background preloader

Médiateur numérique ou médiateur culturel ?

Médiateur numérique ou médiateur culturel ?
Eric Grelet (ericgrelet.com) Il y a quelques temps, on m’a interrogé sur la différence qu’il pouvait y avoir entre un médiateur numérique et un médiateur culturel. L’idée était de savoir si un médiateur culturel qui travaille dans un espace d’art contemporain (par exemple) et qui utilise le numérique pour valoriser son espace fait de la médiation culturelle ou de la médiation numérique. Existe t-il une définition unique de la médiation numérique ? Médiation vers le numérique Les univers numériques constituent à mon sens une culture à part entière. Accompagner l’usager à se forger une culture numérique, c’est aussi lui donner les éléments qui vont lui permettre d’appréhender cet univers de manière autonome. Du numérique vers la médiation Cette définition proposée pour les bibliothèques pourrait s’adapter aux équipements culturels (comme un espace d’art contemporain) mais aussi de manière plus large (on parle également de médiation numérique pour les offices de tourisme par exemple). Related:  Patrimoine Histoire et TICTIC & Culture

Frégus classe « patrimoine et numérique » Vers une définition de la Médiation numérique J'ai été sollicité pour assurer un conférence introductive lors des Assises de la médiation numérique qui se dérouleront à Ajaccio du 19 au 21 septembre 2011. Voici en avant-première quelques éléments de définition afin de proposer les bases d'un cadre de réflexion commun. image via KJB de signets graphiques par Loic Hay Définir la médiation numérique, pour quoi faire ? Ce travail de définition contribue à construire une identité professionnelle pour les personnes chargées d'accompagner les usages des technologies, services et médias numériques. Ces personnes peuvent être, La médiation numérique : un enjeu d'équité Il existe une catégorie de personnes qui ne sont pas familières avec les technologies numériques, qui ignorent les services et contenus auxquelles elles permettent d'accéder, qui peinent à s'adapter aux évolutions rapides des matériels, au point de se trouver défavorisées, voire handicapées, dans leur vie quotidienne du fait de leur manque d'autonomie dans l'usage de ces outils.

Développer la médiation numérique dans un réseau de bibliothèques existant Plan d’action Photo CC de johanneslundberg Il y a quelques mois j’ai été amené à proposer un plan d’action pour un poste de chef de projet « Médiation numérique ». Je compile ici les lignes de force qui sont susceptibles d’être réutilisées dans d’autres contextes. Le plan d’action se déploie sur 3 axes principaux qui pourront être modifiés et affinés avec un groupe projet. 1/ La médiation numérique > Mise en place d’un groupe projet pour préciser le contenu de la politique numérique, en assurer le suivi et la mise en œuvre Ce groupe de travail sera composé de 5 à 10 personnes. Rédaction de la charte de développement numériqueaffiner les objectifs et le périmètre de la politique numériqueréflexion et proposition sur les publics cibles qui pourront être différents selon les thématiques fortes à défendre : faire connaître le patrimoine à un public jeune ? Réflexion sur les outils de publication et de médiation en ligne Photo CC By MD68 WordPress:

La médiation : concept-clé ou mot-valise Mes premiers pas à l’Enssib à la direction des Études me donnent, vous l’imaginez, l’occasion de mille découvertes et rencontres. Dans le bouillonnement de cette prise de fonctions, je garde un œil sur ce Carnet de notes, avec lequel je rejoins mon établissement via son activité d’édition.. Une nouvelle ‘Boite à outils‘ consacrée par l’Enssib à La médiation documentaire numérique va bientôt voir le jour. Comme j’ai l’honneur d’y contribuer sous la houlette de Xavier Galaup, j’ai eu l’occasion de récapituler récemment le sommaire de cet opus. Ce terme de médiation, employé en bibliothèque, a connu et connait encore des fortunes diverses. Par curiosité, je suis allé relire (avant ma prise de poste ! Olivier Chourrot avance que le terme de médiateur n’a guère de portée opératoire, et lui préfère le terme d’accompagnateur. (c) KJB de signets graphiques Orienté public ? La première – la plus ouverte – peut vouloir se mettre ‘dans la peau’ de l’usager. bibliothèque de Calgary Une mise en scène ?

stage d’été : croquez la ville avec sergio aquindo stage du 13 au 16 juillet 2010 En résidence à la Maison des auteurs cet été, l’illustrateur argentin Sergio Aquindo anime deux stages de création graphique organisés par la Cité, à destination des enfants et des adolescents. En partant d’une déambulation dans la ville, les participants sont amenés à choisir des lieux et des décors, qui deviendront la matière d’un projet de fiction (repérage, travail de croquis en extérieur, photographie, prise de son et de notes, écriture, élaboration d’un récit texte/images). Auteur et illustrateur argentin, né en 1974, Sergio Aquindo quitte l’Argentine en 1999. Après un périple entre Londres, Lisbonne et Barcelone, il s’installe à Paris en 2000. de 9 à 16 ans du 13 au 16 juillet (hors 14) 10 h - 12 h 30 14 h / 16 h 3033 € par personne renseignements et réservation Sergio Aquindo Sergio Aquindo Sergio Aquindo Sergio Aquindo prevnext

Semaine de l’accessibilité 2014: le musée du quai Branly présente de nouveaux outils numériques A l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées qui a lieu le 3 décembre, le musée du quai Branly organise la 3e édition de la Semaine de l’accessibilité. Une programmation de visites, spectacles, ateliers et animations, ouverte à tous. Du 29 novembre au 7 décembre 2014, le musée du quai Branly présente sa 3ème Semaine de l’accessibilité en accès libre et gratuit. Autour des collections permanentes du musée et des expositions Mayas, Révélation d’un temps sans fin et Tatoueurs, tatoués, des spectacles, visites, ateliers, rencontres, et conférences sont proposés aux familles (dès 3 ans) et aux visiteurs en situation de handicap (moteur, visuel, mental, psychique ou auditif). Parmi les temps forts, le visiteur a le choix, par exemple, entre un spectacle musical d’ombres, une exposition de bandes dessinées, la découverte sensorielle d’une œuvre dans le noir, ou encore une lecture bilingue en français et langue des signes (LSF). De nombreux nouveaux dispositifs accessibles

E-Formation aux usages responsables de l´internet Bienvenue sur la e-formation aux usages responsables de l´Internet ! Cette e-formation a été réalisée par Tralalere et les Ceméa avec le soutien de la Délégation aux Usages de l’Internetet de la Commission européenne.Elle s’inscrit dans le cadre du programme national de sensibilisation aux risques et usages de l’Internet, Internet Sans Crainte. Pour qui ? Ce programme est destiné aux animateurs multimédias des Espaces Publics Numériques, aux formateurs TIC, aux médiateurs éducatifs… et en général à tous ceux qui sont intéressés par les enjeux et risques de l´Internet auprès des enfants et adolescents. Pourquoi ? Pour acquérir, compléter ou perfectionner ses connaissances en matière d´usages et risques Internet. 1) Un test d'entrée facultatif est proposé. 2) Le parcours L'apprenant peut visualiser son parcours en haut de la colonne de droite du site, à tout moment. Le niveau 1 de la formation permet d´acquérir et de valider les savoirs nécessaires aux pratiques éducatives en ligne.

La médiation numérique, avenir de la société de l’information ? Cette notion nous est familière dans le monde des bibliothèques, grâce aux interventions de Silvère Mercier, le bloggeur « bibliobsédé », notamment sa conférence de clôture à la journée professionnelle de la Bibliothèque de Sciences po. Mais je l’ai retrouvée dans un autre contexte, en participant à l’atelier « mobilité » de la journée « Promesses pour Questions numériques 2013« , organisé par la FING à l’Ecole Boule le 24 octobre dernier. Lors de cette journée, très riche en expériences et en échanges – dans l’atelier se retrouvaient chercheurs R&D de grandes entreprises (Thalès, RATP, Renault, Bell, Alcatel), professionnels de l’information et étudiants – nous devions évaluer la promesse d’une mobilité « plus libre, plus diverse, plus libre et plus durable », mais aussi proposer à l’issue d’une controverse (les fans et les déçus de la mobilité actuelle) des solutions pour l’avenir basés sur des outils et services mobiles.

Histoire des Arts – 2.0 » Histoire des arts Fiches pédagogiques Lexique des peintres, écrivains, sculpteurs… Ressources de proximité Actualités (voir plus d'actualités) En Alsace et dans le Rhin supérieur Domaines artistiques En venteau CRDP d'Alsace En prêtau CRDP d'Alsace Instructions officielles Portail Histoire des Arts - Ministère de la Culture Site principal du CRDP | Mentions légales | Contacts | Droits de l'image et du son | Aide

Serge Tisseron : La pédagogie de projet et le numérique, où en est la France ? - Osons Innover Ainsi, n‘utiliser que du papier, du crayon, que du livre entraîne forcément un certain type de relation à soi-même, aux autres, aux savoirs et aux apprentissages et d’un autre côté, utiliser parallèlement ou exclusivement les outils numériques en entraînent une autre relation type. Il faut souligner cependant qu’aujourd’hui, ces deux cultures sont en train de se métisser très fortement puisque les repères traditionnels de la culture du livre, qui sont traditionnellement axés sur la temporalité et la chronologie, se retrouvent désormais dans la culture des écrans. Preuve en est la fameuse timeline de Facebook que nous connaissons tous : avant, les informations que nous mettions sur Facebook se répartissaient sans ordre précis, à tel point qu’il était difficile de s’y retrouver ; aujourd’hui, elles s’ordonnent selon une ligne temporelle, c’est-à-dire selon quelque chose qui reste l’un des fondements de la culture du livre, à savoir la chronologie. La relation au savoir

Pour une médiation numérique replacée au coeur des politiques publiques du numérique Date de publication Affichages : 1189 Soutenez la suite de l'appel national de la Médiation Numérique Pour une médiation numérique replacée au coeur des politiques publiques du numérique A l'issue du Séminaire Interministériel sur le Numérique du 28 février 2013, une "feuille de route" a été approuvée par le Premier Ministre. Nous devons saluer que ce travail fasse écho à certains points soulevés dans le premier appel lancé par les acteurs de la médiation numérique. Il convient désormais de construire collectivement une stratégie opérationnelle et prospective. Ce texte succède donc à ce premier appel initié en amont de ce Séminaire Interministériel. Il a vocation à faciliter l'émergence des politiques publiques et préfigure les chantiers ouverts et à lancer qui pourraient être alors abordés à l'occasion des prochaines Assises de la Médiation Numérique en 2013. Signer l'appel Texte intégral de l'appel ci-dessous ou téléchargeable sur le site de Coraia. - l’inclusion numérique,

Related: