background preloader

TPE nucléaire

Facebook Twitter

Le combustible MOX en France. Le combustible nucléaire dit MOX (pour Mélange d’OXyde de plutonium et d’OXyde d’uranium) permet de recycler une partie des matières nucléaires issues du traitement des combustibles à Uranium Naturel Enrichi (UNE) à l’issue de leur utilisation dans les réacteurs électronucléaires.

Le combustible MOX en France

Le recours aux combustibles MOX a débuté en 1987. Actuellement, 22 réacteurs de 900 MWe sont autorisés à recevoir du combustible MOX et une extension à 24 réacteurs de 900 MWe est prévue. Depuis 1987, environ 3 000 assemblages MOX ont été chargés en réacteur (la plupart après 1997), ce qui correspond au recyclage d’environ 80 tonnes de plutonium et représente une économie d’environ 8 000 tonnes d’uranium naturel.

Actuellement, pour les réacteurs d’EDF, la consommation annuelle d’uranium naturel est de l’ordre de 8 400 tonnes et celle de combustibles MOX de 120 tonnes, soit une économie annuelle d’environ 900 t d’uranium naturel. (Dernière mise à jour : Février 2013) Les Centrales Nucléaires. Comment ça marche une centrale nucléaire ?

Les Centrales Nucléaires

Ce document a été fait pour le groupe Local GP de Rouen. Téléchargement du document en format Word pour impression ICI Comme mon propos n'est que descriptif, je suis allée chercher mes informations chez Wikipedia, Areva et EDF. Le fonctionnement d'une centrale nucléaire. La fission des atomes d'uranium produit de la chaleur, chaleur qui transforme alors de l'eau en vapeur et met en mouvement une turbine reliée à un alternateur qui produit de l'électricité. 1.

Le fonctionnement d'une centrale nucléaire

Le circuit primaire Dans le réacteur, la fission des atomes d'uranium produit une grande quantité de chaleur. Cette chaleur fait augmenter la température de l'eau qui circule autour du réacteur, à 320 °C. La fusion nucléaire contrôlée : une source d'énergie propre et inépuisable ? La fusion : les avantages du nucléaire sans ses inconvénients La fusion présente trois avantages majeurs.

La fusion nucléaire contrôlée : une source d'énergie propre et inépuisable ?

D'abord, elle utilise comme combustible le deutérium dont les réserves terrestres sont quasiment inépuisables et le tritium relativement facile à produire ; son exploitation industrielle permettrait donc de résoudre, pour de nombreux millénaires, les problèmes liés à notre approvisionnement énergétique. Combustible nucléaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Combustible nucléaire

Tableau périodique des éléments. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tableau périodique des éléments

Le tableau périodique des éléments, également appelé table de Mendeleïev, classification périodique des éléments (CPE) ou simplement tableau périodique, représente tous les éléments chimiques, ordonnés par numéro atomique croissant et organisés en fonction de leur configuration électronique, laquelle sous-tend leurs propriétés chimiques. La conception de ce tableau est généralement attribuée au chimiste russe Dmitri Mendeleïev, qui construisit en 1869 une table différente de celle qu'on utilise aujourd'hui[N 1] mais similaire dans son principe, dont le grand intérêt était de proposer une classification systématique des éléments chimiques connus à l'époque en vue de souligner la périodicité de leurs propriétés chimiques, d'identifier les éléments qui restaient à découvrir, et même de pouvoir prédire les propriétés de ces éléments alors inconnus. Tableau périodique des éléments Tableau périodique des éléments très détaillé.

La fusion contrôlée par confinement magnétique, le CEA et ITER. La fusion nucléaire Documentaire. Disruption (tokamak) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Disruption (tokamak)

Le nucléaire. Qu'est-ce que la fusion nucléaire ? La fusion nucléaireLa fusion nucléaire désigne le phénomène par lequel deux atomes fusionnent en un atome plus lourd en dégageant de l'énergie... est l’assemblage de deux noyaux atomiques légers pour former un noyau plus lourd.

Qu'est-ce que la fusion nucléaire ?

Il se distingue donc de la fission nucléaireDésintégration d'un noyau atomique lourd instable en plusieurs noyaux plus légers (le plus souvent deux)..., en œuvre dans les centrales nucléaires, où il s’agit de « casser » des noyaux très lourds. Un phénomène solaire… C'est pas sorcier -ENERGIE NUCLEAIRE. La place du nucléaire dans le monde - L'énergie nucléaire. L'énergie nucléaire s'est fortement développée dans le but de répondre à une demande en énergie toujours croissante.

La place du nucléaire dans le monde - L'énergie nucléaire

Ainsi aujourd'hui, les 437 réacteurs nucléaires en fonctionnement dans 32 pays du monde produisent 16 % de l’électricité mondiale selon le Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA), soit 361GWh et l'on compte quelque 34 réacteurs en cours de construction et autant en projet.Le coût que représente la construction d'une centrale ne permet qu'aux pays développés de disposer de ce mode de production énergétique. Ainsi les pays qui possèdent le plus de réacteurs dans le monde sont les Etats-Unis (104), la France (58), le Japon (53) et la Russie (31). La production d'électricité à partir du nucléaire dans le monde © Le cartographe.net Qu'en est-il pour l'Europe ? À contrario, la Suisse (5) a refusé, en mai 2003, de sortir du nucléaire.

Histoire de l'énergie nucléaire. Le philosophe grec Démocrite d'Abdère fut le premier dans l'histoire à donner une définition de l'atome : la plus petite particule qui constitue la matière.

Histoire de l'énergie nucléaire

Ce fut au Vème siècle AC. Atome vient du grec et veut dire “non-divisible”. Bien plus tard, la fission nucléaire a permis de diviser les atomes avec pour objectif, obtenir de l'énergie. Plus tard, en 1803, le chimiste britannique John Dalton affirmait, dans son livre “A New System of Chemical Philosophy”, que les éléments se formaient à partir de combinaisons déterminées d'atomes et que tous les atomes d'un même élément étaient identiques : dit autrement, que tous les atomes du fer ou de l'uranium étaient identiques.