background preloader

Göbekli Tepe: Le plus ancien temple de l'humanité

Göbekli Tepe: Le plus ancien temple de l'humanité
Un temple de 12.000 ans, qui est l'objet de fouilles en Turquie, a donné lieu à la réouverture du dossier historique concernant la période du néolithique que l’on croyait close et semble appartenir à une plus grande civilisation, jusqu'alors inconnue, qui est en train d'être découverte. Cinq millénaires nous séparent de la naissance de l'Egypte ancienne vers - 3100 av JC. Ajouter encore cinq millénaires et nous sommes en -8100, ajouter un autre millénaire et demi, et nous avons la date de Göbekli Tepe, située dans les hautes terres de la Turquie près des frontières irakienne et syrienne, voilà l’endroit précis où cette civilisation encore inconnue a été construite. Sur le plan archéologique, classé comme un site du Néolithique précéramique, (une période située entre 9600-7300 av JC), le plus ancien temple du monde se trouve dans la première partie de cette époque et jusqu'à présent, il a été datée au carbone à 9500 av JC. Göbekli Tepe est un site incroyable. Berceaux de la civilisation

http://www.wikistrike.com/article-gobekli-tepe-le-plus-ancien-temple-de-l-humanite-68011054.html

Related:  Göbekli TepeGobekli TepeAsie

Gobekli Tepe : Temple de chasseurs-cueilleurs ? - Biorespire Géobiologie Il y a plus de 11.000 ans, des chasseurs-cueilleurs ont construit des Temples sur une colline de Turquie ! Les mystères de Gobekli Tepe ! Göbekli Tepe est un site archéologique situé dans le sud de la Turquie, près de la ville moderne d'Urfa. Il contient au moins 20 anneaux de pierre (cercles à l'intérieur d'un cercle) qui remontent à plus de 11.000 ans (13.000 ans pour le début des constructions). Des blocs de calcaire en forme de T disposés en cercles et des gravures en reliefs sont visibles sur eux. Il y a bien longtemps, des gens ont remplit le cercle extérieur avec des débris afin de construire un nouveau cercle à l'intérieur.

Göbekli Tepe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Göbekli Tepe (Պորտասար Bordasar/Portasar en arménien, Girî bi navkê mendixka en kurde) est un site archéologique occupé de la fin du Mésolithique (voir Khiamien) au début du Néolithique (plus précisément le Néolithique précéramique A). Il est situé au sud-est de l’Anatolie, région de l’actuelle Turquie située près de la frontière avec la Syrie. Au sud-ouest se trouve la ville de Şanlıurfa. Le toponyme turc Göbekli tepe signifie « Colline au nombril », en référence à sa forme. Ils ont trouvé une grotte si vaste qu’elle contient une forêt et un fleuve! Terre – Grotte : En 2010, le National Geographic a filmé l’intérieur d’une grotte trouvée au Viêt Nam en 2009. Han Son Doong fait partie du parc national de Phong Nha-Kẻ Bàng, près de la frontière avec le Laos. Elle est actuellement considérée comme la plus vaste galerie souterraine au monde. On pourrait y édifier tout un quartier d’immeubles de quarante étages. C’est l’une des vingt nouvelles grottes découvertes au Viêt Nam ces dernières années.

[Turquie] Gobekli Tepe, plus vieux temple de l' humanité ? ...Du Chamanisme... En devenant carnivores, les Hominiens ont réussi à dépasser leurs ancêtres.En effet durant quelque 2 millions d'années des Paléanthropiens ont vécu de la chasse. La chasse chez les hominiens a déterminer la division du travail fait unique chez les carnassierst dans tout le monde animal mais la chasse est plus que cela,en effet elle induit un rapport entre les chasseurs et les animaux massacrés, en effet, la solidarité mystique avec le gibier dévoile une parenté entre les sociétés humaines et le monde animal, abattre la bête chassée équivaut un sacrifice dans lequel les victimes sont interchangeables

Gobekli Tepe : de plus en plus mystérieux Gobekli Tepe : de plus en plus mystérieux MAJ 15-10-2014 Göbekli Tepe est un site archéologique situé dans le sud de la Turquie, près de la ville moderne d'Urfa. Il contient au moins 20 anneaux de pierre (cercles à l'intérieur d'un cercle) qui remontent à plus de 11.000 ans (13.000 ans pour le début des constructions). Des blocs de calcaire en forme de T alignés en cercles et des gravures en reliefs sont visibles sur eux. Il y a bien longtemps, des gens ont remplit le cercle extérieur avec des débris afin de construire un nouveau cercle à l'intérieur.

Les astronomes babyloniens, des mathématiciens en avance sur leur temps Une méthode pour déterminer la date où Jupiter atteint le point de mi-parcours sur son trajet de 60 jours. La figure de droite est une représentation de la méthode. Il s'agit de diviser le grand trapèze en deux trapèzes de même aire. Trustees of the British Museum/Mathieu Ossendrijver Göbekli Tepe : 6000 ans de plus que Stonehenge - Veritas- Europe Göbekli Tepe: la plus ancienne architecture monumentale de la planète. Antérieur à Stonehenge de 6.000 ans, le superbe Göbekli Tepe en Turquie bouleverse la vision conventionnelle de l’essor de la civilisation. Situé à 35 miles au nord de la frontière de la Turquie avec la Syrie, Göbekli Tepe se compose de 20 piliers de pierre en forme de T, sculptés de serpents, des scorpions, de lions, de sangliers, de renards et d’autres animaux. La chose étonnante à leur sujet, c’est qu’ils remontent à 9500 avant JC, 5500 ans avant les premières villes de la Mésopotamie et 7.000 ans avant le cercle de Stonehenge. Les scientifiques disent que les êtres humains à l’époque n’avaient encore découvert ni la poterie ni le blé domestiqué, qu’ils vivaient dans des villages, qu’ils n’avaient pas d’agriculture et qu’ils survivaient grâce à la chasse.

Göbekli Tepe Notre vision de la protohistoire est en train de changer grâce à la découverte, en Turquie méridionale, d’un temple vieux de 12.000 ans qui appartient à une civilisation inconnue. Göbekli Tepe est une superbe construction, de celles qui défient notre connaissance du passé. D’après ce que les chercheurs ont pu comprendre jusqu’ici, il s’agit d’un temple, ou plutôt d’un ensemble de temples composés de blocs de calcaire massifs qu’on retrouve dans toute la « Stonehenge du désert ». Du neuf dans le ciel de Babylone - Scilogs.fr :Brèves mésopotamiennes Toute la presse a relayé la découverte de M. Ossendrijver qui, à partir de tablettes cunéiformes de la fin du Ier millénaire av. J.-C., a montré que les savants de la Babylonie hellénistique (323-63 av. J.-C.) avaient développé un algorithme utilisant la méthode des trapèzes pour calculer la distance parcourue par Jupiter sur l’écliptique en fonction de l’évolution de sa vitesse journalière au cours des 60 jours suivant sa réapparition dans le ciel.[1]

Göbekli Tepe : la naissance de la religion, le début de l’innovation. J’ai toujours adoré l’histoire. Petit, je passais des heures dans la bibliothèque de mes grands-parents, à lire et à relire des livres sur l’Egypte, la Grèce, les Romains, les Mayas et toutes les civilisations perdues dont j’avais pu entendre parler. Ce que je préfère dans l’histoire ce ne sont pas les dates, les lieux ou même les faits. Ce que j’adore, ce sont les périodes-clés, complètement incomprises, où l’humanité changea brusquement de cap. Ces moments comme l’histoire n’en a vécu que très peu, des périodes plus ou moins longues pendant lesquelles l’homme a soudainement fais preuve d’une créativité, d’une inventivité, d’un génie qu’il pensait impossible jusque-là.

La religion est-elle née à Göbekli Tepe ? - Chrétiens en débats Entre Kobané, la ville kurde syrienne, et Göbekli Tepe, il n’y a que 60 km. Une heure de voiture seulement sépare donc les combats entre les djihadistes de l’EI et les Kurdes syriens de l’un des sites archéologiques les plus importants de l’humanité, au Kurdistan turc, Göbekli Tepe, la « colline au nombril », sans doute le lieu où la religion est née. Tout commence dans les années 1960, lorsque des archéologues américains remarquent au sommet d’une colline, à quelques kilomètres de la ville turque de Sanliurfa, des pierres taillées qu’ils prennent pour des tombes byzantines. En 1994, un archéologue allemand, Klaus Schmidt (décédé cet été), décide d’explorer le site. Les « tombes » sont en fait le sommet de piliers disposés en cercle.

Related: