background preloader

Impression 3D thineverse markerbots

Facebook Twitter

Vincent PUREN sur Twitter : "La startup #MHOX compte améliorer la vision humaine en créant des yeux grâce à l'#Impression3D. Scientists Are Making 3D-Printed Eyes That Will Record What You See. As the first child in my grade school class to don glasses, I always fervently wished for a new pair of eyes to simultaneously correct my vision and make me cool again.

Scientists Are Making 3D-Printed Eyes That Will Record What You See

As it turns out, my wish wasn’t far from a reality — except the popularity part. Nothing trashes a playground reputation like wire frames. An Italian generative design studio, MHOX, launched an ambitious project to reinvent the human eye by means of 3D bioink printing. By 2027, it plans to have three new kinds of manmade eyeballs on the market to enhance your sight, allow for vision through filters and provide a first-person video recorder.

The project, called EYE (Enhance Your Eye), would serve those who’ve lost their eyes to accidents or diseases, as well as those who just wish life was a little more, or less, colorful. Filippo Nassetti, MHOX partner and lead designer, told Dezeen, Itinéraire d’un pionnier de la 3D. Entretien avec Bertier Luyt, réalisé le 19 janvier 2015 à St-Méloir des Ondes, par Stéphane et Ludivine (@ludi_vin).

Itinéraire d’un pionnier de la 3D

Qu’est-ce que le FabShop ? Le Fabshop est à la fois distributeur de solutions de fabrication numérique, animateur d’un atelier de prototypage et de makerspaces, et l’organisateur des MakerFaire en France. Nous avons aussi un studio de design et de création, dont le métier est de servir des clients qui ont des projets d’objets de toute sorte.

Nous sommes enfin éditeurs de contenus sur notre site web et co-éditeur du livre : l’impression 3D pas à pas. Le public peut maintenant imprimer chez lui en 3D et gratuitement des oeuvres de la collection du British Museum. Il suffira de disposer d’une imprimante 3D et d’un peu de patience. l’impression d’un objet de petite taille -moins de 20 centimètres- peut prendre de 30 min à 5 heures !. Cette « boutique » inédite, qui résulte d’un partenariat entre le musée et Sketchfab, permet d’explorer en ligne et de télécharger des reproductions numériques libres d’objets comme le buste en marbre colossal de Zeus ou la tête du pharaon Amenemhat III. Il est également possible de jouer avec des modèles 3D des 14 objets présents sur la plateforme, et même de les intégrer sur des sites Web.

Chris Michaels, responsable des médias et l’édition numérique au Musée, a expliqué au site inside3DP.com: « Le British Museum est fasciné par le potentiel de la 3D pour explorer de nouvelles façons pour les gens d’interagir avec notre collection. Twinkind : une statuette de vous imprimée 3D ultra réaliste et en couleurs. Shapeways CEO: 3D Printing Will Fuel Creative Commerce. L’impression 3D est-elle le moteur de la fabrication de demain. "Il y a une sorte de pensée magique chez les geeks aujourd'hui autour de l'impression 3D", s'énerve Christopher Mims pour la Technology Review.

L’impression 3D est-elle le moteur de la fabrication de demain

Alors que les imprimantes 3D deviennent accessibles aux amateurs - la Thing-o-Matic de MarkerBot ne coûte que 1 100 dollars - et que Pirate Bay estime que les "physibles" - les plans d'objets qu'on peut réaliser via des machines 3D et qui s'échangent dès à présent sur The Pirate Bay - sont la nouvelle frontière du piratage, des penseurs comme Tim Maly pensent que nous approchons de la fin de "l'expédition". C'est-à-dire qu'il sera bientôt plus coûteux d'expédier une pièce depuis la Chine ou de n'importe quel endroit où elle est fabriquée, que de la fabriquer soi-même. Bref, nous devrions commencer à prendre pour réel les fantasmes que décrit l'écrivain de science-fiction Cory Doctorow dans son roman Makers ou dans sa nouvelle Printcrime, explique Mims : un monde dans lequel n'importe quel objet peut rapidement être "synthétisé", fabriqué.

Everything You Wanted to Know About 3D Printing But Were Too Afraid to Ask. The Tech Innovators Series is supported by Lenovo.

Everything You Wanted to Know About 3D Printing But Were Too Afraid to Ask

Lenovo does not just manufacture technology. Les premiers objets "téléchargés" arrivent dans le monde réel - Vu sur le web. Depuis quinze jours, le site The Pirate Bay propose aux internautes de télécharger de véritables objets, ou plus précisément des modélisations en 3D baptisés "physibles", qui commencent à se concrétiser dans le monde réel, rapporte le site Torrent Freak.

Les premiers objets "téléchargés" arrivent dans le monde réel - Vu sur le web

Le 23 janvier, The Pirate Bay annonçait en effet le lancement d’une nouvelle catégorie proposant des modèles en 3D destinés à être reproduits à l’aide d’imprimantes tridimensionnelles, une technologie en plein développement et permettant de reproduire en cire, métal ou plastic un objet au préalable modélisé à l’aide d’un scanner tridimensionnel. Le site proposait, en guise d’exemple, une série d’objets à télécharger dont le logo de The Pirate Bay, un bateau pirate, ou un portrait de Chris Dodd, président de la Motion Picture Association of America (MPAA), le lobby de l’industrie du cinéma américain. Blog. Steps to Success Every now and then we’re reminded 3D printing is not science fiction, but a real technology used every day to make amazing things in homes, studios, schools, and businesses.

Blog

At MakerBot we’re proud to be leading this Next Industrial Revolution with the MakerBot 3D Ecosystem, which makes desktop 3D printing and 3D scanning affordable and reliable for everyone, and includes a variety of products and services to help unleash your creativity. One of the newest members of our family is MakerBot Desktop, a complete, free 3D printing solution for discovering, managing, and sharing your 3D prints.