background preloader

Offre d'emploi, recrutement : les obligations de l'employeur - Fiche pratique

Offre d'emploi, recrutement : les obligations de l'employeur - Fiche pratique
Les obligations de l'employeur dans la rédaction de l'offre d'emploiMentions discriminatoires interditesSont interdites, les offres conditionnant l'accès à l'emploi à une religion, une origine, une situation familiale (célibataire, sans enfant…), une apparence physique (cheveux courts / longs…), une tranche d'âge ou à l'un ou l'autre sexe. Cependant, lorsque l'appartenance à l'un ou l'autre sexe détermine l'exercice d'un emploi ou d'une activité professionnelle, l'offre peut être expressément réservée à une femme ou à un homme. C'est le cas par exemple des offres destinées à des artistes ayant à interpréter un rôle féminin ou un rôle masculin. De même, il est possible de préciser dans une offre d'emploi un âge minimum, lorsque cette condition est fixée par les textes législatifs ou réglementaires. C'est notamment le cas lorsque l'emploi de jeunes en dessous d'un certain âge est interdit (débits de boisson par exemple).

http://www.journaldunet.com/management/pratique/divers/333/offre-d-emploi-recrutement-les-obligations-de-l-employeur.html

Related:  4.1.2 - Adaptation des procédures et des traitements internes

1.2. Le recrutement Les usages Toute entreprise a des usages qui lui sont propres en particulier en matière d'habillement , de tutoiement ou pas etc ... Un des moyens de ne pas faire d'impairs est d'aller observer, quand cela est possible, l'entrée ou la sortie des salariés ce qui vous permettra d'en apprendre suffisamment sur les usages de l'entreprise où vous postulez à un emploi et de vous y conformer. Les modes de recrutement originaux des entreprises Que ce soient des startup ou des grandes entreprises, ces marques misent sur un recrutement original pour dénicher les meilleurs talents. Focus. Pizza Hut

Les questions illégales en entretien d'embauche Qu'un recruteur cherche à cerner votre personnalité, c'est son droit. Mais que vous souhaitiez préserver votre vie privée, c'est aussi le vôtre. Si les employeurs ont parfois du mal à ne pas franchir la barrière de l'intime, la loi est pourtant claire sur le sujet et protège les candidats. Le pouvoir d'investigation de l'employeur est en effet limité et encadré.

Infos recrutement : lois sur le recrutement La France a ratifié plusieurs conventions de l’OIT relatives au recrutement. Une importante ordonnance du 20 décembre 1988 a mis fin au monopole des services de l’Etat (dont l’ANPE) pour le placement ; il n’en reste pas moins que l’employeur doit notifier à l’agence précitée tout poste vacant (article L 311-2) à pourvoir par l’intermédiaire de tierces extérieurs à l’entreprise (R 311-2-1), sous peine d’amende. Mais le principe du monopole public n’exclut ni le recours au placement privé, ni l’embauchage direct par l’employeur. « Le candidat à un emploi est expressément informé, préalablement à leur mise en œuvre, des méthodes et techniques d’aide au recrutement utilisées à son égard. Le salarié est informé de la même manière des méthodes et techniques d’évaluation professionnelles mises en œuvre à son égard. Les résultats obtenus doivent restés confidentiels. Cette loi consacre au moins quatre principes concernant les modalités et techniques de recrutement.

Recrutement d'un salarié : les règles juridiques à respecter Toute opération de recrutement est soumise au respect de plusieurs règles que vous devez connaître. La détermination du poste à pourvoir Avant de faire connaître une offre d’emploi, il est nécessaire de définir avec précision le poste à pourvoir. Doivent ainsi être précisés l’intitulé exact de l’emploi, les missions principales et accessoires, la place dans la hiérarchie, le lieu d’exécution du travail… Cette détermination du poste de travail entraîne d’ailleurs diverses conséquences juridiques. Le choix du contrat de travail Si l’entreprise pense recruter un salarié pour une durée limitée afin, par exemple, de faire face à un surcroît d’activité lié à une commande exceptionnelle ou pour remplacer un salarié momentanément absent, le recours au contrat à durée déterminée (CDD) ou au contrat de travail temporaire (appelé plus couramment intérim) est la formule la plus adaptée.

Les cinq talents qui seront les plus recherchés par les entreprises. Par Francis Boyer Publié le 07/10/2013 Agilité, innovation, originalité… Autant de qualités dont devront faire preuve nos entreprises pour assurer leur pérennité. Mais sur quoi repose ces qualités ?

Les 10 gestes qui énervent les recruteurs en entretien Il n'y a pas que vos paroles qui sont analysées lors d'un entretien d'embauche. Les recruteurs vous évaluent aussi sur votre attitude et votre façon de vous tenir. Et certains gestes ont le don de les énerver. Keljob vous livre le Top 10 des postures à éviter. 1 Une poignée de main molle Les droits du candidat à l’embauche Graphologie, astrologie, numérologie, morphopsychologie : un inventaire des sciences parallèles ? Non, des méthodes de recrutement utilisées par certaines grandes entreprises françaises. En matière de recrutement, le principe en France était la liberté de l’employeur. En 1992 a été commandé un rapport visant à envisager des mesures contre la dérive du processus de recrutement.

Offre d'emploi et embauche : les droits du candidat Dernière mise à jour le 3 juillet 2014 Synthèse Si le choix d’un futur salarié est laissé à la libre appréciation de l’employeur, celui-ci doit néanmoins respecter certaines règles lors du recrutement. Des règles qui prohibent toute forme de discrimination pour promouvoir l’égalité des chances entre les différents candidats à un emploi A savoir Recrutement : les 5 tendances de 2013 Crédits photo : Shutterstock.com 1. Internet, un outil de recrutement Les sites web d'offres d'emploi sont utilisés par 82 % des recruteurs.

Related: