background preloader

RNM

Bienvenue sur le site d'Incub' - Carnaval Chères et chers partenaires, ami.e.s, visiteurs, Depuis sa création en 2007, vous avez été nombreux à visiter ce site et télécharger les applications mises à votre disposition et nous vous en remercions. Carnaval, à lui seul, compte plus de 20 000 téléchargements à ce jour. Vous avez également été nombreux à nous faire des retours sur nos logiciels, ce qui nous a permis d’accumuler des pistes d’amélioration et d’évolution. Aujourd’hui, afin de permettre à Carnaval de se développer selon ces directions, tout en nous permettant de vivre honnêtement de notre travail, nous avons créé une structure qui lui est dédiée. Incub’ passe donc la main à Sober Software pour tous les aspects concernant Carnaval. Vous trouverez toutes les informations nécessaire (évolutions du logiciel, fonctionnement de l’entreprise, etc.) sur le site www.sober-software.com. Incub’ reste votre partenaire technique pour toutes vos questions liées à l’énergie et aux stratégies de sobriété énergétique.

Radioactivité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Radio. Pictogramme signalant un risque d'irradiation. (☢) « Poudre Tho-Radia, à base de radium et thorium, selon la formule du Dr Alfred Curie... ». La radioactivité, phénomène qui fut découvert en 1896 par Henri Becquerel sur l'uranium et très vite confirmé par Marie Curie pour le radium, est un phénomène physique naturel au cours duquel des noyaux atomiques instables, dits radioisotopes, se transforment spontanément (« désintégration »), en dégageant de l'énergie sous forme de rayonnements divers, en des noyaux atomiques plus stables ayant perdu une partie de leur masse. Les radioisotopes les plus fréquents dans les roches terrestres sont l'isotope 238 de l'uranium (238U), l'isotope 232 du thorium (232Th), et surtout l'isotope 40 du potassium (40K). Un autre radioisotope naturel est le radiocarbone, c'est-à-dire l'isotope 14 du carbone (14C). Histoire[modifier | modifier le code] Section polie de pechblende

Rejets et pollution Introduction Les rejets de polluants dans l’eau peuvent avoir diverses origines dues aux nombreux usages de l’eau : rejets urbains, rejets agricoles, rejets industriels. Le plus souvent, les eaux polluées sont traitées par des systèmes d’épuration pour donner d’une part des eaux traitées aptes à être rejetées dans les milieux aquatiques et d’autre part des boues d’épuration. Cependant, une part des rejets est déversée directement dans les milieux aquatiques sans traitement préalable. Le grand cycle de l’eau entraîne une diffusion des polluants dans l’ensemble des masses d’eau souterraines et superficielles. La diversité des substances chimiques rejetées est grande : pesticides, métaux lourds, hydrocarbures, produits pharmaceutiques... Voir aussi : Les usages de l’eau et les pollutions La maîtrise des pollutions Chiffres-clés Quantification des pesticides dans les eaux En métropole, de 2007 à 2009, au moins un pesticide est quantifié pour : 92 % des points de mesure en cours d’eau

Accueil - IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire Forte réplique près de la centrale d'Onagawa (7.1 Mw) suite au séisme du 11 mars 2011 Jeudi 7 avril 2011 à 23h32 heure locale (14h32 TU), un séisme de magnitude 7,1 s’est produit à quelques kilomètres de la côte Est de l’île d’Honshu au Japon, à environ 20 km de la centrale nucléaire d’Onagawa, et à 70 km à l’est de la ville de Sendaï. L’IRSN publie une note d’information sur les caractéristiques de ce séisme. L’Alliance Européenne en Radioécologie : une initiative pour une meilleure intégration des recherches menées en radioécologie en Europe Lors de la Conférence Internationale de Radioécologie et de Radioactivité Environnementale qui ouvre le 20 juin 2011 à Hamilton (Canada), huit organismes de recherche européens présentent une initiative pour intégrer les travaux de recherche en radioécologie conduits en Europe. Position de l’IRSN sur les critiques de la CRIIRAD relatives à la surveillance environnementale en France après l’accident de Fukushima

Bienvenue sur le site d'Incub' - CASSSC Sommaire Présentation Copies d’écran Télécharger Faire un don Présentation : Le logiciel CASSSC est un logiciel de CAlculs Simplifiés de Systèmes Solaires Combinés développé par Incub’ sur la base de spécifications et grâce à un financement de l’INES-Education (Institut National de l’Energie Solaire, branche éducation). Il est notamment utilisé dans le cadre des formations Qualisol Combi. Ce logiciel propose de décrire un logement de façon simplifiée (surfaces, type de murs, type de plancher, de plafond, type d’isolation, type de chauffage, etc…). Sur cette base, il calcule au travers d’algorithmes issus du DPE les performances énergétiques du bâtiment ainsi que les éventuelles économies réalisées grâce à l’installation d’un système solaire combiné. Le logiciel permet de générer un rapport au format PDF et d’exporter un projet réutilisable. Les hypothèses de calculs ainsi que les limitations sont précisées dans l’avertissement inclus dans le logiciel. Copies d’écran : Télécharger : Faire un don

Conséquences de la radioactivité sur la santé 1. Introduction 2. Les différents types d'exposition Il faut distinguer deux types d'exposition aux radiations : - les expositions brusques, courtes et intensives - les expositions à faibles doses mais qui durent plusieurs dizaines d'années. Jusqu'à présent, les expériences à propos des faibles doses ont été peu concluantes. Par ailleurs, en France, la radioactivité naturelle est de 2,4 mSv/an alors qu'elle est de 9mSv/an dans certaines parties de l'Inde et sur les plateaux du Brésil. Remarque : la radioactivité dans notre environnement provient essentiellement des sols et de certains matériaux de construction (dégagement du radon). Pour les expositions brusques, seuls les morts survenus immédiatement, quelques semaines ou quelques mois après peuvent être réellement attribuées à ces expositions. Les enfants sont les plus sensibles. 3. La plupart des lésions produites au niveau de l'ADN sont réparées par les systèmes internes de la cellule. 3. 1. 3. 2. a) Les cancers 4.

Le scandale de l'eau polluée - A bon entendeur Vous reprendrez bien un peu de pesticides? TV: Lundi 17 mai 2010 à 20H35 sur France 3 Du poison dans l'eau du robinet Un film de Sophie Le Gall L'eau du robinet est-elle potable? Sans le savoir, des millions de Français boivent une eau trop chargée en aluminium, nitrates, pesticides, médicaments et en radioactivité. Dans certains cas, l'eau est même non-conforme aux normes de précautions sanitaires. Munie d'une valise multimédia équipée d'éprouvettes, Sophie Le Gall, la réalisatrice de ce documentaire d¹investigation, a parcouru la France pour recueillir les preuves de la contamination et interpeller les autorités. Résultats de son enquête? Dans le Centre et en Ile-de-France, l'eau du robinet regorge de pesticides ou de nitrates, ces traitements chimiques qui sont soupçonnés d'être à l'origine de cancers. Dans des villages d'Auvergne ou à Saint Etienne, les habitants boivent une eau blanchie avec de la poudre d'aluminium, qui pourrait déclencher la maladie d'Alzheimer.

CRIIRAD Les énergies renouvelables au CSTB Cette caractéristique est calculée dans des conditions standardisées et affichée dans les Avis Techniques relatifs aux chauffe-eau solaires à éléments séparés. Par ailleurs, cette caractéristique est également reprise dans le cahier des charges des chauffe-eau électrosolaires individuels conformes aux offres Vivrélec où elle détermine dans quel type de logement pourra être installé le chauffe-eau électrosolaire. Le logiciel Ves40 permet d'estimer de manière simplifiée cette caractéristique. Il a été conçu à l'usage des fabricants de matériel solaire pour leur permettre de pré-dimensionner leurs chauffe-eau solaires. Ce logiciel a été développé par le CSTB pour le compte d'EDF. Le logiciel Ves40 est simple d'utilisation.

Les sources de radioactivité naturelle La radioactivité fait partie de l’univers. Sans aucune intervention humaine, elle est présente partout. L’atmosphère et la croûte terrestre contiennent des éléments radioactifs. Dès la formation de la Terre, il y a environ cinq milliards d’années, la matière était constituée d’éléments radioactifs et d’éléments stables. Depuis la radioactivité n’a cessé de décroître puisque de nombreux atomes radioactifs se sont transformés pour l’essentiel en éléments stables. Actuellement les principaux radionucléides naturels sont le potassium 40 et ceux issus des trois familles radioactives de l’uranium 238, de l’uranium 235 et du thorium 232. Les rayons cosmiques ont 2 composantes. La radioactivité du sol (ou rayonnement tellurique) émis par de nombreux éléments radioactifs présents dans l’écorce terrestre, comme l’uranium et le thorium. La radioactivité des eaux, dépend plus du caractère chimique que de la géologie des terrains qu’elles drainent. > Lien vers livret radon de l’IRSN

Related: