background preloader

La Nation Sioux

La Nation Sioux

http://woglakapi.free.fr/

Related:  INDIENS DES ETATS UNIS : THE NATIVE AMERICANSEtats UnisA Classer

La deuxième guerre mondiale en Première - Le rôle des États-Unis dans la 2ème guerre mondiale par Jean-Pierre Husson Lorsqu'en 1939 la guerre éclate en Europe, les États-Unis où la population est majoritairement isolationniste, entendent conserver à tout prix leur neutralité et ne pas se laisser entraîner dans la guerre comme en 1917. Néanmoins, l'action résolue du président Roosevelt permet de faire bénéficier le Royaume-Uni, puis l'Union soviétique d'une aide matérielle qui s'intensifie à la fin de 1941 après Pearl Harbor. L'attaque japonaise modifie radicalement le cours du conflit en plaçant les États-Unis à la tête de la Grande Alliance au service de laquelle ils mettent toute leur puissance financière, économique et militaire jusqu'à la victoire totale des Alliés. 1. Les « lois de neutralité »

La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) La marche à la guerre En Europe arrivée au pouvoir de Mussolini et d’Hitler, remilitarisation de la Rhénanie 1936, l’Anschluss 1938, Conférence de Munich 1938, pacte germano-soviétique 1939. En Asie protectorat du Japon sur la Mandchourie 1931, offensive japonaise sur la Chine 1937.

Amérindiens aux États-Unis Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Amérindiens sont les premiers occupants du continent américain et leurs descendants. En 1492, l’explorateur Christophe Colomb pense avoir atteint les Indes occidentales alors qu’il vient de débarquer en Amérique , aux Antilles. Les États-Unis dans la guerre Les États-Unis et la guerre Premiers pas I Homefront I Production I L'armée U.S Les États-Unis sont plongés dans la guerre par l'attaque sur Pearl-Harbor, suivi de la déclaration de guerre de l'Allemagne nazie, trois jours plus tard. Guerres amérindiennes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les guerres amérindiennes sont l'ensemble des guerres opposant les colons européens puis le gouvernement des États-Unis aux peuples Nord-Amérindiens, de 1778 à 1890. Bien qu'aucune guerre ne fût officiellement déclarée par le Congrès des États-Unis, l'armée fut constamment en guerre contre ces peuples à partir de 1778.

La Guerre Froide - Est vs Ouest Est vs Ouest - Affrontement culturel, politique et militaire Amis pour plus d'un siècle, les américains et les russes se disputèrent sur des questions concernant l'Asie dans les années 1890 et sont devenus ennemis en 1917 lorsque le parti communiste saisit le pouvoir, établissant ainsi l'Union Soviétique et déclarant une guerre idéologique aux pays capitalistes de l'ouest. Les États-Unis, mécontents du nouveau régime, refusent de reconnaître l'URSS comme état jusqu'en 1933. Bataillant côte à côte durant la deuxième guerre mondiale, les relations entre les États-Unis et l'Union Soviétique commencèrent à se dégrader sérieusement à partir de 1944 et prirent un tournant pour le pire après que Joseph Staline, le chef soviétique à l'époque décida d'aller à l'encontre des ententes signées durant la Conférence de Yalta (du 4 au 11 février 1945) et de prendre possession des pays de l'est de l'Europe et d'empêcher ainsi les élections démocratiques qui auraient du y avoir lieu.

Peuples autoctones : tribus amérindiennes du Canada et des Etats-Unis La diversité ethnique et culturelle des premiers peuples était relativement forte à l'aube de la colonisation européenne, selon qu'ils se trouvaient en Alaska, dans l'Est, au sud des Grands Lacs, dans le Sud-Ouest ou près du Pacifique. Lorsque les Européens commencèrent à explorer l'Amérique du Nord au XVIe siècle, plusieurs centaines de tribus d'Amérindiens, plus ou moins hostiles, occupaient le territoire. Même si elles ont été décimées par les maladies introduites par les Européens en Amérique, la plupart ont survécu et réclament aujourd'hui la reconnaissance de leur culture. Ces peuples d'Amérique furent affublés par ignorance du nom d'Indiens. Se croyant rendus aux Indes, ce sont les Espagnols qui ont donné aux autochtones le nom d'Indiens (en espagnol: Indio au singulier et Indios au pluriel). En réalité, Christophe Colomb avait baptisé Indios les autochtones parce qu'il n'avait pas su bien évaluer la taille réelle du globe!

guerre froide État de tension qui opposa, de 1945 à 1990, les États-Unis, l'URSS et leurs alliés respectifs qui formaient deux blocs dotés de moyens militaires considérables et défendant des systèmes idéologiques et économiques antinomiques. Données générales Un monde bipolaire. La guerre froide présente deux caractéristiques principales. La guerre froide (1947-1991) - Terminale Histoire Introduction Très rapidement, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'alliance entre les vainqueurs est rompue et les deux blocs militaires et idéologiques se constituent autour d'une part des États-Unis et d'autre part de l'Union soviétique. Dorénavant, les relations internationales vont se concevoir dans une logique bipolaire, les autres pays devant choisir un camp.

1945-1962 : la guerre froide - Réviser une notion - Histoire - 3e - Assistance scolaire personnalisée et gratuite - ASP Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis et l'URSS se retrouvent face à face. Ils ont combattu dans le même camp, mais leurs différences idéologiques et leur volonté de se poser en modèles les conduisent à s'opposer radicalement. Surtout, en 1945, chacun veut éviter la reconstruction d'une Allemagne qui s'allierait au camp opposé. Dix points à connaître au sujet de la Guerre froide Le 4 Mars 2016 – Source Katehon.com Il y a 60 ans [70, en 1946, NdT], l’ancien Premier ministre britannique Winston Churchill fit un discours au Westminster College de Fulton, dans le Missouri. Depuis quelques temps, les historiens font de cet évènement le début officiel de la Guerre froide.

Related: