background preloader

Les adolescents et Internet : en finir avec les idées reçues

Les adolescents et Internet : en finir avec les idées reçues
Ils s’appellent Zoé, Mathys, Julie ou encore Loïc. Ce sont des adolescents qui n’ont pas connu « le monde sans internet ». Pour cette raison, On dit souvent d’eux qu’ils sont des « digital natives » dotés de capacités innées, inscrites même dans leur développement biologique . On voit en eux aussi souvent des consommateurs passifs du numérique, aliénés aux logiques économiques déployées sur les réseaux. On va même jusqu’à les considérer comme des « mutants », étranges êtres d’une sphère lointaine… et pourtant si proche. Bref, de Zoé, Mathys, Julie et les autres, on dit beaucoup de choses. La parole aux adolescents Pour le savoir, c’est à eux qu’il faut s’adresser, c’est eux qu’il faut observer, c’est avec eux qu’il faut échanger. Vérités et contre-vérités Écoutons Anastasia, Geoffrey ou encore Marie, nous dire combien ces discours sociaux relayés à grands renforts de formules médiatiques nuisent à la prise en compte de leurs difficultés et de leurs individualités. Rechercher l’information

http://theconversation.com/les-adolescents-et-internet-en-finir-avec-les-idees-recues-49485

Related:  Le mythe du digital nativePratiques culturellesculture numérique - document numériqueAdos et réseaux sociauxPratiques des jeunes : info, médias, numérique

Pourquoi nous avons besoin d’un droit de citation audiovisuelle Dans le cadre de la consultation en cours sur le projet de loi numérique, le collectif SavoirsCom1 a fait une proposition visant à instaurer un droit de citation audiovisuelle en France. C’est une idée qui figurait aussi initialement dans le rapport proposé par l’eurodéputée Julia Reda, mais qui n’a hélas pas été retenue suite au vote du Parlement européen. Image par ClkerFreeVectorImages. CC0 Public Domain.

Protéger sa vie privée sur Internet : Site avec kits pédagogiques JeDecide.be est un site Internet conseils spécifique dédié aux jeunes et à la vie privée, un espace en ligne géré par la Commission de la Protection de la Vie Privée en Belgique (CPVP). Ce site possède 4 entrées pour chaque public cible concerné par la thématique « Etre jeune et protéger sa vie privée » décliné en 4 mini-sites : Pratiques en ligne des jeunes et conseils pratiques

L’info et les jeunes : comment décrypter les nouvelles pratiques numériques S’enquérir des pratiques d’information des jeunes est décisif dans un univers de la presse en pleine mutation, qui peine à renouveler son lectorat, et qui, donc, vieillit. Considérant que c’est davantage aux rédactions de s’adapter aux nouvelles pratiques d’information à l’ère numérique, qu’aux publics d’accepter de suivre les consignes de lecture que les dispositifs médiatiques proposent, comprendre les pratiques des jeunes publics (en dessous de 25 ans) revient à anticiper sur ce qui sera à terme des pratiques d’information dominantes que les rédactions devront satisfaire. En effet, il n’y a aucune raison de croire que les pratiques nouvelles d’aujourd’hui seraient liées à un effet d’âge et qu’elles disparaîtront en entrant dans l’âge de la pleine activité sociale.

MENE1526907N La France, comme de nombreux autres pays, a fixé au 20 novembre de chaque année une Journée internationale des droits de l'enfant. Cette date a été choisie par le Parlement en 1995 afin de commémorer l'adoption par l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies du texte de la Convention relative aux droits de l'enfant, le 20 novembre 1989. Entrée en vigueur en France dès 1990, cette convention internationale, qui consacre notamment la notion d'intérêt supérieur de l'enfant, décline les différents droits que les pays signataires s'engagent à reconnaître aux moins de dix-huit ans. La convention institue l'enfant « sujet de droit », bouleversant la conception traditionnelle de l'enfant « objet de droit ».

18-25 ans : génération gonflée... et gonflante ? Je ne les comprends pas. C'est un mystère total, j'ai l'impression d'être face à des extraterrestres. » On imagine une telle sentence dans la bouche d'une septuagénaire aigrie regardant passer des adolescentes en minishort... Pas du tout. Juliette a 31 ans, elle-même ne boude pas les tenues légères, quand la météo s'y prête. « Je me suis sentie vieille », confesse tristement Ninon, à peine trentenaire elle aussi, journaliste dans un quotidien national. « Ils m'ont renvoyé une image terrible de mon travail », déclare Louis, grand brun aux yeux clairs, chef de service dans une entreprise qui conçoit des sites Internet. « Si tu les mouches, ça fait vieux con ; si tu ne dis rien, tu les laisses croire qu'ils ont tout compris.

L’UE impose un contrôle parental sur les réseaux sociaux aux moins de 16 ans La bataille a été longue et les discussions houleuses. Mais l’Union européenne a réussi mardi 15 décembre, après quatre années de débats acharnés, à trouver un accord pour renforcer la protection des données personnelles. Le Parlement européen, le Conseil européen et la Commission européenne se sont enfin entendus pour adapter, à l’ère de l’Internet grand public et des géants du Web, la directive qui régissait ce domaine depuis… 1995.

Médias d’information : où sont les jeunes En janvier dernier, l'Observatoire de l'audiovisuel et du numérique interrogeait les relations entre les jeunes et les médias. Comment les jeunes s'informent-ils et que font les médias pour attirer et intéresser cette audience ? Les débats, organisés par l'Ina en partenariat avec l'Agence France Presse, France Médias Monde et "Le Monde", réunissaient professionnels des médias et chercheurs en sciences humaines et sociales. Observatoire de l'audiovisuel et du numérique - Séance du 22 janvier 2016. Image : Marc Seferchian - Son : christophe Remy - Montage : Sylvain van Eeckhout Réalisation : Franck Podguszer - © Ina 2016

Les adolescents sur Internet : expériences relationnelles et espace d’initiation 1 D’après Houssonloge, « près de 80 % des 6/17 et près de 100 %, 96 % des 15-17 ans naviguent sur le (...) 1Les usages spécifiques d’internet et du Web 2.0 par les adolescents interrogent sur l’évolution des pratiques d’accès à l’information des futurs citoyens dans le contexte d’un espace public diffracté, mosaïque (Bastien et Neveu : 1999 ; Dahlberg : 2001), et dont le déficit d’unité est indéniablement corrélé à la montée en puissance des technologie relationnelles. Ces dernières contribuent en effet, dans leur usage courant, à fragmenter des audiences et à générer davantage des communautés circonstancielles que de véritables publics délibératifs. 2Dans un microcosme juvénile marqué par une quête d’affirmation identitaire, la violence symbolique et les jeux de positionnement hiérarchique (la recherche de popularité) demeurent omniprésents, notamment entre 12 et 15 ans (Escofet : 2012). 7L’examen de la configuration d’usage des médias par les adolescents est riche d’enseignement.

Dominique Cardon : "Nous devons nous armer d’une culture critique des algorithmes" Politique, environnement, médecine... Il ne se passe plus une journée sans que nous n'entrions en interaction avec un algorithme, bien souvent sans même nous en rendre compte. Méconnus, ces rouages façonnent pourtant le Web d'aujourd'hui. Entre code informatique et mathématiques, les algorithmes sont l'objet de nombreux fantasmes, du fait notamment du secret qui entoure leur conception. Sociologue reconnu pour ses travaux sur les enjeux politiques d'Internet, Dominique Cardon interroge dans son nouvel essai ces algorithmes qui rythment notre quotidien. Entre politisation et big data, il milite pour « ouvrir la boîte noire » des algorithmes.

Séance « Médias sociaux et rumeurs  en AP de 2nde Cela faisait longtemps que je voulais travailler sur cette notion. Fort de mes lectures personnelles sur le sujet et des constatations sur le terrain, je me suis lancé pour faire travailler les élèves sur la notion de rumeur ou de desinformation sur le Web : le Hoax. Contexte et besoin scolaire Pour certaines personnes, Internet est le moyen de diffuser des théories farfelues voire complotistes. [ETUDE] - Les 11-18 ans sur les réseaux sociaux ça donne quoi ? - Que révèle cette enquête ? Sans surprise, les jeunes de cette tranche d’âge sont hyper connectés et les réseaux sociaux arrivent en tête de leurs usages quotidiens. Les réseaux sociaux utilisés ne sont pas les mêmes selon que l’on est une fille ou un garçon… L’association Génération Numérique a mené une enquête en janvier 2016 auprès des 11-18 ans, pour mieux connaître leurs usages sur les réseaux sociaux (enquête en ligne réalisée du 7 au 28 janvier auprès de 6451 élèves âgés de 11 à 18 ans). L’initiative

Projets interdisciplinaires : la victoire du collège Stalingrad Le collège Stalingrad, à Saint-Pierre-des-Corps (37), n'a pas attendu la réforme pour mettre en pratique l'enseignement interdisciplinaire. Et malgré quelques bémols, ses élèves bénéficient d'un joli taux de réussite au brevet. Pour la troisième fois, la prof demande à Luc de retirer son pied de sous ses fesses. Se tortillant sur sa chaise, l'adolescent en sweat rouge, chaîne au cou et boucle à l'oreille, s'exécute, avant de se réinstaller machinalement. Autoformation, guides La chaîne France 24 a mis en ligne au Printemps 2016 deux programmes courts pour sensibiliser les citoyens à reconnaître une fausse information et à déceler une manipulation (voir les 2 vidéos dans cet article). Mener sa propre enquête! Voilà la méthode proposée par France 24 qui, à travers ces deux programmes courts en vidéo baptisés Info-intox, fait une distinction claire entre information et propagande à travers des exemples très précis et des conseils pour apprendre à qualifier, à vérifier et à valider une info sur Internet. (suite…) Posté par Jean-Luc Raymond le dimanche 2 octobre 2016 Crédit média : Pixabay - France 24 Catégories : Actions innovantes, Autoformation, guides, Blog NetPublic, Culture, éducation, Formation Internet, Formation numérique, Initiatives NetPublic, Ressources NetPublic, Tutoriels, supports de cours Tags: Education, education au numerique, information, jeune, pédagogie, recherche d'information, video

Kit pédagogique pour apprendre aux jeunes à bien utiliser internet inShare19 Chez les jeunes, internet est devenu partie prenante de leur vie. Que ce soit en privé, en classe ou pour les loisirs, l’outil est devenu incontournable. Savoir utiliser le web et toute sa richesse constitue aujourd’hui une compétence clé nos seulement dans le cadre du travail mais aussi dans la vie quotidienne. Pourtant de nombreux jeunes ne maîtrisent pas forcément l’outil et gagneraient à apprendre à utiliser internet de manière efficace. Bien utiliser internet, ça s’apprend !

Related: