background preloader

Biologie, Chimie

Facebook Twitter

Vidéo : Le secteur des industries chimique et pharmaceutique. Quiz métiers de la biologie : qui fait quoi ? Liste des métiers dans le secteur Biologie - Chimie - orientation et études. Agent de stérilisation Récupérer, laver, stériliser, décontaminer, désinfecter tous les instruments et linges utilisés dans les établissements de soins (hôpitaux, cliniques, blocs opératoires, maisons de retraites, de cure) telles sont les missions d’un agent de...

Liste des métiers dans le secteur Biologie - Chimie - orientation et études

Animalier de laboratoire L’animalier de laboratoire travaille pour la recherche médicale, pharmaceutique et biologique qui utilise des animaux pour expérimentation. Il veille sur la santé, la nourriture, la propreté et le confort des animaux. Il participe à la préparation... Aromaticien Professionnel du goût et de l’odorat, l’aromaticien est un scientifique formé aux technologies les plus pointues de la chimie et de la biochimie. Il travaille le plus souvent dans le secteur agroalimentaire, mais aussi dans les cosmétiques.

Biologie, chimie et pharamacie - Les métiers de l'industrie pharmaceutique et chimique. Les métiers de l'environnement - DIFED. Les industries technologiques. Les métiers de la biodiversité. La définition de la biodiversité retenue dans le pour réaliser ce répertoire est celle de la Convention sur la Diversité Biologique ratifiée par la France en 1994 : « la variabilité des organismes vivants de toute origine y compris, entre autres,les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie ; cela comprend la diversité au sein des espèces et entre espèces ainsi que celle des écosystèmes ».

Les métiers de la biodiversité

Vous trouverez dans ce répertoire les métiers dont la finalité principale est de contribuer au bon état de fonctionnement des écosystèmes, pour qu'ils assurent les services écologiques attendus. Ils se rencontrent essentiellement dans l'ensemble des activités de gestion (connaissance, protection, valorisation, restauration, management) et s'exercent dans le secteur des espaces naturels mais aussi dans l'ensemble des autres secteurs économiques. CEA Espace jeunes - Les métiers de la biologie. Vétérinaire. Les fiches métiers de l'enseignement supérieur et de la recherche et leur concours.

Ma voie scientifique. La prépa BCPST : biologie, chimie, physique et sciences de la Terre. Licence de biologie : cap sur les sciences du vivant. Objectif des licences de biologie à la fac : étudier le vivant à toutes les échelles.

Licence de biologie : cap sur les sciences du vivant

Les parcours proposées au niveau licence mènent à l'enseignement, via les concours accessibles en master, mais aussi aux professions spécialisées dans les biotechnologies, le génie médical, l'agroalimentaire et l'environnement. A condition de miser sur des études longues et une spécialisation progressive. © iStockphoto.com Quel accès en licence de biologie ? En L1 : priorité aux bacheliers S. En L2 ou L3 (en fonction du dossier) : après la PACES (1re année commune aux études de santé), des CPGE scientifiques, certains BTS ou DUT du domaine (BTS biotechnologie, bio analyse et contrôles, BTSA ANABIOTECH, DUT chimie, génie biologique, etc.). Au programme de la licence de biologie Un portail scientifique à l'entrée De nombreuses universités font débuter leur licence de biologie par un ou plusieurs portail(s) pluridisciplinaire(s). Nicolas Bayan, responsable de la licence biologie à l'université Paris Orsay. Licence de chimie : la matière dans tous ses états.

Pharmacie, cosmétique, environnement, matériaux, énergie, agro-industries... la chimie est partout !

Licence de chimie : la matière dans tous ses états

C'est cette diversité que les étudiants découvriront en licence à l'université. Avant de se centrer sur l'étude de la chimie, il faudra souvent acquérir une culture scientifique pluridisciplinaire. Quel accès en licence chimie ? En L1 : priorité aux bacheliers S. Quelques universités proposent une mise à niveau en sciences, notamment en mathématiques, pour les bacheliers technologiques STL ou STI2D. En L2 ou L3 (en fonction du dossier) : après la PACES (1re année commune aux études de santé), une classe prépa, une L1 ou une L2 scientifique, un DUT ou un BTS dans un domaine proche de la spécialité visée. BTS Métiers de la chimie.

Les écoles nationales vétérinaires (ENV) Vétérinaire canin, équin, vétérinaire dans l'industrie...

Les écoles nationales vétérinaires (ENV)

Quatre écoles nationales vétérinaires (ENV) dispensent une formation menant au diplôme d'État de docteur vétérinaire (DEV), obligatoire pour exercer. Compter 5 ans d'études après un bac + 2 et une sélection sévère à l'entrée. © Laurence Prat/ONISEP - Antoine Leclerc, vétérinaire du zoo de Thoiry Un accès sélectif Les 4 écoles nationales vétérinaires (l' ENV à Maisons-Alfort, VetAgro Sup à Lyon, Oniris à Nantes, l' ENV à Toulouse) recrutent à différents niveaux, via cinq concours communs de la banque Agro-véto. L'accès est très sélectif, le taux de réussite allant de 7 à 22 % selon les concours. Les admis intègrent une école en fonction de leurs vœux et de leur rang de classement.

Après une prépa Après un bac+2, bac+3, bac+5 Des admissions parallèles en 1re et 2e années existent, mais le taux de réussite est faible. Une formation scientifique et pratique A noter : l'essentiel des enseignements est commun aux 4 écoles.