background preloader

Hominidés - Préhistoire, Protohistoire, Chronologie

Hominidés - Préhistoire, Protohistoire, Chronologie

http://www.hominides.com/html/chronologie/chronologie.php

Related:  Dictionnaires, Essais et Blogs littéraires ou le "gai savoir"...Les premiers hommesprehistoireProtohistoire -3950 -2700

VIDEO. L'expo événement sur Neandertal ouvre au Musée de l'Homme Le diorama bleu vert luit doucement, passant des saisons chaudes aux saisons froides, un ours montre son museau, un loup hurle, un feu crépite dans la plaine. Pas de doute, cette animation aura un bel "effet immersif " et permettra au public de voir passer plus de 300.000 ans en accéléré. Marion Paquié, régisseuse des objets et son aide débarrassent un puissant bison empaillé de son voile de plastique… en faisant bien attention à ne pas piétiner les minuscules lemmings. C’était il y a 36 000 ans! Pour protéger la grotte de Chauvet-Pont d’Arc, ce trésor de l’humanité, il fallait en faire la réplique. Vingt ans plus tard, le voici enfin accessible. Ce qui frappe d’abord, c’est le silence. Un silence venu du fond des âges. Jamais dans un tel calme, on ne s’attendrait à découvrir un tel scintillement. Car ici tout brille.

Un métissage tardif entre sapiens et néandertal en Europe La mandibule de la grotte roumaine Pestera cu Oase, qui a livré le génome de OASE 1. L'auteur Francois Savatier est journaliste à Pour la Science. Du même auteur Preuve absolue de l'existence Extraterrestre Preuve absolue de l'existence ExtraterrestreJusqu'à il ya une forme de vie intelligente OVNI ou extraterrestre filmée et diffusée sur la télévision traditionnelle, il est peu probable que la population générale va croire en tous les observations d'OVNI sporadiques que les gens nous disent de chaque année. Confirmation du gouvernement ou de la Nasa que les extraterrestres existent vraiment semble être la preuve que nous attendons tous. Le fait que ce n'est pas encore venu est ce qui conduit beaucoup à croire que les OVNIS n'existent pas.

Une cité engloutie datant de l'âge de Bronze découverte en Grèce Une équipe de chercheurs a découvert une ville fortifiée engloutie dans un golfe du Péloponnèse datant du troisième millénaire avant l'ère chrétienne. Plus de 6000 objets ont également été mis au jour, indique Julien Beck qui dirige l'équipe de recherche. La découverte d'une équipe internationale d'archéologie pourrait renouveler notre perception de l'histoire de la Grèce. «Nous avons mis au jour une ville entière d'au moins 1,2 hectare dotée d'un important système de fortification qui date de l'âge du bronze, du IIIe millénaire avant l'ère chrétienne», indique Julien Beck, à la tête de l'équipe de recherche qui a fait cette incroyable découverte.

Une étude réécrit le scénario du peuplement de l'Europe Crédits : Natalia Shishlina Deux études menées indépendamment jettent une nouvelle lumière sur le scénario du peuplement de l'Europe. Ces deux travaux, publiés dans Nature, s'appuient sur l'analyse de fragments d'ADN ancien. Au cours du dernier siècle, les paléoanthropologues se sont appuyés sur la découverte d'ossements et d'outils anciens pour reconstruire le scénario du peuplement de l'Europe. Mais les progrès récents relatifs à l'analyse de l'ADN ancien ont permis aux chercheurs de faire un gigantesque bond en avant dans la compréhension des différentes migrations dont les européens actuels sont le fruit. Et c'est précisément grâce à de patientes analyses menées sur des fragments d'ADN ancien, prélevé sur des ossements humains, que deux équipes de chercheurs, l'une danoise et l'autre américaine, sont parvenus conjointement à produire le scénario du peuplement de l'Europe le plus précis et le plus complet jamais proposé à ce jour.

Le Coin des amateurs de sciences : Bienvenue !!! Un petit site pour les grandes sciences... Avec tous les dossiers (espace, génétique, histoire, ...), découvrez des choses diverses concernant toutes les sciences. Avez-vous déjà observé le rayon vert ? Découverte d'un lointain cousin de l'homme Une ancienne espèce humaine a été mise au jour dans une grotte d’Afrique du Sud où ont été exhumés les ossements de 15 hominidés, ont annoncé hier des chercheurs, avançant l’hypothèse que ce lointain cousin de l’homme pratiquait déjà des rites funéraires. La nouvelle espèce a été baptisée « Homo naledi » – « étoile » en sesotho, une langue sud-africaine – et classée dans le genre Homo, auquel appartient l’homme moderne. Les fossiles ont été trouvés dans une grotte profonde et extrêmement difficile d’accès, à Maropeng, près de Johannesburg, sur le très riche site archéologique du « Berceau de l’humanité », classé au patrimoine de l’UNESCO. « Nous avons découvert une nouvelle espèce de notre ancêtre », a annoncé avec enthousiasme Lee Berger, qui a dirigé des explorations physiquement éprouvantes.

Related: