background preloader

ACRO association pour le contrôle radioactivité dans l'ouest

ACRO association pour le contrôle radioactivité dans l'ouest

http://www.acro.eu.org/

Related:  Nucléaire en France

RNM Les radionucléides présents dans l’air, se déposent sur les sols et les sédiments, migrent dans les chaînes alimentaires et peuvent atteindre l’homme. Les particules et les gaz radioactifs présents dans l’air délivrent une dose à l’homme par irradiation externe, mais également par irradiation interne pour les particules inhalées (aérosols). La radioactivité actuelle de l’environnement résulte de la présence de « radionucléides naturels » présents sur la Terre depuis sa création et de « radionucléides artificiels », introduits par l’homme à partir du milieu du 20ème siècle ; certains de ces radionucléides ayant la double origine, naturelle et anthropique. Le radon (222Rn) est le principal gaz radioactif d’origine naturelle mesuré dans l’environnement.

Réacteur nucléaire naturel d'Oklo Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Localisation du Gabon Minerai d’uranium Histoire[modifier | modifier le code] Le Gabon était une colonie française quand de premières analyses du sous-sol ont été effectuées par le CEA à partir de la base MABA à Franceville[2] (ou plus précisément par son bras industriel qui devint plus tard la Cogema), conduisant en 1956 à la découverte de gisements d'uranium dans cette région (« BOYINDZI, OKLO, MIKOULOUNGOU, OKELOBONDO et quelques concentrations uranifères de moindre importance: BANGOMBE et MBERESE »[2]). Le « phénomène Oklo » a été découvert en 1972 par le laboratoire de l'usine d’enrichissement d'uranium de Pierrelatte, en France.

Nucléaire - Greenpeace France Transition énergétique en Europe : agir sans relâche ! L’Europe doit rejeter les énergies du passé : le charbon et le nucléaire. Les états membres ont le pouvoir et le devoir de lancer la dynamique de la transition énergétique en Europe. Et tout particulièrement les autorités allemandes et françaises qui se targuent de collaborer et de vouloir accélérer la transition énergétique ! Lire l'article et les commentaires GAZETTE NUCLEAIRE La G@zette sur le Net! 36ème année et 24 ans sur internet ~100 Mo, 85 répertoires et 2.000 fichiers à votre service!

Âge des réacteurs nucléaires : c’est maintenant que ça se passe (...) - Femmes pour l'Arrêt Immédiat du Recours à l'Énergie Atomique Accueil > Documents utiles > Âge des réacteurs nucléaires : un constat accablant ! " l’irradiation... ça va devenir un problème de plus en plus inquiétant... Quand on a 40 rems au contact dans une tuyauterie dans une centrale qui a six ans...Elles ont une durée de vie de 20, 25 ans, peut-être 30. S’il y a déjà 40 rems à 6 ans..."

Fukushima – état des lieux au 28 mars Le 11 mars dernier, le Japon était frappé par une série de catastrophes, naturelles et industrielles. Aujourd’hui, après le tremblement de terre et le Tsunami, le bilan est particulièrement lourd pour le pays. Selon l’OMS, le bilan est de 10 489 morts, 16 621 disparus et 2 285 blessés. Plus de 88 000 maisons et bâtiments ont été complètement ou partiellement détruits. Dans les abris d’accueil d’urgence, ils sont 20 000 évacués de la zone des 20km autour de la centrale nucléaire de Fukushima.

Une centrale nucléaire sous-marine signée DCNS VIDÉO DCNS annonce officiellement le lancement d’une étude pour la réalisation d’une centrale nucléaire sous-marine aux cotés d’Areva, d’EDF et du CEA. A la recherche de relais de croissance pour pallier le déficit de commandes militaires, DCNS a décidé d’exploiter ses compétences dans de nouveaux domaines, en particulier le nucléaire civil. Formé à l’atome à travers la construction de chaudières de sous-marins nucléaires, DCNS souhaite aujourd’hui créer une centrale nucléaire sous-marine de 50 à 250 MW de puissance, baptisée Flexblue. Elle se présenterait sous la forme d’un cylindre d’une centaine de mètres de long, de 15 à 20 mètres de diamètre et de 12 000 tonnes. Cette unité sera immergée entre 60 et 100 mètres de profondeur à quelques kilomètres des côtes. Elle permettrait de servir des pays à la recherche de réacteurs nucléaires de petite et moyenne puissance pour quelques centaines de millions d’euros.

Greenpeace France Greenpeace est née au début des années 70 pour protester contre les essais nucléaires américains. Quarante ans plus tard, nos convictions sont toujours les mêmes. Le nucléaire met en péril notre planète. Il est dangereux, inutile et coûteux. Il faut impérativement y renoncer. Ce message a bien du mal à être entendu en France. La France face au vieillissement de son parc nucléaire - Bourse secteur International d’EasyBourse - 22 Novembre 2012 Publié le 22 Novembre 2012 Copyright © 2014 Reuters La France face au vieillissement de son parc nucléaire par Marion Douet et Michel Rose #3 – Les sacrifiés de Fukushima n’appartiennent déjà plus à ce monde » Article » OWNI, News Augmented Si le monde manifeste son émotion dans une communion informationnelle, c'est le destin de ceux qui sont restés à Fukushima qui intéresse Loïc Rechi pour cette nouvelle chronique. A l’aube de la seconde décennie du XXIe siècle, suivre l’évolution de l’information minute par minute est devenu la cocaïne du peuple. Depuis samedi matin et les premières alertes en provenance de la centrale nucléaire de Fukushima, une sorte de communion informationnelle s’est opérée, minute après minute.

France: les importations d'électricité d'Allemagne au plus haut depuis 2 ans Mes Listes Devenez Membre Boursorama Profitez de l'ensemble des services et des avantages destinés aux Membres en quelques secondes. Devenir Membre Brest - 29200 Manifestation interrégionales pour l'arrêt du nucléaire Un signal fort vient d’être envoyé à la classe politique pour demander la sortie du nucléaire. Découvrez les photos et vidéos des 7 manifestations à Rennes, Toulouse, Bordeaux, Bugey (près de Lyon), Strasbourg, Dunkerque et Avignon. 15 octobre 2011 : 25 000 manifestants dans 7 villes de France Flash du journal national de France 3 Communiqué de presse du Réseau "Sortir du nucléaire" Revue de presse

Centrale nucléaire de Golfech : le nouveau réseau de distribution des pastilles d'iode Les pilules d'iode, à quoi ça sert ? Si un accident survenait à la centrale nucléaire de Golfech, de l’iode radioactif pourrait être rejeté dans l’environnement. Respiré ou avalé, l’iode radioactif rejeté dans l’environnement se fixerait dans la glande thyroïde, augmentant ainsi les risques de développer un cancer de cette glande. Associée aux autres mesures de protection, la prise d’iode stable est un moyen efficace pour protéger la thyroïde en cas de rejet d’iode radioactif. Reconnue par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), cette mesure de protection vise l’ensemble de la population de la zone de 8 km. Elle est particulièrement importante pour les bébés, les jeunes enfants, les adolescents et les femmes enceintes (le fœtus).

Related:  Suivre FukushimaAssociations nucléairesCoût d'un accident majeur