background preloader

Webdocumentaire - Gouverner en temps de guerre

Webdocumentaire - Gouverner en temps de guerre

http://www.gouvernement.fr/1914-1918-gouverner-en-temps-de-guerre/

Related:  La Première Guerre mondialeRessources numériquescivils et militaires durant la Grande GuerreGuerres MondialesPremière Guerre mondiale: l'expérience combattante dans une guer

Une épopée de craie et de cendres Documentaire sur Arte à 22 h 25 Après la Grande Guerre, des pédagogues vont tenter de réformer l’école pour que naisse une génération pacifique. Pour en finir avec la guerre, au lendemain de la boucherie de 1914-1918, ne faut-il pas d’abord réformer l’école ? 15 tutoriels pour optimiser son expérience numérique au quotidien (sur le nouveau site FranceInfo) Le nouveau site de FranceInfo, chaîne publique d’information, inauguré le 24 août 2016 propose une nouvelle offre de service public d’information en continu, initiée par Radio France, France Télévisions, l’INA et France Médias Monde… Aussi consultable via la nouvelle application mobile FranceInfo (sur Android et iOS). Au sein du riche contenu en ligne librement consultable, une rubrique Tech/Web avec 14 thèmes et une sous-thématique « sujets du moment ». Parmi les articles, un dossier Tutoriels défini comme « des guides pratiques présentés sous forme de vidéos ou de séries d’images accompagnées de textes explicatifs ».

Le parcours du combattant de la guerre 1914-1918 Retracer le parcours du combattant (2) La mobilisation des classes 1911-1919 Le 1er août 1914, le gouvernement français décrète la mobilisation générale. Que s'est-il passé pour les 880 000 hommes alors au service militaire ? Et quand les classes suivantes furent-elles mobilisées ? Les classes 1911, 1912 et 1913 : Ces classes sont alors sous les drapeaux.

Collaboration horizontale : portraits de femmes sous l'Occupation - Comixtrip Excellent portrait de femmes sous l’Occupation pendant la Seconde Guerre Mondiale dans Collaboration horizontale de Carole Maurel sur un scénario de Navie aux éditions Delcourt. Paris, 1942. Alors que la capitale est occupée par les soldats allemands, la vie tente tant bien que mal de se dérouler. Les habitants se débrouillent pour survivre. RECIT FRANCETV INFO. "Je ne crains pas la mort mais j’ai peur d’avoir peur" : à Verdun, au cœur des tranchées à travers le journal inédit d'un poilu Arrivé à Bisseuil, en Champagne, Louis n’a que peu de temps pour faire connaissance avec ses hommes avant de partir au combat : une cinquantaine de soldats, dont quarante combattants et une dizaine d’hommes affectés à l’intendance. Sa section, la 3e, est composée pour moitié de poilus aguerris, de "braves types un peu frondeurs, mais courageux et dégourdis", et pour moitié de jeunes de la classe 1915. Eux n’ont jamais vu le feu, ce qui convient très bien au jeune officier, toujours angoissé de commander des hommes plus expérimentés que lui. A cet endroit de la Marne, les choses sérieuses commencent. L’état-major est toujours persuadé qu’une victoire de grande ampleur est possible sous réserve de percer le front puis d’envoyer des troupes fraîches pour exploiter la trouée.

"Gueule d'ange", un jeu sérieux pour découvrir le métier d'historien et le quotidien des soldats de la Grande Guerre Comment les archives peuvent-elles faire revivre un arrière grand père oublié ? Le jeu sérieux Gueule d'ange, réalisé par les archives départementales des Yvelines, est un véritable manuel d'initiation à la recherche historique tout en ouvrant un accès touchant à la vie quotidienne des soldats de la première guerre mondiale. De toutes les célébrations du centenaire de la Première guerre mondiale, l'initiative des archives départementales des Yvelines est sans doute la plus réussie. Gueule d'ange fait entrer les élèves dans le vécu des hommes à travers les traces nombreuses qu'ils laissent dans les archives, depuis les fiches militaires jusqu'aux cartes postales ou aux extraits du recensement.

belearner BeLearner ? BeLearner permet d’éditer un parcours pédagogique personnalisé et de le diffuser pour un ou plusieurs groupes de personnes. Vous choisissez les vidéos, textes, images, sons qui vous intéressent et les assemblez dans l'ordre que vous désirez. Vous pouvez intégrer des interactions : questions, annotations, quizz, texte à trous, transcription, liens, commentaires… BeLearner répond aux besoins spécifiques de la Formation Professionnelle. Créer

Centenaire de la Première Guerre mondiale: combien de «poilus» de votre département parmi les victimes? [CARTE INTERACTIVE] Ou comment sont nés les mythes des 240.000 morts bretons, des 40.000 morts corses ou de la «chair à canon» des troupes coloniales. Sur la plaque, deux soldats, un fantassin et un fusilier-marin, regardent vers un horizon espéré radieux: l'oeuvre date de 1935, dix-sept ans après la «Der des Ders», dont les deux bornes, «août 1914-novembre 1918», encadrent leurs visages. En dessous, on peut lire: «Les anciens combattants bretons à leurs 240.000 morts» Ce chiffre qui orne la grande galerie de la cour d'honneur des Invalides, on le trouve aussi dans la basilique de Saint-Anne d'Auray (Morbihan), sous la plume d'un député ou dans des ouvrages grand public.

Le carnet de Roger, exils et devoir de mémoire Olivier Pingal et Julie Letessier, livre numérique, ouvrage pédagogique conçu à partir de la bande dessinée Le carnet de Roger de Florent Silloray, Canopé-Versailles, 2015 Cet ouvrage, élaboré par Olivier Pingal, professeur d’histoire et Julie Letessier, professeure de lettres modernes, propose des activités pour six thèmes d’études, autour de la Seconde Guerre mondiale, mais aussi bien au-delà, qui peuvent être abordés principalement en histoire ou en français au collège et au lycée. Ces six thèmes : L’histoire dans l’histoire, Les conditions de vie en captivité, L’exil et l’absence, Les femmes et la guerre, Difficulté et nécessité du témoignage, et Du conflit à la réconciliation, sont découverts à travers la bande dessinée Le carnet de Roger de Florent Silloray, construite par l’auteur à partir du carnet rédigé par son grand-père, prisonnier de guerre en Allemagne de mai 1940 à 1945. Télécharger l’ouvrage. Dans les programmes

Les archives de l'Historial de la Grande Guerre de Péronne Aller au contenu principal Trésors d'archives > Fonds Publics > Musees > Archives > Les archives de l'Historial de la Grande Guerre de Péronne MuséesArchives Affiches – Les femmes dans l’Histoire Aviatrices, scientifiques, combattantes, pirates, celles qui se sont révoltées, celles qui ont fait progresser la science, celles qui ont pris les armes… Découvrez et téléchargez des affiches présentant des petits bouts d’histoire, et les femmes qui les ont marquées ! Je me lance dans la création d’une série d’affiches présentant quelques femmes incroyables qui ont marqué l’Histoire à leur manière et dans leur domaine, de manière thématique. Ces affiches sont disponibles ci-dessous, au format .pdf. N’hésitez pas à les télécharger, les partager, les imprimer, et… les afficher !

La géographie des « morts pour la France » LE MONDE | | Henri Gilles, Jean-Pascal Guironnet et Antoine Parent Le sentiment que des régions ont été plus sacrifiées que d’autres durant la Grande Guerre, bien présent dans la mémoire collective, en particulier en Bretagne et en Corse, est-il fondé ? En étudiant la répartition géographique des « morts pour la France », nous avons cherché à mesurer les écarts entre les pertes humaines des régions françaises métropolitaines. Nous avons tenté de les expliquer à partir de variables testables empiriquement, dans le but d’identifier et de « reconstruire » une rationalité, au sens économique, des choix du haut commandement. Par son exploitation exhaustive de la base de données « Mémoire des hommes » du ministère de la défense, et par les techniques économétriques employées, cette recherche cliométrique se démarque d’une grande partie des travaux antérieurs des historiens.

Étudier les conséquences de la Grande Guerre à l'aide de deux tableaux d'Otto Dix- Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique • Description de la séquence Otto Dix, "les Joueurs de Skat", Huile et collages sur toile, 110 × 87 cm, 1920, Neue Nationalgalerie, Berlin. Source Flickr - Licence domaine public. Niveau et insertion dans la programmation

Jalons de l'INA - La mobilisation générale du 2 août 1914 en France et le départ des soldats pour le front La crise balkanique déclenchée à la suite de l'assassinat le 28 juin à Sarajevo de l'archiduc héritier d'Autriche-Hongrie François Ferdinand et le jeu des alliances font que la France décrète le 1er août 1914 la mobilisation générale. Cette mobilisation se déroule dans les meilleures conditions : aucun plan de grève générale ne fut mis en application pour tenter de s'opposer à la guerre, aucune manifestation pacifiste, pourtant nombreuses au cours du mois de juillet, ne vint s'opposer à l'esprit "d'union sacrée" qui s'installe dans le pays. Surtout, les conseils de guerre n'ont retenu à peu près aucun cas réel de désertion et le nombre d'insoumis fut infime. Techniquement, la mobilisation fut également une réussite : l'organisation des transports placée sous la responsabilité des militaires mais réglée en fait par les cheminots eux-mêmes fut impeccable. Fabrice Grenard

Related:  les hommes, l'espace et le temps