background preloader

Vidéo en streaming sur l'archéologie et le métier d'archéologue, reportages photos et images des fouilles archéologiques - Iconothèque de l'Institut national de recherches archéologiques préventives

Vidéo en streaming sur l'archéologie et le métier d'archéologue, reportages photos et images des fouilles archéologiques - Iconothèque de l'Institut national de recherches archéologiques préventives

DGO4-SPW-Département du Patrimoine-Direction de l´Archéologie La Direction de l’archéologie assure l’étude, la valorisation et la préservation du patrimoine archéologique wallon. (CWATUPE, LivreIII. Titre IV - De l'archéologie, art. 232-252) Ses missions principales sont l’inventaire et le zonage des sites archéologiques wallons, le suivi des études d’incidence et des projets d’aménagements pour identifier les sites menacés et négocier des modifications de projets en vue de conserver les sites, la réalisation de fouilles préventives s’il est impossible de les préserver. Elle effectue également des fouilles de sauvetage et des fouilles programmées pour mettre en valeur certains sites importants. La Direction de l’archéologie gère les demandes de subvention d’activités liées au patrimoine archéologique, les demandes d’autorisations de fouilles et d’agrément des dépôts de biens archéologiques, les déclarations de découvertes fortuites et les problèmes liés à la législation. Que faire en cas de découverte fortuite ? Demande de subvention

Esclavages CIRESC Archéologie du Haut Moyen Âge Archéologie du "copier-coller" Slavery Images The 1,280 images in this collection have been selected from a wide range of sources, most of them dating from the period of slavery. This collection is envisioned as a tool and a resource that can be used by teachers, researchers, students, and the general public - in brief, anyone interested in the experiences of Africans who were enslaved and transported to the Americas and the lives of their descendants in the slave societies of the New World. We would like to emphasize that little effort is made to interpret the images and establish the historical authenticity or accuracy of what they display. To accomplish this would constitute a major and different research effort. Individual users of this collection must decide such issues for themselves. Copyright 2015, Virginia Foundation for the Humanities and University of Virginia

Archéologie et patrimoine (ADA - Atelier des Arkéonautes) || Visite virtuelle panoramique 360° sur le site du Patrimoine Mondial de l'UNESCO || || Vidéo à la une || Transmission en direct du colloque "L'Atelier Sémiotique Audiovisuell" 5-6 décembre 2011, FMSH, Paris Comment constituer, utiliser, adapter, valoriser, diffuser des archives audiovisuelles ? Ce colloque répondra à ces questions intéressant des domaines aussi divers que la recherche, l’enseignement, les médias scientifiques, la formation professionnelle, etc., à travers la présentation du projet ASA-SHS ou Atelier de sémiotique audiovisuelle en sciences humaines et sociales, projet de description/indexation et publication de documents audiovisuels.[...] Plus d'information Programme interactif du Colloque || Tag Cloud ADA || || Nos vidéos sur Dailymotion || || Nos vidéos sur YouTube || Vidéos sélectionnées avec la transcription de la piste audio et la traduction des sous-titres multilingues (Test) || Notre Diaporama || || Institutions invitées|| Conseil international des musées

Service Archéologique Départemental des Yvelines Esclaves et Affranchis de Guyane Il y a une dizaine d'années, je suis parti du constat personnel suivant : engagé dans un programme d'archéologie coloniale sur d'anciennes habitations jésuites, force était de constater la pauvreté des études en matière d'esclavage et d'histoire sociale en Guyane. Certes, des travaux pionniers, fondamentaux encore aujourd'hui, posaient des bases solides (Serge Mam Lam Fouck, Marie-José Jolivet, Yannick Le Roux). Tous ces travaux, si réussis fussent-ils, ne permettaient toutefois pas de toucher les esclaves dans leur individualité. J'avais besoin de données précises sur les ateliers d'esclaves des habitations que nous prospections ainsi que sur ceux des établissements voisins. Nous n'avions alors que les inventaires de séquestre de 1764 et 1794, ce qui, du reste, n'était déjà pas mal ! Les objets de mes recherches s'étendant et touchant systématiquement à l'histoire locale, je me suis donc lancé dans le dépouillement des registres relevant de l'état civil.

Related: