background preloader

Les journaux d’apprentissage

Les journaux d’apprentissage
Le journal des apprentissages a pour premier résultat de faire écrire quotidiennement les élèves. Il a bien d’autres effets. Jacques Crinon a contribué à mettre en place avec des enseignants et à étudier cette pratique réflexive du journal d’apprentissage. Les travaux de Jacques Crinon : Une chercheuse belge, Caroline Scheepers, a également publié des articles à ce sujet, sur les journaux d’apprentissage des élèves, mais aussi des enseignants en formation (voir ci-dessous) Des exemples sur des sites d’enseignants sont également présentés. Plusieurs professeurs de la circonscription ont mis en place dans leur classe, ) partir de 2009-2010, un journal d’apprentissage individuel.

http://18b-gouttedor.scola.ac-paris.fr/spip.php?rubrique500

Related:  leprof974

Debriefing et journal d’apprentissage pour penser les objets scolaires - CLASS-EDU Site personnel de conseils pédagogiques Les objets scolaires (qui sont des objets à enseigner) sont des objets à interroger par les élèves. C’est ici qu’apparaît le phénomène didactique de secondarisation. Secondariser, c’est pousser plus avant les élèves, les conduire à ne pas rester aux traits de surface de la tâche scolaire (relier des segments, calculer, remplir des trous...) mais à adopter une finalité supérieure, une intelligence supérieure de la tâche scolaire grâce à une décontextualisation de l’objet de savoir. Il faut amener les écoliers à sortir de leur conjoncturalité les objets scolaires (cf. les genres littéraires de Backtine) afin que ces mêmes objets travaillées dans les classes deviennent des objets d’interrogation, tout simplement des objets sur lesquels exercer une pensée.

Aider dans la classe : le journal des apprentissages Un article d’Anne-Cécile Duffez fait suite à son intervention dans le colloque organisé par le CRAP et Education & Devenir les 25 et 26 octobre 2010, "Aider et accompagner les élèves, dans et hors l’école". L’article indique comment le travail par compétences peut être une aide, dans une école située dans un quartier très défavorisé où nombre d’élèves apprennent avec difficulté. Il présente le protocole de mise en œuvre du journal des apprentissages, insiste sur le travail par compétences : - outil de verbalisation des compétences - outil d’auto-évaluation dans l’acquisition des compétences - outil de régulation de l’enseignement du professeur Concevoir des formations, un livret ressource pour les formateurs Une formation continue des enseignants aujourd'hui - page 5 Une formation continue des enseignants aujourd’hui. Pour « faire » quoi ? Pour le centre Alain-Savary, la formation continue doit donner des espaces et des temps disponibles aux enseignants afin de mieux comprendre la nature des difficultés ordinaires d’apprentissages que rencontrent les élèves.

Le cahier des apprentissages : de la théorie… à la pratique dans les classes Le journal des apprentissages, une pratique théorisée …par Jacques Crinon et le groupe ESSI-ESCOL de l’académie de Créteil. Dans ce court texte, Jacques Crinon résume un chapitre de son livre, le journal des apprentissages. Echec à l’échec (2003). Après avoir présenté quelques extraits de cahiers d’élèves : « Ces textes sont extraits de " journaux des apprentissages " que tiennent chaque jour les élèves de cinquième année (CM2) d’une école élémentaire de la banlieue parisienne… Chaque soir, ils récapitulent par écrit ce qu’ils ont appris au cours de leur journée. Quelles améliorations pour la relation d’apprentissage? La relation d’apprentissage consiste, pour l’enseignant, à faire rencontrer l’objet à faire apprendre à une personne pour qu’elle l’apprenne. Nous retrouvons ici trois mots clés, apprendre, objet et personne. Cette relation d’apprentissage est souvent implicite pour plusieurs enseignants. Le fait qu’un enseignant communique à ses élèves, avec un PowerPoint, des informations résume bien le standard d’une relation d’enseignement et d’une relation didactique. Par la suite, on trouve souvent des excuses si l’élève n’apprend pas en soulignant son manque de motivation, d’attention, d’assiduité, d’organisation, etc.

Les 7 habitudes des concepteurs pédagogiques technophiles à adopter - eLearning Industry Être « technophile » ne signifie pas dépenser des milliers d'euros dans des gadgets impressionnants. Cela implique de savoir comment utiliser la technologie pour améliorer les processus d'entreprise. Les concepteurs pédagogiques technophiles se servent de la technologie pour créer des cours eLearning performants et efficaces capables de faire une véritable différence dans la vie de leurs apprenants. Et ce, qu’il s'agisse d'employés ou d'apprenants cherchant à développer de nouvelles compétences pour explorer de nouveaux horizons.

Guide Compétences clés - Créer une situation de formation Ce livret vous propose un processus d’élaboration d’une situation de formation visant le développement de compétences clés. Objectifs Élaborer une situation de formation, élément constitutif d’une action de formation qui ait du sens pour les apprenants qui leur permette de développer une ou des compétences clés et d’acquérir des savoirs dont ils auront besoin au-delà de la formation qui invite à la créativité et à l’autonomie en vue du réinvestissement de la compétence clé et des savoirs associés dans d’autres situations et en vue d’apprentissages futurs Organisation du livret Etape 1 : repéragesCette étape relève de l’ingénierie de formation.

Former des enseignants, ça ne s’improvise pas ! On peut lire ça et là des critiques sur la manière dont sont organisées les formations autour de la réforme du collège. Si certaines sont de mauvaise foi et tendancieuses, il n’en reste pas moins que des témoignages, y compris de sympathisants de la réforme, vont dans le sens de ces critiques, même si la généralisation est abusive, même si d’autres témoignages sont beaucoup plus positifs. De même dans les jugements portés sur les formations en ESPE, s’il faut faire le tri entre le démolissage systématique qui ne repose que sur des anecdotes invérifiables et les critiques honnêtes et étayées, il est vrai qu’on en est loin du compte en matière de qualité et d’efficacité. J’ai pour ma part une longue expérience de formateur d’enseignants, à la fois jadis dans le cadre de la MAFPEN de l’académie d’Amiens, puis dans l’équipe de formateurs dans le cadre de l’IUFM de cette même académie.

2. La présentation efficace d’un objet de formation : Le savoir-faire Le savoir-faire est souvent lié exclusivement à la pratique que réalise un apprenant en atelier ou en laboratoire. Le savoir-faire comporte deux mots, savoir et faire. On peut faire sans savoir et on peut savoir sans être capable de faire. L’assemblage de ces deux mots fait en sorte de nous guider dans la façon de présenter, de façon efficace, ce savoir-faire. Le faire consiste concrètement dans l’exécution d’un travail. La formation sur le tas utilise exclusivement cette façon de procéder.

Related: