background preloader

"Femmes contre le féminisme", pourquoi ce mouvement m'agace 

"Femmes contre le féminisme", pourquoi ce mouvement m'agace 
mercredi 30 juillet 2014 Le féminisme, mais pour quoi faire ? Related:  Sexualité hétéroBD numériqueFéminismes, différents courants, vagues du féminisme

"Cliteracy" de Sophia Wallace: tout ce que vous pensiez savoir sur le clitoris est probablement faux L’artiste new-yorkaise Sophia Wallace veut clittéralement vous éduquer – vous, et tous ceux que vous connaissez. « Il est affligeant et choquant de penser que scientifiquement, le clitoris n’a été découvert qu’en 1998, a-t-elle déclaré au Huffington Post, dans son studio de Brooklyn, la semaine dernière. Mais en réalité, quand on voit l’ignorance qui règne au sujet du corps de la femme, on aurait tout aussi bien pu ne jamais le découvrir du tout. » Le clitoris, décrit comme la seule partie du corps humain uniquement dédiée au plaisir, n'est pas qu'un simple petit « bouton » caché entre les cuisses des femmes, mais un organe principalement interne dont les gens ne savent pas grand-chose, nous explique Sophia Wallace. D'après un post de 2011 de Ms. En 1998, l'urologue australienne Helen O'Connell a publié un article dans le Journal of Urology qui décrit purement et simplement la taille et l'étendue du clitoris. Loading Slideshow La vaginite Il s'agit d'une inflammation du vagin. L'art de rue

scottmccloud.com - The Right Number Part One | Part Two The Right Number is a projected three-part online graphic novella about math, sex, obsession and phone numbers presented in an unusual zooming format. Part Three was delayed due to severe hand strain problems on my part a few years ago and delayed again when I began work on Making Comics. The Right Number was originally presented in June 2003 using a micropayments system offered by a company called Bitpass, sold for 25 cents each. Although the The Right Number was an experimental story in an experimental format (originally using an experimental payment system) I like it as a story and I hope you will too. Originally posted 2003-2004. << Return to Webcomics

La F.A.Q. du féminisme | Survivre, Écrire et Aider. Après cet article, mes camarades du forum ubuntu-fr se sont dit que ce serait chouette de faire plein de réponses simples de ce genre à des questions basiques qu’on entend souvent dans les conversations et débats sur le féminisme. Il y a vraiment des remarques qui reviennent à chaque fois et certaines sont vraiment très agaçantes, d’autant plus que son auteur est persuadé d’avoir trouvé une super faille. Ainsi est née la F.A.Q. du sexisme accessible aux débutants ! Merci aux nombreuses auteures, crédits à la fin de l’article. Ce document peut évoluer ! Diffusez, complétez, mais respectez les termes de la licence Creative Common indiquée dans le footer de ce blog. Sommaire « Le » féminisme Le sexisme autres F.A.Q. Y en a que ça ne dérange pas Y a que les féministes qui râlent C’est déjà bien ici C’est pire ailleurs Y a pas plus important ? Les méchantes féministes veulent le pouvoir ! Les féministes sont sexistes, et les hommes alors ? Vous n’aimez pas les hommes / vous êtes des mal baisées

Le marxisme et l’origine de l’oppression des femmes : une nécessaire réactualisation 1De tous les thèmes qu’aborda il y a cent trente ans Friedrich Engels dans L’Origine de la famille, de la propriété privée et de l’État, celui de l’oppression des femmes est sans aucun doute l’un de ceux qui continue de nos jours à être le plus chargé d’enjeux. L’ensemble des féministes conséquents ont en effet toujours considéré que le combat pour l’émancipation des femmes devait s’appuyer sur une claire compréhension des causes et des mécanismes de leur oppression. Or, depuis la rédaction de l’ouvrage d’Engels, les connaissances alors balbutiantes sur les sociétés primitives et la préhistoire ont avancé à pas de géant, en rendant caducs bien des développements. Aussi, les lignes qui suivent se proposent-elles d’indiquer autour de quels axes il convient d’actualiser les raisonnements marxistes sur ce sujet à la lumière des innombrables découvertes qui se sont accumulées depuis un siècle. 1 Jakob J. 6Ces travaux suscitèrent l’enthousiasme de Marx et Engels. 11 Lewis L. 17 Napoleon A.

- "Situation de la prostitution en Allemagne" Par Helmut Sporer, commissaire général de la Police Criminelle, Augsburg. | Ressources Prostitution Ressources Prostitution Prostitution Resources Discours donné au colloque "Réalité de la prostitution", organisé par le Lobby européen des femmes, le 1er octobre 2013 à Bruxelles. Par Helmut Sporer, commissaire général de la Police Criminelle, Augsburg. "Mesdames, messieurs J’ai le plaisir de pouvoir vous donner mon point de vue sur la situation actuelle de la prostitution en Allemagne. Je me présente : je suis policier de la brigade criminelle à Augsburg, ville de Bavière dans le Sud de l’Allemagne, à 70 km de Munich. Je suis responsable de l’équipe criminalité du commissariat depuis 11 ans, avec environ 30 inspecteurs sous mes ordres. Je travaille dans ce domaine depuis environ 20 ans. Mon objet n’est pas universitaire ni théorique mais un constat de notre expérience d’enquêtes de terrain. Augsburg compte environ entre 600 et 700 femmes prostituées. Elles sont dispersées dans 11 gros bordels et 130 petits appartements qui font office de bordels. Je vais essayer d’être plus précis : Merci."

Actes Sud Junior julien baer philippe katerine La vérité sur les tapirs Julien Baer est auteur-compositeur-interprète. Depuis 1997, il a sorti cinq albums (Julien Baer, Cherchell, Notre-Dame des limites, Le La, Drôle de situation) de chanson française pop aux inspirations variées. Depuis Milanimo, il se plaît à écrire, composer et chanter pour la jeunesse avec la complicité de Philippe Katerine pour les illustrations. Photo Julien Baer et Philippe Katerine © Julia Nikolova Outre la musique, l’écriture et le cinéma, Philippe Katerine se consacre à une autre de ses passions : le dessin ! Ensemble, ils ont également publié Milanimo, Le Loup est un loup pour l'homme et La vérité sur les tapirs, trois livres-CD chez Actes Sud Junior.

8 mars: Quand la journée des femmes était une fête des mères communiste et antiféministe Le 8 mars, c'est entendu, c'est la Journée des femmes. Ou la Journée internationale de la femme. Ou la journée internationale des droits des femmes. Toujours est-il qu'on s'attend à se farcir des remarques plus sexistes qu'à l'accoutumée: «— Attend, je te tiens la porte, c'est la Journée des femmes! — ...???!!!» Sans oublier, des promesses gouvernementales et des cortèges aux revendications protéiformes, entrecoupés de «à quand une journée des hommes?» La Journée des femmes naît d'une «réunion clairement anti-féministe», insiste la chercheuse. «On interdit aux femmes socialistes de mener des luttes communes avec des féministes bourgeoises. Voilà qui commence bien... Le début de la Révolution de 1917 A la suite de cette décision, des Journées des femmes sont célébrées par des organisations socialistes à différents jours de l'année, dans différents pays: des manifestations ont lieu en Allemagne, en Autriche, au Danemark le 19 mars 1911. Le mythe de New York, 1857 Françoise Picq raconte:

PHASE DE LATENCE Période du développement de l'enfant pendant laquelle les pulsions paraissent ne plus se manifester. On préfère à ce sujet utiliser la notion de phase ou de période plutôt que celle de stade, qui implique l'idée d'une nouvelle organisation pulsionnelle de la personnalité. Cette phase est définie par Freud comme un arrêt, ou une régression, dans l'évolution de la sexualité infantile, qui va du déclin du complexe d'Œdipe (5-6 ans) au début de la puberté. Freud a longtemps voulu faire correspondre cette phase à des phénomènes physiologiques, mais, si l'entrée dans la puberté est une manifestation autant physiologique que pulsionnelle, la résolution du complexe d'Œdipe est un processus d'ordre purement psychanalytique. Pour l'expliquer, Freud fait alors appel, d'une part, à l'impossibilité pour l'enfant de satisfaire ses désirs œdipiens, d'autre part, à une prédétermination héréditaire du développement psychosexuel. W.

Related: