background preloader

Jacques Benveniste

Jacques Benveniste
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jacques Benveniste (12 mars 1935 - 3 octobre 2004), est un médecin et immunologiste français, connu du grand public pour avoir publié en 1988 des travaux de recherche sur la mémoire de l'eau donnant naissance à une controverse. Biographie[modifier | modifier le code] À partir de 1965, il travaille à l'Institut de recherche sur le cancer du CNRS, puis, en parallèle, devient chef de clinique à la faculté de médecine de 1967 à 1969. Il atteint la notoriété en 1971 par la découverte d'un facteur activateur des plaquettes sanguines, le PAF-Acether. En 1973, il entre à l'INSERM où il poursuivra le reste de sa carrière. Jacques Benveniste décède à l'âge de 69 ans lors d'une opération du cœur, le dimanche 3 octobre 2004. La "mémoire de l'eau"[modifier | modifier le code] Cette publication déclenche de fortes réactions dans la communauté scientifique internationale. Critiques et contestation[modifier | modifier le code] Note :

Mémoire de l'eau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mémoire de l’eau est le nom donné en 1988[1], au cours d'une controverse médiatique, à une hypothèse du chercheur Jacques Benveniste selon laquelle l’eau qui a été en contact avec certaines substances conserve une empreinte de certaines propriétés de celle-ci alors même qu'elle ne s’y trouve statistiquement plus[Note 1]. Le résultat d'une série d'expériences réalisées pour valider cette hypothèse est alors présenté par les tenants de l'homéopathie (qui pratique une dilution très importante des principes actifs) comme une validation scientifique de celle-ci. La reproduction de l'expérience par des chercheurs anglais ayant donné un résultat négatif[2], et aucune explication satisfaisante n'ayant été proposée, les chimistes estiment que le concept de mémoire de l'eau n'est qu'un artefact expérimental. La publication dans Nature[modifier | modifier le code] Un protocole expérimental controversé[modifier | modifier le code]

Jacques Benveniste memoire de l eau Jacques Benveniste Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas comprendre ... Mais, au delà d'une certaine dilution le phénomène ne disparaît pas, comme on devrait s'y attendre. - Dans les années quatre-vingt dix, tout le monde, loin s'en faut, ne s'est pas satisfait de l'excommunication de Jacques Benveniste et, avec lui, de toute notion apparentée à la "mémoire de l'eau". ...Vous avez bien lu ce mot, en rouge. ...Cet article fait suite à un papier d'une page publiée en Angleterre dans le numéro du 15 mars 2001. ...Nous ne ferons pas l'historique des tribulations de Benveniste, depuis douze années, que j'ai pu suivre, en tant qu'ami, pratiquement au jour le jour. ...Au passage, une simple remarque, imaginée d'ailleurs par Souriau. ...Quelle pourrait être le lien avec une expérience d'immunologie ou de biologie ? - Eh bien moi, je ne sais pas pourquoi l'eau est liquide à la température ordinaire, et cela ne m'empêche pas de dormir ! ...C'est une optique. ...Qui bougera ? - Arrêtez.

Masaru Emoto Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Emoto. Masaru Emoto (江本 勝, Masaru Emoto?), né le 22 juillet 1943, est un auteur japonais connu pour sa théorie sur les effets de la pensée et des émotions sur l'eau. Biographie[modifier | modifier le code] Après avoir suivi des études en relations internationales à l'université de Yokohama, il a créé IHM Corporation à Tokyo en 1986. Il a publié plusieurs ouvrages présentant des clichés de cristaux de molécules d'eau. En 2006, Emoto a publié avec Dean Radin une étude randomisée à double insu sur 2000 sujets japonais, qui mettait en évidence une capacité d'influencer l'aspect esthétique des cristaux de molécules d'eau, et ce malgré la distance qui les séparait des spécimens, qui étaient en Californie[1]. Critiques[modifier | modifier le code] Les travaux d'Emoto n'ont jamais été publiés dans une revue scientifique à comité de lecture. Publications[modifier | modifier le code] Notes[modifier | modifier le code]

Louis-Claude Vincent Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Louis-Claude Vincent Louis-Claude Vincent, né le au Puy-en-Velay et mort le à Marsat, est un ingénieur hydrologue français, diplômé de l'École Supérieure des Travaux Publics (Promotion 1925). Il a également publié des essais. Biographie[modifier | modifier le code] Il est le fondateur de la bio-électronique en 1948[1]. Il est professeur en hygiène alimentaire dans un établissement libre d'enseignement supérieur à l'École d'anthropologie de Paris entre 1955 et 1960, où il donne notamment des cours sur les boissons[2]. Il est le cofondateur de la Société Internationale de Bio-Électronique Vincent (S.I.B.E.V) avec le médecin allemand le Dr Franz Morell. Bibliographie[modifier | modifier le code] Bio-Electronique Vincent - Évolution de 1952 à 1986, Éditions Stec, 1979.Traité de bio-électronique, Éditions Stec, 1979.Le paradis perdu de Mu, Éditions de la Source, 1969.Aperçu sur la bio-électronique, Pacomhy, 1954.

Viktor Schauberger Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Viktor Schauberger (30 juin 1885–25 septembre 1958) était garde-forestier autrichien, naturaliste, philosophe et inventeur. Il a publié des essais sur ses inventions et théories. Biographie[modifier | modifier le code] Vie personnelle[modifier | modifier le code] Dans les années 20, il se fit un nom et de l'argent par sa conception de canaux de flottage du bois révolutionnaires. IIIème Reich[modifier | modifier le code] Dès 1934, un industriel le recommande à Hitler. Observations[modifier | modifier le code] Il observa durant des mois la progression des truites de montagne dans les ruisseaux en se demandant comment elles pouvaient rester sans bouger, comme suspendues, dans un courant d'eau rapide et puis filer à grande vitesse vers l'amont. Inventions[modifier | modifier le code] Il est l'inventeur de ce qu'il a nommé la "technologie d'implosion". Applications de Schauberger au principe d'implosion : le moteur à implosion[Quoi ?]

Marcel Violet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Marcel Violet Marcel Violet au volant de sa Violet-Bogey sur le circuit du Mans en 1913 Achille Marcel Violet (1886-1973) est un pilote automobile, ingénieur des Arts et Métiers et inventeur français, principalement actif dans le domaine de l'automobile. Durant plus de 30 ans Marcel Violet a expérimenté son eau biodynamisée sur les végétaux, les animaux et les humains. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et première guerre[modifier | modifier le code] Marcel Violet conduit sa Violette à la course de côte de Gaillon 1911 Marcel Violet réalise ses études d'abord à l'ENP d'Armentières, avant d'entrer à l'école nationale supérieure d'arts et métiers de Lille. Pilote, ingénieur et constructeur automobile[modifier | modifier le code] Il détient plusieurs brevets dans le domaine de l'automobile, il a notamment conçu le moteur de la marque de moto française Simca SEVITAME. Eau Violet[modifier | modifier le code] [11].

Quelle eau boire? René Quinton Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article présente des problèmes multiples. Pour les articles homonymes, voir Quinton. René Quinton en 1908 René Quinton, né le à Chaumes-en-Brie et mort le à Grasse, est un naturaliste, physiologiste et biologiste français. Biographie[modifier | modifier le code] René Quinton est né le dans la ville de Chaumes-en-Brie (Seine-et-Marne), fils de Marie Amyot et de Paul Quinton, médecin et maire de Chaumes. Il fait ses études au lycée Chaptal à Paris, où il passe ses baccalauréats de sciences et de lettres. Quinton poursuit ses études de biologie en reprenant le concept de milieu intérieur, élaboré quelques décennies auparavant par Claude Bernard et en le rebaptisant « milieu vital ». Le 26 mars 1907, Quinton ouvre à Paris le premier « dispensaire marin », rue de l'Arrivée. René Quinton est alors célèbre et populaire dans toute la France, mais également hors des frontières. En 1914, René Quinton a 48 ans. Œuvre[modifier | modifier le code]

2/4 De l'eau pure à l'eau vivante, quelle eau boire ? par Christian GANA -- fev 2011 3/4 De l'eau pure à l'eau vivante, quelle eau boire ? par Christian GANA -- fev 2011 4/4 De l'eau pure à l'eau vivante, quelle eau boire ? par Christian GANA -- fev 2011

Related: