background preloader

Géopolitique du Proche-Orient. Jean-Baptiste Beauchard

Géopolitique du Proche-Orient. Jean-Baptiste Beauchard
Journée d’études IRSEM/Sorbonne Quelle sortie de crise en Syrie? Il se tiendra ce vendredi 21 mars à la Sorbonne une journée d’études conjointement organisée par l’IRSEM (Insitut de recherche stratégique de l’Ecole militaire) et Paris IV Sorbonne sur la sortie de crise en Syrie. J’interviendrai sur le sujet suivant : Le traitement international des crises libano-syriennes : une approche historique et prospective Le programmes et les infos sont disponibles ici : Journée d’études Syrie La question syrienne et l’éclatement de l’ordre mondial Si certain en doutaient, qu’ils en soient désormais certains : la communauté internationale n’existe pas.

http://geopolitiqueduprocheorient.wordpress.com/

Related:  géopolitiqueMOYEN ORIENT

Géopolitique Les négociations avec l'Iran sur le dossier nucléaire approchent de leur dénouement. A quelques jours de la date butoir du 24 novembre, les spéculations vont bon train. Parviendra-t-on à régler les questions en suspens ? En l'absence d'un accord final, les tractations seront-elles à nouveau prolongées ? Ou bien faudra-t-il se séparer sur un constat d'échec ?

Compte-rendu de lecture Dilek Yankaya – La nouvelle bourgeoisie islamique La nouvelle bourgeoisie islamique. Le modèle turc PUF collection Proche Orient 216 p. ISBN : 978-2-13-059460-4 Le livre de Dilek Yankaya est issu de son récent travail de doctorat dirigé par Nilüfer Göle. L’ouvrage part d’un fait dont on entend beaucoup parler mais sur lequel on sait peu de chose : l’arrivée au pouvoir de l’AKP en Turquie résulte et s’accompagne de changements sociaux importants, en particulier de l’ascension d’une nouvelle bourgeoisie conservatrice.

De Bagdad à Jérusalem : L'Orient indiscret Après l'accord sur le nucléaire entre les grandes puissances et l'Iran, je vous propose l'analyse de François Nicoullaud, ancien ambassadeur de France en Iran qui nous explique pourquoi cet arrangement est un "bon accord". Le « plan commun d’action » sur six mois, éventuellement renouvelable, adopté à Genève le 24 novembre par l’Iran et les six pays négociant au nom de la communauté internationale, est un bon accord. D’abord parce qu’il a obtenu de l’Iran toutes les concessions qu’il était envisageable d’emporter, comme en témoignent les péripéties de la négociation dans sa phase finale. Exiger plus aurait abouti à tenter de franchir « les lignes rouges » fixées aux négociateurs iraniens par le guide suprême de la révolution islamique, Ali Khamenei. Il y aurait eu rupture et donc absence d’accord.

Comment l'Europe via l'OTAN nous entraine vers des guerres illégales et immorales (Irak...) ? 1°) Les mots « OTAN » et « Alliance atlantique » sont apparus dans les traités européens à partir du traité de Maastricht créant l’Union européenne Le traité instituant la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) le 18 avril 1951 ne mentionnait nulle part les mots « OTAN » ou « Alliance atlantique ». Le traité de Rome du 25 mars 1957, instituant la Communauté économique européenne et la Communauté européenne de l’énergie atomique, ne mentionnait lui non plus, nulle part, ces mots « OTAN » ou « Alliance atlantique ». Les mots « OTAN » et « Alliance atlantique » sont apparus dans le traité de Maastricht, décidé lors du Conseil européen du 9 décembre 1991 (signé formellement le 7 février 1992 et entré en vigueur le 1er novembre 1993).

Tutoriel : créer un graphique géographique avec Google Drive Continuons à découvrir les fonctionnalités proposées par Google Drive. Les feuilles de calcul permettent de créer tout type de graphique comme dans Excel. La nouveauté réside dans la possibilité de réaliser un graphique dit géographique, c’est-à-dire de mettre en place une carte d’une région, d’un continent ou d’un pays à partir de données présentes dans une feuille de calcul. Les données sont représentées sous forme de surface (ex : un pays) et non en tant que point (ex : une ville). Ce graphique permet d’afficher une carte de données représentées par des couleurs. La dernière version de Google Map nommée Maps Engine Lite permet cependant de faire apparaître une liste de points à partir d’adresses sur une carte.

Secret défense L'intervention française au Mali (opération Serval), qui a démarré de manière fracassante le 11 janvier dernier, était dans les cartons depuis 2009. Une planification de l'état-major, baptisée Requin, prévoyait alors quasiment ce qui advenu cet hiver. Et qui a failli être déclenché à plusieurs reprises sous la présidence Sarkozy... Puis après l'élection de François Hollande, qui juge le dossier malien prioritaire, tout se met en place à partir du 31 octobre 2012.

Direction Générale de l’Armement La Direction Générale de l’Armement ( ) est une direction du ministère de la Défense qui dépend non pas du Chef d’Etat Major des Armées mais directement du ministre de la Défense, de la même manière que le Secrétariat Général des Armées. Nous allons voir quelles sont les missions de la DGA et comment elle s’est organisée pour y répondre. Puis nous déroulerons le fil de l’histoire pour voir comment la DGA s’est construite jusqu’à devenir l’acteur incontournable de l’armement en France, donc de l’optronique militaire en particulier. Enfin nous verrons avec quels moyens la DGA influe sur le monde de l’industrie et de la recherche. Le bilan de ses activités 2009 est téléchargeable ici . Missions 1°)Les conséquences géopolitiques - Tpe Le conflit sino-tibétain A) Les Conséquences territoriales Le territoire revendiqué par le gouvernement tibétain en exil depuis 1959 correspond au Pö Chölka Sum, c'est-à-dire au « Tibet des trois provinces » : U-Tsang, Kham et Amdo. Ce Grand Tibet a une superficie d'environ 3,8 millions de km2, soit sept fois la France. Il représente donc près de 40 % de la superficie de la Chine dans ses frontières actuelles (9,6 millions de km2). La Région autonome du Tibet (RAT) a été définie en 1965 par le gouvernement chinois, près de 15 ans après l'annexion. Elle a une superficie de 1,2 millions de km2 seulement et correspond pour l'essentiel au Tibet central, c'est-à-dire aux provinces de U, du Tsang et du Ngari.

Related: