background preloader

INSA/créativité

Facebook Twitter

Bureau idéal : voici les clés pour créer un environnement de travail le plus favorable possible. BUREAU - L'espace de travail moyen échoue à presque tous les chapitres en ce qui a trait à la productivité et au bien-être des employés qui y travaillent. Mais alors, de quoi aurait l'air l'environnement de travail idéal? Voici ce que pensent la science et les designers au sujet de l'espace de travail idéal. Des recherches ont démontré que les environnements de travail ouverts ne sont pas bénéfiques pour la productivité ou le bien-être des employés, ce qui signifie par extension qu'ils ne sont pas rentables pour les entreprises.

L'alternative la plus courante, le cubicule, n'est guère mieux. "La concentration, d'un point de vue cognitif, peut véritablement être améliorée et soutenue par notre environnement physique", explique Suzanne Carlson, designer d'intérieur pour NBBJ, une firme d'architecture, de planning et de design qui a conçu des espaces de travail pour des entreprises telles que Google, Amazon, Samsung, Nike, Boeing et Macy’s. Fenêtres. Plantes. Écrans antibruit. The Colour Affects System - Colour Affects. Angela Wright made a major breakthrough in our understanding of colour psychology with her discoveries about how colour really works, in the late 1970s/early 1980s. She did not believe that something as fundamental to life as light, and its relationship with humanity, could possibly be random, so she set about looking for the underlying patterns.

After many years of exploration, which included studying Freudian psychology and the dynamics of colour, she found the patterns she was seeking. Having identified links between patterns of colour and patterns of human behaviour, she wrote her theory in 1984, and opened a colour consultancy in 1985, with the sole objective of testing it empirically. In the early 1990s, it was discovered that there are mathematical correlations between colours within each group, when classified in line with the theory, that do not exist between colours from different groups. This established that objective colour harmony is a scientific reality. Result: Perle n° 1 «Le bol rouge» : un restaurant associatif qui met sa créativité au service de l'éthique. Situé à Toulouse, ce lieu authentique d'échange, de bonne cuisine et de partage, a une démarche 100% responsable et non lucrative.

Des produits locaux, des toilettes sèches et zéro publicité. Elsa Levy de l'Agence Créative CulturElle | 27 Oct. 2015, 08h17 | MAJ : 27 Oct. 2015, 16h48 Quand une personne venant du milieu du théâtre (Quentin Siesling), une libraire (Céline Lucet) et la propriétaire d'un local refusant de signer un bail commercial se rencontrent, ça donne : « Le bol rouge ». Depuis 2013, ce local entièrement repensé a donné vie à un restaurant pas comme les autres : « Il y avait beaucoup de travaux à faire, cela nous a demandé un effort d’imagination, et finalement, c'est le lieu qui a appelé le projet » explique Quentin Siesling. Si l'âme d'un lieu peut permettre de fertiliser son imaginaire, « Le bol rouge » reste un pari audacieux, pourtant sacrément réaliste.

Le choix des produits Un défi de taille Quentin explique : « Il s'agit d'un travail sur la qualité et la convivialité. Perle n° 2 : Des couleurs sans nom pour stimuler la créativité. Les nuances de chaque coloris sont si complexes à déterminer, percevoir, nommer et assimiler, que des designers japonais ont eu l’idée de créer une palette de peinture sans codification autre que des pastilles représentant les couleurs de base qui composent chaque tube. Les concepteurs, le duo Ima Moteki (Yusuke Imai et Ayami Moteki) expliquent : « En ne dénommant pas les couleurs, nous souhaitons étendre la définition de ce qu’une couleur peut être, et la perception de la variété que les enfants peuvent créer en les mélangeant. » Un concept bien stimulant, mais également un packaging d’une pure simplicité et très réussi, comme le design nippon nous y habitue souvent.

Le « Nameless Paint Set » est disponible en précommande sur le site Spoon & Tamago, mais attention aux frais d’envoi et de douanes qui pourraient s’appliquer. Perle n°3 WebTV UTC - Conférence territoriale pour le lancement d’ "InnovENT-E" en Picardie. La région Picardie accueillait, le 27 juin 2013, la première «Conférence Territoriale InnovENT-E© : une réponse au défi de l’innovation et de l’internationalisation des PME/ PMI», sous le patronage de Louis Gallois, Commissaire Général à l’Investissement.

L’Institut InnovENT-E©, lauréat en 2012 de l’appel à projets Initiative d’Excellence Formations Innovantes (IDEFI) des Investissements d’Avenir, et au sein duquel est fortement investie l’UTC, vise à former des talents de haut niveau adaptés aux spécificités des PME/PMI innovantes tournées vers l’export et l’international. Perle n°4 www.innovent-e.fr. Perle n°5 : Portail de l'innovation en Rhône-Alpes - Portail Services. Perles n°6 : Les Ruches d'Art | Transforming communities. Perle n°7 : percolab | Les ruches d’art : l’inclusion sociale par les arts. Les ruches d’art (« Art Hives ») représentent une nouvelle forme de tiers lieu qui se caractérise par l’utilisation de l’art comme outil d’inclusion sociale.

Montréal compte quelques espaces du genre, fruit du travail de plus de vingt ans de recherche, d’observation et d’expérimentation menées par la chercheure Janis Timm-Bottos (Université Concordia). Le modèle des ruches d’art a retenu l’attention de plusieurs communautés et de fondations, qui ont manifesté leur intérêt à soutenir l’émergence de ces nouveaux espaces de médiation artistique. percolab a accompagné l’équipe de recherche dans une démarche d’exploration, de concertation et de diffusion du modèle des ruches d’art à l’échelle du Canada. D’une part, percolab à organiser un symposium pan-canadien de trois jours, réunissant 50 participants sur un mode participatif, dans l’objectif de dégager, valider et conceptualiser les éléments incontournables du modèle en vue de le faire vivre au sein de différentes communautés. Perle n°8 : 65045 impulser et piloter l innovation en bibliotheque mode d emploi.

Perle n°9 En matière de créativité, il s'agit moins de « sortir du cadre » que d'en créer un nouveau. Par Luc de Brabandère. Quel est le point commun entre un organigramme, un bilan comptable et une vision stratégique ? Une première caractéristique partagée apparaît immédiatement : ces trois concepts font partie du vocabulaire courant des entreprises.

Quel est le point commun entre la loi de l’offre et de la demande, le Produit National Brut et les cycles de Kondratiev ? Un premier élément commun apparaît également : ce sont trois concepts souvent évoqués en économie. Mais une bonne réponse peut en cacher une autre. Et un regard plus formel montre qu’ils partagent tous les six quelque chose en plus : tous les six sont le résultat d’une simplification délibérée des choses. Modéliser pour réduire la complexité qui nous entoure Organiser les salariés en ensembles et sous-ensembles reliés par des relations hiérarchiques ou matricielles nécessite en effet d’oublier un grand nombre de leurs spécificités. La modélisation est le propre de toute aventure intellectuelle La nécessaire rigueur du langage et de la pensée. Perle n°10 : Diaporama | Détourner des distributeurs pour communiquer avec créativité.

Perle n°11 : Photographier la nuit : entre technique et créativité. La nuit tombante annonce souvent la fin d'une journée bien remplie mais surtout la fin de ce qui est essentiel en photographie : la lumière. De naturelle à artificielle, elle se transforme et les complications commencent. Entre images floues, balance des blancs incorrecte, bruit prononcé et déclenchement du flash intempestif, difficile de trouver le bon équilibre pour réussir ses photographies. C'est aussi le moment idéal pour laisser libre cours à sa créativité et faire du flou son plus grand atout. Voici quelques astuces et conseils pour mettre en lumière la beauté de la nuit.

Photographier la nuit est une activité particulièrement complexe qui nécessite de comprendre la lumière, de connaître les bases photographiques et de réussir à les appliquer. Photographier pendant la nuit : la technique Ne pas monter trop haut en sensibilité Lorsque la nuit tombe, l'éclairage s'estompe, peu de lumière entre dans l'objectif et le capteur perçoit moins l'image.

F/5,6 8 s, 100 ISO © Bruno Labarbère. Perle n°12 : programme territoires innovation. Perle n°13 : Pourquoi manque-t-on de créativité ? Perle n°14 : Entreprendre. Corinne réveille la créativité dans les entreprises. L'initiative Avec le temps, la routine s'installe parfois. C'est vrai aussi dans une entreprise. Ainsi, les fondateurs du groupe rennais Holdes, qui possède les enseignes Coiffeur et compagnie et Urban Studio, voulaient justement « retrouver l'élan créatif qu'ils avaient à leurs débuts, il y a une dizaine d'années, explique Corinne Landais, créatrice d'Idéeïne.

Alors j'ai réuni 18 coiffeurs, avec pour matériel pédagogique des têtes à coiffer, des affiches, de la peinture, des grandes feuilles blanches... et une seule question : c'est quoi le métier de coiffeur ? » Lire aussi. Faire appel à la créativité des salariés MX, fabricant d'engins de manutention agricole à Acigné, a aussi fait appel à Idéeïne pour son équipe de recherche et développement. Dans un tout autre registre, la société de conseil a mis sur pied des stages pour des professions libérales désireuses de sortir de leur isolement : des dentistes en blouse bleue ont donné libre cours à leur créativité en modelant la terre.

Perle n° 15 : Sciences Po et l'école de Design Nantes Atlantique placent la créativité et l'innovation au coeur de leurs formations - Ma Chaîne Etudiante.