background preloader

La Guerre 14-18 - La couleur des larmes - Visite guidée

La Guerre 14-18 - La couleur des larmes - Visite guidée
Related:  Guerre 14-18

Le parcours du combattant de la guerre 1914-1918 L'Histoire de France Exposition BnF : La mer Les hommes du Moyen Âge, qui ne connaissent ni l'étendue ni la profondeur de la mer, ont conçu tout un ensemble de théories et de représentations pour expliquer tempêtes, fleuves et marées depuis la création du monde. Rechercher les traces d'un combattant Avant-Propos Retracer l’itinéraire d'un aïeul ayant combattu dans une guerre, n'est pas une chose aisée. Malgré la multitude de documents offerts dans les Archives Françaises, les Archives étrangères et les Archives numérisées, trouver des pistes pour comprendre le voyage d'un ancêtre est réellement le parcours du combattant. Geneawiki, contient beaucoup d'informations qui vous seront utiles. Cette fiche est là, comme un plan de recherche, pour vous permettre de comprendre les rouages des archives militaires Françaises et étrangères, afin d'affiner vos informations historiques sur votre ou vos ancêtres, mais aussi pour relier les pages contenues dans ce site afin de vous guider au mieux dans vôtre tâche. Dans le monde les guerres ont été nombreuses, entre les deux guerres mondiales, et les guerres européennes, américaines, asiatiques..., et il est souvent difficile de trouver des pistes pour avancer. Archives Françaises Archives Départementales Sous-série 2 R à 10 R Série J - Archives privées

Mémorial de la Shoah Le 7 avril 1994 au matin, le génocide des Tutsi au Rwanda débutait à Kigali et allait faire en trois mois plus d'un millions de victimes. Cette date a depuis été désignée par l'ONU Journée internationale de réflexion sur le génocide de 1994 au Rwanda et permet chaque année de se souvenir pour être capable de continuer à agir. En 1994, alors que la France commémorait le 50ème anniversaire des sombres épisodes de la Seconde guerre mondiale, comme la rafle des enfants d'Izieu le 6 avril 1944, et que le "plus jamais ça" résonnait dans tous les esprits, un nouveau génocide débutait au Rwanda. Tout ce qui est mort comme fait, est vivant comme enseignement écrivait Victor Hugo. Notre devoir de mémoire est plus que jamais au coeur du présent et de l'avenir. En savoir plus

La Grotte Chauvet-Pont d'Arc - Ardèche, France Aller au contenu Page d'accueil Menu du site Glossaire En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus Fermer ce volet Musée d'Archéologie nationale Accéder au contenu Visite virtuelle Découvrez la grotte originale, salle par salle Vidéo 18 décembre 1994 : récit de la découverte Au plus près de l'art pariétal Explorez les images très haute définition des œuvres de la grotte La vallée de l'Ardèche L'environnement à l'époque paléolithique Les Hommes de Chauvet-Pont d'Arc Culture et société des Aurignaciens et des Gravettiens La recherche Le programme, les enjeux, l'équipe La découverte et la conservation Préserver et transmettre un patrimoine inaccessible Chronique de la grotte Ressources vidéos sur l'histoire de la grotte et les recherches Visitez la réplique de la grotte Informations pratiques pour visiterla réplique de la grotte Un projet de haute technologie Un incroyable défi technologique, artistique et scientifique La technique est extraordinaire

Les meurtrissures de la Grande Guerre Contexte historique La Grande Guerre comme source d’inspiration Théophile Alexandre Steinlen (1859-1923) est âgé de cinquante-cinq ans quand la Première Guerre mondiale éclate, au cours de l’été 1914. L’artiste, célèbre pour ses affiches publicitaires (Le Chat noir de Rodolphe Salis), est trop âgé pour être mobilisé dans l’armée, mais il participe tout au long du conflit à la mobilisation des esprits. Les trois dessins présentés ici reprennent les thèmes de prédilection d’un artiste profondément touché par la guerre. Analyse des images Les hommes, victimes de la guerre Steinlen a eu de nombreuses occasions de dessiner des prisonniers de guerre, en France comme en Allemagne. Le dessin préparatoire de l’affiche « L’aide aux mutilés de guerre » (pour une collecte) date de 1915, puisque le soldat français porte encore un képi (le casque ne le remplace qu’à partir de l’été 1915). Interprétation L’effort de guerre humaniste de Steinlen Bibliographie Annette BECKER, Oubliés de la Grande Guerre.

Fondation de la Résistance La Fondation propose trois expositions itinérantes aux collectivités locales, musées, associations, etc qui souhaiteraient les présenter : l’exposition Les cheminots dans la Résistance. l’exposition Ensemble, sauvegardons les archives privées de la Résistance et de la Déportation. l’exposition Berty Albrecht. Par ailleurs, la Fondation rend compte régulièrement d’expositions produites par d’autres organismes, sur la Résistance ou la période 1940-1945 en général. Des dossiers thématiques viennent parfois enrichir ces comptes rendus. Hommage à la Grèce résistante Lieu : Mémorial Leclerc-Musée Jean Moulin à ParisDate : Du 2 octobre au 30 novembre 2008 Hommage à la Grèce résistante Du 2 octobre au 30 novembre. Lire le descriptif Lise Le Bournot , maquis Daniel Femmes et Résistance , anonymes et héroines . Lieu : Musée de la Résistance en Morvan Date : Du 14 juin au 9 novembre 2008 . Association pour la Recherche sur l'Occupation et la Résistance en Morvan ARORM. Lire le descriptif

Histoire des hôpitaux militaires et du service de santé durant la Grande Guerre

Related: