background preloader

Les châteaux forts

Les châteaux forts

http://www.youtube.com/watch?v=LyzbszmLq2c

Related:  Chapitre 6Vidéo cinquièmeLE CHEVALIER AU MOYEN-AGERessources pour enseigner dans le 1er degré

Seigneurie Pendant le Moyen Âge, la seigneurie est un territoire sur lequel le seigneur exerce son autorité. Les seigneuries ont pris place dans l'Europe occidentale dont la société était féodale. Géographie[modifier | modifier le wikicode] Bruges au Moyen-âge by carolevergnory on Genially Bruges au Moyen-âge Localisez Bruges en Europe. A quelle distance de la mer se trouve t-elle? Tournois, joutes et jeux d'armes au Moyen Âge Sports préférés des nobles au Moyen Âge, les tournois connaissent dès le XIIe siècle une vogue extraordinaire en France avant de se propager en Allemagne et en Angleterre. Jeux de guerre à l'origine, ils se transforment en spectacle. Il s'agit de simulacres ritualisés de combats violents entre deux équipes en rase campagne et plus tard de joutes opposant les chevaliers se mesurant par paires au cours de fêtes chevaleresques, donnés au XIVe siècle « en l'honneur des dames », au cours de cérémonies, mariages princiers et autres réceptions... Des jeux d'armes

France tv Éducation - Apprendre, réviser et comprendre le monde - la plateforme des élèves, parents et enseignants Prise de la Bastille et Déclaration des droits de l'homme et du citoyen Entre le 20 et le 26 août 1789, quelques semaines après la prise de la Bastille, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen est adoptée. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen Prise de la Bastille et Déclaration des droits de l'homme et du citoyen Entre le 20 et le 26 août 1789, quelques semaines après la prise de la Bastille, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen est adoptée. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen Vivre au temps des châteaux forts - Introduction Cette ressource pédagogique permet d'aborder de nombreux thèmes du programme d'histoire et d'histoire des arts des classes de CM1 et de 5e (L'occident féodal, XIe - XVe siècle) : Paysans et seigneurs ;Féodaux, souverains, premiers états ;La place de l'Église. 10 vidéos thématiques sont proposées avec des exercices d'auto-évaluation qui permettent de tester les connaissances des élèves. Elles sont regroupées sous trois rubriques :

Des images de synthèse vous dévoilent le visage de Paris au Moyen-Age « Le Louvre, l’Hôtel de Ville ou Notre-Dame présentaient des visages différents au Moyen Age. Voici des images de synthèse, signées Grez productions, qui permettent de découvrir la ville de Paris telle qu’on ne l’a jamais vue. » Le Palais de la cité Le plus grand bâtiment de l’île de la Cité, le Palais de la cité, accueille aujourd’hui le palais de Justice. Son origine remonte à la conquête de la Gaule par les Romains en l’an 52 avant notre ère. D’abord palatium -palais pour le gouverneur de Lutèce-, il devient la résidence parisienne des rois mérovingiens après que les Francs aient envahi la Gaule.

La bataille de Bouvines Le 27 juillet 1214, les deux armées ne sont qu’à quelques kilomètres l’une de l’autre. L’armée de la coalition comporte un grand nombre de solides piquets teutons, lourdement cuirassés. Otton IV peut également compter sur une cavalerie lourde composée de nobles anglais et flamands, mais aussi de traîtres francs, de redoutables archers anglais et de coriaces mercenaires complètent les effectifs. L’armée des francs est constituée en grande partie d’une cavalerie d’élite, de fougueux chevaliers venus des quatre coins du royaume, bien équipés, vétérans des croisades, fidèles à leur roi.

Les armes du chevaliers Au Moyen Âge, le chevalier était un homme d’armes combattant à cheval, le plus souvent au service d’un roi ou d’un grand seigneur féodal. Le terme de chevalerie évoque à nos esprits tout un univers onirique et fantastique qui nous parle de dépassement de soi, d'honneur, de fidélité, de gratuité et de courtoisie dont la littérature, puis le cinéma se sont largement fait l'écho. Monté sur un puissant destrier, coiffé du heaume et caparaçonné d'acier, le chevalier, maniant l'épée « d'estoc et de taille » arbore fièrement ses couleurs. Belle, loyale, vaillante et courageuse, la chevalerie témoigne encore aujourd'hui de ce que fut réellement le Moyen Âge.

Néopassaction 20/04/16De nombreuses académies signent avec l'IFÉ des conventions d'utilisation de nos clés USB Néopass qui intègrent une formation de formateurs sur site.Si vous êtes intéressés, le calendrier d'accompagnement 2016/2017 est en cours de finalisation. Voir la carteContactez-nous 13/11/15Tout Neopass sur une clé USB : c’est maintenant !

Fiche 6 : Ce que mange un noble Ce graphique montre les produits consommés en un an par Guillaume de Murol, un petit noble auvergnat, au début du XVe siècle. Très attentif à la gestion de ses biens, il tient lui-même une série de registres et nous a laissé un testament qui prend, en fait, des allures d’autobiographie. De ses comptes, très précis, l’historien Pierre Charbonnier a tiré, dans les années 1970, une estimation de son alimentation, dont des comparaisons et des fouilles réalisées ailleurs ont depuis confirmé la probabilité. Le pain est l’aliment central – ce qui est valable pour toutes les classes sociales médiévales. Il est accompagné du « companage », terme qui désigne tout ce qui peut accompagner le pain (viandes, épices, fromages, poissons, etc…). Celui-ci est beaucoup plus varié chez les aristocrates que chez les paysans, où l’on se contente souvent de légumes.

Voici comment on se battait (vraiment) au Moyen-âge FAUX. Oubliez Aragorn le dernier héritier du trône du Gondor qui fait valser les membres et les têtes d'un bataillon d'orques caparaçonnés dans le Seigneur des Anneaux. Oubliez les puissants coups d'estoc qui empalent de part en part des ennemis protégés par un plastron de métal. Oubliez enfin ces légendes urbaines selon lesquelles un chevalier désarçonné, écrasé qu'il était par le poids de son armure ne pouvait pas se relever tout seul. Daniel Jaquet, Maître assistant suppléant de l'Unité d'Histoire médiévale à l'Université de Genève en Suisse, pourfend tous ces clichés dans la vidéo ci-dessous, diffusée durant une exposition sur le thème de l'épée au musée National du Moyen Âge à Paris en 2011. "Cette vidéo a été tournée dans le cadre de mon travail de doctorat" a expliqué Daniel Jaquet à Sciences et Avenir.

Bouvines, de la victoire à un royaume soudé Au Moyen Âge, la fuite d’un chef sur un champ de bataille est rarement bon signe. Les troupes teutonnes, démoralisées, abandonnent le combat les unes après les autres. La victoire de Philippe Auguste est totale, les deux armées coalisées sont vaincues. Au cœur du combat, le roi a prouvé sa valeur. Au fait de sa gloire et libéré de ses ennemis, il a les moyens d’imposer sa vision à ses vassaux. La France deviendra progressivement plus importante dans les cœurs de ses habitants que leur propre duché et comté.

Related:  Paysans et seigneurs au Moyen AgeCH3. La société féodaleL'ordre seigneurial