background preloader

CES 2013 : le boom de l'impression 3D

CES 2013 : le boom de l'impression 3D
Related:  INTRO Impression_3D, opportunités et directions

Imprimante 3D : tout sur la révolution de l'imprimante 3D Écrit par les experts Ooreka | Par rapport aux imprimantes 2D comme les imprimantes laser, jet d'encre ou à sublimation thermique, l'imprimante 3D se révèle être une véritable révolution dans le domaine de l'impression. Qu'est-ce qu'une imprimante 3D ? L'imprimante tridimensionnelle permet de réaliser des objets réels à partir d'un fichier conçu grâce à un logiciel de 3D. Ces objets sont de natures diverses : des maquettes ; des pièces détachées ; des modèles réduits, etc. Il ne s'agit pas de création d'objets finis à vocation industrielle, mais de prototypage : la dimension maximale des objets produits par ce type d'imprimante étant environ de 28.5 x 15.3 x 15.5 cm. Le relief est créé par l'addition de couches de matériau, d'où le nom de fabrication additive, contre l'application d'une seule couche d'encre pour les imprimantes 2D. Fonctionnement Elles fonctionnent ainsi : Outils nécessaires Différents outils interagissent pour permettre à l'imprimante 3D de réaliser un objet : Déroulement

L'impression 3D : du virtuel à l'objet sur-mesure L'imprimante 3D fabrique des objets sur-mesure, en 3 dimensions, à partir d'un fichier. Elle découpe de la matière (plastique, cire, métal, poudre à base d'eau et de sel, ...) puis la dépose couche par couche pour fabriquer un objet. Une technique baptisée stéréolithographie. Si le coût d'une telle machine se chiffrait en dizaines de milliers de dollars dans les années 90, il a largement baissé aujourd'hui. Qui n'a jamais rêvé de transformer un fichier numérique en un objet réel ? Démonstration en vidéo : La gamme de matériaux pour les imprimantes 3D s'élargit. Photo extraite de la brochure de Stratasys, spécialiste de l'impression 3D. De la mode à l'aéronautique, en passant par la santé, la 3D s'invite dans tous les domaines Dans les années 90, ces technologies étaient exclusivement réservées au prototypage des industriels. La mode Récemment présentée lors du défilé de la semaine de la mode à Paris, une robe en 3D a été créée à partir d'une imprimante Objet Connex500 multi-matériaux.

Entreprises Impression tridimensionnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'impression 3D ou impression tridimensionnelle sont les termes courants utilisés pour parler des procédés de fabrication additive. Initialement, en raison de leurs défauts originels, ces procédés ont été développés pour le prototypage rapide, mais maintenant ils sont de plus en plus utilisés pour la fabrication de pièces fonctionnelles. L'impression tri-dimensionnelle permet de produire un objet réel : un opérateur dessine l'objet sur un écran en utilisant un outil de Conception assistée par ordinateur (CAO). Selon le procédé une panoplie de matériaux peut être utilisée : le plastique (ABS), la cire, le métal[1], le plâtre de Paris[2] , les céramiques et d'autres encore. Les applications vont de l'industrie - la production de voitures[3], d'avions[1],[4], de bâtiments, de biens de consommation, etc., à la visualisation de projets, de vérification d'ergonomie pour l'architecture ou les études de design. En 2013[modifier | modifier le code]

Pourquoi les entreprises doivent adopter l’impression 3D dès maintenant Selon Gartner, « le moment est idéal » pour expérimenter cette technologie, alors que les imprimantes 3D vont passer à une utilisation et des tarifs bien plus accessibles. L’impression en trois dimensions est en train de passer d’un marché de niche à un marché généralisé. Les entreprises qui tardent à examiner comment la technologie pourrait leur être bénéfique seront désavantagées sur le plan de l’innovation par rapport à leurs rivales qui prennent la technologie au sérieux. Tel est le message essentiel à retenir d’une nouvelle note de recherche de Gartner, l’un des plus grands cabinets de conseil et d’études informatiques. Cette note de recherche explique qu’à l’heure où l’impression 3D est de plus en plus adoptée, le moment est idéal pour expérimenter la technologie, en recherchant des moyens d’être plus efficace, d’économiser de l’argent et d’améliorer les produits, car le prix des imprimantes 3D baisse et continuera de baisser. Tester en prenant un risque minime À lire aussi

L’imprimante 3D, une opportunité pour créer un nouveau marché L’imprimante 3D est principalement utilisée pour la fabrication des prototypes directement à partir d’un plan. Devenue plus efficace et meilleur marché, elle est perçue comme une menace pour l’industrie. C’est en fait une opportunité… L’imprimante 3D offre aujourd’hui l’avantage d’une grande flexibilité dans le processus de fabrication. La technique d’impression 3D modifie la structure des coûts: le coût unitaire de fabrication pour les grandes séries est certes plus élevé que celui de la fabrication traditionnelle, mais il est meilleur marché pour les petites séries et les très faibles quantités personnalisées. Les sociétés Sculpteo et Shapeways fabriquent à la demande, et prennent les commandes par Internet. Quand l’imprimante 3D sera accessible au grand public… D’ores et déjà, des imprimantes 3D sont en vente au prix de 800 Euros. Mes conseils : Vous devez intégrer cette évolution dans vos processus existants. Benoit Sarazin by

la Révolution Industrielle de demain D’après le Président Obama, l’impression 3D sera la Révolution Industrielle de demain. Dans son discours du 12 février 2013, il a surpris ses auditeurs en mettant en avant cette technologie : elle aurait “le potentiel de révolutionner notre façon de fabriquer presque tout”. Ce nouvel outil encourage en effet le développement de nouveaux marchés et modes de production, rapides, tout public et écologiques. Pour rappel, l’impression 3D permet de produire couche par couche un objet « solide » d’après un fichier 3D. Elle utilise un processus d’injection et de solidification de matière. Parmi les 200 matériaux utilisables, le plastique et la céramique sont les plus courants. Ce marché se structure principalement autour d’acteurs historiques et bien installés du secteur des périphériques comme Toshiba ou Hitachi. Le marché est en pleine expansion. Ce marché à très fort potentiel promet une rupture industrielle. L’Américain Makerbot se distingue parmi les nouveaux acteurs cités ci-dessus.

Imprimantes 3D Dimension, prototypage et fabrication rapide, impression 3D Fabrique-moi un mouton LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Frédéric Joignot On les appelle les "makers" ("ceux qui fabriquent"). Ce mouvement international de passionnés de high-tech et d'impression 3D prétend réinventer le capitalisme et révolutionner la production des biens de consommation. Il veut en finir avec la standardisation des objets courants, défier l'obsolescence programmée, arrêter les délocalisations, réindustrialiser les villes sans les polluer, relancer l'artisanat. Chris Anderson dirige à présent une petite usine de drones et de robots volants à San Diego, Californie. Avec ces machines, n'importe quel artiste, designer, architecte ou particulier de talent peut modéliser en 3D un objet ou un prototype auquel l'industrie n'a pas pensé, puis le fabriquer, sur son imprimante 3D ou en passant par une entreprise équipée pour, en plastique, en plâtre, en résine, en aggloméré ou en métal. Comment fonctionne l'impression tridimensionnelle ? L'imprimante 3D est l'objet-culte des makers.

Impression 3D : «Le rêve, c’est d’en finir avec la production de masse» Figne. Concrètement, ça marche comment une impression 3D ? Coralie Schaub.L’idée est de produire un objet réel a partir d’un fichier CAO en découpant ce fichier en tranche puis en déposant de la matière couche par couche pour recomposer l’objet. EcoFutur, le supplément de l'économie en mouvement par Libération Dam. C.S. Jijé. C.S. Dam. C.S. Dogstyle. C.S. Alinsky. C.S. Gnuuurff. C.S. Bonob0h. C.S. Yy. C.S. Moyen. C.S. Roky. C.S. Gloubi. C.S.

Impression 3D | Presse-Citron Cube 3, l’impression 3D accessible au grand public 7 janvier 2014 :: 09:46 :: Par :: Matos : 3D Systems a annoncé Cube 3, une imprimante 3D tournée vers un usage grand public qui coûte 1.000 $. Barilla s’active sur l’impression 3D des pâtes 2 janvier 2014 :: 19:19 :: Par Rénald :: Si l’impression 3D vous semble encore folklorique, sachez que Barilla n’est pas du même avis. Dédoublez-vous en imprimant votre visage en 3D dans du… chocolat Divers : Vous aussi devenez un super-héro chocolaté et arborez votre propre masque en chocolat imprimé en 3D. L’impression 3D va-t-elle changer le monde ? 29 novembre 2013 :: 11:21 :: Par Valentin-Pringuay :: Compte rendu du 3D Printshow de Paris, salon consacré à l’impression 3D sous toutes ses formes. Impression 3D : des petits bouts de culture accessibles à tous Des organisations partagent déjà des pièces de musée sur internet. Impression 3D : où trouver les designs à imprimer ? 12 novembre 2013 :: 09:08 :: Par Setra :: Web : Jeu vidéo : Vidéo : Logiciels : Startups :

Related:  articlesActualitésgénéralités