background preloader

Morts Pour la France 1914-1918

Morts Pour la France 1914-1918

Représenter et se représenter la Première Guerre mondiale - Faire parler les images (1914-1918) Si les photographies pouvaient parler... (2) Sapeur du 335e RI, Sivry ? , juin 1915 (1) : Cette photo-carte est complète, c'est assez rare pour être signalé : on y trouve une identité précise, une date précise, une unité et une affectation précises, une correspondance ; ne manque qu'une localisation qui peut être déduite des autres informations disponibles. Un sapeur du 335e RI : Le 335e RI est le régiment de réserve du 135e RI d'Angers. Qu'est-ce qu'un sapeur dans un régiment d'infanterie ? Ces hommes sont tout de même spécialisés dans des missions habituellement destinées au génie. Comme le montre le numéro apparaissant en partie à droite de l'image, il ne fut probablement pas le seul soldat à passer ce jour là devant l'appareil. On voit qu'il a cousu avec soin ses pattes de col, sans que j'arrive à distinguer s'il s'agit d'un bleu horizon légèrement plus clair que le tissu de la capote ou l'ancien modèle jaune. Lorraine, printemps 1915. La malheureuse campagne : A suivre...

Sépultures militaires individuelles Les soldats de Loire Inférieure 1914-1918 Mise à jour de la base recoupements 1914-1918. Cette base fait partie de l'ensemble Mémorial, elle répertorie les soldats de l'armée française Morts pour la France lors de la Première Guerre mondiale par régiments et lieux de décès. Les sources utilisées pour la construction de cette base de données sont diverses : relevés des monuments aux morts et autres (base principale de Mémorial), historiques régimentaires, livres d'or, ... Cette base, qui vise l'exhaustivité, n'est pas modifiable en ligne, un message à Patrick Caulé (voir sur le site) sera pris en compte rapidement si la demande est justifiée. Cette base de données est en construction, elle compte actuellement 522 535 soldats sur environ 1 300 000 et 4 625 photos individuelles. En cours d’affichage, les tris par régiment, par date et/ou par lieu, selon l’environnement, sont possibles, par simple clic en tête de colonne. Bonnes recherches.

Médailles Militaires ceux pour les morts de la guerre de 1870 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les monuments aux morts de la guerre de 1870 constituent les premiers exemples de monuments rendant hommage aux Morts pour la Patrie citant à égalité les hommes de troupe et les officiers. Les premiers sont élevés dès les années 1870. Leur intérêt architectural et artistique réside dans leur grande diversité, réalisés par des artistes affirmés, à l'âge d'or de la sculpture de la fin XIXe siècle ou simples stèles, ils ont des formes variées : colonne, colonne tronquée, obélisque, obélisque tronqué, pyramide etc. accompagné ou non de statues avec inscription d'une dédicace et éventuellement du nom des victimes. Contrairement aux monuments de la Première Guerre mondiale produits le plus souvent en série, à une époque postérieure, ce sont, dans leur grande majorité, des œuvres uniques. L'un des premiers monuments construits fut le Monument national commémoratif de la guerre de 1870 à Mars-la-Tour (Meurthe-et-Moselle).

UN SIECLE DE MATRICULES DANS LA (Excepté les engagés volontaires entre 1914 et 1918 – voir n° 8). La circulaire du 4 mai 1870, en nous indiquant la manière de marquer les effets, nous donne des précisions sur le matricule. Chaque port de recrutement enregistre les marins – non inscrits maritimes (voir n° 7) – au fur et à mesure de leur incorporation dans une numérotation à suivre (sans remise à zéro au 1er janvier de l’année). Ce numéro-matricule se présente sous la forme d’un nombre (pouvant être supérieur à 100.000 pour les ports de Brest et Toulon) suivi d’un chiffre indiquant le Bureau Maritime de recrutement (BMR). Exemple : 62800.1 désigne le 62800e inscrit à Cherbourg. (Photo 1) A compter du 1er novembre 1924, la numérotation recommence à zéro chaque année civile et dans chaque port. Exemple : 2094 26-V indique un homme incorporé à Toulon en 1926. Cependant, on le rencontre le plus fréquemment écrit en ligne (Photo 2 - En bas d'un col bleu) Exemple : 4213/C/31~ 250-Biz-29 Exemple : 1126 T 51 (Photo 4) - DO pour Douala

Retrouvez le dossier de votre ancêtre « Pupille de la nation  | «Généa-Logiques Un pupille de la nation qu’est que c’est ? En France, un pupille de la Nation est un orphelin bénéficiant d’une tutelle particulière de l’État. Sont concernés tous ceux dont les parents sont « Morts pour la patrie ». Si l’un de votre ancêtre a été adopté par la nation, vous trouverez cette information en marge de son acte de naissance Que trouve t-on dans un dossier de Pupille ? Selon votre ancêtre le dossier sera plus ou moins riche en informations. - Le nom de la pupille (votre ancêtre) - Sa date de naissance, son domicile - Les projets d’avenirs de votre ancêtre - L’avis de l’administration sur l’obtention d’une éventuelle subvention - Le prénom et nom du père ainsi que sa date de décès - Le prénom et nom du représentant légal de l’enfant Vient ensuite un questionnaire d’environ 40 questions concernant le ou la pupille (votre ancêtre). - Quelles sont les ressources de l’enfant pupille ? - La personne qui demande l’adoption de l’enfant est-elle parenté ? Bonnes recherches… Like this:

nos morts en Belgique Le portail officiel du centenaire de la Première Guerre mondiale est lancé Aller au contenu principal Accueil > Centenaireorg > Le portail officiel du centenaire de la Première Guerre mondiale est lancé centenaire.org Le portail officiel du centenaire de la Première Guerre mondiale est lancé Tranchées de Massiges © Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque) Le portail officiel du Centenaire de la Grande Guerre est accessible dans une première version. L’objectif du portail centenaire.org est d’offrir aux internautes des ressources à la fois pratiques et historiques dans le cadre d’un événement mémoriel majeur. La structure de centenaire.org sera régulièrement mise à jour tout au long de l’année 2013 et proposera de nouveaux outils.

Une carte de France sur Google Maps datant du 18ème siècle Un peu d'originalité en ce vendredi après midi : nous vous proposons de consulter une carte de la France sur Google Maps datant du... 18ème siècle ! L’initiative n’est pas forcément récente, mais elle force le respect : David Rumsey a pris le temps d’assembler les 182 feuillets de la carte Cassini (taille initiale : 64 x 95 cm la feuille, le tout fut en grande partie réalisé par César-François Cassini au cours du 18ème siècle) afin d’offrir une version alternative à la carte de France sur Google. En résulte ceci : une carte de l’hexagone aux termes anciens, lisible, et qui pourra d’ailleurs être imprimée sans mal aucun. C’est bien moins précis, mais c’est sans doute ce qui fait son charme.

MémorialGenWeb base 1914-1918 Recherche par identité Recherche par lieux de décès Recherche par département/pays de décès État nominatif des pertes par régiments Autre ARVEAUGaston André Cette base de données répertorie les soldats de l'armée française Morts pour la France lors de la Première Guerre mondiale par régiments et lieux de décès. Le Portail:1914-1918 du wiki est un complément de cette base et propose de nombreux éclairages, biographies, documents, photographies (...) concernant la Première Guerre mondiale. La guerre en chiffres, statistiques et visuels La base 14-18 regroupe suffisamment de données pour pouvoir mettre à la disposition de nos visiteurs des tableaux permettant de situer dans le temps et l'espace les différentes phases du conflit, de l'entrée des nouvelles classes dans la bourrasque ou du rappel des personnels de l'arrière dans des unités de combat au pourcentage de pertes mois par mois. Organisations successives de l'armée française lors du premier conflit mondial Index des lieux 1914-1918

Related: