background preloader

Il y a 50 ans prenait fin la Première Guerre Mondiale, vidéo Il y a 50 ans prenait fin la Première Guerre Mondiale, vidéo Histoire et conflits Autres conflits - Archives vidéos Histoire et conflits Autres conflits

Il y a 50 ans prenait fin la Première Guerre Mondiale, vidéo Il y a 50 ans prenait fin la Première Guerre Mondiale, vidéo Histoire et conflits Autres conflits - Archives vidéos Histoire et conflits Autres conflits
06 nov. 196855202 vues05min 43s Ce reportage majoritairement composé d'images d'archives revient sur le déroulement de la première guerre mondiale. Se succèdent des images : du Kaiser (GUILLAUME II) à la chasse, de civils mobilisés pour la guerre de 1914/1918, de Georges CLEMENC... + de détails Ce reportage majoritairement composé d'images d'archives revient sur le déroulement de la première guerre mondiale. Se succèdent des images : du Kaiser (GUILLAUME II) à la chasse, de civils mobilisés pour la guerre de 1914/1918, de Georges CLEMENCEAU inspectant les troupes "noires" et des soldats anglais, de plusieurs plans de guerre avec des fantassins français montant à l'attaque - tirs d'artillerie et explosions, de l'évocation de la signature de l'armistice le 11 novembre à Rethondes.Interview d'Auguste THIN expliquant comment il choisit parmi 8 cercueils, celui qui représenterait le soldat Inconnu.

http://www.ina.fr/video/AFE86001303

Related:  La Première Guerre mondialeLa Grande GuerreLesGuerres mondiales

Ressource pédagogique - 'Sortir' de la Grande Guerre - Jalons pour l'histoire du temps présent La reprise des travaux d'élèves permet de vérifier si ceux-ci ont convenablement croisé l'apport des documents annexes avec l'extrait video afin d'arriver à cerner les messages véhiculés par cet extrait. Pour les trois premières questions, l'idée directrice est celle du deuil. Celui-ci s'organise tout d'abord au niveau local : Toul est parée de décorations en forme d'hommages aux disparus. On évoque alors les défunts dans leurs dimensions familiales (père, fils, frère, époux...) et on leur rend gloire ("gloire à nos morts").

Grande Guerre : plongée dans l'enfer des tranchées Par Francetv info Mis à jour le , publié le Partager C'est un des éléments les plus emblématiques de la première guerre mondiale (1914-1918). Les tranchées, creusées dès les premiers mois du conflit, ont abrité les combattants pendant près de quatre ans. Comment les soldats ont-ils tenu dans la boue, le froid, avec parfois la faim au ventre et la menace perpétuelle d'une attaque ennemie ? Proposition de loi relative à la réhabilitation collective des fusillés pour l'exemple de la guerre de 1914-1918 au nom de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées (1) sur la proposition de loi de M. Guy FISCHER et plusieurs de ses collègues relative à la réhabilitationcollective des fusillés pour l'exemple de la guerre de 1914-1918, Par Mme Michelle DEMESSINE, Sénatrice. Voir le(s) numéro(s) : «On a planté le poteau dans la nuit.

Ressource pédagogique - Combattre : les conditions de vie du combattant dans la Première Guerre mondiale - Jalons pour l'histoire du temps présent parcours pédagogique Nicolas Rocher - Enseignant d'histoire-géographie de l'Académie de Grenoble Présentation Vidéos les fusillés "1916". Date de mise en ligne : 08/02/2014 Voir des extraits Le camp d'Auschwitz – Jusqu'au dernier Chargement de la playlist en cours... Dès janvier 1942, on achève la construction des camps d’extermination. Un ordre de Berlin a bien précisé que les considérations économiques ne doivent pas être prises en compte dans le règlement de ce problème. La machine bureaucratique fonctionne de façon quasi automatique. Belzec, Sobibor et Treblinka serviront uniquement à la mise à mort.

La Grande Guerre au miroir de la bande dessinée Nombreux sont aujourd’hui les récits dessinés qui évoquent le premier conflit mondial et certains critiques vont même jusqu’à parler d’une nouvelle écriture de la guerre en bande dessinée, voire d’un sujet à la mode. Pourquoi la Grande Guerre intéresse-t-elle autant les auteurs de bandes dessinées ? Qu’elle soit réaliste, humoristique, fantaisiste, et quelles que soient les époques (de Bécassine1 à la série Le Cœur de Bataille2 ), la bande dessinée se manifeste comme un véritable laboratoire d’imageries mémorielles de la Grande Guerre. Or loin des illustrés d’époque et depuis Tardi avec C’était la guerre des tranchées3, qui fait figure de classique fondateur - comment les dessinateurs se sont-ils emparés d’un tel sujet ? Peut-on aujourd’hui parler d’un renouveau de la Représentation de la Grande Guerre en bande dessinée ? L’attrait pour la Grande Guerre

La première Guerre Mondiale 1902-1932 » Album-photos Sommaire Voici une série de portraits datant pour la plupart du premier tiers du XXe siècle. Célèbres ou anonymes, ils sont les témoins de la Belle Époque, de la Grande Guerre, puis de l’Entre-deux-guerres. Nous les avons classés par périodes et par catégories. L’avant-guerre : - Fantassins- Cavaliers - Aviation – Civils – Personnalités - La Grande Guerre : - Fantassins – Coloniaux – Cavaliers - Artilleurs - Service de santé - Divers – Prisonniers - Personnalités - Carte de l'Europe au lendemain de la Seconde Guerre mondiale- Atlas historique - L'Internaute Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, c’est sur une Europe dévastée que tombe "le rideau de fer". Dans ce contexte où les premières tensions de la guerre froide apparaissent, les Etats-Unis mettent en place le plan Marshall : l’Europe occidentale reçoit ainsi une aide financière indispensable à sa reconstruction. Ce soutien vise également à contrebalancer l’influence de l’URSS, dont l’Armée rouge occupe une grande partie de l’Europe de l’Est. Cette dépendance matérielle, à laquelle s’ajoute une dépendance militaire liée aux tensions entre les deux grandes puissances que sont l'URSS et les Etats-Unis, fait prendre conscience aux dirigeants européens qu’il est nécessaire de faire bloc.

Related: