background preloader

France 3 - Histoires 14-18

France 3 - Histoires 14-18

http://france3-regions.francetvinfo.fr/playlist-histoires-14-18/

Related:  10.1. Civils et militaires dans la Première Guerre mondialeturskidocGuerre 1914 -1918civils et militaires durant la Grande GuerrePremière Guerre Mondiale

musee-armistice-14-18 Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre Click on the flag to see the English version Malgré la déviation de la route départementale 546, le Mémorial reste accessible à tout type de véhicule depuis la N31. L' association des amis de l' Armistice vous souhaite la bienvenue sur le site officiel du musée de l' Armistice dont 81000 visiteurs ont poussé la porte en 2010. Le but de l' association est de perpétuer le souvenir de l' Armistice de 1918 ainsi que celui moins glorieux signé en juin 1940. Nous allons vous présenter le mémorial de l'Armistice composé de la clairière, des monuments et du musée abritant le wagon du Maréchal Foch

EMI et élèves créateurs TraAMDoc EMI et élèves créateurs : comprendre, créer et diffuser avec le numérique (TraAMDoc 2014-2015) Réaliser un reportage audio avec un avatar parlant avec la voix d'un élève (TraAM DOcumentation 2014-2015) Réaliser une fiche-métier avec un avatar parlant avec la voix d'un élève (TraAM Documentation 2014-2015)

Reims dans la Grande Guerre. Michel Thibault - Decitre - 9782813807281 - Livre Reims est l'une des trois villes martyres de la première guerre mondiale avec Arras et Verdun. Déclarée « Ville ouverte » dès le 3 septembre 1914, elle est occupée par les forces allemandes jusqu'au 12 du même mois. Le 19 septembre, la cathédrale, bombardée par les Allemands, est incendiée et devient le symbole de la barbarie. Les monuments aux morts, mémoire de la guerre - 1918, la Grande Guerre s'achève... - Dossiers Le monument aux morts d’Annot (Alpes-de-Haute-Provence). Photo : Xavier Lambours © La Documentation française. Agrandir l'image 700000 Aujourd’hui, sur les terres de l’ancienne ligne de front, les archéologues fouillent. Suivez les traces laissées par les soldats, découvrez avec les archéologues l’histoire de ces hommes. Révélez l’identité des soldats disparus. Dans les terres des plaines du Nord et des vallées de l’Est, il y a cent ans, les plus grands empires et puissances du monde se sont donné rendez-vous pour combattre, déployant leurs soldats et leurs armées. Durant plus de quatre ans, de 1914 à 1918, dix millions d’hommes sont morts le long de cette ligne de front.

Verdun 1916 : quand la presse était censurée Journal des débats politiques et littéraires, 14 avril 1916 Contenu autorisé, contenu censuré Le 21 février 1916, l’artillerie allemande déverse un million d’obus sur les lignes françaises. La bataille de Verdun vient de débuter. Mais en une du numéro du 22 février du Journal des débats politiques et littéraires, n’est publié que le communiqué officiel du 20 quant à la situation militaire. En dernière page, le communiqué de l’après-midi présente la version autorisée de la situation sur le front pour la journée du 21 : « Faible action des deux artilleries sur l’ensemble du front sauf au nord de Verdun où elles ont eu une certaine activité ».

Lettres de poilus - Expositions virtuelles historiques des Archives de la ville de Cannes La correspondance d’Hervé Lambert a été donnée aux Archives de Cannes par Serge Pereverzeff, fils de Lucienne Lambert épouse Pereverzeff, sœur d’Hervé. Ces lettres ont été conservées dans la famille jusqu’en août 2012. Cette correspondance suivie d’un agriculteur provençal à sa famille raconte de manière détaillée le quotidien du Poilu. On observe ses différents états d’esprit : l’enthousiasme, le patriotisme, la désillusion, les récits de combats, la description des conditions de vie, les blessures reçues, les formations, les mouvements de troupes… Ces lettres mettent en évidence l’attachement de ce fils d’agriculteur à sa terre. Nota : pour plus de lisibilité, les fautes d’orthographe et de grammaire ont été corrigées, dans la mesure du possible : fautes d’accord, confusion entre les auxiliaires « être » et « avoir », lorsque cela n’est pas sensible oralement uniquement.

Les conditions de vie des civils pendant la guerre 14-18 Contexte historique Pendant la Première Guerre mondiale, le tribut payé par les poilus est, certes, impressionnant – 1 390 000 morts, près de trois millions de blessés dont 60 000 amputés –, mais ce conflit des plus meurtriers n’a pas épargné les populations civiles. En Belgique, qu’ils ont envahie malgré sa neutralité, les Allemands ne s’attendaient à aucune résistance, mais les Belges ralentissent la progression de l’ennemi, qui exerce des représailles sur la population : 200 civils sont tués dans l’incendie de Louvain, 400 otages sont exécutés à Tamines, 200 à Andenne, 670 à Dinant, hommes, femmes et enfants confondus. En août et septembre 1914, lors de leur avancée en Belgique et dans le nord de la France, les Allemands incendient des villages, bombardent des villes sans défense, et font rien moins que 6 000 victimes civiles. Analyse des images

La Grande Guerre dans tous ses états (École des lettres) Fabian Grégoire, « Lulu et la Grande Guerre » © l’école des loisirs, « Archimède », 2005 Cette mallette littéraire et pédagogique commémore le centenaire de la Grande Guerre. Elle propose des chemins sensibles à travers des documents et des activités qui nous ont semblé porteurs de valeurs et riches en possibilité d’exploitations pédagogiques. Ces documents, souvent découverts en chemin, au détour de lectures, dans la masse foisonnante des publications et des expositions que génère toujours un anniversaire, nous les avons choisis parce qu’ils nous touchaient, nous interrogeaient, disaient quelque chose de nous-mêmes que nous ne savions pas toujours être en nous-mêmes. Ce travail poursuit essentiellement deux objectifs.

Related: