background preloader

Masculin Féminin

Facebook Twitter

«The end of men», d'Hanna Rosin: quand le plafond de verre se craquèle. La journaliste américaine Hanna Rosin publie le 6 mars un livre sur les soubresauts d'une époque patriarcale vouée à devenir obsolète.

«The end of men», d'Hanna Rosin: quand le plafond de verre se craquèle

Bonnes feuilles. Dans un livre à paraître en France cette semaine aux éditions Autrement et qui a fait grand bruit aux Etats-Unis, la contributrice de Slate.com Hanna Rosin étudie l'évolution de notre société dans un sens qui bénéficie de plus en plus aux femmes et de moins en moins aux hommes. Le dad bod expliqué par la science. Existe-t-il un moyen de le dire sans froisser personne?

Le dad bod expliqué par la science

Les hommes, lorsqu’ils deviennent pères, prennent du ventre. C’est un état de fait que nous connaissons déjà depuis un petit moment, mais aujourd’hui, la première étude menée sur un échantillon représentatif d’hommes de tous les États-Unis le confirme. Dans une étude publiée dans l’American Journal of Men’s Health, des chercheurs de la Northwestern University on surveillé durant plusieurs années l’indice de masse corporelle de 10.623 hommes, ayant des enfants ou non. Les hommes types de 1,80 m ont pris en moyenne 2 kg dans l’année qui a suivi la naissance de leur enfant, tandis que les jeunes pères qui ne vivaient pas avec leur enfant n’ont pris que 1,5 kg environ. En revanche, les hommes types sans enfant ont perdu en moyenne 600 g durant la même période.

Les chercheurs ont présenté leur étude comme une occasion de réfléchir sur les hommes et le surpoids. La question de la grossesse n'est pas réservée aux femmes. Comment être un homme: 19 étapes. 4 parties:L'espritLe corpsLe caractèreL'amour Que vous le vouliez ou non, il faut plus qu'une paire de cojones pour atteindre la virilité.

Comment être un homme: 19 étapes

Les cultures à travers le monde ont des rites de passage pour la symboliser, aussi bien que des coutumes pour la préserver. Cet article se concentre sur le voyage de l'enfance à l'âge adulte, plutôt que sur toute différence entre les hommes et les femmes. Bien qu'il n'y ait aucun moyen de catégoriser la virilité, il y a certaines caractéristiques que les gens partout dans le monde considèrent comme “viriles”. En voici quelques-unes.

Publicité Étapes Partie 1 sur 4: L'esprit. Comment être un homme ? Un des articles les plus intéressants sur comment être un homme (donc, qui offre des solutions inédites et cohérentes) a été écrit par Steve Pavlina.

Comment être un homme ?

Steve Pavlina est rédacteur d’un des blogs les plus influents en matière de développement personnel. Dans cet article, que vous ayez 20, 40 ou 60 ans, vous trouverez 10 idées qui caractérisent un homme, un vrai. Ça veut dire quoi être un homme aujourd’hui ? Comment les hommes peuvent consciemment exprimer leur masculinité sans être traités de macho d’un côté… ou efféminés et trop sensibles de l’autre ?

MAIS QUI EST L'HOMME NORMAL ? - L'Optimum : L'Optimum. La normalité n’existe pas, explique charles pépin, philosophe.

MAIS QUI EST L'HOMME NORMAL ? - L'Optimum : L'Optimum

Au niveau philosophique ou psychanalytique, la frontière entre le normal et l’anormal, au sens pathologique du terme, est, au mieux, mouvante, au pire, introuvable car cette notion est paradoxale.» Alors, si l’homme normal n’existe pas, pourquoi est-il sur toutes les lèvres dans les médias, la publicité ou la politique, surtout depuis que François Hollande s’est défini ainsi ? « tout cela n’est pas nouveau, explique Arnaud Dupui-Castérès, président de l’agence de communication politique vae solis corporate.

Donsoc06c.pdf. La femme et l'amour. La voie du guerrier. Petits conseils pour savoir si c'est le bon. Y'a plus de mecs bien, info ou intox? "Le problème pour moi n'est pas tant de trouver un mec bien mais plutôt un homme à la hauteur des femmes", souligne Nathi, responsable marketing.

Y'a plus de mecs bien, info ou intox?

"Je suis quelqu'un de bien donc j'ai envie d'un homme à mon niveau. " Pas pressée de le rencontrer - elle sait qu'il existe - cette jolie brune de 31 ans a décidé de "faire une pause" côté hommes. Trop de déceptions. On peut la comprendre. Indépendantes, exigeantes envers nous-mêmes, nous nous sommes suffisamment bagarrées pour gérer notre carrière et notre liberté pour devoir nous satisfaire d'une relation "moyenne". D'après l'étude Female Power, analyse prospective sur la situation des femmes réalisée pour L'Express Styles, l'idéal masculin d'aujourd'hui serait "l'homme de synthèse": un homme qui aurait les "bonnes" qualités de la masculinité traditionnelle sans être dominateur ou macho. Ni bonne copine ni copain homo Attention, on est loin du modèle "papa bosse et maman coud" et encore moins de la working girl agressive des Eighties. 8 raisons pour lesquelles un homme, un vrai, ne tromperait jamais la personne qu'il aime !

En réalité, il y a tellement de garçons et si peu d’hommes.

8 raisons pour lesquelles un homme, un vrai, ne tromperait jamais la personne qu'il aime !

Tellement d’adolescents qui se prennent pour des hommes en dénigrant l’image de la femme. Cela ne ferait pas de mal à notre société de retrouver les valeurs de respect, de protection et d’amour. Voici 8 raisons pour lesquelles un vrai homme ne tromperait jamais une personne qu’il aime réellement : 1. Les hommes, les vrais, sont émotionnellement stables. On entend souvent que les femmes ont du mal à gérer leurs émotions.

Enfin, ils gardent tout jusqu’à ce que cela explose. Comment devenir un VRAI homme ? Coach Séduction - Nicolas Dolteau. La définition de ce qu’est un homme ne lui appartient plus.

Coach Séduction - Nicolas Dolteau

J’entends par là que ce ne sont plus les hommes (avec un petit h) qui définissent et revendiquent ce qu’est le masculin, comme le font les femmes avec le féminisme. Pour preuve, prononcé à voix haute, le titre de cet article prête à sourire. Se revendiquer homme est devenu un peu ridicule, passé de mode, c’est comme affirmer « être un dandy » ou « être un anarchiste », on est pas bien sûr de ce à quoi on fait référence, ni même si ça existe toujours. Cette absence de repères m’apparaît très clairement lorsque je discute en atelier avec des clients. « – Mais si je dis ceci ou si je fais cela ne vais-je pas risquer de lui faire peur / de l’énerver ?