background preloader

RNM

La radioactivité dans l’environnement nous concerne tous. Quel est le niveau de rayonnement dans ma région ? L’impact d’un site nucléaire ? La part liée au rayonnement naturel ? Y-a-t-il des élévations anormales de radioactivité ? Le site www.mesure-radioactivite.fr est une réponse à ce besoin d’information des citoyens. Les laboratoires du Réseau national ont tous reçu l’agrément de l’ASN, après des tests d’aptitude organisés par l’IRSN.

http://www.mesure-radioactivite.fr/public/

Related:  Nucléaire1S

Accueil - IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire Forte réplique près de la centrale d'Onagawa (7.1 Mw) suite au séisme du 11 mars 2011 Jeudi 7 avril 2011 à 23h32 heure locale (14h32 TU), un séisme de magnitude 7,1 s’est produit à quelques kilomètres de la côte Est de l’île d’Honshu au Japon, à environ 20 km de la centrale nucléaire d’Onagawa, et à 70 km à l’est de la ville de Sendaï. L’IRSN publie une note d’information sur les caractéristiques de ce séisme.

Les applications Principe Les propriétés chimiques d’un isotope radioactif sont identiques à celles d’un isotope stable, à la seule différence que le radio-isotope est instable. Cette instabilité provoque la désintégration qui se traduit par l’émission de rayonnements. Bienvenue sur le site d'Incub' - Carnaval Chères et chers partenaires, ami.e.s, visiteurs, Depuis sa création en 2007, vous avez été nombreux à visiter ce site et télécharger les applications mises à votre disposition et nous vous en remercions. Carnaval, à lui seul, compte plus de 20 000 téléchargements à ce jour. Vous avez également été nombreux à nous faire des retours sur nos logiciels, ce qui nous a permis d’accumuler des pistes d’amélioration et d’évolution. Aujourd’hui, afin de permettre à Carnaval de se développer selon ces directions, tout en nous permettant de vivre honnêtement de notre travail, nous avons créé une structure qui lui est dédiée.

Radioactivité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Radio. Pictogramme signalant un risque d'irradiation. (☢) « Poudre Tho-Radia, à base de radium et thorium, selon la formule du Dr Alfred Curie... ». La radioactivité, phénomène qui fut découvert en 1896 par Henri Becquerel sur l'uranium et très vite confirmé par Marie Curie pour le radium, est un phénomène physique naturel au cours duquel des noyaux atomiques instables, dits radioisotopes, se transforment spontanément (« désintégration »), en dégageant de l'énergie sous forme de rayonnements divers, en des noyaux atomiques plus stables ayant perdu une partie de leur masse.

La France nucléaire Cette carte est encore en cours d’amélioration, des fonctionnalités supplémentaires vont être mises en place progressivement. Elle est développée entièrement avec des logiciels libres et l’affichage est optimisé pour le navigateur web Firefox (télécharger Firefox). Elle est sous licence "Creative Commons". Vous pouvez la diffuser et la réutiliser librement, sous réserve de respecter les conditions suivantes : mention du Réseau "Sortir du nucléaire", aucune modification, aucune utilisation commerciale. Cette carte existe également en version papier, au format poster 50 x 70 cm, à commander dans notre boutique en ligne.

Les sources de radioactivité naturelle La radioactivité fait partie de l’univers. Sans aucune intervention humaine, elle est présente partout. L’atmosphère et la croûte terrestre contiennent des éléments radioactifs. Dès la formation de la Terre, il y a environ cinq milliards d’années, la matière était constituée d’éléments radioactifs et d’éléments stables. Depuis la radioactivité n’a cessé de décroître puisque de nombreux atomes radioactifs se sont transformés pour l’essentiel en éléments stables.

Bienvenue sur le site d'Incub' - CASSSC Sommaire Présentation Copies d’écran Télécharger Faire un don Présentation : Conséquences de la radioactivité sur la santé 1. Introduction 2. Les différents types d'exposition Il faut distinguer deux types d'exposition aux radiations : - les expositions brusques, courtes et intensives - les expositions à faibles doses mais qui durent plusieurs dizaines d'années. Étienne Dutheil, directeur de la Centrale du Blayais « L’Autorité de sûreté passe tous les quinze jours » En cette période gravissime que traverse le Japon, tous les professionnels du nucléaire ont les yeux braqués sur Fukushima. Parmi eux, le directeur de la centrale du Blayais, Étienne Dutheil. « Nous voulons exprimer toute notre solidarité, notre compassion à l’égard du peuple japonais » souligne-t-il. En effet, on ne peut rester insensible à cette tragédie et aux difficultés que rencontrent sur place les équipes de secours. Les événements sont observés et analysés avec attention et, comme l’a annoncé le Premier Ministre François Fillon, mardi dernier, les centrales françaises vont faire l’objet d’une attention particulière. Il en sera de même dans toute l’Europe et en Allemagne, en particulier, où certaines structures anciennes seront arrêtées.

Quelle est la différence entre l’irradiation et la contamination ? On parle d'irradiation lorsque la source radioactive est située à l’extérieur du corps des personnes exposées. Dans ce cas, plus la distance entre la source et la personne est importante, plus l’exposition par irradiation est faible. Pour stopper l’exposition par irradiation, il suffit donc d’éloigner les personnes de la source radioactive (évacuation par exemple) ou de les protéger dans un bâtiment en béton (mise à l’abri). On parle de contamination lorsque la source radioactive pénètre à l’intérieur du corps des personnes exposées, soit par inhalation, soit par consommation de produits contaminés, soit par blessure avec des objets contaminés.

Related: