background preloader

DSI – Défense et Sécurité Internationale « Le site de DSI et Histoire & Stratégie

DSI – Défense et Sécurité Internationale « Le site de DSI et Histoire & Stratégie
Related:  "La planète sous tension". Géopolitique monde sous tension

Festival de Geopolitique de Grenoble Le coût des Opex classé « secret défense » ! En fait de coût, c’est le surcoût des opérations (soldes majorées, frais de transport, etc.) qui est traditionnellement évalué, par comparaison avec les dépenses ordinaires des armées restant à domicile. Dans la mesure où l’armée française dans son ensemble, et non plus simplement quelques troupes d’élite, a désormais une vocation expéditionnaire et que son organisation est pensée en fonction de cet objectif, le mode de calcul actuel est très contestable et sous-estime le coût véritable des opérations extérieures. Par ailleurs, le coût des opex n’a, pendant longtemps, fait l’objet d’aucune budgétisation prévisionnelle. Ce n’est qu’en 2003 qu’une somme de 24 millions d’euros a été provisionnée dans le budget, pour des opérations dont le surcoût atteindra finalement… 630 millions. Circulez, y’a rien à voir ! Des rapports parlementaires pour la corbeille à papier L’opacité entretenue autour de l’activité de nos militaires suscite évidemment des interrogations. Raphaël Granvaud

Lignes Stratégiques GlobalSecurity.org - Reliable Security Information Guerres d'aujourd'hui L’Afrique de l’Ouest, l'autre base arrière du djihadisme... Fermeté ! En un seul mot, c'est ainsi que l'on peut qualifier la condamnation de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) de l'attaque de la prison haute sécurité de Koutoukalé à l'est du Niger. L'organisation sous régionale a indiqué dans un communiqué daté de ce jeudi 20 octobre, qu'elle « condamne avec fermeté les attaques armées perpétrées au Niger, au Mali et au Burkina Faso ». Une condamnation qui pose une question : l'Afrique de l'ouest est-elle devenue une zone sous menace djihadiste ? Lire aussi : Le Niger dans l'œil du cyclone djihadiste Alors que la zone est aux prises avec des groupes armés liés à Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), la région est, depuis quelques semaines, la proie de plusieurs attaques de groupes armés qui pourraient pousser à répondre par l'affirmative. Il faut dire que les attaques armées commencent dans la région ouest-africaine commence à devenir récurrentes.

The Spy Factory The Spy Factory PBS Airdate: February 3, 2009 NARRATOR: Halfway between Baltimore and Washington, D.C., is a hidden city, the headquarters of the National Security Agency, NSA. Here, tens of thousands of mathematicians, computer scientists, analysts, linguists and voice interceptors work in absolute secrecy. JAMES BAMFORD (Author, The Shadow Factory): For those in the know, the joke was that NSA stood for "no such agency." NARRATOR: NSA's job? ERIC HASELTINE (National Security Agency, Director of Research, 2002–2005): The scope of what happens at NSA is mind-boggling. NARRATOR: But was NSA doing its job before the 9/11 attacks? MICHAEL SCHEUER (Former Central Intelligence Agency Analyst): None of this information that we're speaking about this evening is in the 9/11 Commission Report. JAMES BAMFORD: But the NSA never alerted any other agency that the terrorists were in the United States and moving across the country towards Washington. Major funding for NOVA is provided by the following:

Mon Blog Défense

Related:  RevuesGéopolitiqueMARINEbspp_63