background preloader

Contraception - Sommaire

Contraception - Sommaire
Related:  SEXUALITE

Nos brochures En dehors de ça, tout va bien entre nous Lorsqu’une personne est contrôlée, isolée, humiliée ou menacée, elle se trouve dans une relation précaire. La précarité se manifeste à travers une instabilité pouvant être économique, relationnelle ou encore émotionnelle. Dans le but de sensibiliser le grand public à la problématique des violences intrafamiliales et de la précarité, nous avons réalisé un dépliant informatif (format PDF). Comment se protéger des IST? Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST), c'est quoi? La contraception Cette brochure est destinée à toute personne qui souhaite se renseigner sur la contraception, quel que soit son âge ou son sexe. 30 ans de la Fédération des centres de planning familial des FPS Une ligne du temps des luttes d'hier et des combats d'aujourd'hui, de la pénalisation de l'avortement en 1867 à nos jours. Petit guide illustré du respect dans la rue (ou ailleurs) Le harcèlement de rue, dans les transports publics ou ailleurs, existe. A comme Ados Léna.

Le Planning et la contraception Entre contrainte et liberté Pour des générations de femmes et de couples, l’accès à une contraception fiable a signifié liberté, plaisir et autonomie. Pourtant, malgré un accès facilité, la contraception peut être vécue comme une contrainte à laquelle il est difficile de se plier. La contraception est encore trop souvent réduite à une approche médicalisée et normative laissant peu de place à une réelle liberté. Que défend Le Planning ? Toute personne a droit à une information globale qui lui permet de s’approprier la démarche contraceptive et de choisir la méthode qui lui convient le mieux en fonction de sa situation personnelle, sociale et relationnelle pour vivre une sexualité épanouie. Si l’appropriation de la contraception passe par l’information, force est de constater un réel déficit en direction du grand public. Mais d'autres facteurs freinent l’accès à la contraception : Je soutiens le Planning

Régulation de la fonction reproductrice Le fonctionnement des appareils génitaux masculin et féminin nécessite une communication entre les organes qui les constituent (glandes reproductrices, voies génitales et glandes annexes) d'une part et entre ceux-ci et le système nerveux d'autre part. Ces relations parfois complexes sont assurées par des mécanismes neuro-hormonaux et contribuent à assurer une activité régulée de la fonction reproductrice. 1. • Le testicule est une glande endocrine, c'est-à-dire une glande qui sécrète une hormone dans la circulation sanguine. • La testostérone exerce une action permanente et indispensable sur la spermatogénèse. • C'est une hormone stéroïde, dérivée du cholestérol. 2. • Le contrôle de l'activité des testicule est réalisé par le complexe hypothalamo-hypophysaire (ou axe gonadotrope) : l'hypothalamus est une zone à la base de l'encéphale qui contient des amas de neurones sécréteurs d'hormones. • La FSH stimule indirectement la spermatogenèse dans les testicules. 3. 4. 5. À retenir

Contraception : comment la choisir et à qui s’adresser ? La contraception permet d'éviter une grossesse non désirée. Le choix de la méthode de contraception et son efficacité reposent sur une bonne connaissance du fonctionnement du corps et notamment du cycle menstruel de la femme. La prescription d’un moyen de contraception est réalisée par un médecin ou une sage-femme. Le relais peut être assuré par un infirmier ou un pharmacien. Comprendre la contraception et bien la choisir Les méthodes de contraception, qu’elles soient hormonales, mécaniques ou naturelles, agissent sur le cycle menstruel de la femme. Cycle menstruel et période de fécondité Le cycle menstruel est composé de 2 phases séparées par l’ ovulation ovulationLibération dans les voies génitales de la femme d’un ovule mature, prêt à fusionner avec un spermatozoïde pour former un œuf.. La phase folliculaire prépare à l’ovulationovulationLibération dans les voies génitales de la femme d’un ovule mature, prêt à fusionner avec un spermatozoïde pour former un œuf.. Si l’ ovule atrophie muqueuse

SidaSciences- L'actualité scientifique sur le sida et l'infection à VIH Contraception définitive : la méthode Essure, une alternative En France, le recours aux différentes méthodes de contraception définitive a été légalisé lors de la loi du 4 juillet 2001 relative à l'interruption volontaire de grossesse et à la contraception. Il existe trois méthodes de contraception définitive : la vasectomie pour les hommes, la ligature des trompes sous coelioscopie ou bien la pose d'implants intra-tubaires sous hystéroscopie pour les femmes. Deux méthodes de contraception définitive pour les femmes Cette dernière, aussi appelée méthode « Essure », consiste à placer des implants dans les trompes de Fallope. Au bout de trois mois, l'organisme forme une barrière autour de ces implants, empêchant ainsi la fécondation. Alors que la ligature des trompes nécessite une hospitalisation et une anesthésie générale, la méthode Essure s’effectue en moins de dix minutes, ne nécessite pas d'anesthésie générale et s'effectue en ambulatoire, dans un établissement de santé public ou privé. Une contraception efficace Alix Kalfon

Biologie humaine : fonctions de reproduction La reproduction dans l’espèce humaine est sexuée, c'est-à-dire qu’elle repose sur la formation d’une cellule-œuf résultant de la fécondation, c'est-à-dire de la fusion d’une cellule reproductrice femelle, l’ovule, avec une cellule reproductrice mâle, le spermatozoïde. La principale caractéristique de la reproduction sexuée est de donner naissance à des descendants génétiquement différents entre eux et différents de leurs parents. Seuls les vrais jumeaux (jumeaux monozygotes) font exception et sont semblables entre eux sur le plan génétique car ils résultent de la séparation précoce de l’embryon en deux parties identiques. Fonctionnement de l’appareil génital Contrairement à l’homme dont la production de spermatozoïdes est continue, chez la femme, l’appareil reproducteur a une activité cyclique. On appelle couramment ovule la cellule reproductrice femelle, mais le terme scientifique exact est celui d’ovocyte. Accouplement et fécondation Développement La puberté La ménopause

Contraception - Sexplique Il existe de nombreux moyens de contraception et chacun d’eux présentent à la fois des avantages et des inconvénients. Le choix d’une méthode contraceptive est une décision très personnelle qui peut varier en fonction des préférences, des besoins, des habitudes de vie et des valeurs des utilisateurs et utilisatrices. L’efficacité de chaque méthode est proportionnelle au degré de motivation et de participation des partenaires, ainsi qu’au respect des conditions d’utilisation. Sexplique > Contraception Vous trouverez dans cette section de l'information pour : D’autres critères peuvent influencer le choix d’un moyen de contraception, tels que l’efficacité théorique et pratique, la présence de contre-indications médicales, l’accessibilité, la fréquence des relations sexuelles, le nombre de partenaires et la réversibilité. Vous trouverez dans cette section de l’information pour : Méthodes barrières Méthodes hormonales Méthodes naturelles Méthodes de stérilisation Contraception d’urgence

Diaphragme - Contraception Physique - Contraceptif Féminin Le diaphragme est un moyen de contraception physique, muni d'une membrane souple dont la base est circulaire et en ressort. Les premiers diaphragmes étaient fabriqués en latex, aujourd'hui seuls les diaphragmes en silicone de la marque Milex sont disponibles en France. Il faut savoir que plusieurs tailles de diaphragmes existent, c'est pourquoi il est indispensable de consulter son médecin afin qu'il précise la taille adéquate à utiliser. De nouveaux modèles en taille unique existent aujourd'hui, mais il convient de bien se renseigner avant de choisir votre diaphragme. Lors de son utilisation, celui-ci devra être placé par la femme dans le fond du vagin et associé avec un gel spermicide avant chaque rapport sexuel pour un maximum d'efficacité. Il fonctionne un peu de la même manière que la cape cervicale, et se pose également à l'entrée du col de l'utérus. Source image : www.bivea-medical.fr Mode d'action : Pour qui : Contre-indications : Réversibilité : Efficacité : Utilisation et pose :

D veloppement de lembryon et du ftus humain Les différentes techniques de diagnostics prénataux permettent de mettre en évidence certaines malformations congénitales (du latin « congenitus » : né avec) ainsi que certaines maladies héréditaires. Si nous ne faisons ici que décrire les possibilités offertes par ces techniques, une réflexion morale ou religieuse quant à leur caractère licite doit être menée par ailleurs. Les diagnostics prénataux permettent de déceler des aberrations chromosomiques (trisomie 21, ...), des maladies héréditaires, c’est-à-dire transmises par les parents (hémophilie, mucoviscidose, ...) et des malformations chez l’embryon et le fœtus. L’échographie. Cette technique permet d’obtenir des images de l’enfant dans le ventre de sa mère. Elle permet une surveillance de la croissance normale de l’enfant et le dépistage de certaines malformations (anencéphalie, maladies du coeur, des reins, malformation des membres, ...). L’amniocentèse. Les cellules sont séparées du liquide par centrifugation.

Contraception La contraception désigne l’ensemble des moyens employés pour provoquer une infécondité temporaire chez la femme ou chez l’homme, c’est-à-dire les différentes méthodes qui ont pour but d’éviter une grossesse. Mode d'action des différents moyens de contraception De manière générale, les méthodes contraceptives agissent : en bloquant l’ovulation, c’est le cas de la pilule (contraception orale), de l’anneau vaginal, du timbre contraceptif ;en empêchant la fécondation (rencontre entre spermatozoïdes et ovule), c’est le cas des préservatifs, des spermicides, du diaphragme ; c’est également le cas de la stérilisation ;en empêchant l’implantation d’un œuf, c’est le cas du dispositif intra-utérin ou stérilet. Les méthodes de contraception, à l'exception près la méthode de stérilisation chirurgicale, sont réversibles et temporaires. Utilisation en France des différentes méthodes contraceptives

Related: