background preloader

Médiateur numérique ou médiateur culturel ?

Médiateur numérique ou médiateur culturel ?
Eric Grelet (ericgrelet.com) Il y a quelques temps, on m’a interrogé sur la différence qu’il pouvait y avoir entre un médiateur numérique et un médiateur culturel. L’idée était de savoir si un médiateur culturel qui travaille dans un espace d’art contemporain (par exemple) et qui utilise le numérique pour valoriser son espace fait de la médiation culturelle ou de la médiation numérique. Existe t-il une définition unique de la médiation numérique ? Médiation vers le numérique Les univers numériques constituent à mon sens une culture à part entière. Accompagner l’usager à se forger une culture numérique, c’est aussi lui donner les éléments qui vont lui permettre d’appréhender cet univers de manière autonome. Du numérique vers la médiation Cette définition proposée pour les bibliothèques pourrait s’adapter aux équipements culturels (comme un espace d’art contemporain) mais aussi de manière plus large (on parle également de médiation numérique pour les offices de tourisme par exemple). Related:  Patrimoine Histoire et TICTIC & Culture

Médiation numérique : parution du livre de l’Enssib Cet article a été publié il y a 2 ans 1 mois 5 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Je salue la parution du livre sur la « Médiation numérique documentaire », coordonné par Xavier Galaup. Je vous en recommande bien entendu chaudement la lecture ! Je me réjouis de voir que la médiation numérique fait l’objet d’un intérêt croissant parmi les professionnels de l’information documentation. On ne manquera pas de se demander pourquoi Lionel Dujol et moi n’avons pas contribué à ce livre collectif alors même que nous animons énormément de formations sur le sujet, et que je propose depuis plus de 6 ans à travers mon blog des réflexions, une définition et des dispositifs de médiation numérique. Pendant ce temps là, nous avançons avec Lionel Dujol sur un autre projet de publication autour de la notion de médiation numérique. Auteur : Silvae (1100 Posts) Aucun tag pour cet article.

Frégus classe « patrimoine et numérique » Vers une définition de la Médiation numérique J'ai été sollicité pour assurer un conférence introductive lors des Assises de la médiation numérique qui se dérouleront à Ajaccio du 19 au 21 septembre 2011. Voici en avant-première quelques éléments de définition afin de proposer les bases d'un cadre de réflexion commun. image via KJB de signets graphiques par Loic Hay Définir la médiation numérique, pour quoi faire ? Ce travail de définition contribue à construire une identité professionnelle pour les personnes chargées d'accompagner les usages des technologies, services et médias numériques. Ces personnes peuvent être, La médiation numérique : un enjeu d'équité Il existe une catégorie de personnes qui ne sont pas familières avec les technologies numériques, qui ignorent les services et contenus auxquelles elles permettent d'accéder, qui peinent à s'adapter aux évolutions rapides des matériels, au point de se trouver défavorisées, voire handicapées, dans leur vie quotidienne du fait de leur manque d'autonomie dans l'usage de ces outils.

La médiation : concept-clé ou mot-valise Mes premiers pas à l’Enssib à la direction des Études me donnent, vous l’imaginez, l’occasion de mille découvertes et rencontres. Dans le bouillonnement de cette prise de fonctions, je garde un œil sur ce Carnet de notes, avec lequel je rejoins mon établissement via son activité d’édition.. Une nouvelle ‘Boite à outils‘ consacrée par l’Enssib à La médiation documentaire numérique va bientôt voir le jour. Comme j’ai l’honneur d’y contribuer sous la houlette de Xavier Galaup, j’ai eu l’occasion de récapituler récemment le sommaire de cet opus. Ce terme de médiation, employé en bibliothèque, a connu et connait encore des fortunes diverses. Par curiosité, je suis allé relire (avant ma prise de poste ! Olivier Chourrot avance que le terme de médiateur n’a guère de portée opératoire, et lui préfère le terme d’accompagnateur. (c) KJB de signets graphiques Orienté public ? La première – la plus ouverte – peut vouloir se mettre ‘dans la peau’ de l’usager. bibliothèque de Calgary Une mise en scène ?

Développer la médiation numérique dans un réseau de bibliothèques existant Plan d’action Photo CC de johanneslundberg Il y a quelques mois j’ai été amené à proposer un plan d’action pour un poste de chef de projet « Médiation numérique ». Je compile ici les lignes de force qui sont susceptibles d’être réutilisées dans d’autres contextes. Le plan d’action se déploie sur 3 axes principaux qui pourront être modifiés et affinés avec un groupe projet. 1/ La médiation numérique > Mise en place d’un groupe projet pour préciser le contenu de la politique numérique, en assurer le suivi et la mise en œuvre Ce groupe de travail sera composé de 5 à 10 personnes. Rédaction de la charte de développement numériqueaffiner les objectifs et le périmètre de la politique numériqueréflexion et proposition sur les publics cibles qui pourront être différents selon les thématiques fortes à défendre : faire connaître le patrimoine à un public jeune ? Réflexion sur les outils de publication et de médiation en ligne Photo CC By MD68 WordPress:

Le Louvre annonce un partenariat avec Nintendo pour son futur guide de visite Le jeudi 15 décembre, lors d’une conférence de presse, Henri Loyrette, président-directeur du musée du Louvre et Agnès Alphandary, responsable du service multimédia, ont dressé un bilan des activités numériques du Louvre et surtout dévoilé les nouveautés 2012. ils ont notamment révélé un partenariat unique avec Nintendo pour le futur guide multimédia du musée. En préambule, le président du Louvre a tenu à souligner que ses équipes et lui-même n’avais jamais cru « à la concurrence ente visite réelle et visite virtuelle. Nous avons toujours pensé au contraire que notre site internet, mais aussi les outils d’aide à la visite,- applications, guide multimédia ou dispositifs dans les salles -, étaient au fond des opportunités extrêmement intéressantes pour s’adresser différemment à nos publics, et pour attirer de nouveaux publics, notamment les jeunes, à travers de nouveaux modes de médiation et de compréhension de nos collections. » 1% du budget du musée du Louvre consacré au numérique . . .

stage d’été : croquez la ville avec sergio aquindo stage du 13 au 16 juillet 2010 En résidence à la Maison des auteurs cet été, l’illustrateur argentin Sergio Aquindo anime deux stages de création graphique organisés par la Cité, à destination des enfants et des adolescents. En partant d’une déambulation dans la ville, les participants sont amenés à choisir des lieux et des décors, qui deviendront la matière d’un projet de fiction (repérage, travail de croquis en extérieur, photographie, prise de son et de notes, écriture, élaboration d’un récit texte/images). Auteur et illustrateur argentin, né en 1974, Sergio Aquindo quitte l’Argentine en 1999. Après un périple entre Londres, Lisbonne et Barcelone, il s’installe à Paris en 2000. de 9 à 16 ans du 13 au 16 juillet (hors 14) 10 h - 12 h 30 14 h / 16 h 3033 € par personne renseignements et réservation Sergio Aquindo Sergio Aquindo Sergio Aquindo Sergio Aquindo prevnext

Semaine de l’accessibilité 2014: le musée du quai Branly présente de nouveaux outils numériques A l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées qui a lieu le 3 décembre, le musée du quai Branly organise la 3e édition de la Semaine de l’accessibilité. Une programmation de visites, spectacles, ateliers et animations, ouverte à tous. Du 29 novembre au 7 décembre 2014, le musée du quai Branly présente sa 3ème Semaine de l’accessibilité en accès libre et gratuit. Autour des collections permanentes du musée et des expositions Mayas, Révélation d’un temps sans fin et Tatoueurs, tatoués, des spectacles, visites, ateliers, rencontres, et conférences sont proposés aux familles (dès 3 ans) et aux visiteurs en situation de handicap (moteur, visuel, mental, psychique ou auditif). Parmi les temps forts, le visiteur a le choix, par exemple, entre un spectacle musical d’ombres, une exposition de bandes dessinées, la découverte sensorielle d’une œuvre dans le noir, ou encore une lecture bilingue en français et langue des signes (LSF). De nombreux nouveaux dispositifs accessibles

La médiation numérique, avenir de la société de l’information ? Cette notion nous est familière dans le monde des bibliothèques, grâce aux interventions de Silvère Mercier, le bloggeur « bibliobsédé », notamment sa conférence de clôture à la journée professionnelle de la Bibliothèque de Sciences po. Mais je l’ai retrouvée dans un autre contexte, en participant à l’atelier « mobilité » de la journée « Promesses pour Questions numériques 2013« , organisé par la FING à l’Ecole Boule le 24 octobre dernier. Lors de cette journée, très riche en expériences et en échanges – dans l’atelier se retrouvaient chercheurs R&D de grandes entreprises (Thalès, RATP, Renault, Bell, Alcatel), professionnels de l’information et étudiants – nous devions évaluer la promesse d’une mobilité « plus libre, plus diverse, plus libre et plus durable », mais aussi proposer à l’issue d’une controverse (les fans et les déçus de la mobilité actuelle) des solutions pour l’avenir basés sur des outils et services mobiles.

L'indexation est-elle soluble dans le(s) bouton(s) ? Au commencement étaient les folksonomies. Il y a encore peu de temps, en gros depuis 2005 et malgré le scepticisme intial à leur encontre, les folksonomies (indexation collaborative) étaient partout présentes sur le web. Leur âge d'or culminant entre 2006 et 2008. La plupart des outils d'accès, de YouTube à Dailymotion en passant par Delicious ou FlickR leurs réservaient une place centrale comme mode d'accès à l'information. (Diapositive extraite de ma présentation au congrès de l'ABF en 2007, "Indexation sociale et bibliothéconomie de masse." Elles ont aujourd'hui presqu'entièrement disparu ou n'occupent plus qu'une portion congrue des modes d'accès et de recherche d'information. Un amorçage reposant sur l'étalement et le déploiement de signifiants, eux-mêmes déclencheurs de la construction d'une recherche de signifiés. Sur toutes ces questions, on pourra notamment relire l'article "Etude exploratoire des pratiques d'indexation sociale comme une renégociation des espaces documentaires.

Histoire des Arts – 2.0 » Histoire des arts Fiches pédagogiques Lexique des peintres, écrivains, sculpteurs… Ressources de proximité Actualités (voir plus d'actualités) En Alsace et dans le Rhin supérieur Domaines artistiques En venteau CRDP d'Alsace En prêtau CRDP d'Alsace Instructions officielles Portail Histoire des Arts - Ministère de la Culture Site principal du CRDP | Mentions légales | Contacts | Droits de l'image et du son | Aide

Related: