background preloader

Arbre phylogénétique - Les ancêtres de l'homme

Arbre phylogénétique - Les ancêtres de l'homme
Présenter l'arbre généalogique de notre espèce et des autres hominidés n'est pas d'une grande simplicité ! L'évolution de l'homme est assez souvent comparée visuellement à un buisson ou à un arbre. Une fois notre lignée séparée des grands singes il y a 7 millions d'années, plusieurs branches avec de nouvelles espèces d'hominidés s'écartent, se rapprochent, s'arrêtent brusquement... pour finir (?) Des fossiles et de... l'ADN ! Related:  préhistoireTS

histoire.lyonelkaufmann.ch » Madame Sapiens a fait crac-crac ave Traiter certains individus d’homme de Néandertal n’est peut-être pas qu’une injure, mais un fait désormais établi grâce aux travaux sur l’ADN d’une équipe internationale de chercheurs, dirigée par Svante Pääbo, un biologiste suédois. Eloignée de la version romanesque, pourtant appuyée par des conseillers scientifiques, de la série l’Odyssée de l’Espèce de Jacques Malaterre, l’équipe internationale de chercheurs, dirigée par Svante Pääbo, est partie à l’assaut du génome de Néandertal et a séquencé l’ADN issu d’os fossiles de néandertaliens découverts dans la grotte de Vindjia, en Croatie. En ayant réussi à réunir 60% du total de leurs génomes, elle a levé le voile sur l’identité génétique de Néandertal à partir de minuscules particules d’os, détachées à la roulette de dentiste sur trois os sélectionnés (voir photo ci-dessous) parmi 21 candidats. L’un daté de 38 000 ans et découvert en 1980. Comment expliquer ce fait ? Ouf… nous voilà sauvés! WordPress: J'aime chargement…

Australopithecus sediba, nouvel australopithèque d'Afrique du Sud C'est dans le numéro d'avril 2010 de la revue Science qu'une équipe internationale menée par des chercheurs de l'université du Witwatersrand (Afrique du Sud) a présenté les premières analyses de deux homininés fossiles découverts dans une grotte d'un massif dolomitique du Nord-Ouest de Johannesburg, à 15 km au NNE d'un autre site bien connu, Sterkfontein. Un premier article [1] décrivait les fossiles, tandis qu'un second se concentrait sur le contexte géologique du site [4]. Ces deux nouveaux spécimens viennent compléter le riche registre d'Homininés extraits des formations sud-africaines, dans lequel figurait déjà plusieurs australopithèques sensu stricto, notamment Australopithecus africanus, et des australopithèques « robustes », ou Paranthropes (souvent considéré comme un groupe monophylétique issu des australopithèques), comme Paranthropus robustus (Figure 1). Le site et le cadre géologique et chronologique L'article de 2011 de R. Remarque. Selon Lee R. T.

Neandertal, l'Européen - Musée de Préhistoire d’Île-de-France Depuis le 15 novembre 2014, l'homme de Neandertal, notre plus proche parent disparu, est à l'honneur au musée. Cette exposition virtuelle vous en donne un aperçu. Rendez-vous au musée pour une découverte plus exhaustive ! Que savons-nous aujourd'hui sur Neandertal ? Illustration B. © Clarys-Fleurus. Montée pour la première fois à Namur (Belgique) en 2010 et 2011, cette exposition invite à la rencontre d'une fascinante humanité, antérieure à la nôtre, qui s’est éteinte il y a environ 30 000 ans. Que savons-nous de ces Hommes de Neandertal, dont l’évolution commence il y a quelque 500 000 ans en Europe ? Au musée de Préhistoire d'Île-de-France À Nemours, l’exposition est illustrée et enrichie par des collections de célèbres sites préhistoriques français empruntées dans différents musées, notamment au musée national de Préhistoire (Les Eyzies-de-Tayac). NEANDERTON, une expérience inédite Vivez une expérience récréative grâce au "Neanderton" !

De l'homme au singe - Comparaison - Dossiers Homme et singe – points de convergence et de divergence Un peu de généalogie… Pour comprendre la place de l'homme sur notre planète détaillons la classification des especes et regardons de plus près la carte d'identitée des Homo Sapiens... Embranchement : Vertébrés Classe : Mammifères Ordre : Primates Sous-ordre : Anthropoidea Famille : Hominidae (Hominidés) Genre : Homo Espèce : Homo Sapiens Comme cette classification le montre nous sommes très proche du chimpanzé... puique nous partageons la même famille (Hominidés). Comparatif homme - singe Sans vouloir jouer le test comparatif de « 60 millions de consommateurs » nous pouvons mettre côte à côte les principales caractéristiques humaines et simiesques. Le squelette et la musculature En savoir plus sur la taille du cerveau et la mesure de l'intelligence... La bipédie ou plutôt les bipédies La bipédie n'est pas l'apanage des Homo sapiens. En savoir plus sur la bipédie L'utilisation d'outils L'homme n'est pas le seul à utiliser des outils.

Préhistoire - Protohistoire - Chronologie Vers -1,5 millions d'années nos ancêtres devaient construire des abris avec quelques branches d'arbres... Les traces retrouvées sont des trous formant un arc de cercle où avaient été plantées des branches. L'Acheuléen Vers -500 000 ans on commence à trouver des restes de foyers maîtrisés par l'Homme. Des traces plus anciennes existent mais sans pouvoir être certain qu'il ne s'agit pas d'un simple feu de forêt... Les hominidés ont dû s'affranchir de leur peur naturelle du feu avant de pouvoir le domestiquer (Mai 2004, voir l'article en haut de page) En savoir plus sur l'Acheuléen Le Moustérien A -100 000 ans, les silex sont mieux taillés, de manière fine et délicate. En savoir plus sur le Moustérien Le Gravettien A -30 000 ans, si l'outillage et les armes deviennent complexes et travaillés, on commence à trouver de plus en plus de représentations artistiques de la femme et des animaux. A lire

le néolithique - NOE Education Les mégalithes sont les grosses pierres dressées à l'époque du néolithique. Elles comprennent deux types qui correspondent peut-être à deux fonctions et deux époques différentes: + Menhir ou pierre dressée, fichade en occitan, cairn en celte. C'est un pilier de pierre dressé par l'homme pour marquer ou repérer un lieu à la manière de nos stèles commémoratives. + Dolmen c'est une table en pierre, en général une sépulture, dont l'accès est une allée couverte. + Alignement On peut trouver des pierres isolées, indiquant par exemple un tumulus, ou bien alignées selon des lignes parallèles pouvant comprendre 2000 pierres sur plus d'un kilomètre. + Enceinte ou Cromlec'h terme qui désigne une enceinte de dalles jointes à l'extremité d'un alignement ou plus généralement des pierres dressées sur des cercles ou des rectangles

Découverte d’un nouvel australopithèque en Ethiopie Le passé des hominidés est décidément foisonnant de diversité : la découverte d’un nouvel australopithèque, Australopithecus deyiremeda, vient d’être annoncée dans la revue Nature du jeudi 28 mai. Vieux de 3,4 millions d’années, il vivait en Ethiopie à la même époque que les australopithèques de l’espèce afarensis, dont la célèbre Lucy, mise au jour à 35 km de distance seulement. Mais il était aussi le quasi contemporain de plusieurs autres hominidés peuplant alors l’Afrique. Le nouveau venu a été découvert en mars 2011 par l’équipe de Yohannes Haile-Selassie (Muséum d’histoire naturelle de Cleveland, université Case Western Reserve), dans la région de l’Afar, à quelques centaines de kilomètres au nord-est d’Addis Abebba. Il n’est connu que par des fragments de mâchoires et quelques dents, appartenant à au moins deux individus, qui émergeaient à la surface du sol. Sa découverte va de fait compliquer un peu plus le tableau de famille des hominidés à cette époque, le pliocène moyen.

Les commencements du monde Sciences expérimentales et technologie – français - pratiques artistiques et histoire des arts / cycle 3 Par Françoise Perrachon, médiatrice culturelle en sciences et technologies Le chaos ou l’état initial du monde DOC A Paule du Bouchet, La Mythologie grecque, Hatier, 1997. Les eaux originelles DOC B Martine Corde-Cortez, Catherine-Jeanne Mercier, Aux commencements du monde, éditions du Seuil, 2001. La cosmologie héliopolitaine DOC C Peinture sur papyrus, XXIe dynastie (1069-945 av. Les débuts du temps, la mise en ordre des éléments DOC D Renáta Fučíková, trad. L’aurore du monde DOC E Hildegarde de Bingen, Scivias, 1141-1151. Une fusion avec le cosmos DOC F Alphonse de Lamartine, « L’infini dans les cieux » in Harmonies poétiques et religieuses, ill. Le chaos ou l’état initial du monde Les mythes cosmogoniques rassurent face à l’énigme des origines. La Grèce antique a produit de nombreux mythes cosmogoniques qui font référence au chaos. Les eaux originelles La cosmologie héliopolitaine

Related: