouveaux et mènent à ajouter aux services de base des prestations telles qu’un réseau Internet à haut débit. De même, la sécurité et l’accès à un éventail d’offres culturelles sont désormais perçus comme allant de soi. Pourtant, cette conception élargie des services de base – ou service universel – et les prestataires qui les fournissent atteignent aujourd’hui les limites de leurs capacités. Références supplémentaires: Adresse pour l'envoi de questions: Auteur:

Intelligence territoriale Success Story Une agence de développement régional surveille les technologies émergentes en France et à l’étranger pour favoriser des transferts de compétence vers les entreprises de la région. Avantages plus grande efficacité dans l’accompagnement de projets créateurs de richesse et d’emploisdynamisation des échanges intra et inter-régions et des bonnes pratiquesmeilleure identification des priorités de développement Vous êtes concerné Président d’une collectivité territoriale ou d’une agenceDéputé en charge de l’intelligence territoriale Délégué général Chargé de Mission Intelligence TerritorialeChef du Service économique Chef du Service du développement localConseiller technique Chargé de Veille En savoir plus… Contactez-nousDécouvrez les services d’accompagnement de Digimind Services Découvrez notre plateforme de veille Digimind Elle contribue à apporter des réponses aux questions suivantes: quels sont les différents acteurs de mon territoire et leur activité? Elle consiste à:

Related: