background preloader

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs - Education

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs - Education
Dans la classe de Nina, enseignante à l’école Steiner de Vern-sur-Seiche [1], au sud de Rennes, il n’y a pas de notes, ni d’évaluation. « Quand on fait une dictée, on la corrige ensemble. Cela m’est égal de leur mettre une note ensuite, explique l’institutrice. Que vont-ils apprendre de plus ? Ils découvrent en corrigeant ce qu’ils peuvent améliorer. Cela leur donne confiance en eux. » Ici, pas de tension ni de compétition liées aux notes. Pas de pression. Classes coopératives La solution ? « Ces écoles ne mettent pas les savoirs savants au-dessus des autres, explique Marie-Laure Viaud, maître de conférence en Sciences de l’éducation et auteure de plusieurs livres sur l’éducation nouvelle. Freinet : favoriser « l’auto-apprentissage » de l’enfant Les techniques pédagogiques de Célestin Freinet, instituteur français du début du 20ème siècle, sont utilisées dans une vingtaine d’écoles publiques en France. L’apprentissage de la confiance en soi est aussi un principe fort de cette pédagogie.

http://www.bastamag.net/Freinet-Montessori-Steiner-ces

L'inattention est le meilleur élément prédictif de l'échec scolaire Lundi, 29 Août 2011 11:00 Journal FORUM Les enfants qui sont «dans la lune» sont à risque d’échec, car leur attitude cache peut-être un déficit d’attention, trop souvent ignoré. (Photo: iStockphoto) Le déficit d'attention, chez les enfants d'âge scolaire, est souvent associé à l'hyperactivité et parfois même considéré comme une conséquence de celle-ci. Les travaux en psychologie comportementale ont donc abondamment utilisé les mesures d'hyperactivité pour déterminer les probabilités de réussite ou d'échec scolaire, une hyperactivité élevée étant de mauvais augure pour la réussite des études.

L'éducation dans un contexte mondial Franchir la porte, c’est tout un monde, mais, en fait, il suffit de faire un pas. (Jean Anouilh) Michael Moore d’abord, puis Al Gore, ont éveillé les communicateurs à l’efficacité du documentaire quand il est apprêté à la sauce hollywoodienne. L’éducation étant un enjeu économique trop important, je ne m’étonne pas de voir surgir un documentaire sur la menace des systèmes scolaires chinois et indiens à l’hégémonie américaine (U.S. News : Comparing American Students With Those in China and India). Malgré la simplicité de réduire l’éducation à une durée ou à des connaissances, le documentaire a le mérite de souligner les effets de la mondialisation sur l’éducation et l’avenir des jeunes.

La classe Star Trek : l’hyperespace de l’enseignement “multitouch” La classe du futur, ou la classe Star Trek… C’est ainsi qu’est baptisée le résultat du projet SynergyNet. Pour les spécialistes de l’enseignement numérique, cela peut ressembler à une vieille rengaine. Et pourtant, il s’agit bien, encore, de l’un des huit projets financés, en Angleterre, par l’Economic and Social Research Council (ESRC) et l’Engineering and Physical Sciences Research Council (EPSRC) britanniques à hauteur de 12 M£, soit environ 15 M€. De quoi s’agit-il ? Apprenance sur OverBlog - OverBlog Complexité La complexité est au cœur de nombreuses approches tant dans les sciences humaines que dans les sciences dures. Le complexus c’est « ce qui est tissé ensemble. » La complexité est au cœur des travaux… Nous apprendrons sans vous Nous apprendrons sans vous car nous y sommes obligés.

Les pédagogies actives : pourquoi ça marche Depuis quelques années, les établissements pratiquant une pédagogie « alternative » ou « active » ont le vent en poupe en Belgique. On les appelle les écoles « Freinet », « Decroly » ou « Steiner », du nom des pédagogues dont elles revendiquent l’héritage. A chaque rentrée scolaire, elles séduisent davantage de parents grâce à leurs pédagogies différentes en totale rupture avec l’enseignement dit traditionnel. L’école Decroly à Uccle doit ainsi refuser chaque année près de 200 demandes d’inscription… Et elle n’est pas la seule.

Mettre en ligne des cours, ils s’en mordront les doigts ? Publié sur le blog : Veille et analyse TICE Le développement médiatisé de la mise en ligne des cours, en particulier dans le monde universitaire, (cf. Les universités d’élite s’ouvrent au web, de Tamar Lewin dans le supplément du NY Times livré avec le Figaro en date du vendredi 30 Novembre) est un phénomène qui mérite d’être examiné sous plusieurs angles. Dans ce même article est évoquée la notion de MOOC ( Massive Online Open Courseware). Ce type de dispositif semble à « la mode » comme le confirment la présentation de M Dillenbourg lors du dernier séminaire de l’IFE sur les sciences de l’Apprendre ou encore sur le MOOC Itypa ( Plus largement on entend, particulièrement depuis l’été dernier, monter un flot d’informations et d’interrogations sur l’enseignement inversé, le « flip teaching »

ABC de la Qualité - cours de qualité de méthodes de résolutions de problèmes et de brainstorming La qualité se défini comme l'aptitude d’un produit ou d’un service à satisfaire les besoins d’un utilisateur [NF Z67-130].On s'intéresse ici plus spécifiquement à la gestion de la qualité qui est l'ensemble des techniques d'organisation qui concourent à l'obtention de la qualité dans le cadre du pilotage de la production de biens ou de services. Il existe de nombreux outils de gestion de la qualité : PDCA, Pareto, diagramme causes-effets, Six Sigma, 5 pourquoi, AMDEC, Poka Yoké, 5S, QQOQCCP, brainstorming, matrice de compatibilité … On met en œuvre des concepts définis dans la norme ISO 9000 : Responsabilité de la direction, Système Qualité, Revue de contrat, Maîtrise de la conception et des documents, traçabilité, maîtrise des processus, contrôles et essais, gestion des non-conformités, Actions correctives et actions préventives, coûts de non-qualité, Audit interne et Audit de certification. Vous trouverez ici des cours et formations autour de la qualité. 1.

La créativité au service de l’éducation Ces derniers mois, plusieurs ressources internet faisant la promotion d’une approche éducative axée sur la créativité ont vu le jour. Il semblerait que de plus en plus d’enseignants et de professionnels du milieu travaillent à développer leur propre créativité et celles des élèves. Pourquoi ne pas profiter du début de la nouvelle année pour explorer les multiples facettes de cette tendance en évolution ?

Notes d'analyse - L'école de la République face à l'hétérogénéité de ses publics L’école de la République, malgré ses efforts, ne répond aujourd’hui pas à la de les élèves. Face au principe d’égalité de traitement, et à la nécessité de répondre aux besoins particuliers, . Le Centre d’analyse stratégique s’est ainsi penché sur de « l’école pour tous ». La majorité des jeunes Français se sentent bien à l’école. Néanmoins, le système scolaire national se caractérise par un entre les élèves, avec une . Aussi, le CAS émet 6 propositions pour favoriser le bien-être des élèves :

Que signifie vraiment « intégrer les TIC » en pédagogie ? Posons-nous la question suivante : comment un enseignant qui désire intégrer les technologies à sa pédagogie doit-il procéder ou quelles sont les étapes successives et requises visant à l’intégration des TIC par un enseignant ? Il existe quelques modèles qui nous permettent de bien situer les enseignants à l’égard de l’usage des technologies. Un premier modèle expérientiel global est celui proposé par Morin (2010) dans le cadre de son article intitulé « Ma petite histoire d’intégration des TIC en pédagogie » de la revue Pédagogie Collégiale, VOL 23, Numéro 2 (hiver 2010). Vu sous l’angle d’une progression dans le temps, Morin (2010) nous propose une intégration des TIC en six temps très distincts : « En intégrant les TIC à ma pédagogie, je me suis vite rendu compte que la compétence dans le domaine ne se limite pas à la connaissance des outils technologiques. Nos recherches nous ont permis de trouver quelques ébauches de définitions de l’intégration des TIC en pédagogie.

Les émotions favorisent l’apprentissage Texte adapté de Même les émotions négatives aident à l’apprentissage publié sur le site de l’Université de Montréal le 17 janvier 2011Le chercheur Claude Frasson de l’Université de Montréal s’intéresse aux effets des émotions sur la mémoire. Par ses travaux, il cherche à concevoir des systèmes tutoriels intelligents qui intègrent la dimension émotionnelle de l’apprentissage. « Pour le chercheur, si les émotions sont la clé qui donne accès à la mémoire, c’est aussi dire qu’elles sont essentielles à l’apprentissage. On ne peut apprendre sans émotions, qu’elles soient positives ou négatives, affirme-t-il. Ce sont elles qui impriment les évènements dans notre mémoire. » Dans le cadre de sa recherche de maitrise, Ramla Ghali sous la direction de Frasson, a voulu connaitre les émotions les plus susceptibles de favoriser l’apprentissage.

Droit d’auteur et enseignement en France : état d’urgence ! On parle beaucoup de la question du plagiat en milieu scolaire et universitaire, mais le droit d’auteur a bien d’autres impacts sur la sphère éducative. Enseigner et étudier implique en effet souvent de reproduire et diffuser des textes, des images, des vidéos, de la musique. C’est le cas traditionnellement pour les enseignants qui ont besoin d’utiliser des oeuvres pour illustrer leurs cours, mais aussi de plus en plus pour les élèves, qui sont invités à créer eux-mêmes des supports pédagogiques, pour développer l’interactivité et stimuler leur implication.

Related: