background preloader

Toutes des salopes, ou le mythe du mec trop gentil

Toutes des salopes, ou le mythe du mec trop gentil
Je vais vous raconter une histoire que vous connaissez déjà. Comme vous la connaissez déjà, pour la rendre un peu plus intéressante, et aussi parce que j’ai faim, les protagoniste auront des noms de fruits. Il était une fois un garçon qui s’appelait Poire. Poire fréquentait des filles. On lui avait appris qu’il fallait être gentil avec les filles, et Poire était de toutes façons quelqu’un de gentil. Il n’y avait pas besoin de le lui dire deux fois. Le voisin de Poire s’appelait Melon. Et pourtant, Poire enviait un peu Melon. Melon, lui, avait plein de copines, alors qu’il ne faisait rien comme il fallait. Poire ne comprenait pas pourquoi les filles aiment les salauds. Non, toujours pas. Toutes des salopes, Ou le mythe du mec trop gentil Je vous laisse deviner la suite de l’histoire. Alors, est-ce que les mecs sont trop gentils? Question métaphysique numéro un: peut-on être trop gentil? Mais au fait, qu’est-ce la gentillesse? Cette histoire, vous la connaissez surement. Que veut Poire?

http://lesquestionscomposent.fr/toutes-des-salopes-ou-le-mythe-du-mec-trop-gentil/

Related:  Poirisme - "Nice Guy"Les femmes aiment les hommes nouveauxParentalité et éducationSexualité hétérosexisme

L’avocat des Poires En relisant les très nombreux commentaires sur la petite histoire Poire le mec qui était trop gentil, quelque chose m’a sauté aux yeux, outre le fait que j’avais été beaucoup trop tolérante et gentille (moi aussi !) avec les trolls (mais j’en ai déjà parlé). Pourquoi une telle dureté contre ce personnage?

Résumé de Refuser d'être un homme de John Stoltenberg Je vais donc vous résumer le livre Refuser d'être un homme : Pour en finir avec la virilité de John Stoltenberg. Je tiens à souligner que Martin Dufresne n'a, comme d'habitude pas réussi à taire sa transphobie dans l'introduction avec la phrase "confisquer les rares ressources encore concédées aux femmes quitte à se prétendre vaguement transgenre". Que vous ne soyez pas d'accord avec le queer est un choix idéologique. Que vous en profitiez pour étaler votre transphobie n'est pas un choix, ni une opinion.

7 raisons pour lesquelles tant d’hommes ne comprennent pas le consentement sexuel Je vous propose aujourd’hui la traduction d’un article écrit par David Wong le 3 novembre 2016 sur Cracked.com. L’article original est ici. Il détaille des mécanismes qui incitent les hommes à ne pas prendre en compte le consentement des femmes en matière de sexualité (ce qu’on appelle la culture du viol). LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! Depuis Freud, le désir sexuel a souvent été associé à la part la plus animale et primaire des comportements humains. On pourrait croire alors qu’une ou quelques régions cérébrales suffisent à le faire naître. Il n’en est rien. Les études d’imagerie cérébrales montrent en effet que lors de l’excitation sexuelle, un grand nombre de structures cérébrales sont actives.

L'IVG en France : un véritable parcours d'obstacles pour des femmes souvent isolées Ça commence dans une cuisine. Les cinq femmes tiennent à peine autour de la table blanche, entre l’évier et le buffet. Difficile de bouger. De toute façon, aucune n’a envie de retirer son blouson. Cerise et Melon: Lâchez-leur la grappe. Plusieurs mois après la parution de l’article « Toutes des salopes, ou le mythe du mec trop gentil« , je reçois toujours des avalanches de commentaires, que vous ne lirez pas parce que j’en ai un peu marre qu’on confonde cet article avec le bureau des pleurs, et de plus ces commentaires n’ont aucun intérêt, ils sont tous du même acabit, ne font pas avancer le débat d’un poil et ne concernent que ceux qui les écrivent. Résumons. « Toutes des salopes » dresse le profil caricatural, d’un homme malheureux en amour. Cet homme, nommé Poire, est décrit comme une personne peu expérimentée des relations amoureuses, ayant tendance à croire que les femmes se méritent (et non pas qu’elles séduisent et se laissent séduire), et ayant également une sévère tendance à mettre la responsabilité de ses échecs sur le dos des autres. Voilà.

En finir avec la fabrique des garçons Quelque chose ne tourne pas rond chez les garçons. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : au collège, ils représentent 80% des élèves sanctionnés tous motifs confondus, 92% des élèves sanctionnés pour des actes relevant d’atteinte aux biens et aux personnes, ou encore 86% des élèves des dispositifs Relais qui accueillent les jeunes entrés dans un processus de rejet de l’institution scolaire. Tous ces garçons ont-ils des problèmes, des troubles du comportement et/ou de l’apprentissage ? Eh bien non, loin s’en faut. Des travaux récents (1) montrent que leurs transgressions et leurs difficultés scolaires sont, le plus souvent et quel que soit leur milieu social d’origine, des conduites liées à la construction même de leur identité masculine.

Les enfants sont intelligents, et c'est génial d'être parent La dimension de plaisir et même de plaisir intellectuel est très peu abordée dans le discours contemporain sur l’éducation. Pourtant, elle est au centre de l’acte éducatif, même de manière totalement inconsciente. Nous transmettons notre culture, nos modes de pensée, nos manières de réfléchir et, si nous y sommes attentifs, nous pouvons nous rendre compte à quel point nos enfants aussi, nourrissent notre esprit tout au long de notre vie de parent. J’y suis sensible parce que c’est au cœur du type d’éducation que j’ai reçue. Les parents des années 1970 étaient portés par un renouveau du regard sur l’enfant, davantage reconnu dans sa singularité au sein de sa famille, et son éducation, moins autoritaire.

La Quête de la Sainte-Culotte On a parlé sodomie, ici et là, et c’est bien joli de dire « oui c’est bien j’aime ça » et « essayez vous verrez », encore faut-il pratiquer correctement pour apprendre à l’apprécier. Je n’ai pas la prétention d’être une « pro » du sexe anal, mais j’ai malgré tout essayé de rassembler quelques petits conseils qui j’espère pourront vous aider à mieux préparer et vivre cette expérience ! Avant toute chose, un point qui me semble CRUCIAL pour la sodomie (et tout sexe anal) : ne le faites pas « pour faire plaisir » ou « parce que je veux pas passer pour une nonne » ou n’importe quelle autre raison qui ne viendrait pas DE VOUS. C’est une pratique intense, particulière, et qui engage beaucoup le corps et le mental, comme pour toute pratique sexuelle et encore plus particulièrement lorsqu’il s’agit de ce genre de choses qui peut être « traumatisante » et qui requiert une certaine relaxation, c’est VOUS qui devez décider si vous en avez envie ou non.

Le Consentement La plupart de ces questions proviennent d’un texte que vous pourrez trouver en version originale sur : Une première version traduite en français a été éditée je ne sais pas quand et par je ne sais pas qui. Voici une deuxième version traduite, revue et augmentée par nos soins en mars 2009. La mise en page A5 de cette édition a été revue et corrigée en mai 2011. Le but de ces questions est d’élaborer une réflexion sur les interactions sexuelles et la notion de consentement. Nous vous invitons à vous les poser réellement et profondément, en prenant le temps et sans être sur la défensive, afin qu’elles puissent réellement enclencher des processus de réflexion qui seront bénéfiques tant pour vous que pour vos partenaires et le milieu dans lequel vous évoluez. 100 questions sur les interactions sexuelles

Poire aime les femmes Poire se définit comme un pur produit du féminisme. C’est en fait un pur produit du patriarcat. La méprise vient en partie de sa supposée « gentillesse » envers les femmes, qui est en fait une forme de manipulation très peu habile et ne ressemblant que de très, très loin à la séduction, autrement dit de la servilité, envers celles qu’il ne saurait pas considérer comme des humains normaux.

Chez Itxhel: La peur masculine de la puissance sexuelle féminine - El miedo masculino a la potencia sexual femenina de Coral Herrera Gómez Coral Herrera Gomez est une amie. Docteure en Humanités et Communication Audiovisuelle, avec emphase en Etudes de Genre. Madrilène, elle réside au Costa Rica, pays cher à mon cœur. La lire et parler avec elle, m'a aidé à prendre conscience que la femme que je suis fait, bien évidemment, partie de ces femmes insoumises qui disent haut et fort ce qu'elles pensent et sont. Enfants maltraités : "La violence fait 'disjoncter' le cerveau" Le gouvernement enclenche ce mercredi un plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants d'une durée de trois ans. Muriel Salmona, psychiatre et présidente de l'association Mémoire traumatique et victimologie, lance un cri d'alarme : "La France est dans un déni complet", dit-elle, quant au nombre de personnes concernées et aux "conséquences effarantes de cette violence". Entretien. Les récents faits divers dramatiques, du décès du petit David, puni car il avait mangé des bonbons, à celui de Yanis, mort pour avoir fait pipi au lit, nous rappelle un chiffre terrible : deux enfants succomberaient chaque jour à cause de maltraitances…

Sexy SouciS Je suis une femme cis. J’ai plusieurs fois pratiqué la sodomie. J’ai trouvé ça sympa et excitant mais je ne réussi jamais à rester très longtemps, au bout d’un moment j’ai l’impression d’une gène (et l’impression que je vais avoir envie d’aller aux toilettes ^^). Tu aurais des astuces pour rendre la chose plus agréable ?

Related: