background preloader

Un service d'impression 3D qui transforme les dessins d'enfants en objets matériels

Un service d'impression 3D qui transforme les dessins d'enfants en objets matériels
Un éditeur catalan vient de lancer un nouveau service qui devrait plaire aux familles : le rendu et l’impression 3D de dessins d’enfants. Avec l’internet des objets et l’économie du partage, le marché potentiel autour de l’impression 3D est certainement la Next Big Thing des années à venir dans l’économie numérique. Une économie plus seulement numérique puisqu’il s’agit ici de « rematérialiser » des objets à partir de données immatérielles, autrement dit de transformer des pixels en atomes[1]. De nombreux services se sont déjà créés autour de ce marché naissant et prometteur, parmi lesquels on peut citer le français Sculpteo, qui vient de recevoir le Prix Best Innovation au CES 2013 pour son application mobile de création 3D. Un autre éditeur, catalan celui-ci, basé à Barcelone, vient de lancer un nouveau service qui devrait plaire aux familles : le rendu et l’impression 3D de dessins d’enfants. Voir le site CrayonCreatures (source)

http://www.presse-citron.net/impression-3d-un-service-qui-transforme-les-dessins-denfants-en-objets-3d

Related:  Impression 3D.. sur la technologiedhervoin

Un avion imprimé et qui vole vraiment Nombreux sont ceux qui pensent que la prochaine révolution sera celle de l'impression. On pense à l'impression 3D (encore stéréolithographie pour les puristes). De nos jours, on s'en sert essentiellement dans la recherche et l'industrie (prototypage rapide). Internet, c’est un truc de hippies Conçu en pleine période Flower Power par des barbus libertaires, Internet n'a jamais perdu – malgré les tentatives de récupération politiques et commerciales – son esprit profondément lié au partage. Cette prise de conscience doit perdurer et produire un acte de résistance face à la tentative forcenée de nivellement du monde par les inconscients qui nous gouvernent. Je suis souvent présenté comme un dinosaure d’Internet, mais c’est faux : même si je suis trop vieux pour faire partie de la génération “digital-native”, j’étais trop jeune quand Internet est né, trop jeune pour pouvoir vivre une époque à laquelle toutes les utopies étaient encore imaginables. Ça n’a jamais empêché personne de me considérer comme un utopiste libertaire (par exemple, dans ce billet qui aligne un nombre d’idées fausses assez stupéfiant), vous êtes prévenus.

L'impression 3D à base de métal liquide [Vidéo] Un nouveau procédé d’impression 3D fait son apparition. Celui-ci utilise du métal liquide à température ambiante. L’actualité et l’activité autour de l’impression 3D est tellement dense qu’on a de nouveaux éléments presque tous les jours. Le stylo ultime des geeks makers ! Hello les amis ! On commence notre journée avec un stylo assez incroyable car il peut… dessiner dans d’espace ! Le 3Doodler est un stylo qui vous permet de « croquer » en trois dimensions, tout comme une imprimante 3D. 3Doodler est le premier et seul stylo au monde (pour l’instant) qui permet d’imprimer en 3D. Son utilisation nécessite du plastique ABS (le matériau utilisé par de nombreuses imprimantes 3D) et un peu de dextérité Compact et plutôt facile à utiliser, il ne nécessite aucun logiciel ou ordinateur.

On achève bien les dinosaures Copinage, incompréhension, contre-sens. Nos représentants politiques sont les seuls à croire encore que le Web est virtuel. Et si on donnait un grand coup de ventilateur non virtuel à tout ça ? C'est la chronique de Laurent Chemla.

Le transhumanisme: ce qui est possible n’est pas toujours souhaitable Sommaire Qu’est que le transhumanisme ? Passage de l’homme au posthumain. Une imprimante 3D fabrique des objets en verre Un objet en pâte de verre, d'abord dessiné sur écran et ensuite réalisé par l'ordinateur. © University of Washington Une imprimante 3D fabrique des objets en verre - 2 Photos A l'Université de Washington, Mark Ganter et ses collègues du Solheim Rapid Manufacturing Laboratory travaillent depuis de nombreuses années sur ce que l'on appelle les imprimantes 3D, capables de fabriquer des objets. A l'origine, cette technique, appelée stéréolithographie, utilisait la polymérisation de résine par un laser piloté par un ordinateur et balayant la surface.

Les fab labs en route vers le Grand Soir Le Parti communiste français met le nez dans les fab labs. Avec comme une vieille envie de se remuer un peu le logiciel. Et convoque Sabine Blanc pour déminer le terrain de la valeur d'usage du DIY et de ces nouveaux moyens de production. Gonzostory entre quatre murs ambiance Paco Rabanne. Transhumanisme : en route vers l'Homme augmenté Bienvenue dans votre futur. Un futur proche, très proche. Que vous avez le pouvoir de façonner... ou de laisser entre d’autres mains. Voici le premier billet d’une série consacrée à un courant de pensée technophile qui a déjà beaucoup fait parler de lui, j’ai nommé le transhumanisme. Vous connaissez sûrement les mythes de la pierre philosophale, de la fontaine de Jouvence, du Saint Graal, de Prométhée, d’Icare.

Impression 3D : 24 heures pour fabriquer 10 maisons à 4300 € pièce 24 heures. C'est le temps qu'il aura fallu à une immense imprimante 3D pour construire 10 maisons dans la ville de Shanghai. L'impression 3D est décidément sur tous les fronts. Après l'alimentaire, le vestimentaire, le médical, c'est un projet dans le bâtiment qui a vu le jour à l'initiative de la société Shanghai WinSun Decoration Engineering Co. En effet, la société chinoise a imprimé des pièces d'une dizaine de maisons de 200 m² chacune en seulement 24 heures. Pour réaliser ces pièces de maison à assembler, Shanghai WinSun Decoration Engineering Co a fait appel à une imprimante 3D de 32 m de long, 10 m de large et 6,6 m de haut.

Related: