background preloader

Detroit

Facebook Twitter

Détroit, laboratoire du monde d'après le néolibéralisme. Des trottoirs et des parkings vides longent les vastes avenues.

Détroit, laboratoire du monde d'après le néolibéralisme

Une enfilade de magasins aux rideaux baissés quadrille le centre-ville de Détroit, berceau de l’industrie automobile américaine. Les banderoles « à vendre » et « à louer » se succèdent sur les façades des bâtiments. 80 000 logements seraient abandonnés, soit près de un sur cinq. Avec ses maisons saccagées, brûlées ou envahies par la végétation, « Motor City » donne l’impression d’une ville fantôme. Symbole de cette déroute, Détroit vient d’être mis sous la tutelle d’un « coordinateur d’urgence » pour au moins un an. Detroit, la ville DIY du futur. Portraits de Détroit. Voir également :Détroit : Portraits de jardiniersDétroit : Société post apocalyptoDétroit, Usa..ville fantômeCommunauté agricole urbaine de DétroitDétroit : jardins communautaires et réseaux sans fil Loin d'Hollywood et des Oba-bla, les gens se démerdent , pour le meilleur ou pour le pire ...

Portraits de Détroit

Dave Jordano est retourné dans le quartier où il a passé son enfance et y a retrouvé une zone de guerre .. La dégradation de Détroit vue par Google Street View. Détroit, ville en déperdition. Entre la violence galopante, la faillite financière annoncée fin 2013 et ses bâtiments fantômes, de nombreux quartiers de Motor City se dégradent à vue d’oeil. Detroit, la plus grande faillite urbaine de l’histoire des Etats-Unis: c’était écrit!!! Detroit, la plus grande faillite urbaine de l’histoire des Etats-Unis: c’était écrit!!!

Detroit, la plus grande faillite urbaine de l’histoire des Etats-Unis: c’était écrit!!!

Après le dépôt de bilan de ­General Motors et de Chrysler, en 2009. Après un recensement confirmant que la métropole de 2 millions d’habitants sous l’ère Eisenhower n’en comptait plus que 700 000. Après un krach financier ayant chassé de leur pavillon impayé des milliers de citoyens. Le tuteur financier imposé en mars dernier par l’Etat du Michigan, l’avocat Kevyn Orr avait rendu déjà son diagnostic, le 12 mai: La ville est «insolvable»!!! Vendredi, pour la première fois, Kevyn Orr a dû carrement jeter l’éponge sur le remboursement d’une des innombrables traites des 15 milliards de dollars de dettes de la municipalité. Faisant écho aux friches ­industrielles et aux quartiers fantômes, les indicateurs socio-économiques ne montrent qu’un cap.

Le berceau de l’industrie automobile américaine a une dette de 18,5 milliards de dollars. DIAPORAMA. Bienvenue à Detroit, Michigan - Image 2 sur 25. Zoo Project, 23 ans, tué à Détroit. Il y a quelques semaines de cela, nous vous apprenions la triste nouvelle du décès du talentueux Zoo Project.

Zoo Project, 23 ans, tué à Détroit

On en sait désormais un peu plus sur les circonstances de son assassinat à Détroit en été 2013, grâce à cet article du Detroit Free Press que nous avons en partie traduit. Paix à son âme, ses œuvres sont gravées à jamais dans la mémoire des Parisiens, et de biens d'autres. il y a trois ans de cela, Bilal Berreni quittait la France pour la Tunisie, pour y peindre des silhouettes en carton symbolisant ceux tombés pendant la révolution. Il passe ensuite du temps dans un camp près de la frontière lybienne, pour y peindre des images des réfugiés; puis part vivre dans une hutte au Nord de la Suède, passant ses journées à dessiner, et ramasser du bois pour se chauffer. Le jeune street artist était également passé par Détroit à deux reprises.

Pendant des mois, le corps reste non-identifié au centre médico-légal de Wayne County, tandis que ses proches sont sans nouvelles de lui. À Detroit, la guerre de l'eau fait rage. Depuis quelques mois, plusieurs milliers d’habitants de Detroit sont privés d’eau potable.

À Detroit, la guerre de l'eau fait rage

Ils ont récemment saisi l’ONU, qui a plaidé en leur faveur. Récit d’une crise humanitaire oubliée, au cœur de la première puissance mondiale Detroit se relève lentement. Ses troubles financiers s’apaisent peu à peu, à mesure que sa dette se résorbe. De la lumière réapparaît aux fenêtres de quelques bâtiments abandonnés depuis bien longtemps. Detroit, ses ruines, ses touristes. Depuis qu’elle s’est déclarée en faillite, la grande ville du Michigan voit affluer curieux et photographes qui viennent visiter ses bâtiments délabrés.

Detroit, ses ruines, ses touristes

De Detroit Il avait entendu parler de ruines et de délabrement, mais Oliver Kearney ne s’attendait pas à ce qu’il a vu : des prostituées arpentant les rues à 8 heures du matin, des parkings couverts de détritus et d’herbes folles, des immeubles constellés de graffitis rose fluo, le message griffonné sur le tableau des écoles désertes : “Je n’écrirai pas dans les bâtiments vides.” Il a pris 2 000 photos le premier jour. “Aucune ville américaine n’a connu un déclin de cette ampleur, confie-t-il. C’est vraiment le genre de chose qu’on ne voit qu’une fois dans sa vie.” Détroit remet le contact. Tout effacer pour recommencer.

Détroit remet le contact

C’est l’idée à Détroit, vieille ville du Midwest des Etats-Unis, où le juge de la Cour fédérale a tranché, après des semaines d'attente, le 3 décembre dernier. Steven Rhodes a autorisé l'administration municipale à déclarer faillite. C’est la plus grosse faillite de toute l'histoire municipale des États-Unis. La ville de Détroit a accumulé 18 milliards de dollars de dettes. Dans ce contexte, Gaële Joly de la rédaction du Mouv’ a sillonné la ville, à la rencontre de ses habitants. Réinventer la ville. Regard d’un lion dans le centre-ville, Downtown.

Réinventer la ville

Se rendre à Détroit, c’est accepter d’être dérouté par cette ville. « Cela fait huit ans que je m’y suis installé, et je commence tout juste à la comprendre», nous confie un responsable d’Earthworks Urban Farms, organisation spécialisée dans l’agriculture urbaine. La réputation, l’histoire, et la disposition urbaine de Détroit en font une ville indéniablement à part. Si dans certaines zones abandonnées, Détroit semble être une ville qui n’en est plus une, la cité n’est pas non plus ce no man’s land souvent évoqué.

En partie délaissée par ses pères fondateurs, les géants de l’automobile, Détroit change de paradigme et se cherche de nouveaux souffles de développement. Official City of Detroit Web site. Mapping America — Census Bureau 2005-9 American Community Survey. Michigan news, sports, cars, entertainment and commentary. Detroit and Michigan news, sports, community, entertainment, yellow pages and classifieds. How Detroit went broke: The answers may surprise you — and don't blame Coleman Young.

Detroit is broke, but it didn’t have to be.

How Detroit went broke: The answers may surprise you — and don't blame Coleman Young

An in-depth Free Press analysis of the city’s financial history back to the 1950s shows that its elected officials and others charged with managing its finances repeatedly failed — or refused — to make the tough economic and political decisions that might have saved the city from financial ruin. Rotting, Decaying And Bankrupt – If You Want To See The Future Of America Just Look At Detroit. Decline of Detroit. The City of Detroit has gone through a major economic and demographic decline in recent decades.

Decline of Detroit

Detroit Crime: Pictures, Videos, Breaking News. Who killed Tamara Greene? Will The Last Person To Leave Detroit Please Turn The Light Off? The Detroit Blues. Detroit’s $65,000 Dodge Intrepid: Investigation finds police have 110 cars with expired leases. GooBing Detroit. The knowledge of what happened, and what will. Detroit's Dan Gilbert: Henry Ford or Henry Potter? Detroit's Writer Residence Program. Detroit Offers Free Houses to Writers. For writers there is no sales or bank requirements to own free renovated houses in Detroit. Muscle car. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Appellation[modifier | modifier le code] Origines[modifier | modifier le code] La Pontiac GTO, lancée en 1964, est considéré par beaucoup comme la première muscle car.

Leur période de gloire s'étend de 1964 à 1974 mais le principe de la « Muscle car » date du début des années 1940, lorsque les jeunes commencent à modifier leur voitures. Après leur retour de la guerre, les soldats modifient des modèles anciens et peu onéreux et produisent ce qu'on a appelé alors des Hot rods[2]. Les filiales australiennes et sud africaines des groupes Ford et General Motors produiront également des Muscle car. Identité[modifier | modifier le code] Antoine de Lamothe-Cadillac. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie simplifiée[modifier | modifier le code] Le nom « Cadillac » dérive du nom gallo-romain Catilliacum; le suffixe gaulois -acum s'est ajouté au nom du propriétaire de l'endroit, puis un village s'est développé autour de son domaine agricole. (NB : si la prononciation française de son nom est « kadi-yak », les américains prononcent « kadi-lak »). Biographie[modifier | modifier le code] Une jeunesse mal connue[modifier | modifier le code] Maison natale d'Antoine Laumet des difficultés financières en raison du procès perdu par son père contre un avocat de Castelsarrasin ;une déchéance statutaire du fait de la perte de soutien de son père après la mort du cardinal de Mazarin ;la fin de la tolérance à l'égard des réformés qui les oblige à quitter le pays ou à se renier en se convertissant ;un fait divers qui fait d'Antoine un criminel ou un hors-la-loi.

Robert Browning: the Pied Piper of Hamelin: the complete text.