background preloader

Accueil - IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire

Forte réplique près de la centrale d'Onagawa (7.1 Mw) suite au séisme du 11 mars 2011 Jeudi 7 avril 2011 à 23h32 heure locale (14h32 TU), un séisme de magnitude 7,1 s’est produit à quelques kilomètres de la côte Est de l’île d’Honshu au Japon, à environ 20 km de la centrale nucléaire d’Onagawa, et à 70 km à l’est de la ville de Sendaï. L’IRSN publie une note d’information sur les caractéristiques de ce séisme. L’Alliance Européenne en Radioécologie : une initiative pour une meilleure intégration des recherches menées en radioécologie en Europe Lors de la Conférence Internationale de Radioécologie et de Radioactivité Environnementale qui ouvre le 20 juin 2011 à Hamilton (Canada), huit organismes de recherche européens présentent une initiative pour intégrer les travaux de recherche en radioécologie conduits en Europe. Position de l’IRSN sur les critiques de la CRIIRAD relatives à la surveillance environnementale en France après l’accident de Fukushima

Faibles doses d'irradiation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. C'est ce domaine de doses, inférieures à une dizaine de millisieverts par an, que reçoit la plus grande partie des populations, principalement à cause de la radioactivité naturelle (notamment due au radon) et des examens radiologiques, ou par les activités de l'industrie nucléaire sur ses travailleurs (et le cas échéant sur les populations en cas d'accident nucléaire). Ceci en fait un sujet polémique, et qui a une incidence directe sur l'optimisation des politiques de radioprotection et de santé publique. Globalement, l'effet exact de ces faibles doses d'irradiations, ainsi que la relation dose-effet associée, sont encore des questions ouvertes : Le monde des faibles doses[modifier | modifier le code] Sources et modes d'irradiation[modifier | modifier le code] trois modes d'irradiation : Par irradiation continue, par dose ponctuelle, ou par contamination interne. La principale source d'irradiation est naturelle. Étapes de la carcinogenèse.

Étienne Dutheil, directeur de la Centrale du Blayais « L’Autorité de sûreté passe tous les quinze jours » En cette période gravissime que traverse le Japon, tous les professionnels du nucléaire ont les yeux braqués sur Fukushima. Parmi eux, le directeur de la centrale du Blayais, Étienne Dutheil. « Nous voulons exprimer toute notre solidarité, notre compassion à l’égard du peuple japonais » souligne-t-il. En effet, on ne peut rester insensible à cette tragédie et aux difficultés que rencontrent sur place les équipes de secours. Les événements sont observés et analysés avec attention et, comme l’a annoncé le Premier Ministre François Fillon, mardi dernier, les centrales françaises vont faire l’objet d’une attention particulière. Il en sera de même dans toute l’Europe et en Allemagne, en particulier, où certaines structures anciennes seront arrêtées. Etienne Dutheil, directeur de la Centrale du Blayais, en poste depuis 2009. Après 1999, Xynthia Depuis la tempête de 1999, la Centrale du Blayais a tiré les leçons de l’ouragan dévastateur.

VENEZUELA • Incursion dans un monde bientôt perdu Sur les rives de la Caura, une rivière située dans le sud du Venezuela, subsistent deux tribus indiennes qui ont conservé leur mode de vie. Plus pour longtemps sans doute, constate The New York Times. Les chasseurs partent à l’aube pour traquer le tapir. Les rayons du soleil filtrent à travers le feuillage des arbres. Le danger rôde sur les branches sous la forme d’une fourmi qu’on appelle veinticuatro, parce que la douleur que provoque sa piqûre dure vingt-quatre heures. Les Ye’kuanas et les Sanemas restent attachés à leur mode de vie ancestral en chassant le pécari, le singe-araignée et le tapir. Les deux tribus ont survécu à d’innombrables épreuves. Bizarrement, les forêts où vivent les deux tribus n’ont pas été abattues. On croise de moins en moins souvent les missionnaires et les anthropologues étrangers, autrefois nombreux à fréquenter la région. “Nous voulons de l’argent pour acheter des choses”, explique Silverio Flores, 49 ans, qui vit depuis trois ans à Maripa.

Les atomes, fission, fusion Les atomes sont les constituants de base de toute la matière identifiée présente dans l’univers. L’air, l’eau, la terre, les plantes, les êtres vivants, les étoiles, les planètes sont composés d’atomes de différents types, pouvant se regrouper pour former des molécules plus ou moins complexes. Du grec " atomos " Le mot atome vient du grec "atomos" signifiant "qui ne peut être coupé". Comment l’atome est-il structuré ? Tous les atomes sont bâtis selon une structure identique : Un noyau, formé de protons et de neutrons autour duquel gravitent des électrons. Représentation schématique d’un atome Avec les particules lourdes que sont les protons et les neutrons, le noyau concentre presque toute la masse de l’atome. Dans chaque atome, le nombre d’électrons est égal au nombre de protons contenus dans le noyau. Du Latin "nucleus"… Nucléaire vient du latin "nucleus" qui signifie noyau. 92 types d’atomes différents Ce que l’on appelle les isotopes… Fission et réaction nucléaire La fusion

Publication de la Liste rouge 2007 des espèces menacées - Comité français de l'UICN Rendue publique mercredi 12 septembre lors d’une double conférence de presse tenue à Washington et à Paris, l’édition 2007 de la Liste rouge de l’UICN des espèces menacées renouvelle l’appel à la mobilisation face au déclin marqué et continu de la biodiversité dans le monde. Toutes les informations sur la Liste rouge mondiale sont disponibles sur le site dédié (en anglais). Dans cette édition, la France est en première ligne, figurant parmi les 10 pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces mondialement menacées. Le Comité français de l’UICN souligne la responsabilité majeure de la France dans la lutte contre l’érosion de la biodiversité mondiale. Pour en savoir plus sur la Liste rouge mondiale >> voir ici (en français).

CRIIRAD Image:Stromatolites in Sharkbay.jpg - Wikipedia, the free encyclopedia La France nucléaire Cette carte est encore en cours d’amélioration, des fonctionnalités supplémentaires vont être mises en place progressivement. Elle est développée entièrement avec des logiciels libres et l’affichage est optimisé pour le navigateur web Firefox (télécharger Firefox). Elle est sous licence "Creative Commons". Vous pouvez la diffuser et la réutiliser librement, sous réserve de respecter les conditions suivantes : mention du Réseau "Sortir du nucléaire", aucune modification, aucune utilisation commerciale. Cette carte existe également en version papier, au format poster 50 x 70 cm, à commander dans notre boutique en ligne. Les informations concernant les installations nucléaires sont généralement tenues secrètes ou difficiles à obtenir. Les sites miniers mentionnés sur la carte dans sa version papier sont fondés sur les données de l’inventaire MIMAUSA effectué par l’IRSN.

IFAO - Institut français d'archéologie orientale World Nuclear Power Reactors Uranium Requirements Future Nuclear Power 1 April 2014 This table includes only those future reactors envisaged in specific plans and proposals and expected to be operating by 2030. The WNA country profiles linked to this table cover both areas: near-term developments and the prospective long-term role for nuclear power in national energy policies. They also provide more detail of what is tabulated here. Sources:Reactor data: WNA to 1/4/14 (excluding 8 shut-down German units units) corrected for China and USA 5/4/14IAEA- for nuclear electricity production & percentage of electricity (% e) 13/4/12.WNA: Global Nuclear Fuel Market report Sept 2013 (reference scenario 2014) - for U. Operable = Connected to the grid;Under Construction = first concrete for reactor poured, or major refurbishment under way;Planned = Approvals, funding or major commitment in place, mostly expected in operation within 8-10 years;Proposed = Specific program or site proposals, expected operation mostly within 15 years. 65,908 tU = 77,725 t U3O8

Turritopsis nutricula . Une Meduse Immortelle Animaux < Fonds marins < Cnidaires < Méduse. Turritopsis nutricula Turritopsis nutricula est une méduse qui a la capacité de retourner à sa forme juvénile après avoir été sexuellement mature. Elle est donc potentiellement « immortelle ». Ce mécanisme cellulaire est appelé transdifférenciation. Est-ce la raison qui provoque une véritable colonisation de toutes les mers du globe par cette méduse ? Les immatures possèdent 8 tentacules tandis que les adultes en ont entre 80 et 90. En raison de ses caractéristiques exceptionnelles, elle fait l’objet d’études par les biologistes et les généticiens. Depuis toujours, l’homme essaye de percer le secret de l’immortalité. Personnellement, je doute que le mécanisme propre à cette méduse soit la vraie raison de cette invasion. Certains ont également avancé l’hypothèse que les navires et sous-marins ramènent involontairement dans tous les ports ces minuscules méduses qui se répandent quand on vide l’eau des ballasts. Classification: Animalia. V. Liens

le Nucléaire Combien de centrales et de réacteurs nucléaires sont installés en France? Pour quelle puissance totale? Et dans le monde? En savoir plus:- La carte des centrales nucléaire dans le monde- Forum énergie nucléaire- Suivi de l'accident nucléaire au Japon suite au séisme du 11 mars 2011- Toutes vos questions sur l'énergie nucléaire à un spécialiste du nucléaire- La puissance d'un réacteur nucléaire- Le rendement d'une centrale nucléaire- Le facteur de charge nucléaire et éolien En 2005, il y avait 58 réacteurs nucléaires en fonctionnement en France pour 19 centrales. Cela représente une puissance totale de 63 GW. La puissance électrique moyenne par réacteur est donc 1086 MW et par centrale nucléaire de 3316 MW. Il y a en moyenne 3,05 réacteurs par centrale. Carte de France des centrales nucléaires. Voici la carte française d'implantation des centrales nucléaire avec le nombre de réacteurs par centrale: Source: CNRS Et les noms de chacune de ces centrales: Combien de réacteurs nucléaire dans le monde?

Instantané sur la comète Elenin Comment j'y suis arrivé ? Cela fait 1/2 heure que j'ai trouvé un pdf sur la corrélation supposée entre alignements de planètes et séismes. En lisant les noms des planètes alignées, je tombe sur Elenin. Fuque me dis-je, ces anglais ont encore traduit le nom d'une planète connue avec un mot puisé dans une tradition moins connue, j'ai donc confié mon souci à Google qui m'a expliqué qu'Elenin était une comète qui s'invitait tous les 3 600 ans dans notre système solaire. Mais pas seulement. Certains astronomes ont émis l'idée en 2010 que notre système pouvait tourner autour d'une étoile double. Quelques liens :

Les Verts de Meylan » Sortie du nucléaire : information/désinformation Rédigé par Marie-Odile Novelli, le 20 novembre 2011 Débattre du nucléaire en France est toujours un combat. Manipulations, chiffrages grossièrement mensongers, propos menaçants sont souvent brandis, comme actuellement, dans les média, dès que la question de la sortie du nucléaire est abordée sérieusement. Au point de contredire des études commandées par AREVA elles même ! La commission énergie de EELV a fait parvenir à la presse un argumentaire étayé de 13 pages.

Related: