background preloader

Des élèves et des savoirs à l’ère numérique : regards croisés - REE-n°18.doc - REE-no18.pdf

Des élèves et des savoirs à l’ère numérique : regards croisés - REE-n°18.doc - REE-no18.pdf

http://www.recherches-en-education.net/IMG/pdf/REE-no18.pdf

Related:  Processus d’apprentissage à l'ère numériquePratiques informationnelles et culturelles des élèvesoutils pédagogiques numeriquesRéflexionsTIC et évaluation

Impacts du numérique sur l'apprentissage «L'être et l'écran» «Le philosophe Dominique Lecourt analyse les bouleversements apportés par la révolution du numérique dans notre rapport à l’apprentissage et dans nos relations aux autres. » La Croix, le 24/09/2013 Apprend-on mieux sur un support papier ou sur un écran ? « Différentes études seraient plutôt en faveur du papier, mais la différence est faible [...] Un chercheur français (André Tricot, université de Toulouse) affirme, lui, que la lecture sur un écran est plus complexe car il faut en permanence réfléchir à une action : cliquer ou non sur un lien, déclencher le déroulement du texte ou passer à la page suivante.

L’école à l’épreuve de la culture numérique des élèves 1Quel rapport y-a-t-il entre une photo du groupe de rock Tokio Hotel sur le blog d’une collégienne et une feuille de calcul d’un tableur-grapheur comme Excel ? Quel point commun entre le fait de discuter avec dix amis simultanément via le logiciel de messagerie instantanée MSN, et celui de simuler par ordinateur la chute d’un corps en cours de science physique ? 2La nécessité pour le système éducatif de se poser la question des compétences techniques nécessaires aux usages de futurs citoyens s’inscrit dans le contexte de la transformation du rôle culturel de l’école avec la massification scolaire : l’école a perdu une partie de son rôle d’instance de légitimation culturelle, au profit des médias et de la société des pairs (Coulangeon, 2007 ; Pasquier, 2005). 3Les TIC sont présentes dans l’univers scolaire, en tant qu’objet d’apprentissage ou qu’outil dans certaines disciplines.

Pratiques numériques en éducation : l’exemple des usages de Twitter en milieu scolaire 2 Cette recherche-formation-action s’intitule « Le défi d’internet pour l’information des jeunes : dé (...) 3 Les outils testés sont les suivants : 1. Le carnet de bord, « Journal de recherche » (scolaire et p (...) 1Observer et accompagner les changements apportés par le numérique dans les pratiques des jeunes et les démarches des professionnels de jeunesse et d’éducation, telle est la mission de l’INJEP qui la met en œuvre avec différents partenaires (collectivités, Éducation nationale, Éducation populaire…). Une démarche de recherche-formation-action a été initiée en 2009 centrée sur des observations participatives des pratiques numériques des jeunes et des professionnels, menées dans différents environnements (scolaire, socioculturel, culturel, information jeunesse…), qui a permis de développer des contenus de formation et des outils de suivi2. 8Tous ces éléments de connaissance ont conduit à la mise en œuvre des investigations sur les usages de Twitter en éducation présentés ici.

Manifeste : l’Ecole face une révolution culturelle de Luc Dall’Armellina « C’est je crois une révolution culturelle qu’il faut à l’Ecole » : ainsi parle Luc Dall’Armellina, tout à la fois enseignant (en ESPE, à l’Université de Cergy-Pontoise), artiste (auteur de poésie numérique) et penseur (docteur en sciences de l’information et de la communication). Au moment où s’annonce un énième plan gouvernemental, il parait nécessaire de rappeler combien la question du numérique a cessé d’être seulement matérielle et technique : le défi n’est plus celui de la place du numérique à l’Ecole, mais bel et bien de la place de l’Ecole dans le numérique, autrement dit de sa capacité à reconsidérer et reconstruire, à l’aune des mutations en cours, ses finalités, ses méthodes, son fonctionnement. Cela suppose une prise de conscience, et peut-être un difficile travail de deuil : « Nous quittons à grande vitesse la culture de l’imprimé, qui a été celle du régime de l’auteur, des éditeurs, des prescripteurs, des savoirs disciplinaires ».

L’apprentissage et l’enseignement à l’ère du numérique, celle de la créativité Voici un texte (version générique) que j’ai présenté ce matin à mes collègues au bureau. D’abord, les constats et prémisses : Diapositive gracieuseté de Mario Chiasson, @marioch Étant donné qu’aujourd’hui, on dénote une absence de vision stratégique (et de ressources humaines ciblées à cet effet) et d’actions prioritaires concernant le rôle du numérique sur l’apprentissage et l’enseignement, dans de trop nombreuses juridictions;

Apprendre/désapprendre : sur la ligne de crête des apprentissages numériques A l’occasion de la parution de la 3e édition du Digital Society Forum consacrée aux nouvelles formes d’apprentissages (la première édition était consacrée aux nouvelles relations, la seconde à la famille connectée), en partenariat entre la Fing (et notamment son média, InternetActu.net), Psychologies Magazine et Orange, nous republions le texte introductif du sociologue d’Orange Labs, Dominique Cardon, qui revient sur les rapports entre éducation et technologies. Une bonne introduction aux deux principales problématiques de l’apprentissage : qu’est-ce qu’apprendre et qu’est-ce que change le fait d’apprendre avec le numérique… En elles-mêmes, les Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE) ne sont causes de rien, ne rendent pas les enseignants plus pédagogues, les enseignés plus performants ou la société plus savante. Regarder ailleurs Qu’apprendre ? Alors, si le savoir est dans le réseau, toujours à portée de main, que faut-il apprendre ?

Pratiques de recherche d'information sur Internet dans des activités de documentation Pratiques de recherche d'information sur Internet dans des activités de documentation. Analyse des activités des apprenants dans le contexte scolaire Magali Loffreda 3 outils en ligne pour créer des vidéos interactives La vidéo a toujours été un puissant outil pédagogique dans la classe. Web et tice lui ont redonné une nouvelle jeunesse en rendant les vidéos interactives. En permettant à l’apprenant de passer de la posture passive de simple spectateur à celui d’acteur en introduisant une bonne dose d’interactivité. La vidéo aide à la compréhension et est devenue indispensable dans certaines nouvelles méthodes pédagogiques comme celle de la classe inversée dont on parle tant en ce moment.

Ecriture : Le numérique change-t-il la donne ? Comment le numérique transforme-t-il l’écriture littéraire ? Comment invite-t-il alors à réinventer l’enseignement de la littérature ? Ces questions, essentielles, parcourent un ouvrage collectif dirigé par Anne-Marie Petritjean et Violaine Houdart-Merot : « Numérique et écriture littéraire ». Plusieurs pistes y sont abordées : des pratiques renouvelées de l’atelier d’écriture, notamment collaboratives, des expériences pédagogiques menées sur les réseaux sociaux, de nouvelles formes littéraires à envisager (labyrinthiques, intertextuelles, multimédias, fragmentaires…), une remise en cause du statut de l’auteur et du rôle du lecteur … Au moment où de nouveaux programmes au collège invitent à faire enfin de l’écriture une réelle pratique de classe (et plus seulement un exercice d’application ou un mode d’évaluation), l’ouvrage explore des réflexions et des pratiques susceptibles de nous éclairer, et ce de l’école à l’université. Formatages Auteurs

Évaluer à l’ère du numérique : préoccupations et solutions Le 15 janvier dernier, enseignants et conseillers pédagogiques du Cégep régional de Lanaudière se penchaient sur la question de l’évaluation des jeunes lorsque ceux-ci ont accès à Internet. Des réflexions qui sont partagées ici. À une époque où les technologies de l’information sont omniprésentes, il n’est pas rare, au cégep du moins, d’évaluer les élèves à partir d’appareils branchés à Internet. Ceci inquiète parfois certains enseignants. C’est pourquoi un atelier portant sur le thème de l’évaluation des apprentissages lorsque les étudiants ont accès à un ordinateur ou un appareil branché à Internet s’est tenu au Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption lors de la journée pédagogique du 15 janvier dernier.

Inhibition, analogie, erreur, face au numérique Dans son dernier opuscule, destiné davantage au grand public spécialisé qu'aux chercheurs et spécialistes de la psychologie, Olivier Houdé (Apprendre à résister, le pommier 2014) nous parle de l'importance de l'inhibition comme mécanisme permettant d'apprendre. Il rejoint en cela d'autres publications récentes, plus grand public, comme le numéro de la revue Cerveau et Psycho (septembre 2014) consacré au développement de l'enfant qui reprend aussi, entre autres, cette question de l'inhibition. Le terme inhiber n'a pas ici totalement le sens qui lui est attribué communément. On parle volontiers de timidité, de frein, lorsque l'on dit de quelqu'un qu'il ou elle est inhibé. Pour la psychologie cognitive inhiber est plus fort et est considéré comme un processus d'empêchement, de blocage fort.

Article p.65 (p.73 1ère remarque) by mlebaleur Jan 13

Related:  MOOC eFANLes usages des TICE - Sites institutionnels