background preloader

Apprendre et réussir (2): conseils pratiques pour mieux étudier

Apprendre et réussir (2): conseils pratiques pour mieux étudier

http://www.youtube.com/watch?v=09MmHHQqtHU

Related:  Psychologie cognitiveInnovation PédagogiqueApprendre efficacementaide personnalisée& classer

Arts de la mémoire : les principes de la mémorisation – Formation 3.0 Quels sont les principes de mémorisation utilisés dans les arts de la mémoire ? Comment mémoriser des quantités d’informations sans se tromper ? Quel rôle peuvent encore jouer les arts de la mémoire à l’ère numérique ? comment ton cerveau apprend - réussir au lycée 12 stratégies pour mieux travailler au lycée Les découvertes des neuroscientifiques, qui étudient le fonctionnement du cerveau peuvent t’aider à donner le meilleur de toi même au lycée.. sans te tuer à la tâche. Tentant, non ? Une tâche à la fois ! Les réseaux de neurones fonctionnent chacun leur tour

Des méthodes d'enseignement efficaces Dans ce numéro L'auteur John Dunloski est professeur de psychologie à l'Université d'État de l'Ohio, à Kent, aux États-Unis. Katherine Rawson y est professeur de psychologie. Elisabeth Marsh est professeur de psychologie et de neurosciences à l'Université Duke. Sur la mémorisation 1 Comment faut-il apprendre par cœur? Quel procédé convient-il d'adopter pour que la mémorisation soit rapide et qu'elle soit sûre? Tel est le problème intéressant qui a été discuté dans une des dernières séances de notre Société1 et sur lequel je me propose de revenir en quelques mots. 2 On peut imaginer bien des méthodes d'étude : deux ont été signalées en particulier,la méthode de répétition fragmentaire et la méthode de répétition totale.

Comment apprendre ? Pourquoi réviser ? Nous possédons tous plusieurs types de mémoire : une mémoire visuelle, axée sur la vision ; une mémoire auditive, axée sur ce que nous entendons et une mémoire kinesthésique ou mémoire sensorielle, basée sur les autres sens que la vue et l’audition. Ces trois formes de mémoire fonctionnent alternativement ou conjointement. Selon les personnes la mémoire dominante est différente mais la majorité de la population a une mémoire visuelle. D’après une étude d’université nous apprenons : 1% des choses par le goût, 1,5% par le toucher, 3,5% par l’odorat, 11% par l’ouïe et 83% par la vision. La première mémoire est la mémoire immédiate, la mémoire sensorielle, celle des sensations. Nous ne gardons en mémoire les informations de cette dernière que durant quelques millisecondes.

Les étages du cerveau pour améliorer la gestion des comportements en classe Daniel Siegel est un neuroscientifique spécialisé dans le cerveau des enfants. Il a conçu le modèle des étages du cerveau pour expliquer comment fonctionne le cerveau des enfants et permettre aux adultes de mieux les comprendre et les accompagner. Ce modèle peut être utile pour gérer les comportements des élèves en classe. Ce modèle utilise une métaphore : le cerveau est comme une maison à 3 étages. Aide à la mémorisation en accompagnement personnalisé Ce travail a été réalisé et mis en œuvre dans le cadre de l’accompagnement personnalisé en seconde. 1- Modalités d’application Ce travail s’est déroulé dans le cadre des Heures d’Accompagnement Personnalisé (AP) de seconde, première et terminale selon les modalités suivantes : Travail en demi groupe classe ; 1 heure professeur par semaine ; Minimum 1 heure quinzaine pour les élèves ;

Comprendre les fondamentaux des sciences cognitives pour concevoir des modules e-learning efficaces : (1/4) Le fonctionnement de la mémoire Dans cette série d’articles, nous allons nous appuyer sur les sciences cognitives pour comprendre les mécanismes d'apprentissage et en déduire des recommandations concrètes pour concevoir des modules multimédias efficaces. En effet, plus l’utilisation du multimédia pour l’apprentissage se démocratise et se généralise, plus les concepteurs e-learning innovent dans les formats de formation. De la vidéo de formateur au serious game en réalité virtuelle, en passant par la vidéo pédagogique et le module interactif, à chaque format son utilité et son contexte d’utilisation (voir un article que nous avons consacré à cette question). Mais, comment faire le tri entre ce qui apporte une réelle valeur ajoutée pour l’apprentissage et ce qui ne sert qu'à produire l'effet "Waouh" ? Le trièdre de l’efficacité pédagogique :

Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit. Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, auteurs de La pédagogie positive, la définissent comme 15 stratégies pour aider les enfants à faire leurs devoirs Pour rappel : les devoirs écrits sont interdits en élémentaire en France …………………………………………………………………………..Source : Avec lui c’est compliqué ! : vivre avec un enfant précoce, l’aider à grandir et réussir de Cécile Stanilewicz et Gabrielle Sebire (éditions Eyrolles). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet. Commander Avec lui c’est compliqué !

10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?comment éviter de bachoter ?comment mémoriser durablement ?

Généralités sur la mémoire : les éclaireurs de la mémoire - La Mémoire Humaine L’étude de la mémoire a surtout été, jusqu’à la fin du XIXe siècle, l’attribut de la philosophie. Mais au XXe siècle, elle est devenue un sujet de la psychologie d’abord, puis de la biologie. Le physiologiste Théodule Ribot développe sa « loi de régression des souvenirs » : la mémoire vieillissante se dégrade de façon ordonnée, du souvenir le plus récent au plus ancien, du souvenir plus complexe au plus simple. Le psychologue Hermann Ebbinghaus publie la première étude expérimentale de la mémoire humaine et de l’oubli. Le neuroanatomiste Santiago Ramón y Cajal propose une idée révolutionnaire : l’apprentissage faciliterait l’expansion et la croissance de ce qu’il nommait des « protubérances*» connectant les neurones entre eux (les « synapses »).

apprendre intelligences multiples cerveau Connaître ses groupes d’élèves « J’ai fait passer le test des IM à mes différents groupes d’élèves, puis j’ai constitué un portrait de chaque groupe. Je me suis servi de l’affiche sur les IM pour illustrer le profil de chaque groupe. » Témoignages d’enseignants ayant recours aux IM Pour combattre l'ennui

Related: