background preloader

MA_moire_Depaire_DA_matA_rialisation_du_livre

MA_moire_Depaire_DA_matA_rialisation_du_livre

http://memsic.ccsd.cnrs.fr/docs/00/65/06/09/PDF/MA_moire_Depaire_DA_matA_rialisation_du_livre.pdf

Related:  II - L'adaptation à la littérature jeunesse numérique des différ

Marché de l'édition numérique — Enseigner avec le numérique Le KENJI, collectif des éditeurs numériques jeunesse indépendants Collectif, constitué aujourd’hui de 5 membres créateurs à savoir E-Toiles éditions, Goodbye Paper, l’Apprimerie, La Souris Qui Raconte et Webdokid, il a «pour vocation de rassembler des acteurs du secteur de l’édition numérique jeunesse afin de mieux appréhender un marché complexe.» Actualitté, le 25/11/2013 Livre numériques : offensive des auteurs allemands et français Cécile Boulaire Le second semestre commence pour nous le 20 janvier, il est donc temps d’annoncer aux étudiants le détail du programme de chaque cours et séminaire. Le nomadisme de nos étudiants, la possibilité dans plusieurs diplômes de choisir des séminaires dit “libres” en dehors de sa discipline (ce que je trouve très sain et stimulant, à ce niveau d’études), enfin la présence de très nombreux étudiants d’échanges qui choisissent leur programme de cours “à la carte”, m’ont incitée cette année à réaliser des affiches qui récapitulent programme, bibliographie, horaires et salle, modalités d’évaluation des différents cours. Cours de L2 (album) Cours de L3 (roman)

Le Salon du livre jeunesse de Montreuil, vue par la lorgnette du numérique Le Salon de la littérature et de la presse jeunesse (#SLPJ pour les intimes) n’est pas encore terminé, mais il est temps, à mi-parcours de dresser un premier petit état des lieux du numérique. Dans la rue Montreuil, c’est avant tout et même avant d’arriver, des hordes d’enfants joyeux et débordant de vitalité que le métro laisse échapper par grandes grappes bruyantes. Quelques mètres, du métro à l’entrepôt qui héberge le salon, le temps de frissonner dans l’atmosphère grise et froide… … et de s’amuser des affiches désormais bien connues du collectif livres de papier (toujours aussi anonyme par ailleurs), qui semble adorer les abords des salons du li(v)re.

Livres de jeunesse numérisés Connaissiez-vous la Baldwin Library of Historical Children's Literature de l'université de Floride ? Il s'agit d'une collection numérisée de quelques 100 000 livres pour enfants publiés au Royaume-Uni et aux Etats-Unis depuis le XVIIIe siècle à nos jours. Il s'agit de la seconde collection en termes d'importance sur le sujet de tous les Etats-Unis. his vast assemblage of literature printed primarily for children offers an equally vast territory of topics for the researcher to explore: education and upbringing, family and gender roles, civic values, racial, religious, and moral attitudes, literary style and format, and the arts of illustration and book design. Les livres proposés sont classés en différents genres : livres d'alphabets, livres en vers, Bildungsromane (une histoire qui évoque l'évolution morale et psychologique du personnage), histoire centrées sur la famille, histoires qui se passent à l'école, catalogues d'éditeurs, illustration à la main, et livres-jouet (pop-up etc.).

Pour une TVA différenciée sur le livre numérique, au delà du bibliocentrisme ! SavoirsCom1, Framasoft, April, Vecam et La Quadrature du Net et l’ABF et moi soutenons l’idée suivante : Actuellement, tous les livres, quel que soit leur support, sont soumis à un taux de TVA réduit (5,5%). Les députés proposaient de faire la distinction entre les livres dont l’acheteur a la pleine propriété, c’est-à-dire les livres sans DRM et dans un format ouvert, où l’utilisateur dispose des mêmes droits que pour les livres papiers (possibilité de les prêter, de les lire autant de fois qu’il le souhaite, de les lire partout, …), et les livres pour lesquels les consommateurs n’ont que des droits limités. Seuls les premiers seraient considérés comme des livres à part entière et pourraient donc bénéficier de la TVA à taux réduit.

lecture sur tablette, quelques propositions - Étienne Mineur Voici une série de projets réalisés par les étudiants de la HEAD de Genève lors d’un WorkShop organisé avec Anette Lenz, Nicolas Nova et moi-même en décembre 2012 (et un grand merci une fois de plus à Daniel Sciboz et Émilie Tappolet). Le but de cette semaine de travail était de faire travailler les étudiants sur la problématique de la lecture sur support tablette (iPad…). Le thème : « En partant d’un texte, d’une bande dessinée, d’un roman, d’une nouvelle… faire une proposition d’adaptation signifiante et originale sur une tablette de genre iPad ». Voici donc des vidéos réalisées après juste quatre jours de travail, certain projets vont être continués afin de réaliser des prototypes utilisables. • L’adaptation d’un conte africain en lecture partagée par Vincent Dubois, Solkin Keizer et Michael Martin.

Micromonde Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un micromonde est le nom donné à un environnement informatique particulier, où l'utilisateur, et particulièrement, l'enfant, est mis dans une situation de grande autonomie. Les micromondes appartiennent au cadre des réflexions sur les méthodes de pédagogie active, et ils sont l'un des objets d'étude des EIAH (environnements informatiques pour l'apprentissage humain). m.actualitte Le Children’s Book Council organisait mardi dernier un forum autour de l'édition jeunesse dans l'ère numérique : les thèmes principaux, et on le regrettera cependant, tournaient autour du format, de la tarification, des droits et du piratage. Manifestement, on n'a pas fini de faire le tour de ces problématiques et l'on s'attarde assez peu aux nouveautés des ouvrages, ou leurs innovations. Avertissement... à l'éditeur

Avec Treebook, vous trouverez forcément du temps à lire C'est un acronyme que l'on pourrait prendre au premier abord comme un hommage : Treebook se développe en Time Reading Experience Ebook, soit un livre numérique qui évolue et se modifie en fonction du temps passé à le lire, mais aussi des comportements du lecteur. L'éditeur Medallion a promis une application pour octobre, avant un premier roman Treebook début 2013. Et si, quand vous abandonniez votre lecture, les romans continuaient sans vous ? Personnages poursuivant leur existence autonome, événements se succédant et péripéties survenant, sans que vous en soyez informés... Non, ce n'est pas Toy Story version bibliothèque, mais une innovation technologique qui pourrait bien introduire un nouveau mode narratif.

Related: