background preloader

Internet : 10 conseils pour accompagner votre enfant 

Internet : 10 conseils pour accompagner votre enfant 
Veillez à ce que votre enfant utilise son équipement dans une pièce commune plutôt que dans sa chambre Cela vous permet de garder un œil sur ce qu’il fait et de favoriser le dialogue. Le soir, il est préférable de ranger la tablette ou le téléphone mobile loin de la chambre pour éviter que votre enfant s’endorme avec. Discutez et échangez avec votre enfant Le dialogue est essentiel pour sensibiliser efficacement votre enfant aux risques liés à un mauvais usage d’Internet et lui faire prendre de bonnes habitudes dès le départ. Incitez-le à partager avec vous ses expériences sur le Net, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Fixez le temps global passé devant les écrans Tablette, télé, console de jeux, smartphone, ordinateur… Des règles doivent être mises en place très tôt et il est indispensable de toujours s’y tenir. Réseaux sociaux : soyez attentifs aux règles d’âge pour l’inscription Les réseaux sociaux ne sont autorisés qu’à partir de 13 ans. Installez un logiciel de contrôle parental

http://ecolenumerique.education.gouv.fr/internet-10-conseils-cles-accompagner-enfant/

Related:  parents-éducation responsableParentsEcransEducation aux TICERessources pour les parents

Les parents en quête de solutions pour contrôler l'usage des smartphones de leurs enfants 67% des parents interrogés dans un sondage Opinionway jugent que l'usage d'un appareil mobile crée des tensions, voire des conflits quotidiens, au sein de leur famille. Près d'un parent sur deux n'a aucune idée du temps que passe son enfant sur écran, selon un sondage Opinionway réalisé en juillet dernier auprès de 1038 parents d'enfants âgés de 8 à 16 ans. Ceux qui pensent savoir surestiment ce temps et sont loin d'avoir une idée précise de la durée. Ils croient que leur enfant passe en moyenne 75 minutes par jour à jouer aux jeux vidéo, 67 minutes à regarder des vidéos, 47 minutes sur les réseaux sociaux... Bref jusqu'à cinq heures devant leur écran! En réalité, selon les mesures d'une société éditrice d'une application de contrôle parental, Xooloo, qui a pu mesurer avec précision le temps passé par 3000 enfants de cette tranche d'âge sur leurs smartphones, entre juillet et août, ceux-ci n'utiliseraient leur smartphone qu'entre 50 minutes et une heure et demie par jour selon leur âge.

Ce que tous les parents devraient savoir à propos du temps d’écran : avis d’un expert Initialement publié sur CBC Parents Note de la rédaction : Il existe tellement de renseignements contradictoires au sujet du temps d’écran, et une grande partie de ces renseignements nous font nous sentir coupables, inquiets ou même les deux. Nous avons demandé à Matthew Johnson, directeur de l’éducation de HabiloMédias (le centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique), de nous donner l’heure juste sur le sujet. Pourquoi faire tout un plat du temps d’écran? Voici sa réponse. Pourquoi devons-nous nous inquiéter du temps d’écran?

Controle parental gratuit - Activer un controle parental Le logiciel de contrôle parental qui vous permet gratuitement de bloquer l’accès à des sites indésirables pour vos enfants (porno, jeux d’argent…) et de limiter les horaires de connexion est fourni par votre Fournisseur d’Accès Internet. Etape 1 : auprès de qui êtes-vous abonné ? Identifiez votre Fournisseur d’Accès Internet (FAI) parmi Orange, Alice, Club Internet, Free, SFR, Numericable… Apprendre à rechercher de l’information en 6 étapes : Fiche méthodologique, infographie et présentation Claire Cassaigne, professeur-documentaliste au collège Gérard Philippe à Paris, est aussi l’éditrice d’un passionnant blog de veille : Fenêtre Sur où elle consigne les travaux réalisés/avec ses élèves. Très souvent, elle illustre ses articles d’infographies… qui valent mieux qu’un long discours. Parmi ses ressources pédagogiques élaborées pour/avec ses élèves, un zoom sur la recherche d’information avec 3 dossiers pratiques sous la forme de contenus téléchargeables : L’infographie : Les 6 étapes de la recherche d’information (voir en fin d’article) Pour des collégiens, elle décrit via cette infographie (téléchargeable ici en .png) en 6 verbes, une méthodologie pour rechercher de l’information notamment sur le Web :

Épisodes - Do Not Track Vous voulez connaître les habitudes des usagers de téléphonie mobile ? Big Data. Vous voulez rejoindre une clientèle ciblée sur le Web? Big Data. Vous voulez décoder le secret des séries qui cartonnent sur Netflix ou savoir où réparer les nids de poule dans un quartier ? Big Data ! Papa, maman, Facebook et moi « Médias sociaux à l'école «Nous créons du contenu familial chaleureux et avons plus de 15 millions de followers sur le Web, et des milliards de vues. Notre but est de nous amuser et de faire sourire autant de monde que possible», annonce fièrement la «Eh Bee Family» sur son site. Dans cette tribu youtubeuse américaine, il y a Andres, le père de 38 ans, celui qui tient toujours le smartphone, «Maman Bee», 36 ans, et leurs deux enfants, surnommés «Monsieur Singe», 9 ans, et «Mademoiselle Singe», 11 ans. Des petits singes savants? Presque. Car chaque vidéo des Bee tient du zoo intime.

Maîtriser le Web : Livret conseil pour les collégiens Maîtriser le Web, c’est un livret conseil librement téléchargeable (en PDF, 20 pages) mis à disposition des collégiens de La Loire lors de séances « promouvoir les bons usages d’Internet » au sein des établissements scolaires. L’édition 2016-2017 de ce guide a été confiée à l’association Fréquence Ecoles. Il est complémenté par une plaquette pour les parents : Vos enfants et Internet (en PDF, 4 pages). Enfance Télé Danger INFORMATION des FAMILLES SABINE DUFLO, Psychologue, thérapeute familial au Centre Médico Pédagogique Noisy-le-Grand (93) nous parlera de sa pratique. De plus en plus de parents consultent pour des troubles des apprentissages, de la socialisation, des difficultés attentionnelles et/ou comportementales de leur enfant. Des symptômes parfois en lien avec une consommation trop précoce, intensive et inadaptée des écrans. Un travail d’explication et de gestion du temps- écran avec les parents et leur enfant conduit souvent à d’heureux résultats... Co-auteur avec Bruno Harlé et Emmanuelle Deschamps, orthophoniste d’un article paru au Furet : « Quelques recommandations simples et qui marchent.. pour les moins de trois ans. »

Comment agir en tant que parent à l’ère du numérique ? Les adolescents à l’ère des TIC sont de plus en plus scotchés aux écrans de leurs smartphones. Envoyer des messages, visionner des vidéos ou consulter des sites web, font partie intégrante de leur vie. Dans ce contexte, la gestion des appareils mobiles peut représenter un véritable casse-tête pour les familles. Pour aider les parents à encadrer l’utilisation que les jeunes font des appareils mobiles, Michèle Bourdon, une éducatrice spécialisée canadienne, mère de 3 enfants, a rédigé un guide pour accompagner l’usage du numérique. Intitulé Etre parent version numérique, ce document assez complet, réalisé avec le soutien du Centre Intégré Universitaire de Santé et de Services du Saguenay-Lac-Saint-Jean, traite de plusieurs aspects liés à l’utilisation des TIC. Ce guide pratique, aborde aussi bien, les questions de sécurité et d’identité numérique, les risques sanitaires liés à une trop grande exposition aux écrans, ainsi que la manière de gérer le temps d’utilisation.

Publicité: «Dès l’âge de 2-3 ans, les enfants reconnaissent les logos des marques» INTERVIEW L’enseignant-chercheur Julien Intartaglia décrypte le rapport entre enfants et publicité... Propos recueillis par Nicolas Beunaiche Les enfants, ces fils de pub… Alors que l’exposition des plus jeunes aux messages promotionnels n’a jamais été aussi forte, les parents sont nombreux à s’interroger sur leurs effets. Les enfants font plus attention que leurs parents à ce qu'ils postent sur le net Des chercheurs des universités de Washington et du Michigan ont mené une étude sur le sujet. Vous, parents qui postez des photos et vidéos de vos enfants sur le net, savez-vous qu’ils pourraient bien vous le reprocher plus tard? Une équipe de chercheurs universitaires a mené une étude, relayée par la section Well du New York Times, sur les règles que les individus se donnent quant au partage en ligne de photos ou vidéos mettant en scène leur famille.

S'informer 1) Internet, c’est comme le reste, cela s’apprend ! Ce n’est pas parce qu’ils savent faire plein de choses, ils ont absolument besoin de vous pour se poser les bonnes questions face à l’écran et développer des pratiques intéressantes et sûres, basées sur des valeurs familiales partagées. Que vous soyez experts ou pas, le numérique doit faire partie des sujets de discussion et des objets d’éducation dans la mesure où il tient une place centrale dans la vie scolaire, sociale, culturelle… et amoureuse de vous enfants. 2) A la maison, mettez l’ordinateur et la tablette dans une pièce commune plutôt que dans la chambre des enfants au départ. Cela permet d’aider les plus jeunes à acquérir leur autonomie, de pouvoir discuter de leur vie en ligne, d’être là s’il se passe quelque chose d’anormal et d’apprendre et de découvrir avec eux.

Ne mettez pas vos bébés devant les écrans ! La tentation est grande, pour des parents débordés, de transformer la télévision et la tablette en baby-sitter. Depuis des années, les spécialistes de la petite enfance tirent à l’unisson la sonnette d’alarme mais la mise en pratique de cette interdiction est plus problématique au sein des foyers. Cette question s'est invitée dans les débats lors du Mipjunior, marché mondial des programmes pour enfants organisé ce week-end à Cannes. Fin 2016, aux États-Unis, l'Association américaine des pédiatres (APA) a conseillé officiellement d'interdire les écrans avant l'âge d'un an et demi. En mai dernier, leurs homologues Français se sont fendus d’une tribune dans le quotidien le Monde, pour dénoncer le réel danger des télés, tablettes et smartphones sur le développement des jeunes enfants. Un problème de santé publique majeur

Principe de précaution et numérique à l’école Les états, les entreprises, les administrations, les particuliers semblent se réjouir des potentialités et des bienfaits du numérique, alors même que des risques existent de mésusages. La déclaration de Rio de 1992 initie le principe de précaution en ces termes : « En cas de risque de dommages graves ou irréversibles, l'absence de certitude scientifique absolue ne doit pas servir de prétexte pour remettre à plus tard l'adoption de mesures effectives visant à prévenir la dégradation de l'environnement ».

Des conseils pour les parents afin qu'ils puissent aider leurs enfants avec le numérique et internet et qu'ils soient en sécurité sur le net. by victhib Sep 30

Related: