background preloader

Privilège masculin

Facebook Twitter

But WHAT CAN BE DONE: Dos and Don’ts To Combat Online Sexism. You may notice that a lot of things happen to do with sexism on the internet.

But WHAT CAN BE DONE: Dos and Don’ts To Combat Online Sexism

Sometimes someone has done a sexist thing and people are talking about it. Sometimes someone has written an article about the time they experienced sexism and other people are having feelings about it. Sometimes a particular woman or women is being harassed on Twitter and you are witnessing it. As you know, sexism is bad, and when bad things happen, you might have feelings about it too. But how can you help? DON’T: Tweet at women asking them “what should be done”. DON’T: Make the person who is clearly suffering from the effects of an unfair system do free work for you. DON’T: Feel like you have to give a response. DON’T: Try to explain things. Why Are You So Angry? Part 6: Talking to Angry Jack. Why Are You So Angry? Part 5: "The Good Guy" 4 Things Men Are Really Doing When They 'Play Devil's Advocate' Against Feminism. Homme Blanc Hétéro* : Le niveau de difficulté le plus faible qui existe. Une autre traduction sur ce blog…Yeah!

Homme Blanc Hétéro* : Le niveau de difficulté le plus faible qui existe

Je précise que celle-ci a été plutôt rapide, donc elle est sûrement grandement imparfaite. Toute remarque de correction sera donc bienvenue! Sinon, je suis désolée pour les féministes racisées, ça sera encore un mec blanc (et cis hétéro en plus) ! Je le jure que je le fais pas exprès, mais ce texte est utile, et surtout je répugne fortement avec mes propres mots, à faire cette pédagogie-là…De quoi je parle? Attendez, ça vient! Donc qui de mieux au final qu’un homme blanc cis hétéro pour faire cette pédagogie? Je réfléchissais à un moyen d’expliquer aux hommes blancs hétéro comment la vie est pour eux, sans utiliser le mot honni « privilège », face auquel ils réagissent comme des vampires à qui on aurait donné à manger de l’ail à minuit.

Alliés féministes

Qu'est ce que le privilège masculin ? Lorsqu'on naît en France en 2013, on est, dans l'immense majorité des cas assigné garçon ou fille et l'on va ensuite vous socialiser en fonction de cette assignation de genre.

Qu'est ce que le privilège masculin ?

De cette socialisation, découle ce qu'on appelle le privilège masculin, qui, vous allez le constater, dépasse bien évidemment celui qui en bénéficie. De façon universelle, les familles préfèrent avoir un garçon qu'une fille. On aura plus tendance à avorter d'un fœtus féminin, voire à tuer la nouvelle née dans certains pays. On tend également à pratiquer davantage d'échographies pour vérifier qu'on va bien accoucher d'un garçon et, dans de nombreuses familles, on dit vouloir continuer à faire des enfants jusquà ce qu'on ait un garçon. Avoir un garçon est toujours valorisé et mis en avant quelle que soit la société. Dés les premières heures de la vie : On constate ici que le garçon dés les premières années de sa vie, bénéficie d'un traitement avantageux face à la fille. Jusque dans les livres pour enfants. Les avantages à naître et grandir homme en France. Lorsqu'on naît en France en 2014, on est, dans l'immense majorité des cas, assigné mâle ou femelle et on sera ensuite éduqué, socialisé en fonction de cette assignation de genre.

Les avantages à naître et grandir homme en France

C'est la fameuse phrase de Beauvoir ; "on ne naît pas femme on le devient" et il en est de même pour les hommes ; on ne naît pas homme, on le devient par des processus de socialisation et d'éducation. La galanterie, ce cadeau empoisonné. Le sexisme bienveillant. Quand on évoque le sexisme, vient immédiatement à l’esprit l’image d’un macho, misogyne et ouvertement hostile à l’égard de la gent féminine.

Le sexisme bienveillant

Il existe pourtant autre forme de discrimination, bien plus subtile et qui cause insidieusement du tort aux femmes, allant jusqu’à influer leurs performances cognitives. Il s’agit du sexisme bienveillant. Difficilement identifiable, il considère les femmes comme des êtres faibles qu’il faut protéger, chérir et placer sur un piédestal. Difficilement identifiable, il peut être facilement confondu avec de la galanterie. Récemment, le président Obama, pourtant connu pour sa politique progressiste envers les femmes, s’est illustré par une saillie transpirant le sexisme bienveillant en décrivant ainsi Kamala Harris, le procureur général (ministre de la justice de l’état fédéral) de Californie : «Elle est brillante et investie et elle a de la poigne.

Alors qu’il pourrait paraître anecdotique, le sexisme bienveillant est lourd de conséquences. Quand le sexisme se veut bienveillant... Le mansplaining. J'ai attendu longtemps avant d'aborder ce sujet.

Le mansplaining

Il se trouve que j'adhère à l'idée que l'atteinte de l'égalité entre les femmes et les hommes ne se fera pas sans les hommes. Bien sûr, ils ne peuvent mener la lutte à notre place, mais je crois qu'il faille les sensibiliser, s'en faire des alliés. Je n'ai pas envie de me les aliéner avec ce billet, surtout que ce sera sûrement mon dernier de l'année.