background preloader

Messieurs, votre pénis n'est plus un problème

Messieurs, votre pénis n'est plus un problème
Mal-aimé de la libération sexuelle, le pénis doit désormais être redéfini une bonne fois pour toute pour ce qu'il est: une source de plaisir, mais parmi d'autres. Sale temps pour la bite. «Parfois, j’ai l’impression que ma queue ne sert plus à rien», «A quoi bon l’avoir grosse si elle ne procure aucun plaisir?», «Quand on voit les statistiques sur l’orgasme féminin, ça fait débander direct…»: ces paroles d’hommes en disent long sur l’actuelle morosité du climat sexuel masculin. Ils doutent et s’interrogent. Tandis que la dissociation entre sexualité et reproduction achève de bouleverser les règles du jeu, l’homme nouveau doit faire face au déclin de ce qui fut, au cours des siècles, le fondement même de sa toute-puissance sexuelle: la pénétration. Cette crise est-elle réellement une surprise? Première alerte, en 1976. Le coup de grâce: l’anatomie féminine dans son assassine splendeur Pénis et gestion de crise: le facteur générationnel Le désespoir d'une génération Jeanne Schullers

Cachez ce clitoris… Elles font la une des magazines féminins. Elles font glousser, fantasmer, mais cela s’arrête là. En France, les études sur le clitoris et le point G seraient au point mort sans la ténacité de quelques-uns. 2008. Odile Buisson raconte dans un ouvrage passionnant, “Qui a peur du point G ?” (1) Qui a peur du point G ? “Les médecins ont déserté ce terrain parce que cela ne fait pas sérieux” Le figaro.fr/madame. - Dans votre livre, vous rappelez qu’il a fallu attendre 1998 pour connaître précisément l’anatomie du clitoris grâce à une équipe australienne. Quelles étaient leurs réactions ? O. Comment expliquer que la France soit si frileuse sur le sujet, alors que l’Italie ou les États-Unis ont, eux, encouragé les recherches sur la médecine sexuelle ? “Il faut rendre la parole aux femmes !” Pourtant, l’injonction de jouir à tout prix est partout. P. Y aura-t-il un jour un Viagra féminin pour atteindre l’orgasme ? P. Êtes-vous confiants pour l’avenir ? P.

"Sa constance dans le désordre" "Sa constance dans le désordre" Clémence, 28 ans, mariée depuis cinq ans, “Ses coquetteries capillaires” Passable : « Cette petite habitude qu’il a prise dernièrement de m’appeler “ma grande”. »Limite : « Sa constance dans le désordre. Carole, 26 ans, en couple depuis deux ans, “Sa gloutonnerie” Passable : « Son manque passager d’attention envers moi, ou plutôt sa faculté à faire semblant de m’écouter. Tous les matins, je retrouve ses chaussettes en boule au pied du lit.

La fin est proche, alors aime-moi encore «Quand vient la mort, il n'y a plus rien à faire, absolument plus rien. Au-delà de la mort il n'y a que la mort.» Au Japon, comme dans beaucoup de cultures agraires basées sur l'observation de la nature, lorsqu'on coupe une branche, l'arbre fleurit plus vigoureusement. Lorsqu'on brûle la terre, elle devient plus fertile. De là vient l'idée que la vie nous est donnée comme pour livrer bataille, l'emporter sur la mort. Pour rester en vie, il faudrait avant tout garder la «deadline» en tête, raconte Jacques Derrida (2). Ainsi donc la fin n'est pas la fin. «Apocalypse» ne signifie pas la fin du monde, mais la levée d’un voile, une prise de conscience, explique Thierry Ruby, directeur d'un «Cabinet de curiosités» érotiques et macabres. Vive la mort qui s'offre à nous comme le plus stimulant des horizons d'attente: elle ouvre sur le vide, ce grand champ de liberté, cette immense perspective d'épanouissement. "Un nouveau monde" : exposition du 23 mai au 5 juillet 2012, Cabinet des curieux.

«Game» : procédés de mâle appris Sargue ? Opené ? Warpig ? Messieurs, ces termes ne vous disent rien ? Vous ne savez pas que ces expressions désignent dans l’ordre : draguer, accoster et une fille très moche ? Aïe. Pour les membres de cette étrange confrérie, pas de «vous marinez chez vos harengs» ou de «on se serait pas déjà vu quelque par t?». Née aux Etats-Unis il y a une dizaine d’années, cette culture 100 % macho repose sur un principe simple. «On apprend à séduire comme on apprend à jouer de la musique» explique Snipe, coach en drague et pilier de la communauté française de la séduction. «Râteaux». Comme dans chaque matière, il y a les bons et les mauvais élèves. Outre-Atlantique, les PUA les plus célèbres tels que Mystery ou David Di Angelo ont non seulement des pseudos qui rendraient jaloux un acteur porno mais sont aussi des mégas stars grâce à leurs livres, DVD et autres séminaires. Confrérie. «Que les femmes découvrent le Game n’est pas dans notre intérêt ! Et qu’y apprend-t-on ? Au final, ça marche ?

L’échangisme : un contrat de confiance «On début, on faisait l'amour à chaque rencontre». Ca pourrait être l'histoire de n'importe quel couple. Stanislas et Marie se sont mis en ménage puis, suivant cette sorte de fatalité liée au travail, aux biberons, aux matins de mauvaise humeur et aux soirs où l'on rentre épuisé du bureau… ils ont fini, au bout de sept ans, par aller voir ailleurs. Quand vous ne vous sentez plus désirable et que l'autre ne vous fait plus envie, l'infidélité (réelle ou imaginaire) apparaît toujours comme la solution miracle: il y a le frisson de l'interdit et puis ce petit jeu du chat et de la souris qui permet de raviver des sentiments qu'on croyait morts… On aime plus quand on se sent en danger, certainement, et que la personne convoitée se dérobe ou menace d'en choisir un(e) autre. Marie livre à son tour sa version des faits: «J'ai eu l'intuition plusieurs soirs que Stan allait voir ailleurs. Mais cela ne dure qu'un temps. Marie, déçue, aurait bien voulu faire quelque chose. Une année passe.

Qu'est ce qu'un homme comme symptôme d'une femme ? Qu'est ce qu'un homme comme symptôme d'une femme ? Son amoureux, son homme de parole ? A chacune son symptôme Les identifications viriles d'une femme Dans le séminaire Encore, Lacan dit des hommes et des femmes qu'ils ne sont que des signifiants, qu'on ne peut approcher ce qu'est un homme ou une femme que dans ce registre du discours. Un peu plus tard, dans ses derniers séminaires, il dira qu'une femme est un symptôme pour un homme mais qu'il en est de même pour elle. Au moment où il inventait la psychanalyse, Freud, en tant qu'analyste s'est heurté lui aussi à ce qu'il appelle la grande énigme de la différence des sexes. Ce qui fait obstacle à la possibilité d'en rendre compte c'est ce qu'il appelle la bisexualité de chaque sujet. Nous ne pouvons que remarquer à ce propos que Freud ne définit pas ainsi un homme ou une femme mais la part féminine ou la part masculine d'un sujet quelque soit par ailleurs son sexe anatomique. A chacun son complexe L'homme de main d'une femme obsessionnelle

Nos amours sont-elles génétiques ? Il existe une théorie douteuse, voire foireuse, selon laquelle nous tomberions amoureux non pas d'une personne mais de ses capacités biologiques à la survie. En d'autres termes: l'"amour" ne serait qu'une attirance d'origine génétique pour les meilleures femmes (reproductrices) et pour les plus puissants mâles (protecteurs). Sommes-nous programmés à choisir nos partenaires suivant des critères dont nous sommes inconscients? Voilà pourquoi, de nos jours, certains chercheurs en psychologie s'obstinent à vouloir prouver que les hommes sont universellement attirés par les femmes aux tailles de sablier. Sur le site café-sciences.org, Laurent Michel, ingénieur et féru de sciences, se moque : «Les individus aux longues jambes vous semblent plus séduisants? Plus les études sont bidon plus Laurent Michel se réjouit : décidément, il y a des idées difficiles à déraciner, y compris chez les hommes de science… Et tant pis si leurs raisonnements sont absurdes.

La manière dont on s’exprime permet-elle de prédire le succès d’une relation La lecture de la semaine, il s’agit du compte-rendu que le site eScienceNews fait d’une étude portant sur le langage amoureux, une étude qui montre que la manière dont les couples se parlent permet de prédire le succès de la relation. Nous savons tous, commence le compte-rendu, que les gens ont tendance à attirer, à rencontrer et à épouser des gens qui leur ressemblent en termes de personnalité, de valeurs, et d’apparence physique. Néanmoins, ces paramètres ne reflètent qu’en surface le fonctionnement des relations humaines. La manière dont les gens parlent est tout aussi importante. Une étude récemment publiée dans Psychological Science montre que les gens ayant un style de langage similaire sont plus compatibles. Image : une composition Flickr autour du langage amoureux, justement, mais en image. “Les mots fonctions sont essentiellement sociaux et nécessitent pour être employés des compétences sociales, explique-t-il. Quelques remarques sur cette étude. Xavier de la Porte

Sexe et torture: l'invention du "sublime" Il y a dans l'horreur une forme de beauté étrange qui fascine… autant que le sexe. A Toulouse, une galerie d'art expose des scènes d'enfer sorties tout droit du cerveau détraqué d'Antoine Bernhart, fils maudit de Sade et de ces écrivains "frénétiques" qui inventèrent le roman noir. Antoine Bernhart peint des scènes de sadisme extrême dans des décors de boîtes à musique: les personnages, comme des poupées, jouent les victimes et les bourreaux en se pliant dans toutes les positions qu'autorise la mécanique des corps… Dans ce petit théâtre du sévice, les victimes ligotées ouvrent la bouche sur de longs cris de terreur tandis que des hommes les pénètrent à l'aide de lames tranchantes, de crocs sanglants, d'hameçons et de pénis comme chauffés au fer rouge… Il y a des femmes qui se font dépecer à vif ou larder à coups de planche à clous. Il peint des visions de cauchemar qui sont chacune un cri primal, avec la force de nos pulsions les plus fulgurantes.

Relation homme et femme 1- Le niveau conjugal : C'est ce niveau établi par l'état depuis son apparition, et durant l'histoire, et aussi selon les cultures, il a pris des formes toujours différentes et relatives. 2- Le niveau affectif : C'est ce niveau amourologique, sentimental qui s'installe entre un homme et une femme, où règnent émotion, attraction, dépendance, ...Or il est vain de vouloir comprendre scientifiquement comment cela arrive et pourquoi ? C'est même irrationnel, c'est à dire incompréhensible, ou tout simplement, ça échappe à la raison. 3- Le niveau sexuel : C'est ce niveau où il est question de manifestations corporelles, où il est question d'envie charnelle, de déduction, d’attraction. On peut bien distinguer entre deux qui se contactent formellement pour exercer un contact sexuel pur et simple, et deux qui se rencontrent pour parler, échanger des mots d'amour et faire ou non le sexe. La vie sexuelle, a une autre dimension beaucoup fragile, relativement plus courte dans la vie des gens.

Related: