background preloader

Les pratiques culturelles demeurent inégalitaires

Les pratiques culturelles demeurent inégalitaires
22 juillet 2011 - Les pratiques culturelles des Français restent marquées par de profondes disparités liées à l’âge et au statut social. Une analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. Extrait du magazine Alternatives Economiques. En 2008, les pratiques culturelles les plus courantes confirment les tendances observées dix ans plus tôt (voir « pour en savoir plus »). Côté audiovisuel, l’équipement en téléviseurs continue à progresser et la proportion de personnes qui déclarent regarder la télévision « tous les jours ou presque » a nettement augmenté depuis 1997 (de 77 % à 87 %), avec une hausse particulièrement forte chez les 25-54 ans. Allumer la télé en rentrant chez soi semble devenir une sorte d’automatisme. Les sorties ne connaissent pas la crise. La pratique de la lecture et la crainte de son déclin constituent un éternel débat en France. La stabilité des comportements ou la confirmation de tendances passées ne signifient pas que rien ne change.

http://www.inegalites.fr/spip.php?article1455

Related:  Le français qui lit (aujourd'hui et demain)homogénéisation pratiques culturelles¨Ô culture

Qu'est-ce qu'Internet change dans notre rapport à la culture Internet a-t-il bousculé le rapport que les Français entretiennent avec la culture ? C’est ce qu’a cherché à analyser le ministère de la Culture et de la Communication en réalisant, entre 2007 et 2008, une vaste enquête de terrain pour mieux appréhender les comportements des Français dans les domaines de la culture et des médias. Dirigée par le sociologue Olivier Donnat et intitulée Enquête sur les pratiques culturelles des Français à l’ère numérique , elle souligne le tournant fondamental opéré par l’essor de la culture numérique et d’Internet. En moins de dix ans, notre accès et notre rapport à la culture ont été profondément bouleversés par le développement du numérique et des nouvelles technologies.

L'impérialisme culture occidental et devenir de la culture africaine: Défis et perspectives - Bernard ZRA DELI Les relations et les brassages internes des cultures ont donné lieu au phénomène de l'homogénéisation culturelle. Cette nouvelle forme culturelle semble construire une nouvelle société humaine calquée sur l'uniformisation des traits culturels suite aux influences des cultures les unes sur les autres. Ainsi, les cultures se mondialisent et provoquent l'avènement d'une nouvelle société. Les moyens de communication, les techniques modernes de production et de distribution ont rendu plausible ce degré évolutif de la culture. Le métissage culturel constaté dans les comportements est autant de traits d'union entre une culture ancienne et une culture moderne. Les aspirations sont presque les mêmes aujourd'hui : les mêmes travaux, les mêmes règles de comportement, les mêmes quêtes de liberté.

Un nouveau souffle pour la politique culturelle Directeur d’études à l’EHESS et professeur à la Central European University de Budapest, le sociologue de la culture Jean-Louis Fabiani fut aussi, un temps, directeur des affaires culturelles en Corse. A l’occasion du Forum de Libération à Avignon, dont il observe depuis de longues années le Festival, il tente une mise à plat de la politique culturelle. Pourquoi le cadre général de la politique culturelle nationale, fixé il y a trente ans lors de l’arrivée de la gauche au pouvoir, demeure-t-il la référence ? Il y a là une sorte d’énigme. Dans un livre publié en 1996 et réédité en 2004 (1), Philippe Urfalino a fait le constat impeccable de l’épuisement de la notion spécifiquement française de «politique culturelle», inventée en 1959 sous le ministère d’André Malraux puis requalifiée à gauche et dotée de moyens supplémentaires durant le premier ministère de Jack Lang, entre 1981 et 1986. La politique de Lang s’inscrirait dans la continuité de Malraux ?

Les Français et la culture : révolution chez les 15-24 ans Recul de la télé et de la radio, nouvelles frontières entre art et divertissement... La révolution numérique n'a pas fini de chambouler nos pratiques culturelles. En avant-première, les conclusions d'une vaste enquête menée sous l'égide du ministère de la Culture. C'est une sorte de vaste check-up. Une radiographie effectuée tous les dix ans, depuis le début des années 70, par le département des études du ministère de la Culture. Les pratiques culturelles des Français sont-elles encore liées aux catégories socioprofessionnelles ? L'essor des médias de masse pourrait laisser penser que désormais les Français ont les mêmes pratiques culturelles, quelle que soit leur appartenance sociale. Véhiculée par les médias, la culture commune gommerait les différences de classe. Les statistiques prouvent le contraire : la catégorie socioprofessionnelle détermine encore largement la consommation culturelle. Reste à expliquer le phénomène pour en saisir l'ampleur.

La gratuité des musées vue par Jean-Michel Tobelem Accueil > Politiques > L’expérimentation de la gratuité des musées Louvre pour tous | 1er/06/2009 | 11:08 | Ce spécialiste de l’économie des musées analyse les résultats de l’expérimentation de la gratuité des musées menée par le ministère de la Culture de janvier à juin 2008, publiés dans un rapport rendu « public » seulement neuf mois plus tard JEAN-MICHEL TOBELEM, directeur de l’institut d’étude et de recherche Option Culture, enseignant à l’École du Louvre et dans plusieurs universités, est docteur en gestion, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et diplômé d’études supérieures de droit public. Auteur notamment du livre « Le nouvel âge des musées, les institutions culturelles au défi de la gestion » (Armand Colin, en cours de traduction en grec et en espagnol), il a été responsable de la publication de l’ouvrage « La culture mise à prix, la tarification dans les sites culturels » (L’Harmattan).

Enquête : Les français face au roman Pingz Man, CC BY 2.0 Menée par Marco Caramelli, chercheur à l'INSEEC, l’enquête sur la lecture de romans touchera ces différents sujets et bien d’autres. « L’un des objectifs finaux sera de proposer des moyens d’inciter les Français à lire davantage, cause que nous considérons d’utilité (de santé ?) publique », explique-t-il. Y répondre prend moins de 5 minutes lorsqu’on est un petit lecteur (ou un non-lecteur) de romans, et une vingtaine de minutes lorsqu’on est un lecteur régulier. Les résultats n’ont en effet pas vocation à être vendus, mais seront simplement publiés dans des revues scientifiques et diffusés gratuitement.

La démocratie culturelle : un autre modèle de politique culturelle par Alice Chatzimanassis J’aimerais vous proposer une réflexion sur l’orientation des politiques culturelles et les principes qui en guident l’action. Ma communication s’articulera en 3 parties. Je commencerai par discuter le concept de démocratisation de la culture. Je présenterai ensuite la notion de démocratie culturelle comme contre-modèle au paradigme de la démocratisation. Pratiques culturelles des jeunes - 2002, Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire (Injep) Cette bibliographie est extraite de la base de données Télémaque. Pour plus de renseignements vous pouvez nous contacter : documentation[at]injep.fr A propos de "l’expression culturelle" en banlieue. / Maurizio CATANI. - MIGRANTS FORMATION, 1997. - 122-138 p. Descripteurs : PRATIQUE CULTURELLE / BANLIEUE / ANIMATION CULTURELLE / EXPRESSION CULTURELLE / INSERTION SOCIALE Deux actions artistico-culturelles, menées par des éducateurs et des artistes avec des jeunes de banlieue, se sont révélées intenses et formatrices pour les participants.

Mutation de l'animal lecteur : les nouvelles pratiques de lecture On lit de moins en moins de livres… Mais l'homme pressé d'aujourd'hui, entouré d'écrans, n'a jamais autant lu ! Où l'on découvre que les pratiques de lecture ont connu bien des mutations. « Je crois que nous sommes, dans l'âme, des animaux lecteurs et que l'art de lire, au sens le plus large, définit notre espèce », écrit Alberto Manguel, dans son Nouvel Eloge de la folie (éd. Actes Sud). La belle affirmation de l'écrivain argentin ne constitue-t-elle pas pourtant une profession de foi obsolète ? L'être humain ne serait-il pas aujourd'hui en train de muer, de muter, de s'extraire de sa peau d'« animal lecteur » pour en revêtir une nouvelle, incertaine encore ?

Publication, Mutations des pratiques culturelles à l'heure numérique, 11. Jeunesses : études et synthèses n°21, Injep Comment la révolution numérique modifie les pratiques culturelles des jeunes et amplifie leur prise de distance vis-à-vis de la culture savante ? Un texte qui donne à voir le mouvement des pratiques culturelles à l’heure du numérique. Technophilie, expression personnelle, sociabilité, sont caractéristiques des pratiques culturelles des jeunes. Mais le phénomène se renforce avec le « basculement numérique » qui ouvre la voie à des usages innovants, éclectiques et cosmopolites qui abolissent les frontières entre les catégories culturelles.

L'âge et le statut social demeurent des variables significatives pour comprendre les écarts dans les pratiques de lecture des français, et plus largement dans leurs pratiques culturelles. by eglantine_a Mar 1

Related: