background preloader

Eminem - Beautiful

Eminem - Beautiful

http://www.youtube.com/watch?v=lgT1AidzRWM

Related:  Sur Détroit et la décroissance urbaine

Décroissance urbaine La décroissance urbaine désigne un processus conjoint de déclin démographique et d’affaiblissement économique qui affecte de manière structurelle deux éléments constitutifs de la ville – la densité de population et les fonctions économiques, générant d’importants effets sociaux (Martinez-Fernandez, Audirac, Fol, Cunningham-Sabot 2012). Par opposition à croissance urbaine, la notion de décroissance urbaine souligne les pertes conjointes de population, d’emplois et de richesse, qui se traduisent par une déprise spatiale (friches, vacance) mais pas nécessairement par une contraction urbaine à partir des marges. Par ailleurs, la notion de décroissance insiste moins sur l’irréversibilité du processus que la notion de déclin urbain, parfois employée comme synonyme. La décroissance urbaine est une notion importée du monde anglophone et germanique. Les études sur la décroissance urbaine ont été développées à partir de champs de recherche différents selon les pays.

Le Japon mène un combat sans issue contre le déclin démographique Imaginez une ville de la taille de Lausanne, mais confrontée au défi inverse. Au lieu de gérer la croissance, elle doit conjurer le déclin de sa population. Un phénomène lugubre qui vide les rues, ferme les magasins et laisse les bâtiments inoccupés. Le lieu prend des allures de ville abandonnée. A Kiryu, 150 kilomètres au nord de Tokyo, la population baisse depuis quarante ans. Ce qui en fait un cas exemplaire de la déprime démographique qui mine l’archipel.

L'ex-maire de Detroit condamné à 28 ans de prison pour corruption Le maire déchu de Detroit a été condamné, jeudi 10 octobre, à vingt-huit ans de prison pour son implication dans un vaste système de corruption dans cette ville en faillite du nord des Etats-Unis. Kwame Kilpatrick, âgé de 43 ans, avait été reconnu coupable en mars de douze chefs d'inculpation, parmi lesquels détournement de fonds publics, extorsion et fraude fiscale, après une enquête fédérale sur les comptes et les contrats passés par la municipalité de ce berceau de l'industrie automobile américaine. Trente-trois personnes, au nombre desquelles des élus et des travailleurs municipaux, ont également été condamnées pour avoir participé à ce vaste système de corruption publique.

309. "Imported from Detroit". Vivre dans une ville rétrécissante (shrinking city). Dans un chapitre consacré à l'urbanisation du monde, le nouveau programme de géographie de 4ème invite à s'intéresser aux villes "confrontées à des phénomènes de « rétrécissement » (Shrinking Cities, comme Detroit)." (1)Le choix de la métropole du Michigan peut sembler curieux au premier abord. Est-ce le plus pertinent? En tous les cas, l'opportunité offerte de s'intéresser un peu plus à Detroit constitue une aubaine à ne pas rater tant cette cité charrie d'images contradictoires. Au début des années 1950, Detroit était la quatrième ville la plus peuplée des États-Unis (1,8 millions d'habitants) et incarnait la réussite industrielle du pays. Mais la ville connaît depuis plus de cinquante ans un lent et long déclin dont les origines sont multiples.

« Déclin urbain » et Shrinking Cities : une évaluation critique des approches de la décroissance urbaine La campagne électorale pour les élections municipales de 2008 a mis sous la lumière médiatique un phénomène peu discuté en France : le déclin des villes. Différents articles de presse (Les Échos, 12 février 2008) ont évoqué les difficultés de villes devant faire face à la fois à des mutations économiques et à une perte de population. Alors que les analyses du déclin étaient en France cantonnées jusque-là surtout aux espaces ruraux et aux régions industrielles en crise, ces analyses électorales témoignent de l’émergence dans notre pays d’un enjeu qui occupe et anime depuis déjà plusieurs années la scène politique et les débats académiques dans d’autres pays.

Jardins, débrouille, partage : comment Detroit redémarre Faillite. Le mot a été lâché la semaine dernière. Sous le poids de ses 18,5 milliards de dollars de dette (14 milliards d’euros), l’ancien bastion de la construction automobile américaine a touché le fond. A Detroit, les retraités craignent désormais pour leurs pensions, les salariés municipaux pour leurs emplois. Détroit, laboratoire du monde d'après le néolibéralisme - Décroissance forcée Des trottoirs et des parkings vides longent les vastes avenues. Une enfilade de magasins aux rideaux baissés quadrille le centre-ville de Détroit, berceau de l’industrie automobile américaine. Les banderoles « à vendre » et « à louer » se succèdent sur les façades des bâtiments. 80 000 logements seraient abandonnés, soit près de un sur cinq. Avec ses maisons saccagées, brûlées ou envahies par la végétation, « Motor City » donne l’impression d’une ville fantôme. Symbole de cette déroute, Détroit vient d’être mis sous la tutelle d’un « coordinateur d’urgence » pour au moins un an. « Pendant les soixante-dix dernières années, les habitants de Détroit ont cru à tort que leurs vies étaient liées à General Motors, Ford et Chrysler, explique Maureen Taylor, militante depuis des années dans la lutte contre la pauvreté.

Détroit, une faillite vue depuis Google Par le spectacle de désolation et d’abandon qu’offrent ses quartiers, la ville de Détroit, qui s’est déclarée en faillite en juillet dernier, est devenue le lieu rêvé des photographes et amateurs d’exploration urbaine. Les «Googles cars», qui sillonnent les rues du monde entier pour mettre à jour l’application Google Street View, en sont elles aussi les témoins. En utilisant la nouvelle fonction mise en place de Google, qui permet de remonter l’historique des passages de la voiture et de les comparer, le tumblr Goobing Detroit montre à quel point la ville s’est délabrée, en à peine quelques années. A voir sur le Tumbr Goobing Detroit Sophie GINDENSPERGER

Related:  Curley's WifeMusicbreathe musicmoritanisanMy music 2