background preloader

THÉORIE DU GENRE

Facebook Twitter

Au risque de radoter, « la théorie du genre » n’existe pas. Ce dimanche 2 octobre, le pape François a accusé les manuels scolaires français de propager un « sournois endoctrinement de la théorie du genre ».

Au risque de radoter, « la théorie du genre » n’existe pas

Il y a trois ans, sous l’impulsion de la « Manif pour tous », on s’était mis en France à parler de « théorie du genre » pour dire tout et n’importe quoi. Obsession d’une partie de la droite, cette chose indéterminée permet de mélanger le sexe, la sexualité, l’orientation sexuelle et la fin du monde. Définition Les études du genre, « gender studies » en anglais, désignent une approche interdisciplinaire des sciences humaines, qui rassemble des domaines de recherche aussi divers que la sociologie, l’histoire, la linguistique, la médecine, l’architecture, la philosophie, la psychologie ou la science politique. Loin d’être une exclusivité des universités américaines, cette approche est aujourd’hui implantée sur tous les continents, du Danemark au Chili, en passant par le Mexique, l’Allemagne, l’Inde, la Thaïlande ou le Kenya.

GenERe. Ce carnet de recherches vise à servir de support aux activités scientifiques du laboratoire junior GenERe (Genre : épistémologie et recherches), créé en janvier 2014 à l’École normale supérieure de Lyon par des étudiant·e·s.

GenERe

Le laboratoire cherche à réfléchir sur la question du genre - notion aujourd'hui extrêmement employée, par des disciplines et des acteurs divers, parfois dans des sens très différents - par le biais de thématiques variées, dans une perspective pluridisciplinaire. The goal of this research blog is to offer a dedicated space for the scientific activities of the junior research institute GenERe (Genre : épistémologie et recherches), that was created by students in january 2014 at ENS de Lyon. This institute, through various themes and in a pluridisciplinary perspective, focuses on gender : a variety of fields and actors frequently use this notion, sometimes with very different meanings.

Responsable(s) Vanina Mozziconacci. L’histoire a-t-elle un sexe. Dix ans après Ecrire l’histoire des femmes, Françoise Thébaud nous invite à poursuivre cette aventure inachevée en n’oubliant pas celle du genre.

L’histoire a-t-elle un sexe

Elle nous donne ainsi envie de plonger dans un voyage entre savoir, mémoire et pouvoir. Recensé : Françoise Thébaud, Ecrire l’histoire des femmes et du genre, Préface d’Alain Corbin, Fontenay/Saint-Cloud, ENS Editions, 2007, 230 pages. Un blog féministe pour déceler les mécanismes sexistes qui maintiennent les inégalités entre hommes et femmes. Art LIVRE De Mâle en père - Frank Cézilly - A LA RECHERCHE DE L'INSTINCT PATERNEL. Tout père est un mâle mais tout mâle n’est pas forcément un père !

Art LIVRE De Mâle en père - Frank Cézilly - A LA RECHERCHE DE L'INSTINCT PATERNEL

Certes, dans la nature, les femelles sont en moyenne plus impliquées que les mâles dans les soins parentaux, mais cette règle souffre de très nombreuses exceptions. Comment expliquer ce phénomène ? Pourquoi et comment, au cours de l’évolution, les mâles ont-ils dépassé chez plusieurs espèces le simple rôle de géniteurs pour devenir de bons pères de famille ?

Et en quoi l’observation de la nature est-elle pertinente pour mieux comprendre le rôle des pères au sein de notre propre espèce ? Cette histoire naturelle du comportement paternel s’appuie sur de très nombreux exemples de pères, des plus édifiants aux plus insolites, allant des invertébrés jusqu’à l’homme. A propos de La matrice de la race d’Elsa Dorlin. Recensé : Elsa Dorlin, La matrice de la race.

A propos de La matrice de la race d’Elsa Dorlin

Généalogie sexuelle et coloniale de la nation française, Paris, Editions La Découverte / Genre & sexualité, 2006. En mars 2005, Elsa Dorlin publiait le manifeste « Pas en notre nom ! Neurosexisme : la guerre est déclarée - Fondamental. Oubliez l’idée que «les hommes viennent de Mars et les femmes de Venus».

Neurosexisme : la guerre est déclarée - Fondamental

Ou encore que «les femmes ne savent pas lire les cartes routières» et que «les garçons sont naturellement plus doués en maths». Des neuroscientifiques partent aujourd’hui en guerre contre ces clichés du siècle dernier, qui nourrissent un juteux commerce de livres et de pièces de théâtre. Dans son numéro de février 2012 (en vente dès le 26 janvier), Sciences et Avenir fait le point sur une rafale d’articles et de livres qui mettent à mal l’idée que nos cerveaux sont sexués. Langage, mémoire, raisonnement, perception, motricité… La majeure partie des études révèle des aptitudes globalement équivalentes chez les garçons et les filles. L'Histoire par les femmes. Cromer - représentations sexuées. ➜Recherche avancée Publications de Sylvie Cromer diffusées sur Cairn.info Articles de revues.

Cromer - représentations sexuées

Les attributs du pouvoir et leur confiscation aux femmes. Le genre et la parole. Partie 1 : l’occupation de l’espacePartie 2 : le temps de parole et le choix des sujets de conversation Partie 3 : l’expression de la colère Nous avons vu que les hommes – ou du moins les personnes masculines – occupaient plus d’espace que les personnes féminines.

Les attributs du pouvoir et leur confiscation aux femmes. Le genre et la parole.

Nous allons voir maintenant comment se répartit le temps de parole entre les genres. L’objectivation sexuelle des femmes : un puissant outil du patriarcat. Partie 2 : le regard masculin ou male gaze Partie 3 : les violences sexuelles, des actes d’objectivation extrêmes et dissociant Je vais commencer une nouvelle série d’articles sur l’objectivation sexuelle des femmes, ce que c’est, comment cela se manifeste et quelles en sont les conséquences sur la vie des femmes.

L’objectivation sexuelle des femmes : un puissant outil du patriarcat

Dans cette introduction, je vais donner quelques concepts clés, faire un historique de cette notion, et résumer ce que l’on sait sur l’objectivation sexuelle. Dans les articles suivant, je vais détailler certains aspects particuliers de cette objectivation. Définition et histoire d’un concept développé en philosophie. La sexualité comme malédiction (le mythe du vagin denté) Je n'ai pas vu encore Teeth, mais je vous le recommande.

La sexualité comme malédiction (le mythe du vagin denté)

Lire ici et ici. En effet, le mythe du vagin denté est une constante de l'imaginaire humain masculin. Lire l'article "dévoration" de Gilbert Lascault dans Figurées défigurées. Petit vocabulaire de la féminité représentée.10-18. Teeth (film) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Teeth est un film d'horreur américain réalisé par Mitchell Lichtenstein, qui est sorti le aux États-Unis, pendant le Festival du film de Sundance, et le en France.

Dawn O'Keefe (Jess Weixler) est une jeune fille de 17 ans qui prône activement l'abstinence avant le mariage en tant que membre d'une association chrétienne, promouvant notamment le port d'une bague de virginité. Elle rencontre un nouveau membre du groupe, Tobey (Hale Appleman), et tout de suite les deux lycéens éprouvent manifestement une forte attirance physique mutuelle.

Lorsqu'ils se révèlent enfin leurs attirances ils décident de cesser de se voir craignant de rompre leurs vœux d'abstinence. Seulement ils cèdent à la tentation et se donnent rendez-vous près d'une fontaine naturelle où ils nagent ensemble et se séduisent. "Défaire la norme hétérosexuelle qui organise le droit" Masculinité hégémonique by Simon Duguay on Prezi.

JE M'INTERROGE, TU T'INTERROGES, INTERROGEZ-VOUS. Expliquer et diffuser les études de genre. Déconstructions des clichés les plus courants au sujet du féminisme. Guide_Cliches_en_tous_genre_clermont_206190.

Bulletin officiel n°9 du 27 février 2003 - Ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche. La théorie du genre s'immisce à l'école. Le principal syndicat du primaire propose des «outils» pour parler des «nouvelles familles». «Est-il nécessaire d'apprendre à nos enfants à aimer les travestis?» , peut-on lire en boucle sur les réseaux sociaux. Eduquer contre l'homophobie dès l'école primaire SNUipp. Education sexuelle et genre : 5 (autres) intox décryptées. « Sextoys » à l'école en primaire, livres faisant la « promotion de l'homosexualité » : la semaine a été riche en rumeurs chez les opposants à la « théorie du genre ». Après l'émoi suscité par des retraits d'enfants des écoles par leurs parents sur la foi de fausses rumeurs, nous avions consacré un premier article à disséquer les intox diffusées par les opposants à la supposée « théorie » du genre.

>> Lire : Cinq intox sur la « théorie du genre Voici une seconde sélection d'intox et autres fantasmes que l'on peut trouver sur le Web à propos de cette question. Explications. Genre à l'école : par le mensonge, Vincent Peillon et Najat Vallaud-Belkacem font grandir la défiance des familles. L'idéologie du Genre dans nos écoles. Le sexisme originel de l'Ecole républicaine. Circulaires, manuels, livres: les ministères censurent le mot «genre» Polémique sur le genre : Copé s'insurge contre le livre "Tous à poil" La sexualité dans la littérature jeunesse: des parents d’enfants à l’école primaire sonnent l’alarme. Cet article est réservé aux membres vip Pour poursuivre la lecture / mois * Taxes Incluses * Certaines conditions s'appliquent.

Genre en action. Critique Theorie du genre Conf Youtube. Effrayé par "la théorie du genre", Bernard Debré prédit la création "d'êtres psychologiquement diminués" L’homosexualisme : cousin du féminisme radical et petit-enfant du marxisme. Jeanne Smits a traduit un article sur les racines marxistes de l’homosexualisme. Théorie du "gender" - les origines. Ce que le genre veut dire. Propositions-bibliographiques-lycee.pdf. Double standard. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le double standard est une notion qui permet d'expliquer les différences d'appréciation des conduites en fonction de l'appartenance de leur auteur à une catégorie. Elle est couramment employée dans les études de genre ainsi qu'à propos du racisme, mais constitue un outil d'analyse applicable à une grande variété de situations.