background preloader

Il était une fois La Guerre des Gaz

Il était une fois La Guerre des Gaz

Prélude Plan : Le contexte économique d’avant guerre en Allemagne et le monopole de la chimie ; les nouveaux alchimistes. De la mobilisation à l’impasse. Les nécessités d’adaptation à la guerre nouvelle. Les premiers travaux de recherche visant à développer l’arme chimique. 1) Qui sème le vent... où les innovations françaises. 2) Les recherches allemandes. La seconde bataille d’Ypres, le 22 avril 1915. Les conventions internationales et la guerre chimique. Le contexte économique d’avant guerre en Allemagne et le monopole de la chimie ; les nouveaux alchimistes. William Henry Perkin, étudiant de dix huit ans au Royal collège de Londres est certainement à l’origine de l’essor de la chimie organique à la fin du XIXe siècle. L’essor de la chimie organique était lancée grâce à la clairvoyance d’un jeune étudiant qui réussit à tirer de déchets industriels une manne financière gigantesque. Une grande partie de cette nouvelle industrie était tournée vers la fabrication de colorants et de médicaments.

La guerre de 1914-1918 (Première Guerre mondiale) - L'économie et l... Les moyens mis en oeuvre Ce n’est qu’après plusieurs mois de conflit, lorsque les combattantss’installent dans les tranchées d’une guerre de position, qu’une série de mesures est adoptée. Le travail féminin s’impose pour suppléer les ouvriers partis au front. Une politique dirigiste En France, en Allemagne, comme au Royaume-Uni ou en Russie, les besoins militaires nécessitent une intervention grandissante de l’Etat dans l’économie, qui rompt avec la tradition libérale qui prévalait jusque-là. Inflation et emprunts Afin de répondre aux dépenses énormes occasionnées par la guerre, les belligérants recourent à une inflation contrôlée pour modérer le montant des remboursements. La production de guerre en chiffres

1927 René Guénon sur la Démocratie Bibliothèque numérique de Roubaix – La Fleur au Fusil “Dieu que la guerre est jolie!” Apollinaire L'appel aux armes Ils partirent “la fleur au fusil”, paraît-il. Ils ne savaient pas qu’ils allaient participer à une monstrueuse boucherie de quatre ans qui ferait neuf millions de morts, et que le monde ne serait plus jamais le même pour les survivants. La propagande En 1917, les Éditions Rouff, spécialisées dans l’édition populaire, lancent une série de récits illustrés complets, hebdomadaires, de 24 pages petit formats : la Collection Patrie.Le principal intérêt de ces ouvrages relève des illustrations de couverture en couleurs qui offrent une iconographie abondante sur la guerre et témoignent de l’imagerie populaire de l’époque.Se présentant comme d’authentiques documents, ces récits sont essentiellement des fictions patriotiques et les dessinateurs n’hésitent pas à exalter le geste héroïque comme la baïonnette par exemple. La revanche Cela n’empêcha pourtant pas la majorité des socialistes de se rallier à l’Union sacrée dès la guerre déclarée.

Source des mythes & légendes du Monde Sumer, sources des mythes et légendes du monde Le mythe du déluge est peut être le plus répandu à travers le monde, mais aussi le plus traumatisant dans la conscience collective mondiale. Pratiquement tous les peuples ont une histoire dans leurs origines qui parle de village ou de cités détruites par les eaux, décimant la population, ou les obligeant ainsi à migrer vers des lieux plus en hauteur. Cependant, cet événement n’est vraisemblablement pas un mythe, mais une réalité historique. Beaucoup de découvertes archéologiques et géologiques vont dans ce sens. Le mythe du déluge Associé à l’histoire du déluge, vient tout de suite en tête un personnage célèbre : Noé et son Arche. Voici quelques extraits de cette histoire : Extrait 1 : " Uta-napishti expliqua donc à Gilgamesh ; "Gilgamesh, je vais te révéler un mystère, Je vais te confier un secret des dieux ! L’arche de Noé Extrait 2 : Extrait 3 : "C’était le mont Nishir, où le bateau accosta. Tablette Sumérienne de l’épopée de Gilgamesh

1ere Guerre mondiale: le laboratoire à ciel ouvert (Agence Science-Presse) La «Grande Guerre» célébrera cet été son triste anniversaire. Il y a 100 ans, le monde connaissait la première des guerres totales. La première des guerres «scientifiques»... et où la médecine, comme la psychologie, ont commencé à apprendre beaucoup. Cliquer sur la photo pour agrandir Cette guerre, qui est pourtant essentiellement une guerre de tranchées, va en effet voir se déployer un nouvel arsenal: les premiers chars d’assaut, les avions, l’automobile («les taxis de la Marne»), etc. Guerre violente, elle modernisera les armes plus anciennes: lance-flammes, explosifs et obus, mais aussi des canons longue portée —telle la «Grosse Bertha»— et aussi l’utilisation de gaz chimiques —le gaz moutarde (ypérite) est resté le plus célèbre et le plus meurtrier— ou d’armes biologiques (tel l’anthrax). La science a donc pris pour la première fois une part active dans la guerre. Quatre ans et demi de tranchées, ça laisse des traces. Nos invités:

Bradley demande à changer de sexe Chantal Valery Dernière mise à jour: 22-08-2013 | 12h31 WASHINGTON - Bradley Manning, le jeune soldat frêle et menu responsable de la plus grande fuite de documents secrets de l'histoire des États-Unis, a attendu jeudi, le lendemain de sa condamnation à 35 ans de prison, pour révéler qu'il voulait devenir une femme et se faire appeler Chelsea. «À partir de maintenant, pour cette nouvelle phase de ma vie, je veux que tout le monde sache qui je suis vraiment. «Étant donné la manière dont je me sens depuis que je suis enfant, je veux commencer un traitement hormonal dès que possible. Cette annonce intervient après trois mois de procès en cour martiale et plus de trois ans de détention préventive. Il n'était pas clair dans l'immédiat si Manning avait engagé des démarches légales pour changer de prénom, alors que l'annonce suscite un débat médiatique quant à la manière de le désigner. «L'armée ne fournit pas de traitement hormonal»

La mobilisation idéologique des scientifiques français pendant la Première Guerre mondiale (1/2) | BCU 1914-1918 Que ce soit à travers leur engagement physique, leurs productions ou la mise en application de leurs théories, les scientifiques ont occupé une place importante dans l’histoire de la Grande Guerre. Moins connu mais tout aussi capital demeure le combat idéologique mené par les scientifiques français tout au long des quatre années de guerre. Nous vous proposons de revenir en deux billets sur quelques-uns des textes qui – par leur valeur symbolique et par la place qu’ils ont occupée dans l’argumentaire des scientifiques français – ont indéniablement contribué à la mobilisation idéologique et culturelle de la science française. Les travaux de John Horne1 et d’Anne Rasmussen2 ont mis en lumière une mobilisation en deux temps : -le temps de l’auto-mobilisation (1914-1915) -le temps de la remobilisation (1917-1918) Le premier temps correspond à une mobilisation par le bas des élites scientifiques françaises qui répondent présent à l’appel de leur patrie. Vers une « science française »

Vers une Pédophilocratie 16 novembre 2013 « Le pédophile juif David Thorstad » « On devient des adultes équilibrés seulement si l’on a eu une enfance heureuse » (Maria Montessori) Les rapports sexuels avec des mineurs deviendront-ils une pratique normale ? Le 25 avril, Alice Day, marque la journée officieuse de la « prédisposition », des pédophiles qui aiment les petites filles. Le promoteur de l’évènement est la Nambla (Association nord-américaine pour l’amour entre les hommes et les jeunes garçons). La Nambla fut fondée en 1978 par le Juif David Thorstad. En 1995, des agents infiltrent les organisations implantées à San Francisco et New York. En 2000, un couple de Boston, Robert et Barbara Curley, poursuit en justice Nambla pour l’homicide volontaire de leur fils Jeffrey, en octobre 1997. L’Italie n’est pas non plus épargnée par des politiciens nauséabonds réclamant le « droit des enfants à avoir leur sexualité ». La petite Croatie est également touchée par ce torrent d’immondices. Laurent Glauzy

Science et technologie durant la Seconde Guerre mondiale - Feuillet historique - La Seconde Guerre mondiale - Histoire Photo: Anciens Combattants Canada. Introduction La Seconde Guerre mondiale a été à l'origine d'un grand nombre d'innovations scientifiques et techniques. La plupart des travaux réalisés ont trouvé des applications civiles après la guerre et contribué à façonner le monde d'aujourd'hui. Recherche et développement Le Canada a aussi été un grand centre de la recherche du temps de guerre. On entreprit des recherches approfondies sur le magnétisme pour trouver un moyen de démagnétiser les coques des navires, en guise de protection contre les mines, et de repérer les sous-marins immergés. Radar Au cours des premières années de la guerre, la Grande-Bretagne a confié à des Canadiens presque tous les travaux de recherche ayant trait au radar à hyperfréquences. Progrès dans le domaine médical 1939-1945 Les études menées par des chercheurs canadiens sur le mal de mer et le mal des transports donnèrent lieu à la mise au point de médicaments à cet égard. Photo : Anciens Combattants Canada. Le legs

Financée par Georges Soros Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. À l'échelon local, l'OSF met en œuvre une gamme d'initiatives visant à appuyer la primauté du droit, l'éducation, la santé publique et l'indépendance des médias[1]. Le réseau travaille également à bâtir des alliances à travers les frontières et les continents sur des questions comme la corruption et la lutte contre les atteintes aux droits. Un des objectifs de l'OSF est le développement d'organisations de la société civile : associations caritatives, les groupes communautaires et syndicats, pour encourager la participation à la démocratie et la société. On peut citer entre autres exemples: Références[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Site officiel de l'Open Society Foundations Portail des droits de l’homme

Related: