background preloader

Combien y a-t-il de sexes?

La question des tests de « féminité » agite régulièrement les grandes manifestations sportives comme les Jeux olympiques. Mais comment définit-on le sexe biologique ? Et combien y a-t-il de sexes ? «CNRS Le journal» se penche sur ce sujet aussi sensible que complexe. Qu’ils ou elles nagent, courent, lancent, rament, sautent… 10 500 athlètes de 206 pays vont enflammer la planète Sport du 5 au 21 août, Jeux olympiques de Rio oblige. Revers de la médaille, cette olympiade pourrait être ternie par des litiges sur le sexe de compétitrices aux épaules jugées trop larges ou aux hanches considérées comme trop étroites… Au fil des Jeux, la liste est longue, en effet, des sportives dont l’apparence physique bouscule les canons traditionnels de la féminité. Un mécanisme très complexe Ce règlement s’appliquera-t-il à Rio ? L’intersexuation semble concerner de 1 à 2 % des naissances dans l’espèce humaine. Un nombre quasi illimité de sexes biologiques ? Une pluralité qui demeure mal tolérée

https://lejournal.cnrs.fr/articles/combien-y-a-t-il-de-sexes

Related:  Féminin ou masculin ?sexualité et genreBiologiePhénotypes sexuels

Intersexuation Auteur·e·s : Ségolène Roy et Alexandre Magotavec le concours de Mathieu Le Mentec (militant intersexe, président du GISS – Groupe d’information et de soutien sur les questions sexuelles et sexuées), Odile Fillod et Nadine Coquet I – Qu’appelle-t-on « intersexuation » ? On appelle intersexuation le fait de posséder des marqueurs de sexe (anatomiques, hormonaux, chromosomiques et génétiques) qui ne suivent pas les schémas typiques (au sens de normes). Région Pays de La Loire : La défiance envers les homosexuels continue Dans un courrier du 7 juillet, le Conseil régional des Pays de la Loire a notifié à l’association sarthoise Homogène son refus de subventionner l’organisation de la Culture Pride 2016. Une décision que regrettent les élus socialistes et écologistes pour laquelle ils demandent au président, Bruno Retailleau, des explications. La Culture Pride est un évènement annuel majeur et fédérateur dans le domaine de la lutte contre les discriminations et de l’égalité des droits des populations LGBT de notre région. Vidéos-projections, débats, temps conviviaux, marche des fiertés… Dans un contexte politique et social plus que jamais marqué par le repli sur soi et le rejet de l’autre, ce type d’évènement joue un rôle salvateur pour le vivre-ensemble dans notre région et même au-delà, en réinjectant du lien, de l’écoute, de l’ouverture, de la tolérance. « Cette décision est incompréhensible.

Biologie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bio. La biologie[1] est la science du vivant. Intersexe : combien y a-t-il de sexes dans l'espèce humaine ? Les femmes d’un côté, les hommes de l’autre ? Pas si simple car c'est sans compter sur l'intersexe. © BestPhotoStudio, Shuttertock Intersexe : combien y a-t-il de sexes dans l'espèce humaine ? - 2 Photos Comment définir le sexe ? Lecture thématiQue : L'hOmOphObie Lecture thématiQue : L'hOmOphObie L'homophobie Pour ce thème j'ai regroupé des livres sur l'homophobie ou tout simplement sur l'homosexualité (parce que je pense qu'un ado à tendance homophobe pourrait changer d'avis en lisant un livre sur l'homosexualité). Romans collège Jack, A.H. HomesMaïté coiffure, Marie-Aude MurailKiss, Jacqueline WilsonMariez-vous !

Le vivant a sa matière noire Une nouvelle technique révèle une biodiversité insoupçonnée qui bouscule nos connaissances biologiques. Une matière noire « bio » dans laquelle pourraient se dissimuler les indices d’un quatrième domaine du vivant. Les biologistes seraient-ils passés à côté de 85 à 99 % des micro-organismes vivant sur Terre ? Les avancées de la métagénomique leur ont en tout cas permis de mettre en évidence l’existence d’une « matière noire » biologique, surnommée ainsi en référence à la mystérieuse matière sombre dont la masse empêche la dislocation des galaxies et des amas galactiques. Un monde biologique qui révèle peu à peu ses secrets et ses surprises.

L'homosexualité est-elle biologique ? - 30 décembre 2013 La plupart des ouvrages disponibles en français présentent l’homosexualité comme la résultante d’une enfance ou d’un environnement particulier voire d’un choix, et ce, au mépris des données scientifiques. Tous les livres sauf un, celui de Jacques Balthazart, à la tête du Groupe de recherches en neuroendocrinologie du comportement à l’université de Liège. Pour lui l’homosexualité a une composante biologique importante. Nos confrères de «BoOks» l’ont rencontré. A lire aussi dans leur numéro de décembre. BoOks «Biologie de l’homosexualité», c’est un titre plutôt hardi, non?

«Sous prétexte de parité, on évite de reconnaître les différences entre hommes et femmes» Bonjour On le savait depuis la Création d’Adam et Eve. Une côte, une pomme, un serpent. Et puis, avec le temps, on oublia. La quête de l’égalité citoyenne, la somme des bouleversements sociaux, l’avancée triomphante de la science biologique, l’émergence d’une parité mal comprise autant qu’envahissante (et bien d’autres choses encore) nous conduisirent à l’aveuglement actuel : imaginer, postuler, que nous sommes tous également pareils. Que le genre ne renvoie pas à un dimorphisme et que ce dimorphisme va bien au-delà des différences génitales.

Les nouveaux territoires du vivant Le monde du vivant recèle encore des territoires largement inexplorés, que les avancées technologiques récentes vont peut-être permettre de découvrir. Alors que paraît aujourd’hui «Étonnant vivant», livre blanc sur les sciences du vivant au XXIe siècle, Catherine Jessus, directrice de l’Institut des sciences biologiques du CNRS, trace un panorama de ces pistes prometteuses. Cet article est paru dans le premier numéro de la revue Carnets de Science (link is external).

Sciences biologiques - Parutions Le syndrome de l’X fragile est une maladie génétique qui entraîne le plus souvent un déficit intellectuel, des troubles du comportement et des anomalies physiques. Une collaboration dirigée par Hervé Moine à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire révèle un mécanisme pathogénique sous-jacent à ce syndrome. Cette étude est publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Tours : la justice lui accorde la mention «sexe neutre» sur son état-civil Le tribunal de grande instance de Tours (Indre-et-Loire) a ordonné à l'état-civil de la mairie de modifier l'acte de naissance d'une personne intersexuée mais enregistrée comme étant de sexe masculin pour y apposer la mention «sexe neutre». 14 Oct. 2015, 06h49 | MAJ : 14 Oct. 2015, 08h07 C'est une première en France : ni vraiment homme et ni vraiment femme, un Tourangeau de 64 ans a été reconnu de «sexe neutre» à Tours (Indre-et-Loire) par un jugement rendu le 20 août 2015. Léa Domenach démonte les stéréotypes de genre à travers un webdoc passionnant Dans L’École du genre, le webdoc qu’elle a coréalisé, Léa Domenach nous balade dans les différentes étapes de notre vie en déconstruisant tous les stéréotypes de genre. Rencontre. Qu’est-ce qui un jour a fait de nous des filles ou des garçons?

Tardigrada Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La microscopique créature mesure un peu plus de 1mm en moyenne et il est le seul animal qui peut survivre dans l'environnement hostile de l'espace. Il peut également résister à des températures juste au-dessus du zéro absolu et bien au-dessus du point d’ébullition de l’eau, il peut faire face à d’intenses pressions et rayonnement et peut vivre plus de 10 ans sans eau ni nourriture. Fondamentalement, il est presque impossible de le tuer autrement qu'en l'écrasant.

Related: