background preloader

Sommeil/ Wikipedia

Sommeil/ Wikipedia
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Chaton endormi Deux hommes endormis sur un banc Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la réception sensitive) du monde extérieur, accompagnée d'une diminution progressive du tonus musculaire, survenant à intervalles réguliers et dont le rôle est encore mal connu. L'alternance veille-sommeil correspond à l'un des cycles fondamentaux chez les animaux : le rythme circadien. Chez l'être humain, le sommeil occupe près d'un tiers de la vie en moyenne. Le sommeil dépend du noyau préoptique ventrolatéral (VLPO). Certaines femmes dorment mal pendant leurs règles (elles sont deux fois plus sujettes aux insomnies que les hommes) et beaucoup d'entre elles durant la ménopause. Histoire[modifier | modifier le code] Le poète doxographe grec Diogène Laërce avait écrit un ouvrage intitulé Du Sommeil et des Rêves (en grec ancien Περὶ ὕπνου καὶ ἐνυπνίων au IIIe siècle av. Heure du coucher[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sommeil

Related:  Sommeil & Conscience - ArticlesSommeil, insomnies, narcolepsie & cieSciences cognitives

Comprendre le Cycle du Sommeil L’enregistrement polygraphique du sommeil nocturne de milliers de sujets à permis de déceler plus stades du sommeil, qui font l’objet d’une codification. Ainsi, le sommeil est divisé en cycle du sommeil : au départ le sommeil léger, le sommeil paradoxal et le sommeil intermédiaire. Découvrez tous les secrets du cycle du sommeil. Quels sont les cycles du sommeil ? Un cycle du sommeil dure environ 1h30 à 2h. Il est composé de plusieurs phases dont la première est l’endormissement.

Le cycle éveil - sommeil - rêve Depuis les années 1970, des laboratoires de recherche sur le sommeil ont émergé un peu partout dans le monde. Grâce à eux, on a découvert que les problèmes de santé causés par le manque de sommeil sont bien plus nombreux qu’on l’avait imaginé. Ces laboratoires ont aussi identifié plus de 100 dérèglements qui peuvent affecter notre sommeil. Outre les insomnies et les problèmes liés au rythme circadien, les hypersomnies et les parasomnies constituent les deux autres grandes catégories des pathologies du sommeil. La narcolepsie, autrefois appelée « maladie du sommeil », est une hypersomnie qui se caractérise par une somnolence excessive durant la journée pouvant aller jusqu’à des attaques de sommeil brutales et irrépressibles plusieurs fois par jour.

Conscience Gérard SabahGroupe Langage et CognitionLIMSI -- CNRS " La conscience est au psychologue ce que la gravité est au physicien : inévitable. " (Baars) Pendant de longues années, les chercheurs en intelligence artificielle et en sciences cognitives se sont gardés d'aborder le thème de la conscience, qui apparaissait comme une notion trop vague pour permettre une étude scientifique et pour fonder la cognition. Des Grecs à Descartes, les rapports entre le cerveau et l'esprit sont fondés sur le dualisme et l'interaction d'un corps et d'un esprit matériels. Descartes fut le premier à tenter d'expliciter comment un esprit non matériel interagissait avec le corps (par l'intermédiaire de la glande pinéale). Les " occasionnalistes " (Malebranche, mais aussi de façon un peu plus lointaine, Spinoza et Leibniz) conçoivent l'idée fantastique d'un parallèle, commandé par Dieu, entre le corps et l'esprit, par ailleurs indépendants.

Institut National du Sommeil et de la Vigilance Le sommeil de A à Z Le sommeil est un état dans lequel nous passons environ le tiers de notre vie. Il fait partie des fonctions vitales de l’organisme comme la respiration, la digestion ou l’immunité. Le sommeil est un comportement spontané et réversible caractérisé par des périodes récurrentes de : – diminution de l’activité motrice – augmentation des seuils de réponse sensorielle – facilitation de la mémorisation – discontinuité de l’activité mentale Au niveau du cerveau, pendant le sommeil lent, l’activité se ralentit de plus en plus au fur et à mesure que le sommeil s’approfondit et que le dormeur passe du stade N1 au stade N3.

Vitamine C et sommeil ne font pas mauvais ménage Vous avez toujours entendu dire qu'il ne fallait pas manger d'oranges au dîner au risque de ne pas pouvoir vous endormir ? C'est exactement ce que l'on appelle une idée reçue ! Notre astuce fait le point sur la question. Vitamine C : effet stimulant limité La Conscience expliquée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Conscience expliquée est un livre publié par Daniel Dennett en 1991, tentant d'expliquer ce qu'est la conscience et ses mécanismes en faisant largement appel aux sciences cognitives. La traduction française du livre, assurée par Pascal Engel, fut publiée aux Éditions Odile Jacob en 1993. En fondant son argumentation sur les connaissances récentes en informatique, en psychologie et en neurosciences, Dennett propose une théorie de la conscience qu'il baptise « modèle des versions multiples (en) ».

27/06/12 La science s'intéresse à l'importance du sommeil Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience. Un état de détente et de relaxation vital pour l'organisme. Une étude américaine le démontre en mettant en lumière la relation entre privation de sommeil et hyper réactivité émotionnelle. (Lu sur Lefigaro.fr) © GARO/PHANIE/phanie Une nuit blanche accroît notre attrait pour les aliments gras et sucrés › Santé Une nuit blanche a pour effet d'altérer certaines de nos fonctions cérébrales, ce qui augmente notre attrait pour les aliments gras et sucrés. Crédits : Domaine public Après une nuit blanche, nous avons tendance à préférer des aliments gras et sucrés. En cause l'altération de certaines de nos fonctions cérébrales, provoquée par la privation de sommeil. C'est un constat non pas issu d'observations empiriques, mais d'une minutieuse expérience de neuroimagerie menéee sur le cerveau de 23 volontaires : une nuit blanche engendre l'altération de certaines de nos fonctions cérébrales, ce qui a pour conséquence d'accroître notre appétence pour les aliments gras et sucrés. Un résultat qui renforce l'hypothèse d'un lien entre qualité du sommeil et obésité.

Sciences cognitives et modèles de la pensée Cette intervention a pour objet l'analyse des modèles de la pensée proposés par les chercheurs en sciences cognitives depuis les années 60. Ces chercheurs expliquent qu'ils aspirent à regrouper diverses disciplines (neurosciences, psychologie, intelligence artificielle, linguistique, philosophie...) pour analyser les processus impliqués dans la formation et l'exploitation des connaissances. Ils sont intéressés par l'étude du fonctionnement de l'esprit et cherchent à décrire, expliquer, simuler les fonctions cognitives telles que le langage, le raisonnement, la perception, la compréhension, la mémoire, ou l'apprentissage. Ce type d'intérêt les conduit à proposer des théories de l'esprit qui ne sont pas sans conséquences puisque, en un sens, elles tentent de définir ce qui spécifie un être humain. Pour les uns, l'esprit étant un phénomène fonctionnel, ses fonctions relèvent de processus cognitifs dont il s'agit de caractériser les opérations en termes de modèles. Notes

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! L’électroencéphalographie est une méthode d’enregistrement de l’activité du cortex par l’entremise d’électrodes apposées sur le cuir chevelu. Grâce à cette technique, on a pu observer dans les années 1950 que l’activité du cortex durant le sommeil paradoxal était aussi intense que durant l’éveil. D’où le nom de sommeil « paradoxal » pour attirer l’attention sur ce phénomène. Les interrupteurs neuronaux de l'éveil et du sommeil Être éveillé n’est pas le fruit du travail d’un « centre de l’éveil » dans le cerveau. mais bien le résultat de l’activation d'un réseau complexe et redondant d'une dizaine de groupes de neurones répartis de l’hypothalamus au bulbe rachidien. Ces neurones communiquent entre eux grâce à différents neurotransmetteurs mais ont tous en commun de diminuer ou d’arrêter complètement leur activité pendant le sommeil. Un premier groupe de neurones activateurs de l’éveil utilise comme neurotransmetteur.

Related: